Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Floire et Blancheflor

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 125-127, nos 1319-1338)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 39, no 6245-6247)
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Second supplément (1955-1960), Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1961, 132 p. (ici p. 35, no 7315)
    Compte rendu: Martin Wittek, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 405, no 735. [Pers]
  • Dean, Ruth J., et Maureen B. Boulton, Anglo-Norman Literature: A Guide to Texts and Manuscripts, London, Anglo-Norman Text Society (Occasional Publications Series, 3), 1999, xviii + 553 p. (ici p. 97-98, nos 164)
    Comptes rendus: Alexandra Barratt, dans Parergon, 18:3, 2001, p. 175-177. [Muse] DOI: 10.1353/pgn.2011.0159 — Glyn S. Burgess, dans French Studies, 55:3, 2001, p. 364. [OJ] DOI: 10.1093/fs/LV.3.364-a — Tony Hunt, dans Medium Ævum, 70:2, 2001, p. 340-343. [Jstor] DOI: 10.2307/43632710 — Susan Crane, dans Speculum, 77:3, 2002, p. 906-907. [Jstor] DOI: 10.2307/3301142 — A. J. Holden, dans The Modern Language Review, 98:2, 2003, p. 453-454. [Jstor] DOI: 10.2307/3737849 — David Howlett, dans The English Historical Review, 119, 2004, p. 1382. [SPJ] DOI: 10.1093/ehr/119.484.1382 — Sabine Tittel, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 120:4, 2004, p. 754-755. DOI: 10.1515/ZRPH.2004.754
  • Långfors, Arthur, Les incipit des poèmes français antérieurs au XVIe siècle. Répertoire bibliographique établi à l'aide de notes de M. Paul Meyer, Paris, Champion, 1917, vii + 444 p. (ici p. 244) [IA]
    Dictionnaires: DEAF LångforsInc
    Comptes rendus: Henri Omont, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 78, 1917, p. 372-373. [Gall] [Pers] — C. Brunel, dans Journal des savants, 1919, p. 47. [Pers] [IA] — George L. Hamilton, dans Modern Language Notes, 34:6, 1919, p. 357-361. [Jstor] [GB] [IA] DOI: 10.2307/2915428 — L. Herbert Alexander, dans The Romanic Review, 11, 1920, p. 92-93. [GB] [Gall] [IA] [HT] — L. Foulet, dans Romania, 46, 1920, p. 458-459. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
    Réimpression:
    • New York, Burt Franklin (Bibliography and Reference Series, 380. Essays in Literature and Criticism, 100), 1970
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 97, no 990; p. 195-196, no 2052 et 2065-2066; p. 229-231, nos 2431-2451)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Généralités
  • Angeli, Giovanna, « Enfants, frères, amants: les ambiguïtés de l'idylle de Pyrame et Thisbé à Aucassin et Nicolette », Le récit idyllique. Aux sources du roman moderne, éd. Jean-Jacques Vincensini et Claudio Galderisi, Paris, Classiques Garnier (Recherches littéraires médiévales, 2), 2009, p. 45-58.
    Comptes rendus: Michelle Szkilnik, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2009. [Rev] — Patricia Victorin, dans Le Moyen Âge, 117:1, 2011, p. 147-150. DOI: 10.3917/rma.171.0117 — Damien de Carné, dans Perspectives médiévales, 34, 2012, s. p. [Rev]
  • Basset, René, « Les sources arabes de Floire et Blancheflor », Revue des traditions populaires, 22, 1907, p. 241-245. [GB: ex. 1, ex. 2] [IA] [HT]
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Le temps des automates », Le nombre du temps en hommage à Paul Zumthor, éd. Emmanuèle Baumgartner, Giuseppe Di Stefano, Françoise Ferrand, Serge Lusignan, Christiane Marchello-Nizia et Michèle Perret, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 12), 1988, p. 15-21.
  • Blanck, A., « Floires et Blanceflor et l'épisode de Haïdée dans le Don Juan de Byron », Mélanges d'histoire littérature générale et comparée offerts à Fernand Baldensperger, Paris, Champion, 1930, t. 1, p. 54-62.
  • Brown-Grant, Rosalind, French Romance of the Later Middle Ages: Gender, Morality, and Desire, Oxford, Oxford University Press, 2008, xii + 254 p.
    Compte rendu: Laura J. Campbell, dans French Studies, 65:1, 2011, p. 86-87. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knq194
  • Bruckner, Matilda Tomaryn, Narrative Invention in Twelfth-Century French Romance: The Convention of Hospitality (1160-1200), Lexington, French Forum (French Forum Monographs, 17), 1980, 230 p.
    Comptes rendus: Paul Archambault, dans Symposium, 35:1, 1981, p. 87-88 — Edina Bozóky, dans Cahiers de civilisation médiévale, 24, 1981, p. 68-70. [persee.fr] [Pers] [Acad]
  • Buckbee, Edward John, Genteel Entertainment in Old French Romance Narrative: Registers of Learned Playfulness in "Floire et Blancheflor", Ph. D. dissertation, University of Princeton, 1974, xii + 265 p. [PQ]
  • Cacciaglia, Mario, « Appunti sul problema delle fonti del romanzo di Floire et Blancheflor », Zeitschrift für romanische Philologie, 80:3-4, 1964, p. 241-255. DOI: 10.1515/zrph.1964.80.3-4.241
  • Crocioni, Giovanni, « Quando penetrò in Italia la leggenda di Fiorio e Biancofiore », Bullettino della Società filologica romana, n. s., 2, 1911, p. 79-80. [HT]
  • Delbouille Maurice, « "Tout" ou "toute" aux vers 1251 ss. de Floire et Blancheflor », Mélanges de philologie offerts à Alf Lombard à l'occasion de son soixante-cinquième anniversaire par ses collègues et ses amis, Lund, Gleerup (Études romanes de Lund, 18), 1969, p. 66-76.
  • Ernst, Lorenz, Floire und Blantscheflur: Studie zur vergleichenden Literaturwissenschaft, Straßburg, Trübner (Quellen und Forschungen zur Sprach- und Culturgeschichte der germanischen Völker, 118), 1912, [vii] + 70 p. [HT] [IA]
  • Faral, Edmond, Recherches sur les sources latines des contes et romans courtois du Moyen Âge, Paris, Champion, 1913, xi + 431 p. [HT] [IA]
    Compte rendu: M. Wilmotte, dans Romania, 43, 1914, p. 107-119. [Pers] [Gall] [IA] [HT]
    Réimpressions:
    • 1963
    • 1967
    • Nouveau tirage augmenté, 1983, xlvi + 431 p.
  • Foehr-Janssens, Yasmina, La jeune fille et l'amour. Pour une poétique courtoise de l’évasion, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 249), 2010, 223 p.
    Comptes rendus: Laurence Mathey-Maille, dans Le Moyen Âge, 117:3, 2011, p. 658-659. DOI: 10.3917/rma.173.0651 — Vanessa Obry, « Portraits de fugueuses: une relecture des récits courtois du XIIe siècle », Acta fabula, 12:4, 2011, s. p. [www]
  • François, Charles, « Avec Florimont sur les traces de Floire », Marche romane, 21, 1971, p. 5-19.
  • Gaffney, Phyllis, « When the wind blows: youthful automata in three Old French poems », The Medieval Imagination, "Mirabile dictu": Essays in Honour of Yolande de Pontfarcy Sexton, éd. Phyllis Gaffney et Jean-Michel Picard, Dublin, Four Courts Press, 2012, p. 57-67.
    Compte rendu: Margherita Lecco, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 130:4, 2014, p. 1170-1173. DOI: 10.1515/zrp-2014-0109
  • Gingras, Francis, « Errances maritimes et explorations romanesques dans Apollonius de Tyr et Floire et Blancheflor », Mondes marins du Moyen Âge, éd. Chantal Connochie-Bourgne, Senefiance, 52, 2006, p. 169-185. [OE]
    Compte rendu: S. Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2006. [Rev]
  • Golther, Wolfgang, Tristan und Isolde in den Dichtungen des Mittelalters und der neuen Zeit, Leipzig, Hirzel, 1907, [iii] + 465 p. [IA]
  • Gontero, Valérie, « La tour aux pucelles dans Le conte de Floire et Blancheflor », Architecture et discours, Lille, UL3, 2006, p. 19-30.
  • Grieve, Patricia, "Floire and Blancheflor" and the European Romance, Cambridge, Cambridge University Press (Cambridge Studies in Medieval Literature, 32), 1997, xiii + 240 p. — Réimpr.: 2006.
  • Halvorsen, Eyvind Fjeld, « Problèmes de la traduction scandinave des textes français du Moyen Âge », Les relations littéraires franco-scandinaves au Moyen Âge. Actes du colloque de Liège (avril 1972), Paris, Les Belles Lettres (Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l'Université de Liège, 208), 1975, p. 247-274.
  • Herzog, Hans, « Die beiden Sagenkreise von Flore und Blanscheflur », Germania, 29, 1884, p. 137-228. [GB] [IA] [HT]
    Compte rendu: Vincenzo Crescini, dans Giornale storico della letteratura italiana, 4, 1884, p. 241-259. [GB] [IA] [HT]
  • Huet, Gédéon, « Sur l'origine de Floire et Blanchefleur », Romania, 28, 1899, p. 348-359. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1899.5591
  • Huet, G., « Encore Floire et Blanchefleur », Romania, 35, 1906, p. 95-100. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1906.4870
    Compte rendu: J. Reinhold, dans Romania, 35, 1906, p. 335-336. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
  • Johnston, Oliver M., « The description of the emir's orchard in Floire and Blancheflor », Zeitschrift für romanische Philologie, 32, 1908, p. 705-710. [GB] [Gall] [IA]
  • Johnston, Oliver Martin, « Origin of the legend of Floire and Blancheflor », Matzke Memorial Volume, Containing Two Unpublished Papers by John E. Matzke and Contributions in His Memory by His Colleagues (With Portrait), s. l., Stanford University Press (Leland Stanford Junior University Publications. University Series, 1), 1911, p. 125-138. [IA]
  • Johnston, Oliver M., « Two notes on Floire et Blanceflor », Zeitschrift für romanische Philologie, 55:1, 1935, p. 197-199. [Gall] DOI: 10.1515/zrph.1935.55.1.155
  • Kinoshita, Sharon, « In the beginning was the road: Floire et Blanchefleur and the politics of translatio », The Medieval Translator = Traduire au Moyen Âge, éd. Rosalynn Voaden, René Tixier, Teresa Sanchez Roura et Jenny Rebecca Rytting, Turnhout, Brepols, 2003, p. 223–234.
  • Kinoshita, Sharon, Medieval Boundaries: Rethinking Difference in Old French Literature, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (The Middle Ages Series), 2006, viii + 312 p.
    Comptes rendus: Shira Schwam-Baird, dans Olifant, 24:2, 2005, p. 47-50. [MP] — Bill Burgwinkle, dans The Medieval Review, 07.11.10. [TMR]
  • Lane, Roland, « A critical review of the major studies of the relationship between the Old French Floire et Blancheflor and its Germanic adaptations », Nottingham Medieval Studies, 30, 1986, p. 1-19. DOI: 10.1484/J.NMS.3.131
  • Leclanche, Jean-Luc, « Romi, rumi, roumi dans les textes français du Moyen Âge », Études de langue et de littérature du Moyen Âge offertes à Félix Lecoy, Paris, Champion, 1973, p. 293-299.
  • Leclanche, Jean-Luc, Contribution à l'étude de la transmission des plus anciennes œuvres romanesques françaises. Un cas privilégié: Floire et Blancheflor, thèse de doctorat, Université de Paris IV, 1977, 2 t.
    Réimpression:
    • Lille, Service de reproduction des thèses, 1980
  • Legros, H., « La rose et le lys. Étude littéraire du conte de Floire et Blancheflor », Senefiance, 31, 1992, p. 102-106.
  • Littré, Émile, « Poëmes d'aventures », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot, t. 22, 1852, p. 757-887. (ici p. 818-825) [GB] [IA]
  • Lot-Borodine, Myrrha, Le roman idyllique au Moyen Âge, Paris, Picard, 1913, 273 p. (ici p. 1-74) [IA]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1972
  • McCaffrey, Phillip, « Sexual identity in Floire et Blancheflor and Ami et Amile », Gender Transgressions: Crossing the Normative Barrier in Old French Literature, éd. Karen J. Taylor, New York, Garland (Garland Reference Library of the Humanities, 2064), 1998, p. 129-152.
  • Méla, Charles, Blanchefleur et le saint homme ou la semblance des reliques: étude comparée de littérature médiévale, Paris, Seuil (Connexions du champ freudien), 1979, 121 p.
  • Mikhailov, Andrej D., « La structure et le sens du roman Floire et Blancheflor », Mélanges de philologie romane offerts à Charles Camproux, Montpellier, Centre d'études occitanes de l'Université Paul-Valéry, 1978, t. 1, p. 417-427.
  • Moore, Megan E., Translating Byzantium: Cross-Cultural Marriage and Gender in Medieval French Romance, Ph. D. dissertation, University of Michigan, Ann Arbor, 2005, 222 p. [PQ]
  • Moore, Megan, « Boundaries and Byzantines in the Old French Floire et Blancheflor », Dalhousie French Studies, 79, 2007, p. 3-20. [jstor.org] [Jstor]
  • Notz, Marie-Françoise, « Le verger merveilleux, un mode original de la description », Études de philologie romane et d'histoire littéraire offertes à Jules Horrent à l'occasion de son soixantième anniversaire, éd. Jean-Marie D'Heur et Nicoletta Cherubini, Liège, s. n., 1980, p. 317-324.
  • Obry, Vanessa, Et pour ce fu ainsi nommee. Linguistique de la désignation et écriture du personnage dans les romans français en vers des XIIe et XIIIe siècles, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 269), 2013, 466 p.
    Comptes rendus: Hélène Bouget, dans Perspectives médiévales, 36, 2015, s. p. DOI: 10.4000/peme.7849 — Daniéla Capin, dans French Studies, 69:4, 2015, p. 519. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knv218
  • Otis-Cour, Leah, « Mariage d'amour, charité et société dans les "romans de couple" médiévaux », Le Moyen Âge, 111:2, 2005, p. 275-291. DOI: 10.3917/rma.112.0275
  • Pensec, Caroline Schoonover, Irony and Ambiguity in "Floire et Blancheflor", Ph. D. dissertation, University of Kansas, Lawrence, 1974, 158 p. [PQ]
  • Reinhold, J.-Henry, « Quelques remarques sur les sources de Floire et Blanceflor », Revue de philologie française et de littérature, 19, 1905, p. 153-175. [GB] [IA] [HT]
  • Reinhold, Joachim, Floire et Blancheflor: étude de littérature comparée, Paris, Larose; Paris, Geuthner, 1906, iv + 179 p. [IA]
    Compte rendu: Lucien Lécureux, dans Romania, 37, 1908, p. 310-313. [Pers] [GB] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine, 1970
  • Reinhold, Joachim, « Floire und Blancheflor-Probleme », Zeitschrift für romanische Philologie, 42, 1922, p. 686-703. [Gall] [IA]
  • Ruby, Christine, « Floire et Blancheflor », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 449-450.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Sayers, William, « Illusion and anticlericalism in a scene from Le conte de Floire et Blanchefleur », Neophilologus, 90:2, 2006, p. 209-214. [SL] DOI: 10.1007/s11061-005-5280-4
  • Schwalbach, F. C., « Die Verbreitung der Sage von Flore und Blanceflor in der europäischen Literatur », XV. Programm des Koenigl. Wilhelms-Gymnasiums zu Krotoschin zu Ostern 1869 als Einladung zur der öffentlichen Prüfung der Schüler und Entlassung der Abiturienten, éd. Aug. Gladisch, Krotoschin et Ostrowo, Kosmäl, 1869, p. 1-29. [GB] [IA]
  • Selmi, Nejib, « Idylle, altérité et religion. Floire et Blanchefleur ou l'histoire d’une croisade pacifique », Doctoriales X, Loxias, 42, 2013, [s. p.]. [www]
  • Selmi, Nejib, Les obstacles à la constitution du couple amoureux dans les littératures orientale et française médiévales. Essais sur Floire et Blanchefleur et son modèle arabo-persan, thèse de doctorat, Université de Nice Sophia-Antipolis, 2014, [vi] + 515 p. [archives-ouvertes.fr]
  • Shutters, Lynn, « Christian love or Pagan transgression? Marriage and conversion in Floire et Blancheflor », Discourses on Love, Marriage, and Transgression in Medieval and Early Modern Literature, éd. Albrecht Classen, Tempe, Arizona Center for Medieval and Renaissance Studies, 2004, p. 85-108.
  • Sobczyk, Agata, L'érotisme des adolescents dans la littérature française du Moyen Âge, Louvain, Peeters (Synthema, 5), 2008, ix + 329 p.
  • Spargo, J. W., « The basket incident in Floire et Blanceflor », Neuphilologische Mitteilungen, 28:2, 1927, p. 69-75. [jstor.org] [Jstor]
  • Spensley, Ronald M., « Allusion as a structural device in three Old French romances », Romance Notes, 15, 1973-1974, p. 349-354.
  • Sundmacher, Heinrich, Die altfranzös. und mhd. Bearbeitung der Sage von Flore und Blanscheflur, Göttingen, Druck der Dieterich'schen Univ.-Buchdruckerei (W. Fr. Kästner), 1872, 46 p. [GB] [IA]
  • Van Hemelryck, Tania, « Le copiste, double antagoniste de l'auteur? À propos de la clergie du Conte de Floire et Blancheflor », Quant l'ung amy pour l'autre veille. Mélanges de moyen français offerts à Claude Thiry, éd. Tania Van Hemelryck et Maria Colombo Timelli, Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte, 5), 2008, p. 425-437.
  • Vitz, Evelyn Birge, « Erotic reading in the Middle Ages: performance and re-performance of romance », Performing Medieval Narrative, éd. Evelyn Birge Vitz, Nancy Freeman Regalado et Marilyn Lawrence, Cambridge, Brewer, 2005, p. 73-88.
  • Wolfzettel, Friedrich, « Le paradis retrouvé: pour une typologie du roman idyllique », Le récit idyllique. Aux sources du roman moderne, éd. Jean-Jacques Vincensini et Claudio Galderisi, Paris, Classiques Garnier (Recherches littéraires médiévales, 2), 2009, p. 59-77.
    Comptes rendus: Michelle Szkilnik, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2009. [Rev] — Patricia Victorin, dans Le Moyen Âge, 117:1, 2011, p. 147-150. DOI: 10.3917/rma.171.0117 — Damien de Carné, dans Perspectives médiévales, 34, 2012, s. p. [Rev]
  1. Version I (dite aristocratique)

    Auteur:« Ruoprecht von Orbênt » (Robert d'Orbigny) selon Konrad Fleck (Leclanche 2003)
    Titre:De Flore et de Blanceflor (ms. A, inc.); De Floire et de Blanceflor, li disismes (ms. A, expl.)
    Date:Vers 1150
    Langue:Français
    Genre:Roman
    Forme:Vers octosyllabiques: 3348 dans le ms. A
    Contenu: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Traductions:Floris and Blauncheflur (anglais)
    Voir aussi:Flore et Blanchefleur
    Manuscrits
    1. Genève, Bibliothèque de Genève, français, 179bis, f. 13r-v [⇛ Description]
      Fragment.
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 375, f. 247va-254va (A) [⇛ Description]
    3. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1447, f. 1r-20v (B) [⇛ Description]
    4. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 12562, f. 69ra-89va (C) [⇛ Description]
    5. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Palatini latini, 1971, IV, f. 85ra-90vb [⇛ Description]
      Fragment de plus de 1000 vers d'une copie anglo-normande.
    Éditions modernes
    • Flore und Blanceflor, altfranzösischer Roman, nach der Uhlandischen Abschrift der Pariser Handschrift N. 6987 herausgegeben von Immanuel Bekker, Berlin, Reimer, 1844, 112 p. [GB: ex. 1, ex. 2] [IA]
      Édition d'après le ms. A.
    • Floire et Blanceflor, poèmes du XIIIe siècle publiés d'après les manuscrits avec une introduction, des notes et un glossaire par M. Édélestand du Méril, Paris, Jannet, 1856, ccxxxvi + 319 p. (ici p. 1-124 ) [GB] [IA]
      Édition d'après le ms. ??.
    • Floire et Blancheflor, édition critique avec commentaire par Margaret Pelan, Paris, Les Belles-Lettres (Publications de la Faculté des lettres de l'Université de Strasbourg. Textes d'étude, 7), 1937, 233 p.
      Compte rendu: I. D. O. Arnold, dans Medium Ævum, 8, 1939, p. 227.
    • Flore et Blancheflor. Nach der Pariser Handschrift 375 (A) mit Glossar neu herausgegeben von Wilhelmine Wirtz. Im Anhang: Lesarten der Handschrift fs. fr. 1447 (B), der Handschrift fs. fr. 12562 (C) — und vollständiger Adbruck von Pal. lat. 1971, Frankfurt am Main, Diesterweg (Frankfurter Quellen und Forschungen zur germanischen und romanischen Philologie, 15), 1937, 190 p. — Réimpr.: Hildesheim, Gerstenberg, 1974.
      Compte rendu: G. Lozinski, dans Literaturblatt für germanische und romanische Philologie, 63, 1942, p. 41.
    • Li romanz de Floire et Blancheflor in beiden Fassungen nach allen Handschriften mit Einleitung, Namenverzeichnis und Glossar herausgegeben von F. Krüger, Berlin, 1938.
      Compte rendu: G. Lozinski, dans Literaturblatt für germanische und romanische Philologie, 63, 1942, p. 41.
    • Floire et Blancheflor, édition du ms. 1447 du Fonds français, avec notes, variantes et glossaire par Margaret M. Pelan, Strasbourg, Faculté des lettres de l'Université de Strasbourg (Publications de la Faculté des lettres de l'Université de Strasbourg. Textes d'étude, 7), 2e éd., 1956, xxx + 197 p.
      Compte rendu: M. S. La Du, dans Romance Philology, 13, 1959-1960, p. 180-184.
    • Galliot, Marcel, Études d'ancien français. Moyen Âge et XVIe siècle. Licence – CAPES – Agrégation, Bruxelles, Paris et Montréal, Didier, 1967, 356 p. (ici p. 102-117)
      Réimpression:
      • 1972
      Édition, traduction et analyse approfondie de deux extraits.
    • Le conte de Floire et Blanchefleur, édité par Jean-Luc Leclanche, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 105), 1980, 148 p.
      Compte rendu: Gilles Roques, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 98, 1982, p. 460-461.
    • Robert d'Orbigny, Le conte de Floire et Blanchefleur, publié, traduit, présenté et annoté par Jean-Luc Leclanche, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 2), 2003, xxix + 223 p.
      Comptes rendus: Takeshi Matsumura, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 121:2, 2005, p. 294-295. DOI: 10.1515/ZRPH.2005.294 — Tania Van Hemelryck, dans Les lettres romanes, 59:1-2, 2005, p. 158-159. DOI: 10.1484/J.LLR.3.119
      Édition d'après le ms. A.
    Traductions modernes
    • en anglais:
      • The Romance of Floire and Blanchefleur, a French idyllic poem of the twelfth-century translated into English verse by Merton Jerome Hubert, Chapel Hill, University of North Carolina Press (University of North Carolina Studies in the Romance Languages and Literatures, 63), 1966, 114 p.
        Traduction d'après le texte de l'éd. Pelan (1956).
    • en français:
      • L'histoire amoureuse de Flores et Blanchefleur s'amye, trad. Jacques Vincent, Paris, Michel Fezandat, 1554. — Réimpr.: 1561 [GB] [IA]; 1570; 1596; 1597, etc.
      • Auteur anonyme, Floire et Blancheflor. Traduction en français moderne de S. Hannedouche, Carcassonne, Imprimeries Gabelle, 1971, 141 p.
        Traduction d'après le ms. B.
      • Flore et Blanchefleur, trad. Harry F. Williams et Mireille Guillet-Rydell, Lafayette, University of Mississippi Press (University of Mississippi Romance Monographs, 4), 1973, 113 p.
        Comptes rendus: Jean-Luc Leclanche, dans Romance Philology, 29, 1975-1976, p. 122-124. — J. C. Payen, dans Le Moyen Âge, 81, 1975, p. 539.
      • Leclanche 2003 (voir sous Éditions modernes)
    Études
    • Bossuat, Robert, « Floire et Blancheflor et le chemin de Compostelle », Saggi e richerche in memoria di Ettore Li Gotti, Palermo, Centro di studi filologici e linguistici siciliani, 1962, t. 1, p. 263-273.
    • Calin, William C., « Flower imagery in Floire et Blancheflor », French Studies, 18:2, 1964, p. 103-111. [OJ] DOI: 10.1093/fs/xviii.2.103
    • Cormier, Raymond J., « Death by stylus: a note on the Roman de Flore et Blanchefleur », Romania, 96, 1975, p. 403-405. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1975.2480
    • Delbouille, Maurice, « À propos de la patrie et de la date de Floire et Blancheflor (version aristocratique) », Mélanges de linguistique et de littérature romanes offerts à Mario Roques par ses amis, ses collègues et ses anciens élèves de France et de l'étranger, Bade, Art et Science; Paris, Didier, t. 1, 1952, p. 53-99.
    • Delcourt, Denyse, « Swords and flowers: conversion in La chanson de Roland and Floire et Blanchefleur », MLN, 127:5, 2012, p. S34-S53. [Jstor] DOI: 10.1353/mln.2012.0148
    • François, Charles, « Floire et Blancheflor: du chemin de Compostelle au chemin de la Mecque », Revue belge de philologie et d'histoire, 44:3, 1966, p. 833-858. [Pers] DOI: 10.3406/rbph.1966.2635
    • Gilbert, Jane, « Boys will be... what? Gender, sexuality, and childhood in Floire et Blancheflor and Floris et Lyriope », Exemplaria, 9:1, 1997, p. 39-61. [www] DOI: 10.1179/exm.1997.9.1.39
    • Haidu, Peter, « Narrative structure in Floire et Blancheflor: a comparison with two romances of Chrétien de Troyes », Romance Notes, 14:2, 1972, p. 383-386.
    • Haidu, Peter, « Narrativity and language in some XIIth century romances », Approaches to Medieval Romance, Yale French Studies, 51, 1974, p. 133-146. [Jstor] DOI: 10.2307/2929683
    • Hamilton, George L., « L'histoire de Troie dans l'art du Moyen Âge avant le Roman de Troie », Romania, 42, 1913, p. 584-586. [Pers] [Gall] [HT] DOI: 10.3406/roma.1913.4767
    • Krueger, Roberta L., « Floire et Blancheflor's literary subtext: the "version aristocratique" », Romance Notes, 24, 1983, p. 65-70.
    • Lacy, Norris J., « The flowering (and misreading) of romance: Floire et Blancheflor », South Central Review, 9:2, 1992, p. 19-26. [Jstor] DOI: 10.2307/3189527
    • Leclanche, Jean-Luc, « La date du conte de Floire et Blancheflor », Romania, 92, 1971, p. 556-567. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1971.2297
    • Leclanche, Jean-Luc, « Encore anc. fr. meistre, "verser à boire" », Romania, 93, 1972, p. 129-130. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1972.2314
    • Leclanche, Jean-Luc, « Remarques sur la versification du Conte de Floire et Blancheflor », Romania, 95, 1974, p. 114-127. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1974.2407
    • Moignet, Gérard, « Sur le v. 177 de Floire et Blancheflor », Romania, 80, 1959, p. 254-255. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1959.3175
    • Reinhold, Joachim, « Ze studyów nad starofrancuskiemi rękopisami Floire et Blancheflor », Bulletin de l'Académie des sciences de Pologne. Section des sciences philologiques, 54, 1915, 131-241.
    • Reinhold, Joachim, ??, Polonia. Bulletin international de l'Académie polonaise, 13, 1926, p. 55-56.
    • Vuagnoux-Uhlig, Marion, « Le "roman familial" du Florimont en prose (ms. BnF, fr. 1488): miroir aux alouettes ou miroir de l'idylle? », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 20, 2010, p. 107-123. [Rev] DOI: 10.4000/crm.12212
  2. Version II (dite populaire)

    Titre:Le romanz de Floire et de Blancheflor (ms., inc.);
    Date:Vers 1150
    Langue:Français
    Genre:Roman
    Forme:3448 vers octosyllabiques à rimes plates
    Contenu: 
    Incipit:Seignor baron, or entendeiz.
    Faites pais et si escoutez
    bone estoire, par tel senblant
    que Dieus vos soit a toz garant...
    Explicit:... Onques nus plaindre ne s'en pot,
    ne nus si povre n'en i ot,
    qui n'en eüst en son endroit
    selonc le pris qu'il en avoit
    [la fin manque]
    Voir aussi:Flore et Blanchefleur
    Manuscrits
    1. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 15111, p. 187 [⇛ Description]
      Copie par Dom Lobineau d'après le ms. 19152.
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 19152, f. 193ra-205vc [⇛ Description]
    Éditions modernes
    • Bekker, « Der Roman von Flore und Blanceflor, Altfranzösisch », Abhandlungen der Königlichen Akademie der Wissenschaften zu Berlin, 1844, Philologische und historische Abhandlungen, p. 1-42. [GB]
    • Floire et Blanceflor, poèmes du XIIIe siècle publiés d'après les manuscrits avec une introduction, des notes et un glossaire par M. Édélestand du Méril, Paris, Jannet, 1856, ccxxxvi + 319 p. (ici p. 125-227) [GB] [IA]
    • Li romanz de Floire et Blancheflor in beiden Fassungen nach allen Handschriften mit Einleitung, Namenverzeichnis und Glossar herausgegeben von F. Krüger, Berlin, 1938.
      Compte rendu: G. Lozinski, dans Literaturblatt für germanische und romanische Philologie, 63, 1942, p. 41.
    • Floire et Blancheflor, seconde version. Édition du ms. 19152 du fonds français avec introduction, notes et glosaire [par] Margaret M. Pelan, Paris, Ophrys, 1975, 161 p.
      Comptes rendus: H. Cooper, dans Medium Ævum, 46, 1977, p. 138-140. — D. D. R. Owen, dans The Modern Language Review, 72, 1977, p. 676-677. — G. Roques, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 94, 1978, p. 163-165. — Antoinette Saly, dans Cahiers de civilisation médiévale, 22, 1979, p. 89-91.
    Traductions modernes
    • en français:
      • Le conte de Floire et Blanchefleur, roman pré-courtois du milieu du XIIe siècle traduit en français moderne par Jean-Luc Leclanche, Paris, Champion (Traductions des Classiques français du Moyen Âge, 34), 1986, 62 p.
        Compte rendu: H. R. Runte, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 65:3, 1987, p. 694-696.
      • Leclanche 2003 (voir sous Éditions modernes)
    Études
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Mark Burde, Amy Heneveld et Roberta L. Krueger
Dernière mise à jour: 12 juin 2017