Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Roman français

Romans français

Bibliographie générale

  • Répertoires bibliographiques
    • Doutrepont, Georges, Les mises en prose des épopées et des romans chevaleresques du XIVe au XVIe siècle, Bruxelles, Palais des Académies (Académie royale de Belgique. Classe des lettres et des sciences morales et politiques. Mémoires, 2e s., 40), 1939, 735 p.
      Réimpression:
      • Genève, Slatkine Reprints, 1969
    • Trachsler, Richard, Les romans arthuriens en vers après Chrétien de Troyes, Paris et Roma, Memini (Bibliographie des écrivains français, 11), 1997, 334 p.
      Comptes rendus: Laurence Mathey-Maille, dans Perspectives médiévales, 24, 1998, p. 100-101. — Françoise Vielliard, dans Romania, 116, 1998, p. 541-545. — Alberto Varvaro, dans Medioevo romanzo, 23, 1998, p. 457-458. — Giovanni Matteo Roccati, dans Studi francesi, 131, 2000, p. 354-355. — Peter Wunderli, dans Vox romanica, 59, 2000, p. 307-310.
    • Woledge, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500, Genève, Droz; Lille, Giard (Publications romanes et françaises, 42), 1954, 181 p.
      Compte rendu: André Goosse, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 33:3, 1955, p. 645-646. [Pers]
    • Woledge, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500. Supplément 1954-1973, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 130), 1975, 139 p.
      Compte rendu: Omer Jodogne, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 57:4, 1979, p. 1083-1084.
  • Recueils
  • Généralités
    • Adams, Alison, « La conception de l'unité dans le roman médiéval en vers », Studia neophilologica, 50, 1978, p. 101-112.
    • Arseneau, Isabelle, D'une merveille l'autre. Écrire "en roman" après Chrétien de Troyes, thèse de doctorat, Université de Montréal, 2007, xvii + 334 p. [PQ]
    • Arseneau, Isabelle, Parodie et merveilleux dans le roman dit réaliste au XIIIe siècle, Paris, Classiques Garnier (Recherches littéraires médiévales), 2013, 320 p.
    • Atanassov, Stoyan, L'idole inconnue. Le personnage de Gauvain dans quelques romans du XIIIe siècle, Orléans, Paradigme (Medievalia, 31), 2000, 141 p.
    • Aurell, Martin, et Catalina Gîrbea, éd., L'imaginaire de la parenté dans les romans arthuriens. Colloque international, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale de l'Université de Poitiers (12 et 13 juin 2009), Turnhout, Brepols (Histoires de famille. La parenté au Moyen Âge, 11), 2010, 238 p.
    • Bach, Volkmar, Die Angriffswaffen in den altfranzösischen Artus- und Abenteuer-Romanen, Marburg, Elwert'sche Verlagsbuchhandlung (Ausgaben und Abhandlungen aus dem Gebiete der romanischen Philologie, 70), 1887, [iii] + 58 p. [HT] [IA]
    • Badel, Pierre-Yves, « Rhétorique et polémique dans les prologues des romans au Moyen Âge », Littérature, 20, 1975, p. 81-94.
    • Baker, M. J., « France's first sentimental novel and novels of chivalry », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 36:1, 1974, p. 33-45. [jstor.org]
    • Barron, W. R. J., « À propos de quelques cas d'écorchement dans les romans anglais et français du Moyen Âge », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, professeur honoraire de littérature médiévale à l'École normal supérieure de jeunes filles, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, École normale supérieure de jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure de jeunes filles, 10), 1978, t. 1, p. 49-68.
    • Baumgartner, Emmanuèle, « Le roman médiéval: approches poétiques et narratologiques », Perspectives médiévales: Ttrente ans de recherches en langues et en littératures médiévales, éd. Jean‐René Valette, Paris, Société de langues et de littératures médiévales d'Oc et d'Oïl, 2005, p. 39–57.
    • Berthelot, Anne, « The atypical Grails, or the ravages of intertextuality in the thirteenth century », Text and Intertext in Medieval Arthurian Literature, éd. Norris J. Lacy, New York et London, Garland (Garland Reference Library of the Humanities, 1997), 1996, p. 209-218.
      Réimpr.: New York et Abingdon, Routledge, 2012.
    • Biller, G., Étude sur le style des premiers romans français en vers (1150-1175), Göteborg, Flanders, 1916.
    • Bliss, Jane, Naming and Namelessness in Medieval Romance, Woodbridge, Brewer, 2008, xi + 253 p.
    • Blumenfeld-Kosinski, Renate, « Old French narrative genres: towards the definition of the roman antique », Romance Philology, 34, 1980-1981, p. 143-159.
    • Bogdanow, Fanni, « Morgain's role in the thirteenth-century French prose romances of the Arthurian cycle », Medium Ævum, 38, 1969, p. 123-133.
    • Bohler, Danielle, « Le lecteur inscrit dans le projet du livre: le roman chevaleresque et son prologue, du manuscrit aux imprimés », Le goût du lecteur à la fin du Moyen Âge, éd. Danielle Bohler, Cahiers du Léopard d'Or, 11, 2006, p. 293-305.
    • Bonansea, Marion, « Le discours de la guerre dans la chanson de geste et le roman arthurien en prose, thèse de doctorat préparée sous la direction de MM. Jean‑Claude Vallecalle et Jean‑René Valette, soutenue le 6 décembre 2014 à l’université Lumière–Lyon 2 », Perspectives médiévales, 36, 2015, s. p. [Rev]
    • Bormann, Ernst, Die Jagd in den altfranzösischen Artus- und Abenteuer-Romanen, Marburg, Elwert'sche Verlagsbuchhandlung (Ausgaben und Abhandlungen aus dem Gebiete der romanischen Philologie, 68), 1887, [iii] + 118 p. [GB] [IA]
    • Bothorel, Nicole, et Francine Dugast-Portes, « De l'écho à la résonance (nouveau roman et tradition médiévale) », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Monsieur Charles Foulon, professeur de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance, par ses collègues, ses élèves et ses amis. Tome I, Rennes, Institut de français, Université de Haute-Bretagne, 1980, p. 29-35.
    • Bottex-Ferragne, Ariane, « Lire le roman à l'ombre de l'"estoire": tradition manuscrite et programmes de lecture des romans d'antiquité », Florilegium, 29, 2012, p. 33-63. [www]
    • Bouget, Hélène, "Enquerre" et "deviner". Poétique de l'énigme dans les romans arthuriens français (fin du XIIe–premier tiers du XIIIe siècle), thèse de doctorat, Université de Rennes II-Haute Bretagne, 2007, 607 p. [archives-ouvertes.fr]
    • Bouget, Hélène, « Chevalerie en péril. Parodie et déconstruction des héros arthuriens dans Kaamelot », Le Moyen Âge en jeu, éd. Séverine Abiker, Anne Besson et Florence Plet-Nicolas, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux (Eidôlon, 86), 2009, p. 193-204.
    • Bouget, Hélène, Écritures de l'énigme et fiction romanesque. Poétiques arthuriennes (XIIe-XIIIe siècles), Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 104), 2011, 533 p.
      Compte rendu: Karin Becker, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 124:1, 2014, p. 46-49. [DZ] [Jstor]
    • Bozóki, Edina, « Roman médiéval et conte populaire: le château désert », Ethnologie française, n. s., 4, 1974, p. 349-356.
    • Bozóki, Edina, « Roman arthurien et conte populaire: les règles de conduite et le héros élu », Cahiers de civilisation médiévale, 21, 1978, p. 31-36. — Réimpr. dansCourtly Romance: A Collection of Essays, éd. Guy R. Mermier et Edelgard E. Du Bruck, Detroit, Fifteenth Century Symposium, 1984, p. 31-36.
    • Bozóki, Edina, « En attendant le héros... (Pour une typologie de l'orientation de l'itinéraire du héros dans le roman arthurien) », Courtly Romance: A Collection of Essays, éd. Guy R. Mermier et Edelgard E. Du Bruck, Detroit, Fifteenth Century Symposium, 1984, p. 23-45.
    • Bozóky, Edina, « L'attente du héros dans le roman arthurien », La joie des cours. Études médiévales et humanistes, éd. Krisztina Horváth, Budapest, Elte Eötvös Kiadó, 2012, p. 17-29. [eltereader.hu]
    • Bozonnet, Camille, « Kaamelott: "faire dérailler les mythes en leur insufflant du quotidien"? », Le Moyen Âge en jeu, éd. Séverine Abiker, Anne Besson et Florence Plet-Nicolas, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux (Eidôlon, 86), 2009, p. 205-213.
    • Brown-Grant, Rosalind, French Romance of the Later Middle Ages: Gender, Morality, and Desire, Oxford, Oxford University Press, 2008, xii + 254 p.
      Compte rendu: Laura J. Campbell, dans French Studies, 65:1, 2011, p. 86-87. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knq194
    • Brown-Grant, Rosalind, « Narrative style in Burgundian prose romances of the later Middle Ages », Romania, 130, 2012, p. 355-406.
    • Bruckner, Matilda Tomaryn, Narrative Invention in Twelfth-Century French Romance: The Convention of Hospitality (1160-1200), Lexington, French Forum (French Forum Monographs, 17), 1980, 230 p.
      Comptes rendus: Paul Archambault, dans Symposium, 35:1, 1981, p. 87-88 — Edina Bozóky, dans Cahiers de civilisation médiévale, 24, 1981, p. 68-70. [persee.fr] [Pers] [Acad]
    • Bruckner, Matilda Tomaryn, Shaping Romance: Interpretation, Truth, and Closure in Twelfth-Century French Fictions, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (The Middle Ages Series), 1993, viii + 292 p.
    • Bruce, James Douglas, The Evolution of Arthurian Romance from the Beginnings Down to the Year 1300. Second edition with a supplement by Alfons Hilka (Goettingen), Göttingen, Vandenhoerck und Ruprecht (Hesperia, 8), 1928, 2 t., vi + 495, iv + 460 p.
      Édition antérieure:
      • Bruce, James Douglas, The Evolution of Arthurian Romance from the Beginnings Down to the Year 1300, Göttingen et Baltimore, [s. n.], 1923, vi + 444 p.
        Compte rendu: William A. Nitze, dans Modern Philology, 22:1, 1924-1925, p. 99-106. [Jstor] [Gall]
      Réimpressions:
      • Bruce, James Douglas et Alfons Hilka, The Evolution of Arthurian Romance from the Beginnings Down to the Year 1300. Second edition with a supplement by Alfons Hilka (Goettingen), Gloucester, Mass., Peter Smith, 1958, 2 t., vi + 495, iv + 460 p.[HT: t. 1-2] [IA: t. 1, t. 2]
      • Genève, Slatkine Reprints, 1974
    • Bruckner, M. T., « Repetition and variation in twelfth-century French romance », The Expansion and Transformations of Courtly Literature, éd. Nathaniel B. Smith et Joseph T. Snow, Athens, University of Georgia Press, 1980, p. 101-104.
    • Bruel, Andrée, Romans français du Moyen Âge. Essais, Paris, Droz, 1934, 446 p. — Réimpr.: Genève, Slatkine Reprints, 1974.
    • Bury, Emmanuel, et Francine Mora, éd., Du roman courtois au roman baroque. Actes du colloque des 2-5 juillet 2002, Paris, Les Belles Lettres, 2004, 510 p.
      Compte rendu: Renaud Adam, dans Scriptorium, 58:2, 2004, p. 234*. [Pers]
    • Busby, Keith, « Post-Chrétien verse romance: the manuscript context », Cahiers de recherches médiévales, 14, 2007, p. 11-24. [Rev] DOI: 10.4000/crm.2646
    • Carnaille, Camille, « Gauvain et la nourriture: au service d'une parodie des valeurs arthuriennes », Le personnage de Gauvain dans la littérature européenne du Moyen Âge, éd. Marie-Françoise Alamichel, Amiens, Centre d'études médiévales de Picardie, 2015, p. 187-98.
    • Cassagnes-Brouquet, Sophie, Les romans de la Table Ronde. Premières images de l'univers arthurien, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2005, 150 p.
      Compte rendu: S. Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
    • Cazauran, Nicole, « Les romans de chevalerie en France: entre "exemple" et "récréation" », Le roman de chevalerie au temps de la Renaissance, éd. Marie-Thérèse Jones Davies, Paris, Touzot, 1987, p. 29-48.
    • Cepraga, Dan Octavian, « Conjointure: ipotesi su un termine feticcio del romanzo medievale », Parole e temi del romanzo medievale, éd. Anatole Pierre Fuksas, Roma, Viella, 2003, p. 67-82.
    • Chênerie, Marie-Luce, « Ces curieux chevaliers tournoyeurs... des fabliaux aux romans », Romania, 97, 1976, p. 327-368.
    • Chênerie, Marie-Luce, « Le motif de la merci dans les romans arthuriens des XIIe et XIIIe siècles », Le Moyen Âge, 32, 1977, p. 5-52.
    • Chênerie, Marie-Luce, « Les motifs de la fontaine dans les romans arthuriens en vers des XIIe et XIIIe siècles », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Monsieur Charles Foulon, professeur de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance, par ses collègues, ses élèves et ses amis. Tome I, Rennes, Institut de français, Université de Haute-Bretagne, 1980, p. 99-104.
    • Chênerie, Marie-Luce, Le chevalier errant dans les romans arthuriens en vers des XIIe et XIIIe siècles, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 172), 1986, 757 p.
      Réimpression:
      • 2014
    • Clemente, Linda M., Literary Objets d'Art: Ekphrasis in Medieval French Romance, 1150-1210, New York, Peter Lang (American University Studies. Series 2: Romance Languages, 166), 1992, 157 p.
    • Colombo Timelli, Maria, « Pour une "défense et illustration" des titres de chapitres: analyse d'un corpus de romans mis en prose au XVe siècle », Du roman courtois au roman baroque. Actes du colloque des 2-5 juillet 2002, éd. Emmanuel Bury et Francine Mora, Paris, Belles Lettres, 2004, p. 209-232.
      Compte rendu: Renaud Adam, dans Scriptorium, 58:2, 2004, p. 234*. [Pers]
    • Combes, Annie, « Les objets d'art dans les romans arthuriens », Revue 303, 114, 2010, p. 142.
    • Combes, Annie, « L'emprise du vers dans les mises en prose romanesques (XIIIe-XVe siècle) », Le Moyen Âge par le Moyen Âge, même. Réception, relectures et réécritures des textes médiévaux dans la littérature française des XIVe et XVe siècles, éd. Laurent Brun, Silvère Menegaldo, Anders Bengtsson et Dominique Boutet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 13), 2012, p. 115-140.
      Comptes rendus: Michèle Guéret-Laferté, dans Le Moyen Âge, 118:2, 2012, p. 461-462. — Andrea Poli, dans Studi medievali, 3e s., 55:2, 2014, p. 922-925.
      Réimpr.: 2015.
    • Combes, Annie, Patrizia Serra, Richard Trachsler et Maurizio Virdis, éd., Chrétien de Troyes et la tradition du roman arthurien en vers, Paris, Classiques Garnier (Rencontres, 58; Civilisation médiévale, 6), 2013, 353 p.
    • Corbellari, Alain, « La mer, espace structurant du roman courtois », Mondes marins au Moyen Âge, éd. Chantal Connochie-Bourgne, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 52), 2006, p. 105-113.
    • Corbellari, Alain, « Le roman arthurien dans l'entre-deux-guerres: de l'édition à l'adaptation, les chemins d'une réévaluation », Mémoires des chevaliers. Édition, diffusion et réception des romans de chevalerie du XVIIe au XXe siècle, éd. Isabelle Diu, Elisabeth Parinet et Françoise Vielliard, Paris, École des chartes (Études et rencontres, 25), 2007, p. 173-185.
    • Cormier, Raymond J., One Heart, One Mind: The Rebirth of Virgil's Hero in Medieval French Romance, University (Miss.), Romance Monographs (Romance Monographs, 3), 1973, 286 p.
      Comptes rendus: K. Heitmann, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 92, 1976, p. 191-206. — D. F. Melia, dans Speculum, 51, 1976, p. 728-730. — D. Poirion, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 55, 1977, p. 545-547.
    • Cormier, Raymond J., « The problem of anachronism: recent scholarship on the French medieval romances of Antiquity », Philological Quarterly, 53:2, 1974, p. 145-157.
    • Cormier, Raymond, « Brutality and violence in medieval French romance and its consequences », Violence in Medieval Courtly Literature, éd. Albrecht Classen, New York et London, Routledge, 2004, p. 67-82.
    • Cousteix, Laurence Élisa, « Travaux d'aiguille et tissage du texte. Étude des héritières de Merlin dans les romans arthuriens en prose », Les activités quotidiennes au Moyen Âge, Questes, 15, 2008, p. 41-51. [www] [www]
    • Crane, Susan, Insular Romance: Politics, Faith and Culture in Anglo-Norman and Middle English Literature, Berkeley, University of California Press, 1986, ix + 262.
    • Critchlow, F. L., « On the forms of betrothal and wedding ceremonies in the Old-French romans d'aventure », Modern Philology, 2, 1904-1905, p. 497-537. [Jstor] [GB] [Gall] [IA] [Jstor]
      Édition antérieure:
      • Critchlow, F. L., On the Forms of Betrothal and Wedding Ceremonies in the Old-French Romans d'Aventure, Ph. D. dissertation, Johns Hopkins University, Baltimore, 1903. [IA]
    • Dannenbaum, Susan, « Anglo-Norman romances of English heroes: "ancestral romance" », Romance Philology, 35, 1982, p. 601-608.
    • Deist, Rosemarie, Gender and Power: Counsellors and their Masters in Antiquity and Medieval Courtly Romance, Heidelberg, Winter (Beiträge zur älteren Literaturgeschichte), 2003, 259 p.
      Compte rendu: Bettina Bildhauer, dans Medium Ævum, 73:1, 2004, p. 147-148. [AS]
    • Delcourt, Denyse, L'éthique du changement dans le roman français du XIIe siècle, Genève, Droz (Histoire des idées et critique littéraire, 276), 1990, 170 p.
    • Denoyelle, Corinne, Poétique du dialogue médiéval, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2010, 374 p.
      Compte rendu: Anne Rochebouet, « "Ce que nous avom chi dit nous l'avons dit par soulas et par envoiseüre" », Acta fabula, 12:3, 2011, s. p. [www]
    • Denoyelle, Corinne, « La construction du pathétique dans les dialogues romanesques médiévaux: une approche énonciative », Revue des langues romanes, 117:2, 2013, p. 425-459.
    • Desmond, Marilynn, « History and fiction: the narrativity and historiography of the matter of Troy », The Cambridge History of French Literature, éd. William Burgwinkle, Nicholas Hammond et Emma Wilson, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 139-144.
    • Firmin Didot, Ambroise, Essai de classification méthodique et synoptique des romans de chevalerie inédits et publiés. Premier appendice au catalogue raisonné des livres de la bibliothèque de M. Ambroise Firmin Didot, Paris, Firmin Didot, 1870, xiv p. [IA]
    • Doggett, Laine E., Love Cures: Healing and Love Magic in Old French Romance, University Park, Pennsylvania State University Press (Penn State Romance Studies), 2009, x + 291 p.
      Édition antérieure:
      • Doggett, Laine E., Magic and Healing: Representations of Female Folk Knowledge in Old French Romance, Ph. D. dissertation, University of North Carolina, Chapel Hill, 1997, viii + 258 p. [PQ]
    • Dornbush, Jean M., Pygmalion's Figure: Reading Old French Romance, Lexington, French Forum (The Edward C. Armstrong Monographs on Medieval Literature, 5), 1990, 151 p.
    • Dybeł, Katarzyna, « Les illusions perdues ou la dégradation de l'idéal courtois de la femme dans quelques romans arthuriens du XIIIe siècle », La femme dans la littérature française - symbole et réalité, éd. Krystyna Modrzejewska, Opole, Wydawnictwo Uniwersytetu Opolskiego, 1999, p. 19-25. [www]
    • Dybeł, Katarzyna, Être heureux au Moyen Âge, d'après le roman arthurien en prose du XIIIe siècle, Louvain, Paris et Dudley, Peeters (Synthema, 2), 2004, 296 p.
      Comptes rendus: Bénédicte Milland-Bove, dans Le Moyen A&circ — ge, 111, 2005, p. 667-668. *
    • Easter, De La Warr Benjamin, A Study of the Magic Elements in the Romans d'Aventure and the Romans Bretons. Part I, Baltimore, Furst, 1906, ix + 56 p. [GB] [IA]
    • Eming, Jutta, Emotion und Expression: Untersuchungen zu deutschen und französischen Liebes- und Abenteuerromanen des 12.-16. Jahrhunderts, Berlin et New York, de Gruyter (Quellen und Forschungen zur Literatur- und Kulturgeschichte, 39 [273]), 2006, viii + 360 p.
    • Emmel, H., Das Formproblem des Artusromans, Bern, 1951.
    • Esposito, Eduardo, « Les formes d'hospitalité dans le roman courtois (du Roman de Thèbes à Chrétien de Troyes) », Romania, 103:2-3, 1982, p. 197-234.
    • Evans, Dafydd, « Wishfulfilment: the social function and classification of Old French romances », Court and Poet: Selected Proceedings of the Third Congress of the International Courtly Literature Society, Liverpool, 1980, éd. Glyn S. Burgess, A. D. Deyermond et al., Liverpool, Cairns (Arca, 5), 1981, p. 129-134.
    • Ferlampin-Acher, Christine, « Magie et surnaturel dans les romans de chevalerie français en prose aux XIIIe et XIVe siècles », Perspectives médiévales, 18, 1992, p. 104-108.
    • Ferlampin-Acher, Christine, « Le monstre dans les romans des XIIIe et XIVe siècles », Écriture et modes de pensée au Moyen Âge (VIIIe–XVe siècles), éd. Dominique Boutet et Laurence Harf-Lancner, Paris, Presses de l'École normale supérieure), 1993, p. 69-87.
    • Ferlampin-Acher, Christine, Merveilles et topique merveilleuse dans les romans médiévaux, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 66), 2003, 568 p.
    • Finoli, Anna Maria, Prose di romanzi. Raccolta di studi (1979-2000), Milano, Edizioni Universitarie di Lettere Economia Diritto (Studi e ricerche), 2001, 208 p.
      Compte rendu: Paola Moreno, dans Le Moyen Âge, 111:2, 2005, p. 372-373. DOI: 10.3917/rma.112.0355
    • Fourrier, Anthime, Le courant réaliste dans le roman courtois en France au Moyen Âge, Paris, Nizet, 1960.
    • Frappier, Jean, Le roman breton. Les origines de la légende arthurienne, Chrétien de Troyes, Paris, Centre de documentation universitaire (Les cours de Sorbonne), 1951, 123 p.
    • Fuksas, Anatole Pierre, « Selezionismo e conjointure », Dal romanzo alle reti: soggetti e territori della grande narrazione moderna, éd. Alberto Abruzzese et Isabella Pezzini, Torino, Testo e Immagine (Controsegni, 24), 2004, p. 152-184.
    • Gallais, Pierre, « Recherches sur la mentalité des romanciers français du Moyen Âge », Cahiers de civilisation médiévale, 7, 1964, p. 479-493. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1964.1323
    • Gallais, Pierre, « Recherches sur la mentalité des romanciers français du Moyen Âge », Cahiers de civilisation médiévale, 13, 1970, p. 333-347. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1970.1873
    • Gallais, Pierre, « De la naissance du roman. À propos d'un article récent », Cahiers de civilisation médiévale, 14, 1971, p. 69-75. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1971.1882
    • Gallais, Pierre, « L'hexagone logique et le roman médiéval », Cahiers de civilisation médiévale, 18, 1975, p. 1-14 et 133-148. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1975.1991 10.3406/ccmed.1975.2001
    • Gaughan, Gillian P., Rank and Social Status in Non-Arthurian Romance of the Late Twelfth and Early Thirteenth Centuries, Ph. D. dissertation, University of Liverpool, 1987.
    • Gaullier-Bougassas, Catherine, La tentation de l'Orient dans le roman médiéval: sur l'imaginaire médiéval de l'Autre, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 67), 2003, 473 p.
      Compte rendu: Caroline Cazanave, dans Le Moyen Âge, 111:2, 2005, p. 377-379. DOI: 10.3917/rma.112.0355
    • Gaullier-Bougassas, Catherine, « La croisade dans le roman chevaleresque du XVe siècle », Du roman courtois au roman baroque. Actes du colloque des 2-5 juillet 2002, éd. Emmanuel Bury et Francine Mora, Paris, Belles Lettres, 2004, p. 295–307.
    • Gingras, Francis, Érotisme et merveilles dans le récit français des XIIe et XIIIe siècles, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 63), 2002, 524 p.
      Compte rendu: Jean-René Valette, dans L'information littéraire, 58:2, 2006, p. 52-54. [Cairn]
    • Gingras, Francis, Le bâtard conquérant. Essor et expansion du genre romanesque au Moyen Âge, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 106), 2011, 536 p.
      Comptes rendus: Véronique Duché, « et lisoit une pucele devant lui an un romanz », Acta fabula, 14:3, 2013. [www] — Jutta Eming, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 124:2, 2014, p. 193-199. [DZ] [Jstor]
    • Gingras, Francis, « La polygraphie à l'œuvre. Du recueil médiéval au roman recyclé », Polygraphies: les frontières du littéraire, éd. Jean-Paul Dufiet et Élisabeth Nardout-Lafarge, Paris, Classiques Garnier (Rencontres, 108; Études dix-neuviémistes, 25), 2015, p. 29-40.
    • Gîrbea, Cătălina, « Royauté et chevalerie célestielle à travers les romans arthuriens (XIIe-XIIIe s.) », Cahiers de civilisation médiévale, 46, 2003, p. 109-134. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.2003.2851
    • Girbea, Catalina, « Le pin et le sycomore comme marqueurs de spatialité dans quelques romans arthuriens », Les entre-mondes. Les vivants, les morts, éd. Karin Ueltschi et Myriam White-Le Goff, Paris, Klincksieck (Circare, 5), 2009, p. 143-160.
    • Girbea, Catalina, Communiquer pour convertir dans les romans du Graal (XIIe-XIIIe siècles), Paris, Classiques Garnier (Bibliothèque d'histoire médiévale, 2), 2010, 482 p.
      Comptes rendus: Catherine Nicolas, « Convertir par le roman? », Acta fabula, 11:7, 2010. [www] — Jean-René Valette, dans Perspectives médiévales, 34, 2012. [revues.org]
    • Girbea, Catalina, Le bon Sarrasin dans le roman médiéval (1100-1225), Paris, Classiques Garnier (Bibliothèque d'histoire médiévale, 10), 2014, 671 p.
      Compte rendu: Marie-Geneviève Grossel, dans Perspectives médiévales, 36, 2015, s. p. DOI: 10.4000/peme.8990
    • Gordon, Sarah Elizabeth, Pastiche in Thirteenth-Century French Arthurian Verse Romance, Ph. D. dissertation, Washington University, Saint Louis, 2002, iv + 245 p. [PQ]
    • Griffin, Miranda, « The Grail », The Cambridge History of French Literature, éd. William Burgwinkle, Nicholas Hammond et Emma Wilson, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 76-83.
    • Griffiths, Euan Drew, Varieties in Translation: Adaptation and Translation between French and English Arthurian Romance, Ph. D. dissertation, University of North Carolina, Chapel Hill, 2013, v + 198 p. [lib.unc.edu]
    • Grigsby, John L., « The ontology of the narrator in medieval French romance », The Nature of Medieval Narrative, éd. Minnette Grunmann-Gaudet et Robin F. Jones, Lexington, French Forum, 1980, p. 159-171.
    • Guerreau-Jalabert, Anita, Index des motifs narratifs dans les romans arthuriens français en vers (12e-13e siècles), Genève, Droz, 1992.
    • Guerreau-Jalabert, Anita, « L'essart comme figure de subversion de l'ordre spatial dans les romans arthuriens », Campagnes médiévales: l'homme et son espace. Études offertes à Robert Fossier, éd. Elisabeth Mornet, Paris, Publications de la Sorbonne (Histoire ancienne et médiévale, 31), 1995, p. 59-71.
    • Guéret-Laferté, Michèle, « Le vol suspendu de la flèche. L'héritage métaphorique antique dans la littérature romanesque (1150-1230) », Le parcours du comparant: pour une histoire littéraire des métaphores, éd. Xavier Bonnier, Paris, Classiques Garnier (Rencontres, 101), 2014, p. 411-428.
    • Guillemin De-Min, Cladie, « Réécriture d’un archétype médiéval: les géants dans "Graal Théâtre" de Florence Delay et Jacques Roubaud, thèse de doctorat préparée sous la direction de Mme Laurence Harf, soutenue le 9 janvier 2010 à l’université Paris III-Sorbonne Nouvelle », Perspectives médiévales, 34, 2012, n. p. [Rev]
    • Habicht, Isabel, Der Zwerg als Träger: metafiktionaler Diskurse in deutschen und französischen Texten des Mittelalters, Heidelberg, Winter (Germanisch-Romanische Monatsschrift. Beihefte, 38), 2010, 271 p.
    • Haidu, Peter, « Narrativity and language in some XIIth century romances », Approaches to Medieval Romance, Yale French Studies, 51, 1974, p. 133-146. [Jstor] DOI: 10.2307/2929683
    • Harf-Lancner, Laurence, « Alexandre le Grand dans les romans français du Moyen Âge. Un héros de la démesure », Mélanges de l'École française de Rome: Moyen Âge, 112:1, 2000, p. 51-63. [Pers] DOI: 10.3406/mefr.2000.3748
    • Heinzel, R., « Über die französische Gralromane », Denkschriften der Akademie der Wissenschaften in Wien (Phil-hist. Klasse), 40, 1891, Abh. III.
    • Horváth, Krisztina, « La matière de Bretagne en Hongrie: les lieux changeants du conte d'Argirus », La joie des cours. Études médiévales et humanistes, éd. Krisztina Horváth, Budapest, Elte Eötvös Kiadó, 2012, p. 66-76. [eltereader.hu]
    • Huby, Michel, L'adaptation des romans courtois en Allemagne au XIIe et au XIIIe siècle, Paris, Klincksíeck, 1968.
    • Huchet, Jean-Charles, Le roman médiéval, Paris, Presses universitaires de France, 1984, 249 p.
    • Hunt, Tony, « The rhetorical background to the Arthurian prologue: tradition and the Old French vernacular prologues », Forum for Modern Language Studies, 6, 1970, p. 1-28.
    • Jewers, Caroline, « Myth and the matière de Bretagne », The Cambridge History of French Literature, éd. William Burgwinkle, Nicholas Hammond et Emma Wilson, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 47-56.
    • Jodogne, Omer, « Le caractère des œuvres "antiques" dans la littérature française du XIIe siècle », L'humanisme médiéval dans les littératures romanes du XIIe au XIVe siècle. Colloque organisé par le Centre de philologie et littératures romanes de l'Université de Strasbourg du 29 janvier au 2 février 1962, éd. Anthime Fourrier, Paris, Klincksieck, 1964, p. 55-83.
    • Jones, Rosemarie, The Theme of Love in the Romans d'Antiquité, London, Modern Humanities Research Association (Dissertation Series, 5), 1972, 130 p.
    • Kelly, Douglas, « Multiple quests in French verse romance », L'esprit créateur, 9:4, 1969, p. 257-266.
    • Kelly, Douglas, « L'invention dans les romans en prose », The Craft of Fiction: Essays in Medieval Poetics, éd. Leigh A. Arrathoon, Rochester, Solaris, 1984, p. 119-142.
    • Kelly, Douglas, « La norme et l'anomalie dans le roman au milieu du XVe siècle », Du roman courtois au roman baroque. Actes du colloque des 2-5 juillet 2002, éd. Emmanuel Bury et Francine Mora, Paris, Belles Lettres, 2004, p. 353-366.
    • Kelly, Douglas, et al., « Arthurian verse romance in the twelfth and thirteenth centuries », The Arthur of the French. The Arthurian Legend in Medieval French and Occitan Literature, éd. Glyn S. Burgess et Karen Pratt, Cardiff, University of Wales Press (Arthurian Literature in the Middle Ages, 4), 2006, p. 393-460.
    • Kennedy, Angus J., « The hermit's role in French Arthurian romance (c. 1170-1530) », Romania, 95, 1974, p. 54-83. DOI: 10.3406/roma.1974.2403
    • Keutel, Gottfried, Die Anrufung der höheren Wesen in den altfranzösischen Ritterromanen, Marburg, Elwert'sche Verlagsbuchhandlung, 1886, [iii] + 45 p. [IA]
      Édition antérieure:
      • Keutel, Gottfried, Die Anrufung der höheren Wesen in den altfranzösischen Ritterromanen, Marburg, Universitäts-Buchdruckerei (R. Friedrich), 1885, [iii] + 46 p. [GB] [HT] [IA]
    • Kitze, Adolf, Das Ross in den altfranzösischen Artus- und Abenteuer-Romanen, Marburg, Elwert'sche Verlagsbuchhandlung (Ausgaben und Abhandlungen aus dem Gebiete der romanischen Philologie, 75), 1888, [iii] + 48 p. [IA]
    • Klüppelholz, Heinz, « Die idealisierung und ironisierung des protagonisten in den altfranzösischen Gauvain-romanen », Germanisch-romanische Monatsschrift, 44, 1994, p. 18-36.
    • Köhler, Erich, Ideal und Wirklichkeit in der höfischen Epik. Studien zur Form der frühen Artus- und Graldichtung, Tübingen, Niemeyer (Beiheifte zur Zeitschrift für romanische Philologie, 97), 1956, 261 p.
      Compte rendu: Per Nykrog, dans Studia neophilologica, 30:2, 1958, p. 276-279.
    • Köhler, Erich, « Zur Entstehung des altfranazösischen Prosaromans », Trobadorlyrik und höfischer Roman: Aufsätze zur französischen und provenzalischen Literatur des Mittelalters, Berlin, Rütten und Loening (Neue Beiträge zur Literaturwissenschaft, 15), 1962, p. 213-233 et 294-296.
    • Köhler, Erich, L'aventure chevaleresque: idéal et réalité dans le roman courtois, études sur la forme des plus anciens poèmes d'Arthur et du Graal, Paris, Gallimard (Bibliothèque des idées), 1974, xxi + 318 p.
    • Köhler, Erich, « Il sistema sociologico del romanzo francese medievale », Medioevo romanzo, 3, 1976, p. 321-344.
    • Krueger, Robert L., Women Readers and the Ideology of Gender in Old French Verse Romance, Cambridge, Cambridge University Press, 1993.
    • Lacy, Norris J., « On customs in medieval French romance », Revue belge de philologie et d'histoire, 83, 2005, p. 977-986.
    • Lacy, Norris J., « Parallax and paradox: refractions in romance », Romance Philology, 63:2, 2009, p. 69-86.
    • Lacy, Norris J., « Labyrinth and maze: the shapes of Arthurian romance », "Moult a sans et vallour". Studies in Medieval French Literature in Honor of William W. Kibler, éd. Monica L. Wright, Norris J. Lacy et Rupert T. Pickens, Amsterdam, Rodopi (Faux Titre, 378), 2012, p. 219-232.
    • Langlois, Ch.-V., La société française au XIIIe siècle d'après dix romans d'aventure, 2e éd., Paris, Hachette, 1904, [iv] + xxiii + 329 p. [GB] [IA]
      Compte rendu: Paul Meyer, dans Romania, 33, 1904, p. 314. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
    • Langlois, Ch.-V., La vie en France au Moyen Âge de la fin du XIIe au milieu du XIVe siècle d'après des romans mondains du temps, Paris, Hachette, 1924-1925, 2 t., xxviii + 392, xxviii + 387 p.
    • Lefay-Toury, Marie-Noëlle, La tentation du suicide dans le roman français du XIIe siècle, Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 4), 1979, 209 p.
      Comptes rendus: E. Baumgartner, dans Le Moyen Âge, 87, 1981, p. 506-506. — R. Jones, dans The Modern Language Review, 76, 1981, p. 457-458. — J. C. Payen, dans Revue des langues romanes, 83:2, 1979, p. 326-335.
    • Leone, Chiara, Chrétien de Troyes, Gautier d'Arras et les débuts du roman, Ph. D. dissertation, Brown University, Providence, 1991, 266 p. [PQ]
    • Lot-Borodine, Myrrha, « L'épisode de la charrette dans le Lancelot en prose et dans le poème de Chrétien de Troyes », id., Trois essais sur le roman de Lancelot du Lac et la Quête du saint Graal, Paris, Champion, 1919, p. 5-39. [IA]
    • Louison, Lydie, De Jean Renart à Jean Maillart. Les romans de style gothique, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 69), 2004, 1007 p.
      Comptes rendus: Élisabeth Gaucher, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2004. [Rev] — Maureen Boulton, dans Medium Aevum, 75:1, 2006, p. 157-158. [ASE, ASP] — Claude Lachet, dans Revue des langues romanes, 110:1, 2006, p. 278-280.
    • Love, Nathan Leroy, Forms of Address in Old French Romances, Ph. D. dissertation, Indiana University, Bloomington, 1982, 340 p. [PQ]
    • Lyons, Faith, Les éléments descriptifs dans le roman d'aventure au 13e siècle (en particulier "Amadas et Ydoine", "Gliglois", "Galeran", "L'Escoufle", "Guillaume de Dole", "Jehan et Blonde", "Le Castelain de Couci"), Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 84), 1965, 186 p.
      Comptes rendus: Alfred Foulet, dans Speculum, 42:2, 1967, p. 398. [Jstor] DOI: 10.2307/2854706 — Willem Noomen, dans Neophilologus, 51, 1967, p. 295. — J. F. Flinn, dans Romance Review, 59, 1968, p. 306-307. — Robert Guiette, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 46, 1968, p. 103-104.
    • Machabey-Besanceney, Claude, Le "martyre d'amour" dans les romans en vers de la seconde moitié du douzième à la fin du treizième siècle, Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 52), 2012, 360 p.
    • Marchot, Paul, Le roman breton en France au Moyen Âge, Fribourg, Librairie de l'Université (B. Veith), 1898, [iv] + 91 p. [GB] [IA]
    • Méla, Charles, La reine et le Graal. La conjointure dans les romans du Graal, de Chrétien de Troyes au "Livre de Lancelot", Paris, Seuil, 1984, 479 p.
    • Ménard, Philippe, Le rire et le sourire dans le roman courtois en France au Moyen Âge (1150-1250), Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 105), 1969, 805 p.
    • Ménard, Philippe, De Chrétien de Troyes au Tristan en prose: études sur les romans de la Table ronde, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 224), 1999, 175 p.
      Compte rendu: Kristin L. Burr, dans The French Review, 77:1, 2003-2004, p. 145-146.
    • Ménard, Philippe, « Réflexions sur les coutumes dans les romans arthuriens », Por le soie amisté. Essays in Honor of Norris J. Lacy, éd. Keith Busby et Catherine M. Jones, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 183), 2000, p. 357-370.
    • Menegaldo, Silvère, « Prologues et épilogues lyriques dans le roman de chevalerie en vers aux XIIe et XIIIe siècles: quand le narrateur est amoureux », Bien dire et bien aprandre, 19, 2001, p. 149-165.
    • Meneghetti, Maria Luisa, Il romanzo nel Medioevo: Francia, Spagna, Italia, Bologna, Il mulino (Itinerari. Filologia e critica letteraria), 2010, 157 p.
    • Meyer, Fritz, Die Stände, ihr Leben und Treiben, dargestellt nach den altfr. Artus- und Abenteuerromanen, Marburg, Elwert'sche Verlagsbuchhandlung (Ausgaben und Abhandlungen aus dem Gebiete der romanischen Philologie, 89), 1892, [iii] + 132 p. [IA]
    • Micha, Alexandre, « Miscellaneous French romances in verse », Arthurian Literature in the Middle Ages: A Collaborative History, éd. Roger Sherman Loomis, Oxford, Clarendon Press, 1959 [réimpr.: 1961; 1967; 1974; 1979; London, 2001], p. 358-392.
    • Mikhaïlova-Makarius, Milena, Amour au miroir. Les fables du fantasme ou la voie lyrique du roman médiéval, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 266), 2016, 280 p.
    • Milland-Bove, Bénédicte, La demoiselle arthurienne. Écriture du personnage et art du récit dans les romans en prose du XIIIe siècle, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 79), 2006, 676 p.
      Édition antérieure:
      • Milland-Bove, Bénédicte, Figures de l'aventure, figures du récit. Les demoiselles dans les romans en prose du XIIIe siècle: "Lancelot", "La queste del saint graal", "La mort le roi Artu", "Perlesvaus", "Tristan", thèse de doctorat, Université de Paris III–Sorbonne nouvelle, 2001, 708 p. [theses.fr]
    • Milland-Bove, Bénédicte, « Les nouvelles des romans arthuriens du XIIIe siècle: narrations longues, narrations brèves? », Faire court. L'esthétique de la brièveté dans la littérature du Moyen Âge, éd. Catherine Croizy-Naquet, Laurence Harf-Lancner et Michelle Szkilnik, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 249-267.
    • Misrahi, Jean, « Symbolism and allegory in Arthurian romance », Romance Philology, 17, 1963-1964, p. 555-569.
    • Montorsi, Francesco, « Lectures croisées. Étude sur les traductions de récits chevaleresques entre Italie et France autour de 1500, thèse de doctorat préparée sous la direction de Madame Jacqueline Cerquiglini-Toulet et de M. Richard Trachlser, soutenue le 1er décembre 2012 », Perspectives médiévales, 35, 2014, s. p. [Rev]
    • Moore, Megan E., Translating Byzantium: Cross-Cultural Marriage and Gender in Medieval French Romance, Ph. D. dissertation, University of Michigan, Ann Arbor, 2005, 222 p. [PQ]
    • Moore, Megan, « Hellenism, Islam, and exoticism in French medieval romance », Journal of Modern Hellenism, 28, 2010-2011, p. 47-73.
    • Mora, Francine, « La sibylle séductrice dans les romans en prose du XIIIe siècle: une sibylle parodique? », La sibylle: parole et représentation, éd. Monique Bouquet et Françoise Morzadec, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2004, p. 197-209.
    • Mora-Lebrun, Francine, "Metre en romanz": les romans d'antiquité du XIIe siècle et leur postérité, XIIIe-XIVe siècle, Paris, Champion (Moyen Âge. Outils de synthèse, 3), 2008, 608 p.
    • Moran, Patrick, « Lectures cycliques: le réseau inter-romanesque dans les cycles du Graal du XIIIe siècle, thèse de doctorat préparée sous la direction de M. le professeur Dominique Boutet, soutenue le 7 mai 2011 à l’université de Paris Sorbonne », Perspectives médiévales, 34, 2012, n. p. [Rev]
    • Moran, Patrick, Lectures cycliques. Le réseau inter-romanesque dans les cycles du Graal du XIIIe siècle, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 112), 2014, 720 p.
    • Morris, Rosemary, « Aspects of time and place in the French Arthurian verse romances », French Studies, 42, 1988, p. 257-277.
    • Mosset, Yannick, La trame contingente: stylistique du possible aux origines du roman en vers (XIIe siècle), thèse de doctorat, Université de Bordeaux III, 2015. [archives-ouvertes.fr]
    • Muscatine, Charles, « The emergence of psychological allegory in Old French romance », Publication of the Modern Language Association of America, 68:5, 1953, p. 1160-1182.
    • Obry, Vanessa, « Désigner, construire. Le personnage dans les romans en vers des XIIe et XIIIe siècles, thèse de doctorat préparée sous la direction de Mme Michèle Gally, soutenue le 11 décembre 2010 à l’université de Provence », Perspectives médiévales, 34, 2012, n. p. [Rev]
    • Obry, Vanessa, Et pour ce fu ainsi nommee. Linguistique de la désignation et écriture du personnage dans les romans français en vers des XIIe et XIIIe siècles, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 269), 2013, 466 p.
      Comptes rendus: Hélène Bouget, dans Perspectives médiévales, 36, 2015, s. p. DOI: 10.4000/peme.7849 — Daniéla Capin, dans French Studies, 69:4, 2015, p. 519. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knv218
    • Ollier, Marie-Louise, « Le présent du récit. Temporalité et roman en vers », Grammaires du texte médiéval, Langue française, 40, 1978, p. 99-112. [Jstor] [Rev]
    • Ollier, Marie-Louise, « Utopie et roman arthurien », Cahiers de civilisation médiévale, 27:3, 1984, p. 223-232.
    • Paris, Gaston, « Études sur les romans de la Table Ronde », Romania, 10, 1881, p. 465-496. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1881.6175
    • Paris, Gaston, « Romans en vers du cycle de la Table ronde », Histoire littéraire de la France, Paris, Imprimerie nationale, t. 30, 1888, p. 1-270. [GB] [IA]
    • Paris, Gaston, « Un ancien catalogue de manuscrits français », Romania, 17, 1888, p. 104-105. [Pers] [GB] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1888.5995
    • Pastré, Jean-Marc, « L'adversaire triple: romans de chevalerie et récit renardien aux XIIe et XIIIe siècles », "Qui tant savoit d'engin et d'art." Mélanges de philologie médiévale offerts à Gabriel Bianciotto, éd. Claudio Galderisi et Jean Maurice, Poitiers, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 16), 2006, p. 195-203.
    • Payen, Jean Charles, « La destruction des mythes courtois dans le roman arthurien: la femme dans le roman en vers après Chrétien de Troyes », Revue des langues romanes, 78, 1969, p. 213-228.
    • Peron, Gianfelice, « "Ci faut li romans". Topique et fonction de l'épilogue dans les romans français médiévaux », Romans d'Antiquité et littérature du Nord. Mélanges offerts à Aimé Petit, éd. Sarah Baudelle-Michels, Marie-Madeleine Castellani, Philippe Logié et Emmanuelle Poulain-Gautret, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 7), 2007, p. 643-668.
    • Perret, Michèle, « De l'espace romanesque à la matérialité du livre. L’espace énonciatif des premiers romans en prose », Poétique, 50, 1982, p. 173-182.
    • Petit, Aimé, Naissances du roman. Les techniques littéraires dans les romans antiques du XIIe siècle, Paris, Champion; Genève, Slatkine, 1985, 2 t., 1454 p.
    • Petit, Aimé, L'anachronisme dans les romans antiques du XIIe siècle: le "Roman de Thèbes", le "Roman d'Enéas", le "Roman de Troie", le "Roman d'Alexandre", Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 65), 2002, 320 p.
      Édition antérieure:
      • Petit, Aimé, L'anachronisme dans les romans antiques du XIIe siècle, Lille, Centre d'études médiévales et dialectales de l'Université de Lille III, 1985, 374 p.
    • Petit, Aimé, « De l'épopée antique au roman médiéval », D'un genre littéraire à l'autre, éd. Michèle Guéret-Laferté et Daniel Mortier, Mont-Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2008, p. 41-50.
    • Pickford, Cedric Edward, L'évolution du roman arthurien en prose vers la fin du Moyen Âge d'après le manuscrit 112 du fonds français de la Bibliothèque nationale, Paris, Nizet, 1959, 368 p.
      Réimpression:
      • 1960
    • Pickford, C. E., « Les éditions imprimées de romans arthuriens en prose antérieures à 1600 », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 13, 1961, p. 99-109. [www]
    • Pontaumont, Le Chanteur de, Des romans de Charlemagne considérés comme documents historiques du Moyen Âge. Lu à la séance publique du 22 décembre 1843 de la Société royale académique de Cherbourg, Cherbourg, Thomine, 1844, 14 p. [GB] [IA]
    • Queillé, Anaïg, « L’infidélité de la reine des anciens récits celtiques à la matière de Bretagne (XIIe-XIIIe siècles), thèse de doctorat préparée sous la direction de Mme Elisabeth Gaucher-Rémond (Professeur à l’université de Nantes) et soutenue le samedi 30 octobre 2010 à la faculté des Lettres de l’université de Nantes », Perspectives médiévales, 34, 2012, n. p. [Rev]
    • Raynaud de Lage, Guy, « Les romans antiques et la représentation de l'Antiquité », Le Moyen Âge, 67:3, 1961, p. 247-291.
    • Raynaud de Lage, Guy, Les premiers romans français et autres études littéraires et linguistiques, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 138), 1976, xviii + 239 p.
    • Rayne-Michel, Servane, « Fortune, Providence et liberté. Une lecture augustinienne du cycle arthurien en prose, thèse de doctorat préparée sous la direction de M. Dominique Boutet, soutenue le 15 mars 2014 à l’université Paris-Sorbonne », Perspectives médiévales, 36, 2015, n. p. [Rev]
    • Rayne-Michel, Servane, La Table ronde et les deux cités. Pour une lecture augustinienne des cycles arthuriens en prose du XIIIe siècle, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 117), 2016, 734 p.
    • Régnier-Bohler, Danielle, « Geste, parole et clôture: les représentations du gynécée dans la littérature médiévale du XIIIe au XVe siècle », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Alice Planche, éd. Ambroise Queffélec et Maurice Accarie, Paris, Les Belles Lettres (Annales de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 48), 1984, t. 2, p. 393-404.
    • Régnier-Bohler, Danielle, « Péninsule ibérique et îles de Bretagne: la Géopolitique de l'imaginaire romanesque au XVe siècle », Du roman courtois au roman baroque. Actes du colloque des 2-5 juillet 2002, éd. Emmanuel Bury et Francine Mora, Paris, Belles Lettres, 2004, p. 279-293.
    • Reynier, Gustave, Le roman sentimental avant "L'Astrée", Paris, Armand Colin, 1908, viii + 406 p. [IA]
      Réimpressions:
      • 1969
      • 1971
    • Richthofen, Erich von, « Considérations complémentaires sur les légendes épiques et les romans courtois », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l'Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 581-596.
    • Rockwell, Paul Vincent, Rewriting Resemblance in Medieval French Romance, New York et London, Garland (Garland Reference Library of the Humanities, 1908; Garland Studies in Medieval Literature, 13), 1995, xvi + 245 p.
    • Rothstein, Marian, « Le genre du roman à la Renaissance », Le roman chevaleresque tardif, éd. Jean-Philippe Beaulieu, Études françaises, 32:1, 1996, p. 35-47. [Erud] DOI: 10.7202/036009ar
    • Roulleau, Gabriel, Étude chronologique de quelques thèmes narratifs des romans courtois, Paris, Champion, [1966], 79 p.
    • Roussel, Claude, « Mise en prose ou mise en roman », Du roman courtois au roman baroque. Actes du colloque des 2-5 juillet 2002, éd. Emmanuel Bury et Francine Mora, Paris, Belles Lettres, 2004, p. 339-352.
    • Schmolke-Hasselmann, Beate, Der Arthurische Versroman von Chrestien bis Froissart: zur Geschichte einer Gattung, Tübingen, Niemeyer (Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie, 177), 1980, ix + 269 p.
      Traduction:
      • Schmolke-Hasselmann, Beate, The Evolution of Arthurian Romance: The Verse Tradition from Chrétien to Froissart, Cambridge, Cambridge University Press (Cambridge Studies in Medieval Literature, 35), 1998, 321 p.
    • Schmolke-Hasselmann, Beate, « L'intégration de quelques récits brefs arthuriens (Cor, Mantel, Espee) dans les romans arthuriens du XIIIe siècle », Le récit bref au Moyen Âge. Actes du colloque des 27, 28 et 29 avril 1979, éd. Danielle Buschinger, s. l., Université de Picardie, Centre d'études médiévales, 1980, p. 107-128.
    • Schoysman, Anne, et Maria Colombo-Timelli, éd., Le roman français dans les premiers imprimés, Paris, Classiques Garnier (Rencontres), 2016, 196 p.
    • Schulze-Busacker, Elisabeth, « Étude typologique de la complainte des morts dans le roman arthurien en vers du XIIe au XIVe siècle », An Arthurian Tapestry: Essays in Memory of Lewis Thorpe, éd. Kenneth Varty, Glasgow, University of Glasgow, 1981, p. 54-68.
    • Séguy, Mireille, Les romans du Graal ou le signe imaginé, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 58), 2001, 503 p.
      Compte rendu: Angela Schrott, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 121:1, 2005, p. 150-155.
    • Serp, Claire, Identité, filiation et parenté dans les romans du Graal en prose, Turnhout, Brepols (Histoire de famille. La parenté au Moyen Âge, 19), 2015, 464 p.
    • Stahuljak, Zrinka, « Sexuality, shame, and the genesis of romance », The Cambridge History of French Literature, éd. William Burgwinkle, Nicholas Hammond et Emma Wilson, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 57-66.
    • Stanesco, Michel, « À l'origine du roman: le principe esthétique de la nouveauté comme tournant du discours littéraire », Styles et valeurs. Pour une histoire de l'art littéraire au Moyen Âge, éd. Daniel Poirion, Paris, SEDES, 1990, p. 141-165.
    • Stanesco, Michel, « Figures de l'auteur dans le roman médiéval », Travaux de littérature, 4, 1991, p. 7-19.
    • Stanesco; Michel, « Le chevalier dans la ville: le modèle romanesque et ses métamorphoses bourgeoises », L'imaginaire courtois et son double, éd. Giovanna Angeli et Luciano Formisano, Napoli, Edizioni scientifiche italiane (Pubblicazioni dell'Università degli Studi di Salerno. Sezione Atti, Convegni, Miscellanee, 35), 1992, p. 469-487.
    • Stanesco, Michel, « Les lieux de l’aventure dans le roman français du Moyen Âge flamboyant », Le roman chevaleresque tardif, éd. Jean-Philippe Beaulieu, Études françaises, 32:1, 1996, p. 21-34. [Erud] DOI: 10.7202/036008ar
    • Stanesco, Michel, et Michel Zink, Histoire européenne du roman médiéval: esquisse et perspectives, Paris, Presses universitaires de France (Écriture), 1992, 218 p.
    • Stones, Alison, « Les débuts de l'héraldique dans l'illustration des romans arthuriens », Les armoriaux médiévaux. Actes du colloque international "Les armoriaux médiévaux", Institut de recherche et d'histoire des textes, CNRS (Paris, 21-23 mars 1994), éd. Louis Holtz, Michel Pastoureau et Hélène Loyau, Paris, Le Léopard d'Or (Les cahiers du Léopard d'Or, 8), 1998, p. 395-420.
    • Stratikis, Leon, Byzantium and France: The Twelfth-Century Renaissance and the Birth of the Medieval Romance, Ph. D. dissertation, University of Tennessee, Knoxville, 1992, x + 327 p. [tennessee.edu]
    • Suard, François, « Les libertés prises avec l'écriture des vieux romans au XVIe siècle », Le moyen français, 51-53, 2002-2003, p. 530-546.
    • Sullivan, Karen, « The judge and the maiden: justice and pity at the pyre », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 25, 2013, p. 165-178. [Rev] DOI: 10.4000/crm.13085
    • Sullivan, Karen, « Romance, roman, and novel », The Cambridge Companion to French Literature, éd. John D. Lyons, Cambridge, Cambridge University Press, 2016, p. 3-17.
    • Sweeney, Michelle, Magic in Medieval Romance, from Chrétien de Troyes to Geoffrey Chaucer, Dublin, Four Courts Press, 2000, 199 p.
      Compte rendu: Leo Carruthers, dans Le Moyen Âge, 117:3, 2011, p. 657-658. DOI: 10.3917/rma.173.0651
    • Szkilnik, Michelle, « The grammar of the sexes in medieval French romance », Gender Transgressions: Crossing the Normative Barrier in Old French Literature, éd. Karen J. Taylor, New York, Garland (Garland Reference Library of the Humanities, 2064), 1998, p. 61-88.
    • Szkilnik, Michelle, « Le chevalier "oublieux" dans le roman arthurien en vers », Figures de l'oubli (IVe–XVIe siècle), éd. Patrizia Romagnoli et Barbara Wahlen, Études de lettres, 2007, 1-2, p. 77-97.
    • Taylor, Jane H. M., Rewriting Arthurian Romance in Renaissance France, from Manuscript to Printed Book, Cambridge, Brewer (Gallica, 33), 2014, xiv + 278 p.
      Compte rendu: Keith Busby, dans French Studies, 69:1, 2015, p. 88-89. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knu247
    • Trachsler, Richard, Clôtures du cycle arthurien: étude et textes, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 215), 1996, 570 p.
      Comptes rendus: Micheline de Combarieu du Grès, dans Revue des langues romanes, 101:1, 1997, p. 205-209. — Elspeth Kennedy, dans Medium Ævum, 66:1, 1997, p. 337-339. — C. Van den Bergen-Pantens, dans Scriptorium, Bulletin codicologique, 1997, 2, n° 684. — Alain Corbellari, dans Vox romanica, 57, 1998, p. 258-259. — Anna Maria Finoli, dans Studi francesi, 124, 1998, p. 105-106. — Norris J. Lacy, dans Romance Philology, 52, 1998, p. 153-156. — Geoffrey Bromiley, dans French Studies, 53:1, 1999, p. 50-51. — Peter Ihring, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 115, 1999, p. 175-178. — Marie-Luce Chênerie, dans Cahiers de civilisation médiévale, 42, 1999, p. 87-90. — Arnold Arens, dans Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Literaturen, 152, 2000, p. 209-214. — Douglas Kelly, dans Revue critique de philologie romane, 1, 2000, p. 154-163.
    • Van Coolput, Colette-Anne, « Sur quelques sculptures anthropomorphes dans les romans arthuriens en prose », Romania, 108, 1987, p. 254-267. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1987.1834
    • Victorin, Patricia, « Entre balbutiement et radotage: enfance, répétition et parodie dans le roman arthurien du Moyen Âge tardif », Études françaises, 42:1, 2006, p. 63-89. [Erud] DOI: 10.7202/012924ar
    • Vierne, Simone, « Des romans du Graal aux romans de Jules Verne: surgissements et éclipses du mythe de la Quête », Éclipses et surgissements de constellations mythiques. Littératures et contexte culturel, champ francophone (1re partie), éd. Arlette Chemain-Degrange et Nathalie Duclot-Clément, Loxias, 2, 2004. [Revel]
    • Vinaver, Eugène, Form and Meaning in Medieval Romance, Cambridge, Modern Humanities Research Association, 1966, 24 p.
    • Vinaver, Eugène, The Rise of Romance, Oxford, Clarendon, 1971; trad. it.: Il tessuto del racconto: il romance nella cultura medievale, Bologna, Il Mulino, 1988.
    • Vitz, Evelyn Birge, Orality and Performance in Early French Romance, Woodbridge, Brewer, 1999, xiii + 314 p.
    • Vitz, Evelyn Birge, « La lecture érotique au Moyen Âge et la performance du roman », Poétique, 137, 2004, p. 35-51.
    • Warren, F. M., « Notes on the romans d'aventure », Modern Language Notes, 13:6, 1898, p. 170-176. [Jstor] [GB] [IA] DOI: 10.2307/2917656
    • Warren, Michelle R., « Prose romance », The Cambridge History of French Literature, éd. William Burgwinkle, Nicholas Hammond et Emma Wilson, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 153-163.
    • Weiss, Judith, « The power and weakness of women in Anglo-Norman romance », Women and Literature in Britain, éd. Carol Meale, Cambridge, Cambridge University Press, 1993, p. 7-23.
    • West, G. D., « The description of towns in Old French verse romances », French Studies, 11:1, 1957, p. 50-59. [OJ] DOI: 10.1093/fs/XI.1.50
    • West, G. D., An Index of Proper Names in French Arthurian Prose Romances, Toronto, Buffalo et London, University of Toronto Press (University of Toronto Romance Series, 35), 1978, xxix + 312 p.
    • Westoby, Kathryn S., « A new look at the role of the fée in medieval French Arthurian romance », The Spirit of the Court: Selected Proceedings of the Fourth Congress of the International Courtly Literature Society (Toronto 1983), éd. Glyn S. Burgess et Robert A. Taylor, Cambridge, Brewer, 1985, p. 373-385.
    • Whitebook, Budd Bergovoy, Individuals: Eccentricity and Inwardness in English and French Romance, 1170-1400, Ph. D. dissertation, Yale University, New Haven, 1971, 318 p. [PQ]
    • Wilmotte, Maurice, L'évolution du roman français aux environs de 1150, Paris, Bouillon, 1903, [v] + 67 p. [GB] [IA]
      Comptes rendus: A. Jeanroy, dans Romania, 33, 1904, p. 419-424. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] — Paul Meyer, dans Romania, 33, 1904, p. 312. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
    • Wolfzettel, Friedrich, « Arthurian adventure or quixotic struggle for life? A reading of some Gauvain romances in the first half of the thirteenth century », An Arthurian Tapestry: Essays in Memory of Lewis Thorpe, éd. Kenneth Varty, Glasgow, University of Glasgow, 1981, p. 260-274.
    • Wolfzettel, Friedrich, « Artus en cage: quelques remarques sur le roman arthurien et l'histoire », Conjunctures: Medieval Studies in Honor of Douglas Kelly, éd. Keith Busby et Norris J. Lacy, Amsterdam, Rodopi (Faux Titre, 83), 1994, p. 575-588.
    • Wolfzettel, Friedrich, « Parodie und Artusroman. Versuch einer Problematisierung », Ironie, Polemik und Provokation, éd. Cora Dietl, Christoph Schanze et Friedrich Wolfzettel, Berlin, de Gruyter, 2014, p. 303-317.
    • Wright, Monica L., Weaving Narrative: Clothing in Twelfth-Century French Romance, Pennsylvania, Pennsylvania State University Press (Penn State Romance Studies), 2010, 192 p.
    • Zink, Michel, « Une mutation de la conscience littéraire: le langage romanesque à travers des exemples française du XIIIe siècle », Cahiers de civilisation médiévale, 24, 1981, p. 3-27.
    • Zumthor, Paul, « Le roman courtois: essai de définition », Études littéraires, 4:1, 1971, p. 75-90. [Erud] DOI: 10.7202/500167ar
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Géraldine Toniutti
Dernière mise à jour: 28 septembre 2017