Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Le livre de l'art de chevalerie

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Duval, Frédéric, et Françoise Vielliard, Miroir des classiques, Paris, École nationale des chartes (Éditions en ligne de l'École des chartes, 17) [mise à jour continuelle]. [Site]
  • Lucas, Robert H., « Medieval French translations of the Latin classics to 1500 », Speculum, 45:2, 1970, p. 225-253. (ici p. 250) [Jstor] DOI: 10.2307/2851539
Généralités
  1. Version anonyme en prose

    Titre complet:Livre de l'art de chevalerie et la doctrine de l'enseignement des gens d'armes et a pié et a cheval
    Date:XIVe siècle
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction de l'Epitoma de re militari de Végèce.
    Incipit (ms. Wolfenbüttel, f. 1ra):[Table des chapitres]
    Ci dit coment le peuple romain conquistrent par l'usance dou travail ce que il conquistrent...
    [Texte]
    Par nulle chose nos ne veons que li peuples de Rome ait soumis a soy tout li monde senon par le huerement des armes et par la descipline des homes et par l'usance de la chevalerie, car qui auroit fait si poy de gent con li romains estoient contre la multitude de Galeec (??)? Qui auroient il fait contre li Espanoilz, lesquels furent plus puissant d'yaus non soulement par multitude de gens mais par force de cors? Qui auroient il fait contre ceaus d'Aufrique, qui furent greignors d'yaus de richesses et d'engins...
    Explicit (ms. Wolfenbüttel, f. 47ra):... lequelles sont mises es longues hastes maintenant taillent les colleors de la voille et les cordes de l'antene. En l'arbre dou mileu, les sages mariniers ou les combateors usent de conbatre par assiduel aguait. J'ai pencé des autres choses car en celle assiduel usance y trova plus d'art que l'anciene doctrine ne demostra.
    Manuscrits
    1. Saint-Pétersbourg, Государственный Эрмитаж (Musée de l'Ermitage), 5.3.43
    2. Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek, Blankenburg 111
    Éditions modernes
    • Édition en cours par Elena de la Cruz Vergari (Universitat Rovira i Virgili, Tarragona, Espagne)
    Traductions modernes
    Études
  2. Version en prose dite "Anonyme de 1380"

    Titre complet:Le livre de l'art de chevalerie fait de hault homme et noble jadis Flave Vegesce du renc conte (ms. B, inc.)
    Date:Avant 1373
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction de l'Epitoma de re militari de Végèce.
    Incipit:[Table des chapitres]
    Ci commence le livre de l'art de chevalerie fait de hault homme et noble jadis Flave Vegesce du renc conte. Ce traitié contient quatre livres et fut translaté de latin en françois l'an de grace mil CCC IIIIXX...
    [Texte]
    Anciennement les estudes des bonnes sciences souloient estre mises en escript et les livres que li saige en faisoient estoient premierement presentés aux princes...
    Explicit:... Des autres choses qu'ilz peuent avenir es guerres je me passe quant a oure car l'usaige et le hantement de l'art de chevalerie treuve tousjours plus du fait de la maniere de saigement guerroier que l'ancienne doctrine n'en pourroit moustrer.
    Manuscrits
    1. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11046
    2. Torino, Biblioteca nazionale universitaria, Saluzzo, 188 [⇛ Description]
    Éditions modernes
    • Le livre de l'art de chevalerie de Vegesce. Traduction anonyme de 1380 éditée par Leena Löfstedt et Outi Merisalo, Elina Suomela-Härmä, Renja Salminen, Lauri Juhani Eerikäinen, Helsinki, Suomalainen Tiedeakatemia (Suomalaisen Tiedeakatemian Toimituksia / Annales Academiae Scientiarum Fennicae, B, 236), 1989, 221 p.
    Traductions modernes
    Études
    • Bengtsson, Anders, « La proposition participiale en moyen français. Le cas de la Chose de chevalerie et de Gargantua », Regards sur la France du Moyen Âge. Mélanges offerts à Gunnel Engwall à l'occasion de son départ à la retraite, éd. Olle Ferm, Per Förnegård et Hugues Engel, Stockholm, Sällskapet Runica et Mediaevalia et Centre d'études médiévales de Stockholm (Scripta minora, 18), 2009, p. 225-245.
      Comptes rendus: Élisabeth Mornet, dans Historisk tidskrift, 130:2, 2010, p. 530-532. [www] — Sigbrit Swahn, dans Moderna språk, 104:1, 2010, p. 74-75. [www]
    • Bengtsson, Anders, L'essor de la proposition participiale en moyen français, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2014, 155 p.
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 3 juin 2017