Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Le mystère d'Adam

Bibliographie

Titre:Aucun titre dans le ms.; Le jeu d'Adam (éd. Noomen); Ordo representationis Adae (éd. Aebischer); Le mystère d'Adam (éd. Studer); Adamo ed Eva (trad. italienne); Das Adamsspiel (trad. allemande)
Date:Entre 1146 et 1174 (Vaughan 1983: 81 n. 1)
Langue:Français et latin
Genre:Mystère
Forme:943 vers en français; passages en prose latine
Contenu: 
Incipit:Ordo representacionis Ade.
Constituatur paradisus loco eminenciori; circumponantur cortine et panni serici, ea altitudine, ut persone, que in paradiso fuerint, possint videri sursum ad humeris; servantur odoriferi flores et frondes; sint in eo diverse arbores et fructus...
Figura
Adam!
Qui respondeat [Adam]
Sire!
Figura
Fourmé te ai
De limo terre.
Adam
Ben le sai!
Figura
Je te ai fourmé a mun semblant
................
a ma imagene t'ai feit de tere:
ne moi devez ja mais mover guere!...
Explicit:... Cum jo regart le quart enfant,
qui lor faseit solaz mult grant,
la chiere aveit resplendissant,
sembleit le filz de Deu puissant
[la fin manque]
Manuscrits
  1. Tours, Bibliothèque municipale, 927, f. 20r-40r [⇛ Description]
Éditions modernes
  • intégrales:
    • Adam, drame anglo-normand du XIIe siècle publié pour la première fois d'après un manuscrit de la Bibliothèque de Tours par Victor Luzarche, Tours, Bouserez, 1854, lxxiv + 101 p. [GB] [IA]
      Compte rendu: A. Ebert, dans Göttingische gelehrte Anzeigen, 1856, 1, p. 233-256. [GB]
    • Adam, mystère du XIIe siècle. Texte critique accompagné d'une traduction par Léon Palustre, Paris, Dumoulin, 1877, xii + 187 p. [GB] [IA]
      Compte rendu: Romania, 6, 1877, p. 318. [Gall]
    • Le mystère d'Adam, an Anglo-Norman drama of the twelfth century edited by Paul Studer, Manchester, Manchester University Press; London, New York et Bombay, Longmans, Green and Co. (Modern Language Texts. French Texts: Mediaeval Section), 1918, lviii + 80 p. [GB] [IA]
      Compte rendu: T. A. Jenkins, dans Modern Philology, 17, 1919-1920, p. 415-416. [Jstor] [Gall]
      Réimpressions:
      • Le mystère d'Adam, an Anglo-Norman drama of the twelfth century edited by the late Paul Studer, Manchester, Manchester University Press (Modern Language Texts. French Series: Mediaeval Section), 1928, lviii + 76 p.[IA]
      • 1949
    • Le mystère d'Adam, drame religieux du XIIe siècle. Texte du manuscrit de Tours et traduction nouvelle par Henri Chamard, Paris, Colin, 1925, xi + 101 p.
    • Das Adamsspiel. Anglonormannisches Mysterium des XII. Jahrhunderts herausgegeben von Dr. Karl Grass, Halle, Niemeyer (Romanische Bibliothek, 6), 3e éd. revue et corrigée, 1928, lxxv + 111 p.
      Comptes rendus: Hermann Breuer, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 50, 1930, p. 623. [DZ] — Stefan Hofer, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 55, 1932, p. 339. [DZ]
      Éditions antérieures:
      • Das Adamsspiel. Anglonormannisches Gedicht des XII. Jahrhunderts mit einem Anhang, Die fünfzehn Zeichen des jüngsten Gerichts, herausgegeben von Dr. Karl Grass, Halle, Niemeyer (Romanische Bibliothek, 6), 1891, viii + 174 p. [GB] [IA]
        Comptes rendus: Hermann Suchier, dans Göttingen Gelehrter Anzeiger, 18, 1891, p. 685-698. — Adolf Mussafia, dans Zeitschrift für öster. Gymn., 43, ??, p. 67. — Adolf Tobler, dans Literaturblatt, 1891, no 10. — Gaston Paris, dans Romania, 21, 1892, p. 275-281.
      • Das Adamsspiel. Anglonormannisches Mysterium des XII. Jahrhunderts herausgegeben von Dr. Karl Grass. Zweite verbesserte Auflage, Halle, Niemeyer (Romanische Bibliothek, 6), 1907, lxix + 95 p. [GB] [IA]
        Compte rendu: Fr. Schumacher, dans Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Literaturen, 122, 1909, p. 182-185. [www] [IA] [HT]
    • Pauphilet, Albert, Jeux et sapience du Moyen Âge, Paris, Gallimard (Pléiade, 61), 1941 [réimpr.: 1951, 1960, 1987], p. 1-39.
    • Le mystère d'Adam (Ordo representacionis Ade). Texte complet du manuscrit de Tours publié avec une introduction, des notes et un glossaire par Paul Aebischer, Genève, Droz (Textes littéraires français, 99), 1963, 121 p.
      Comptes rendus: K. Baldinger, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 79, 1963, p. 639-640. — F. Lecoy, dans Romania, 84 1963, p. 274-279. — G. Vinay, dans Studi medievali, 4, 1963, p. 389-390. — L. Sletsjöe, dans Studia neophilologica, 36, 1964, p. 165-168. — A. Foulet, dans Romance Philology, 19, 1965-1966, p. 121-122. — R. C. Johnston, dans French Studies, 19, 1965, p. 279-280. — E. von Kraemer, dans Neuphilologische Mitteilungen, 66, 1965, p. 405-406. — O. Jodogne, dans Lettres romanes, 20, 1966, p. 360-361. — W. Noomen, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 44, 1966, p. 240-242.
      Réimpression:
      • 1964
    • Le mystère d'Adam. Édition diplomatique accompagnée d'une reproduction photographique du manuscrit de Tours et des leçons des éditions critiques par Leif Sletsjöe, Paris, Klincksieck (Bibliothèque française et romane. Série D: Initiation, textes et documents, 2), 1968, xi + 89 p.
      Comptes rendus: G. Di Stefano, dans Studi francesi, 36, 1968, p. 523. — F. Lecoy, dans Romania, 89, 1968, p. 142. — B. Merrilees, dans Speculum, 44, 1969, p. 496-498. — B. Munk Olsen, dans Revue romane, 4:1, 1969, p. 113-114. [www] — F. J. Warne, dans French Studies, 24, 1970, p. 44-45. — P. Aebischer, dans Cahiers de civilisation médiévale, 14, 1971, p. 406-407.
    • Le jeu d'Adam (Ordo representacionis Ade), publié par Willem Noomen, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 99), 1971, 103 p.
    • Le jeu d'Adam (El drama de Adán): edición del manuscrito 927 de la Biblioteca municipal de Tours, ed. Ricardo R. Morales, Málaga, Universidad de Málaga (Clásicos Universidad de Málaga), 1994.
    • Le jeu d'Adam, edited by Wolfgang van Emden, Edinburg, Société Rencesvals, British Branch (British Rencesvals Publications, 1), 1996, xviii + 83 p.
    • Adamo ed Eva = Le jeu d'Adam: alle origini del teatro sacro. Edizione critica, traduzione e note a cura di Sonia Maura Barillari, Roma, Carocci (Biblioteca medievale, 126), 2010, 318 p.
    • Le jeu d’Adam. Édition bilingue, établie, traduite, présentée et annotée par Véronique Dominguez, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 34), 2012, 368 p.
      Comptes rendus: Catherine Léglu, dans French Studies, 67:4, 2013, p. 543. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knt194 — Maria Colombo Timelli, dans Perspectives médiévales, 35, 2014, s. p. [Rev]
    • Le jeu d'Adam, établissement du texte, traduction et introduction de Cristophe Chaguinian, Orléans, Paradigme (Medievalia, 85), 2014, 222 p.
      Comptes rendus: Francesc Massip, dans Medievalia, 17, 2014, p. 372-376. [www] — Sonia Maura Barillari, dans Medioevo romanzo, 39:1, 2015, p. 197-199. — Laetitia Sauwala, dans Le Moyen Âge, 121:2, 2015, p. 511-512.
    • Le jeu d'Adam, édité et traduit par Geneviève Hasenohr, introduction de Jean-Pierre Bordier et Geneviève Hasenohr, Genève, Droz (Texte courant, 81), 2017, cxlvi + 262 p.
  • partielles:
    • Bartsch, Karl, Altfranzösische Chrestomathie (VIII-XV. Jahrhundert). Chrestomathie. Grammatik. Glossar. = Chrestomathie de l'ancien français (VIIIe-XVe siècles) accompagnée d'une grammaire et d'un glossaire, Leipzig, Vogel, 1866, viii p. + 678 col. (ici col. 77-82) [GB] [IA]
    • Devillard, Er., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles). Texte, traduction et glossaire, Paris, Klincksieck (Nouvelle collection à l'usage des classes, 2e s., 2), 1887, [iii] + iii + 288 p. (ici p. 88-93) [GB] [IA]
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, Paris et Leipzig, Welter, 1906, [iii] + 244 p. (ici p. 123-124) [Gall] [GB] [IA]
      Éditions antérieures:
      • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles) à l'usage des classes, précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé, Paris, Vieweg, 1884, [iii] + xlviii + 372 p. [GB] [IA]
      • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Nouvelle édition soigneusement revue et notablement augmentée avec le Supplément refondu, Paris, Bouillon, 1890, [iii] + iv + xlviii + 497 p. [GB] [IA]
      Réimpressions:
      • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, New York, Stechert, 1918, [iii] + 244 p.[GB] [IA]
      • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, New York, Stechert, 1934, [iii] + 244 p.[IA]
Traductions modernes
  • en allemand:
    • Das altfranzösische Adamsspiel (Mysterium aus dem XII. Jahrhundert). In das Deutsche übersetzt von Elisabeth Grahl-Schulze mit einem Geleitwort von Dr. Gustav Körting, Kiel, Mühlau, 1910, 47 p. [HT] [IA]
      Compte rendu: K. Grass, dans Zeitschrift für französische Sprache und Litteratur, 40, 1912-1913, p. 61-70. [IA] [HT]
    • Das altfranzösische Adamsspiel, übersetzt und eingeleitet von Uda Ebel, München, Fink (Klassische Texte des romanischen Mittelalters in zweisprachigen Ausgaben, 7), 1968, 154 p.
  • en anglais:
    • Adam: A Play of the Twelfth Century, also Known as the "Representatio Adae" and "Le Mystere d'Adam" and Containing Three Parts: Adam and Eve, Cain and Abel, and the Processus Prophetarum, trad. ang. Edward Noble Stone, Seattle, University of Washington Press, 1928.
    • Adam (The Mystery of Adam), trad. ang. Edward Noble Stone, dans World Drama, éd. Barrett H. Clark, New York, Appleton, 1933 [réimpr.: 1955]; London, Mayflower Books, 1956, t. 1, p. 304-321.
    • Muir, Lynette, « Adam: a twelfth-century play translated from the Norman French with an introduction and notes », Proceedings of the Leeds Philological and Literary Society, Literary and History Section, 13:5, 1970, p. 153-204.
    • Medieval French Plays, translated by Richard Axton and John Stevens, New York, Barnes and Noble, 1971, p. 1-44.
    • The Service for Representing Adam (Ordo repraesentationis Adae), trad. David Bevington, dans Medieval Drama, Boston, Houghton Mifflin, 1975, p. 78-121.
    • The Play of Adam (Ordo representationis Ade): The Original Text Reviewd, with Introduction, Notes, and an English Translation by Carl J. Odenkirchen, Brookline et Leuden, Classical Folia Editions (Medieval Classics: Texts and Studies, 5), 1976.
    • Van Emden 1996 (voir sous Éditions modernes)
  • en français:
    • Adam, représentation de la chute du premier homme. Imitation libre de la première partie du drame anglo-normand du XIIe siècle que M. Victor Luzarche a publié pour la première fois en 1854 d'après un manuscrit de la Bibliothèque de Tours, Paris, Wittersheim, 1855, 78 p. [IA]
    • Palustre 1877 (voir sous Éditions modernes)
    • Devillard 1887 (voir sous Éditions modernes)
    • Sepet, Marius, Les plus anciens drames en langue française, Paris, Retaux et fils, 1894, 47 p. (ici p. 14-33) [GB] [Gall] [IA]
    • Le mystère d'Adam suivi du Miracle des fous. Adaptation d'après les textes du Moyen Âge, trad. A. P. de Lannoy, Paris, Charles, 1898.
    • Sepet, Marius, Origines catholiques du théâtre moderne. Les drames liturgiques et les jeux scolaires; les mystères; les origines de la comédie au Moyen-Âge; la Renaissance, Paris, Lethielleux, 1901, viii + 576 p. (ici p. 119-141) [Gall] [GB] [IA]
      Réimpression:
      • Genève, Slatkine Reprints, 1975
    • Le théâtre religieux en France du XIe au XIIIe siècles. Introduction et traductions par Alfred Jeanroy, Paris, de Boccard (Poèmes et récits de la vieille France, 3), 1924, xxx + 159 p.
    • Chamard 1925 (voir sous Éditions modernes)
    • Anthologie du théâtre français du Moyen Âge. Théâtre sérieux: mystères, miracles, moralités des XIIe, XIIIe, XIVe et XVe siècles traduits en français moderne par G. Gassies (des Brulies), Paris, Delagrave (Pallas), 1927, 475 p. (ici p. 5-41) [Gall]
      Réimpression:
      • 1939
    • Le jeu d'Adam et d'Ève, transposition littéraire de Gustave Cohen, adaptations musicales de J. Chailley, Paris, Delagrave, 1936; 8e éd., 1945.
    • Dominguez 2012 (voir sous Éditions modernes)
    • Chaguinian, Bougy et Recek 2014 (voir sous Éditions modernes)
    • Hasenohr 2017 (voir sous Éditions modernes)
  • en italien:
    • Barillari 2010 (voir sous Éditions modernes)
  • en norvégien:
    • Et spill om Adam og Den fortapte sønn fra Arras, to bibelske spill fra den gammelfranske litteratur gjendiktet, med innledning og noter av Helge Nordahl, Oslo, Solum, 1989, 115 p.
Études
  • Accarie, Maurice, « L'unité du Mystère d'Adam », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Pierre Le Gentil, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur et Centre de documentation universitaire, 1973, p. 1-12.
  • Accarie, Maurice, « Théologie et morale dans le Jeu d'Adam », Revue des langues romanes, 83, 1978, p. 123-147.
  • Accarie, Maurice, « La légitimation de la société féodale dans le Jeu d'Adam », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, professeur honoraire de littérature médiévale à l'École normal supérieure de jeunes filles, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, École normale supérieure de jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure de jeunes filles, 10), 1978, t. 1, p. 1-18.
  • Accarie, Maurice, « La mise en scène du Jeu d'Adam », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge offerts à Pierre Jonin, Senefiance, 7, 1979, p. 1-16.
  • Accarie, Maurice, « Féminisme et antiféminisme dans le Jeu d'Adam, Le Moyen Âge, 87, 1981, p. 207-226.
  • Andrus, Toni Wulff, The Devil on the Medieval Stage in France, Ph. D. dissertation, Syracuse University, 1979, xxii + 185 p. [PQ]
  • Andrus, Toni Wulff, « The devil on the medieval stage in France », Treteaux, 3, 1981, p. 47-48.
  • Atkinson, James C., « Theme, structure and motif in the Mystère d'Adam », Philological Quarterly, 56:1, 1977, p. 27-42.
  • Auerbach, Erich, Mimesis. Dargestellte Wirklichkeit in der abendländischen Literatur, Bern, Francke (Sammlung DALP, 90), 2e éd., 1959, 525 p. (ici p. 139-166)
  • Axelsen, Angelica, Studie til en literær og sproglig vurdering af "Jeu d'Adam", København, Haases, 1920, 43 p. [IA]
  • Beck, Jonathan, « Genesis, sexual antagonism, and the defective couple of the twelfth-century Jeu d'Adam », Representations, 29, 1990, p. 124-144. DOI: 10.2307/2928421
  • Beck, William John, « The medieval doctrine of hope in the Mystère d'Adam », Medieval and Renaissance Studies, The French Review, Special Issue 3, 1971, p. 30-40. [www] [Jstor]
  • Beck, William John, « "Adam, ubi es?" Le thème de l'espoir dans le Mystère d'Adam », Studi medievali, 27, 1987, p. 801-810.
  • Blumreich-Moore, Kathleen, « Original sin as treason in act 1 of the Mystère d'Adam », Philological Quarterly, 72:2, 1993, p. 125-141.
  • Bordier, Jean-Pierre, « Le fils et le fruit: le Jeu d'Adam entre la théologie et le mythe », The Theatre in the Middle Ages: International Colloquium on Medieval Theatre, Leuven, May 24-26, 1982, éd. Herman Braet, Johan Nowé et Gilbert Tournoy, Leuven, Leuven University Press (Mediaevalia Lovaniensia, Series I, 3), 1985, p. 84-102.
  • Breuer, Hermann, « Untersuchungen zum lateinisch-altfranzösischen Adamsspiel », Zeitschrift für romanische Philologie, 51:4, 1931, p. 625-664. DOI: 10.1515/zrph.1931.51.4.625
  • Breuer, Hermann, « Untersuchungen zum lateinisch-altfranzösischen Adamsspiel », Zeitschrift für romanische Philologie, 52:1, 1932, p. 1-66. DOI: 10.1515/zrph.1932.52.1.1
  • Brusegan, Rosanna, « Scena e parola in alcuni testi teatrali francesi del medio evo (XII-XIII secolo) », Medioevo romanzo, 3, 1976, p. 350-374.
  • Buckbee, Edward J., « The Jeu d'Adam as Ordo Representacionis Evae: truth and dramatic consequences », Medioevo romanzo, 4, 1977, p. 19-34.
  • Buckbee, Edward J., « Adam and Eve in the "age of belief": naked truths, mythic spectacles », Romance Notes, 21:3, 1981, p. 381-385.
  • Calin, William C., « Structural and doctrinal unity in the Jeu d'Adam », Neophilologus, 46:1, 1962, p. 249-254. [SL] DOI: 10.1007/BF01560855
  • Calin, William C., « Cain and Abel in the Mystère d'Adam », The Modern Language Review, 58:2, 1963, p. 172-176. [Jstor] DOI: 10.2307/3721244
  • Chaguinian, Christophe, « Traces de la représentation dans le Jeu d'Adam », Le Moyen Âge, 119:3-4, 2013, p. 543-566. DOI: 10.3917/rma.193.0543
  • Chaguinian, Christophe, « Origine institutionnelle et géographique du Jeu d'Adam: quelques hypothèses », Le Moyen Âge, 121:2, 2015, p. 361-382. DOI: 10.3917/rma.212.0361
  • Cohen, Gustave, Histoire de la mise en scène dans le théâtre religieux français du Moyen Âge. Nouvelle édition, revue et augmentée, Paris, Champion, 1951, lvi + 354 p.
    Éditions antérieures:
    • Cohen, Gustave, Histoire de la mise en scène dans le théâtre religieux français du Moyen Âge, Paris, Champion, 1906, 304 p. [GB] [IA]
      Comptes rendus: F. Ed Schneegans, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 30, 1906, p. 614-616. [GB] [Gall] [IA]
    • Cohen, Gustave, Histoire de la mise en scène dans le théâtre religieux français du Moyen Âge. Nouvelle édition, revue et augmentée, Paris, Champion, 1951, lvi + 333 p.
  • Colletta, John Philip, « Influence of the visual arts evident in the Jeu d'Adam », Studies in Medieval Culture, 12, 1978, p. 73-83.
  • Craig, Hardin, « The origin of Old Testament plays », Modern Philology, 10:4, 1912-1913, p. 473-487. [jstor.org] [Jstor] [IA] [Jstor]
  • Crist, Larry S., « Le Jeu d'Adam et l'exégèse de la chute », Études de civilisation médiévale, IXe–XIIe siècles. Mélanges offerts à Edmond-René Labande à l'occasion de son départ à la retraite et du XXe anniversaire du C.E.S.C.M. par ses amis, ses collègues, ses élèves, Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale, Université de Poitiers, 1974, p. 175-183.
  • Crist, Larry S., « La chute de l'homme sur la scène dans la France du XIIe au XVe siècle », Romania, 99, 1978, p. 207-219. DOI: 10.3406/roma.1978.1919
  • Dahan, Gilbert, « L'interprétation de l'Ancien Testament dans les drames religieux (XIe-XIIIe siècles) », Romania, 100, 1979, p. 71-103. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1979.1960
  • Dane, Joseph Anderson, « Res/verba: a study in medieval French drama », Tréteaux, 4, 1982, p. 40-41.
  • Dane, Joseph A., « Clerical propaganda in the Anglo-Norman Representacio Ade (Mystère d'Adam) », Philological Quarterly, 62:2, 1983, p. 241-251.
  • Dane, Joseph A., Res/Verba: A Study in Medieval French Drama, Leiden, Brill, 1985, ii + 234 p.
    Compte rendu: Gari R. Muller, dans Speculum, 63:3, 1988, p. 651-652. DOI: 10.2307/2852655
    Édition antérieure:
    • Dane, Joseph Anderson, Res/Verba: A Study in Medieval French Drama, Ph. D. dissertation, Columbia University, New York, 1979, ii + 234 p. [PQ]
  • Dominguez, Véronique, « D'Oberammergau au Jeu d'Adam: le sacré à l'épreuve du médiévalisme », Itinéraires, 2010-3, 2010, p. 113-123. DOI: 10.4000/itineraires.1849
  • Downey, Charles T., « Ad imaginem suam: regional chant variants and the origins of the Jeu d'Adam », Comparative Drama, 36:3-4, 2002-2003, p. 359-390. [jstor.org] DOI: 10.1353/cdr.2002.0025
  • DuBruck, Edelgard, « The theme of self-accusation in early French literature: Adam and Théophile », Romania, 94, 1973, p. 410-418. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1973.2382
  • DuBruck, Edelgard, « The devil and hell in medieval French drama: prolegomena », Romania, 100, 1979, p. 165-179. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1979.1970
  • Dunn, E. Catherine, « Voice structure in the liturgical drama: Sepet reconsidered », Medieval English Drama: Essays Critical and Contextual, éd. Jerome Taylor et Alan H. Nelson, Chicago, 1972, p. 44-63.
  • Étienne, S., « Note sur les vers 279-287 du Jeu d'Adam », Romania, 48, 1922, p. 592-595. [Pers] [Gall] [HT] DOI: 10.3406/roma.1922.4514
  • Fassler, Margot, « Representations of time in Ordo representacionis Ade », Contexts: Style and Values in Medieval Art and Literature, éd. Daniel Poirion et Nancy Freeman Regalado, New Haven, Yale University Press, 1991, p. 97-113.
  • Frank, Grace, « The genesis and staging of the Jeu d'Adam », Publications of the Modern Language Association of America, 59:1, 1944, p. 7-17. [Jstor] DOI: 10.2307/458841
  • Frank, Grace, The Medieval French Drama, Oxford, 1954.
  • Fries, Maureen, « The evolution of Eve in medieval French and English religious drama », Studies in Philology, 99:1, 2002, p. 1-16. [jstor.org]
  • Gardette, Pierre, « Latin chrétien radix, ancien français raiz (Jeu d'Adam, vers 489 et 878) », Études de langue et de littérature du Moyen Âge offertes à Félix Lecoy par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Champion, 1973, p. 139-146. [Gall]
    Compte rendu: A. Stramignoni, dans Studi francesi, 53, 1974, p. 321.
  • Goodman, Jennifer, « Quidam de Sinagoga: the Jew of the Jeu d'Adam », Medieval Cultures in Contact, éd. Richard Gyug, New York, Fordham University Press, 2003, p. 161-188.
  • Gregory, J. B. E., « A note on lines 113-22, Le mystère d'Adam », MLN, 78:5, 1963, p. 536-537. DOI: 10.2307/3042763
  • Greisenegger, Wolfgang, « Religiöses Schauspiel als politisches Instrument: Beobachtungen am altfranzösischen Adamsspiel », Maske und Kothurn, 21:1, 1975, p. 1-32. DOI: 10.7767/muk.1975.21.1.1
  • Grimbert, Joan Tasker, « Eve as Adam's pareil: Equivalence and Subordination in the Jeu d'Adam », Literary Aspects of Courtly Culture. Selected Papers from the Seventh Triennial Congress of the International Courtly Literature Society, University of Massachusetts, Amherst, USA, 27 July–1 August, 1992, éd. Donald Maddox et Sara Sturm-Maddox, Cambridge, Brewer, 1994, p. 29-37.
  • Hardison, O. B., Jr., Christian Rite and Christian Drama in the Middle Ages: Essays in the Origin and Early History of Modern Drama, Baltimore, Johns Hopkins Press, 1965, xvi + 328 p. — 2e éd., 1969. — Réimpr.: Westport, Greenwood Press, 1983.
    Comptes rendus: A. Williams, dans Speculum, 41, 1966, p. 539-542. — G. Colombi, dans Studi medievali, 8, 1967, p. 575-577. — F. J. Warne, dans French Studies, 21, 1967, p. 53-54.
  • Henry, Albert, « Ancien français raiz (Jeu d'Adam, v. 860) », Romania, 92, 1971, p. 388-391. DOI: 10.3406/roma.1971.2286
  • Henry, Albert, « Encore raiz (Jeu d'Adam, v. 489) », Romania, 96, 1975, p. 561-565. DOI: 10.3406/roma.1975.2492
  • Holbrook, Richard, « Exorcism with a stole, illustrated by examples in in the farce of Maître Pierre Pathelin, in Li jus Adan, and in the fabliau entitled Estula », Modern Language Notes, 19:8, 1904, p. 235-237. [Jstor] [GB] [IA] DOI: 10.2307/2917321
  • Hunt, Tony, « The unity of play of Adam (Ordo representacionis Ade) — I », Romania, 96, 1975, p. 368-388. DOI: 10.3406/roma.1975.2476
  • Hunt, Tony, « The unity of play of Adam (Ordo representacionis Ade) — II », Romania, 96, 1975, p. 497-527. DOI: 10.3406/roma.1975.2487
  • Jodogne, Omer, « La structure des mystères français », Revue belge de philologie et d'histoire, 42:3, 1964, p. 827-842. [Pers] DOI: 10.3406/rbph.1964.2527
  • Jodogne, Omer, « Recherches sur les débuts du théâtre religieux en France », Cahiers de civilisation médiévale, 8, 1965, p. 1-24. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1965.1331
  • Jones, R. F., « A medieval prescription for performance, Le Jeu d'Adam », Performing Texts, éd. Michael Issacharoff et Robin F. Jones, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1988, p. 101-115.
  • Julleville, L. Petit de, Histoire du théâtre en France. Les mystères, Paris, Hachette, 1880, 2 t., [iv] + 459, [iv] + 648 p. (ici t. 1, p. 81-91; t. 2, p. 217-219) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
  • Justice, Steven, « The authority of ritual in the Jeu d'Adam », Speculum, 62:4, 1987, p. 851-864. [Jstor] DOI: 10.2307/2851783
  • Kaske, R. E., « The character "Figura" in Le mystère d'Adam », Mediaeval Studies in Honor of Urban Tigner Holmes, Jr., éd. John Mahoney et John Esten Keller, Chapel Hill, University of North Carolina Press (University of North Carolina. Studies in the Romance Languages and Literatures, 56), 1965, p. 103-110.
  • King, Andrew L., « The "Ordo prophetarum" of the Jeu d'Adam: construction and completeness », Medium Ævum, 53:1, 1984, p. 49-58. [jstor.org]
  • Kostoroski-Kadish, Emilie, « "Feminism" in the Jeu d'Adam », Kentucky Romance Quarterly, 22:2, 1975, p. 209-221. DOI: 10.1080/03648664.1975.9928090
  • Kotte, Andreas, Theatralität im Mittelalter: das Halberstädter Adamsspiel, Tübingen, Francke, 1994.
  • Lebègue, Raymond, et Christine Ruby, « Jeu d'Adam », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 863.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Littré, Émile, « Étude sur Adam, mystère », Journal des débats, 30 juillet et 29 août 1855.
  • Louison, Lydie, De Jean Renart à Jean Maillart. Les romans de style gothique, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 69), 2004, 1007 p.
    Comptes rendus: Élisabeth Gaucher, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2004. [Rev] — Maureen Boulton, dans Medium Aevum, 75:1, 2006, p. 157-158. [ASE, ASP] — Claude Lachet, dans Revue des langues romanes, 110:1, 2006, p. 278-280.
  • Lynn, Thérèse Ballet, Le "Jeu d'Adam", la "Chanson de Roland" et "Yvain": une étude comparative des techniques et des traditions dramatiques, Ph. D. dissertation, University of Illinois, Urbana-Champaign, 1971, vii + 158 p. [PQ]
  • Lyons, W. H., « Narrative and the drama in medieval France », Studies in French Literature Presented to H. W. Lawton by Colleagues, Pupils and Friends, éd. J. C. Ireson, I. D. McFarlane et al., Manchester, Manchester University Press; New York, Barnes and Noble, 1968, p. 203-222.
  • Maillard, Jean, « Considérations musicales sur l'apport des trouveurs et jongleurs dans la formation du théâtre moderne », Il contributo dei giullari alla drammaturgia italiana dei origini. Atti del II° convegno di studio, Viterbo, 17-19 giugno 1977, Città di Castello, S.T.E., 1978, p. 135-148.
  • Mathieu, Michel, « La mise en scène du Mystère d'Adam », Marche romane, 16:2, 1966, p. 47-56.
  • Mazzaro, Jerome, « The Mystère d'Adam and Christian memory », Comparative Drama, 31:4, 1997-1998, p. 481-505. [jstor.org]
  • McConachie, Bruce A., « The staging of the Mystère d'Adam », Theatre Survey, 20:1, 1979, p. 27-42. DOI: 10.1017/S0040557400005378
  • Merguet, V., « Der Sprachgebrauch des anglo-normannischen religiösen Dramas (Mystère) Adam », Festschrift zu der Sonnabend den 1. Oktober 1892 stattfindenden feierlichen Einweihung der neuen Gebäude des Königlichen Friedrichs-Kollegiums zu Königsberg Pr., Königsberg Pr., Hartungsche Buchdruckerei, 1892, p. 1-24. [GB] [IA]
    Tiré à part: Merguet, V., Der Sprachgebrauch des anglo-normannischen religiösen Dramas (Mystère) Adam, Königsberg i. Pr., Hartungsche Buchdruckerei, 1892, 24 p. [GB] [IA].
  • Mickel, Emanuel J., « Faith, memory, treason and justice in the Ordo representacionis Ade (Jeu d'Adam) », Romania, 112, 1991, p. 129-154. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1991.1664
  • Moland, Louis, Origines littéraires de la France. La légende et le roman - le théâtre - la prédication - l'Anquité et le Moyen Âge - le Moyen Âge et les Temps modernes, Paris, Didier, 1862, iii + 424 p. (ici p. 138-156) [Gall] [IA]
    Réimpression:
    • 1866
  • Monteverdi, Angelo, « Sul testo del Mistero d'Adamo », Archivum romanicum, 9, 1925, p. 446-453.
  • Montgomery, M., « "Ras" in Le mystère d'Adam, 482 »,The Modern Language Review, 17:3, 1922, p. 294-296. [Jstor] [IA: ex. 1, ex. 2] [Jstor] DOI: 10.2307/3714525
  • Morgan, Wendy, « "Who was then the gentleman?": social, historical, and linguistic codes in the Mystère d'Adam », Studies in Philology, 79:2, 1982, p. 101-121. [jstor.org] [Jstor]
  • Muir, Lynette, Liturgy and Drama in the Anglo-Norman Adam, Oxford, Blackwell (Medium Ævum Monographs, New Series, 3), 1973.
  • Nevins, Madeline Marie, "Le Jeu d'Adam": Its Unity and Complexity, Ph. D. dissertation, Tufts University, Medford, 1973, 165 p. [PQ]
  • Nisse, Ruth, « Serpent's head/ Jew's hand: Le jeu d'Adam and Christian–Jewish debate in Norman England », Language and Culture in Medieval Britain: The French of England, c. 1100-c. 1500, éd. Jocelyn Wogan-Browne et al., York, York Medieval Press, 2009, p. 207-219.
  • Noomen, Willem, « Note sur l'élément liturgique du Jeu d'Adam », Omagiu lui Alexandru Rosetti, Bucarest, 1965, p. 635-638.
  • Noomen, Willem, « Le Jeu d'Adam. Étude descriptive et analytique », Romania, 89, 1968, p. 145-193. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1968.2647
  • Noomen, Willem, « Aspects stylistiques du Jeu d'Adam », Actele celui de-al XII-lea congres international de linguistica si filologie, éd. Alexandru Rosetti, Bucarest, 1971, t. 2, p. 765-772.
  • Nykrog, Per, « Le Jeu d'Adam: une interprétation », On the Rise of the Vernacular Literatures in the Middle Ages, éd. R. G. Collins et John Wortley, Winnipeg, University of Manitoba Press, 1975, p. 7-16. — Réimpr. dans Mosaic, 8:4, 1975, p. 7-16.
  • Parker, David, « The two texts of the Jeu d'Adam: Latin, Anglo-Norman, and the clerical message to the aristocracy », Medieval Perspectives, 9, 1994, p. 125-134.
  • Payen, Jean Charles, « Idéologie et théâtralité dans l'Ordo representacionis Adae », Études anglaises, 25, 1972, p. 19-29.
  • Pensom, Roger, « Theatrical space in the Jeu d'Adam », French Studies, 47:3, 1993, p. 257-275. [OJ] DOI: 10.1093/fs/XLVII.3.257
  • Raamsdonk, I. N., « "Ras" in Le Mystère d'Adam, 482 », The Modern Language Review, 16:3-4, 1921, p. 325-329. [Jstor] [IA] [Jstor] DOI: 10.2307/3713927
  • Ross, Patrice Crowell, Scholastic Philosophy Reflected in Twelfth-Century Art: A Study of the "Jeu d'Adam" and the West Façade Stained Glass at Chartres, Ph. D. dissertation, Ohio University, Athens, 1993, iv + 194 p. [PQ]
  • Roy, Bruno, « La liturgie et l'édition des farces: le cas de Frère Guillebert », Le jeu théâtral, ses marges, ses frontières. Actes de la deuxième rencontre sur l'ancien théâtre européen de 1997, éd. Jean-Pierre Bordier, Stéphanie Le Briz-Orgeur et Gabriella Parussa, Paris, Champion (Le savoir de Mantice, 6), 1999, p. 65-78.
  • Roy, Bruno, « Huguccio de Pise décrit un geste antisémite », Cy nous dient... Dialogue avec quelques auteurs médiévaux, Orléans, Paradigme (Medievalia, 28), 1999, p. 97-106.
  • Schmeja, Wendelin, « Der "Sensus Moralis" in Adamsspiel », Zeitschrift für romanische Philologie, 90:1-3, 1974, p. 41-72. DOI: 10.1515/zrph.1974.90.1-3.41
  • Schoell, Konrad, « L'amour, le vasselage et la solidarité dans le Mystère d'Adam », Tréteaux, 3, 1981, p. 29-34.
  • Schrott, Angela, « "Que fais, Adam ?": questions and seduction in the Jeu d'Adam », Historical Dialogue Analysis, éd. Andreas H. Jucker, Gerd Fritz et Franz Lebsanft, Amsterdam et Philadelphia, Benjamins (Pragmatics and Beyond, n. s. 66), 1999, p. 331-370.
  • Sepet, Marius, Les prophètes du Christ. Étude sur les origines du théâtre au Moyen-Âge, Paris, Didier, 1878, [iii] + 193 p. [GB] [IA]
    Éditions antérieures:
  • Sletsjøe, Leif, « Histoire d'un texte. Les vicissitudes qu'a connues le Mystère d'Adam (1854-1963) », Studia neophilologica, 37:1, 1965, p. 11-39. [www] DOI: 10.1080/00393276508587321
  • Stark, Brigitte, « "Quo facilius cuncti possint intelligere quae dicuntur." Anfänge des volkssprachlichen Theaters in Frankreich », Geistesleben im 13. Jahrhundert, éd. Jan A. Aertsen, Andreas Speer et Frank Hentschel, Berlin et New York, de Gruyter (Miscellanea Mediaevalia, 27), 2000, p. 483-496.
  • Steadman, John M., « Adam's tunica rubea: vestiary symbolism in the Anglo-Norman Adam », Modern Language Notes, 72:7, 1957, p. 497-499. [Jstor] DOI: 10.2307/3043516
  • Streignart, Joseph, « L'Ève de la cathédrale Saint-Lazare d'Autun et le Jeu d'Adam et Ève », Études classiques, 18, 1950, p. 452-456.
  • Taylor, Karen, « Transgressive translation: putting words into Eve's mouth in the Old French drama Le Jeu d'Adam », Kentucky Philological Review, 21:3-4, 2006, p. 40-46.
  • Tivier, H., Histoire de la littérature dramatique en France depuis ses origines jusqu'au Cid, Paris, Thorin, 1873, x + 632 p. [GB] [IA]
  • Urwin, Kenneth, « The Mystère d'Adam: two problems », The Modern Language Review, 34:1 , 1939, p. 70-72. [Jstor] DOI: 10.2307/3717133
  • Valenti, M., et P. Janier, « Notes sur la temporalité dans le Jeu d'Adam », Marche romane, 20, 1970, p. 75-87.
  • Van Lent, Peter Cosby, Love in Pre-Courtly French Literature, Ph. D. dissertation, Stanford University, Palo Alto, 1972, 213 p. [PQ]
  • Van Lent, Peter C., « Love in pre-courtly French literature », Olifant, 1:3, 1973-1974, p. 39-41.
  • Vaughan, M. F., « The prophets of the Anglo-Norman Adam », Traditio, 39, 1983, p. 81-114. [Jstor]
  • Verhuyck, Paul, et Anneli Vermeer-Meyer, « La plus ancienne scène française », Romania, 100, 1979, p. 402-412. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1979.1986
  • Vincent, P. R., « Adam's lament in the Jeu d'Adam », L'Esprit Créateur, 5, 1965, p. 228-232.
  • Virtue, Nancy, « Performing Le jeu d'Adam: teaching medieval French literature through project-based learning », The French Review, 86:5, 2012-2013, p. 880-897.
  • Warren, Michelle R., « Joking with the ennemy: beyond ritual in the Ordene de chevalerie », Exemplaria, 15:2, 2003, p. 263-296. [www] DOI: 10.1179/exm.2003.15.2.263
  • Woolf, Rosemary, « The Fall of Man in Genesis B and the Mystère d'Adam », Studies in Old English Literature in Honor of Arthur G. Brodeur, Eugene, University of Oregon books, 1963, p. 187-199.
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 363-365, nos 3893-3906)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 82, nos 6734-6738)
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Second supplément (1955-1960), Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1961, 132 p. (ici p. 85, no 7846)
    Compte rendu: Martin Wittek, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 405, no 735. [Pers]
  • Dean, Ruth J., et Maureen B. Boulton, Anglo-Norman Literature: A Guide to Texts and Manuscripts, London, Anglo-Norman Text Society (Occasional Publications Series, 3), 1999, xviii + 553 p. (ici p. 389-390, no 716)
    Comptes rendus: Alexandra Barratt, dans Parergon, 18:3, 2001, p. 175-177. [Muse] DOI: 10.1353/pgn.2011.0159 — Glyn S. Burgess, dans French Studies, 55:3, 2001, p. 364. [OJ] DOI: 10.1093/fs/LV.3.364-a — Tony Hunt, dans Medium Ævum, 70:2, 2001, p. 340-343. [Jstor] DOI: 10.2307/43632710 — Susan Crane, dans Speculum, 77:3, 2002, p. 906-907. [Jstor] DOI: 10.2307/3301142 — A. J. Holden, dans The Modern Language Review, 98:2, 2003, p. 453-454. [Jstor] DOI: 10.2307/3737849 — David Howlett, dans The English Historical Review, 119, 2004, p. 1382. [SPJ] DOI: 10.1093/ehr/119.484.1382 — Sabine Tittel, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 120:4, 2004, p. 754-755. DOI: 10.1515/ZRPH.2004.754
  • Naetebus, Gotthold, Die nicht-lyrischen Strophenformen des Altfranzösischen. Ein Verzeichnis, Leipzig, Hirzel, 1891, x + 228 p. (ici p. 176-177, no LXXXVI.1) [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Dictionnaires: DEAF Naetebus
    Compte rendu: Hermann Suchier, dans Literaturblatt für germanische und romanische Philologie, 12:8, 1891, col. 273-274. [GB] [IA] [HT]
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 88, no 880; p. 170, no 1809; t. 2, p. 660-662, nos 6249-6250, 6252, 6258bis-6263 et 6268; p. 664-668, nos 6286-6329; p. 672, no 6373)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
  • Vising, Johan, Anglo-Norman Language and Literature, London, Oxford University Press (Oxford Language and Literature Series), 1923, 111 p. (ici p. 45, no 27) [IA]
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Christophe Chaguinian
Dernière mise à jour: 9 avril 2019