Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Thomas

Thomas d'Angleterre | Thomas de Bretagne

Biographie

Bibliographie

  1. Tristan

    Titre: 
    Date:Probablement dans la décennie 1170
    Langue:Français
    Genre:Roman
    Forme:3298 vers octosyllabiques à rimes plates sur un total probable d'environ 19000 vers
    Contenu: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Traductions:Robert, Tristrams saga ok Ísöndar (norrois)
    Manuscrits
    1. Cambridge, University Library, Additional, 2751 (3)
      Un fragment de feuillet.
    2. Carlisle, Cumbria Record Office, Holm Cultram Cartulary, f. 1ra-vb et 286ra-vb
      Deux fragments d'un seul feuillet.
    3. Oxford, Bodleian Library, Douce, d. 9, f. 1ra-12va [EMOU]
    4. Oxford, Bodleian Library, French, d. 16, f. 4ra-17va
      Ancien ms. Sneyd.
    5. Strasbourg, Bibliothèque universitaire, (sans cote?), 4 f.
      Fragments détruits lors du bombardement de la bibliothèque en 1870.
    6. Torino, Accademia delle Scienze, MS. Mazzo 812/viii/C, f. 1-2
      Bifeuillet.
    Éditions modernes
    • The Poetical Romances of Tristan in French, in Anglo-Norman and in Greek Composed in the XII and XIII Centuries, edited by Francisque Michel, London, Pickering; Tristan. Recueil de ce qui reste des poëmes relatifs à ses aventures composés en françois, en anglo-normand et en grec dans les XII et XIII siècles, par Francisque Michel; Londres, Pickering; Paris, Techener, 1835-1839, 3 t. (ici t. 2, p. 1-85) [GB: t. 1-2, t. 3] [HT] [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
      T. 2: Édition du texte ms. Douce d. 9. — T. 3: Éditions des fragments de Strasbourg.
    • Bartsch, Karl, et Adolf Horning, La langue et la littérature françaises depuis le IXee siècle jusqu'au XIVe siècle. Textes et glossaire. Précédés d'une grammaire de l'ancien français, Paris, Maisonneuve, 1887, vii p. + 926 col. + [1] p. (ici col. 233-240) [Gall] [GB] [IA]
      Comptes rendus: Gaston Paris, dans Romania, 18, 1889, p. 136-159. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] — A. Mussafia, dans Romania, 18, 1889, p. 506-508. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
      Édition des derniers vers.
    • Novati, Francesco, « Un nuovo ed un vecchio frammento del Tristran di Tommaso », Studj di filologia romanza, 2, 1887, p. 369-515. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    • Le roman de Tristan par Thomas, poème du XIIe siècle publié par Joseph Bédier, Paris, Firmin Didot pour la Société des anciens textes français), 2 t., 1902-1905, [iv] + xi + 420, [v] + 462 p. [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
      Dictionnaires: DEAF TristThomB
    • Thomas, Les fragments du "Roman de Tristan", poème du XIIe siècle, édités avec un commentaire par Bartina H. Wind, Genève, Droz; Paris, Minard (Textes littéraires français, 92), 1960, 213 p.
      Comptes rendus: J. Bourciez, dans Revue des langues romanes, 74, 1961, p. 287-288. — J. N. Carman, dans Romance Philology, 15, 1961-1962, p. 101-103. — U. Mölk, dans Romanistisches Jahrbuch, 12, 1961, p. 179-180.
    • Beroul / Thomas, Der Tristanroman, in Auswahl bearbeitet von Walter Mettmann, 2. verb. Aufl., Tübingen, Niemeyer (Sammlung romanischer Übungstexte, 45), 1968, xvi + 128 p.
      Édition antérieure:
      • Beroul / Thomas, Der Tristanroman, in Auswahl bearbeitet von Walter Mettmann, Tübingen, Niemeyer (Sammlung romanischer Übungstexte, 45), 1962, xvi + 128 p.
    • Tristan et Yseut. Les Tristan en vers: "Tristan" de Béroul, "Tristan" de Thomas, "Folie Tristan" de Berne, "Folie Tristan" d'Oxford, "Chèvrefeuille" de Marie de France. Édition comprenant texte, traduction nouvelle, introduction, bibliographie, documents, notes critiques et notes par Jean Charles Payen, Paris, Garnier (Classiques Garnier), 1974.
    • Tristan et Yseut. Les Tristan en vers: "Tristan" de Béroul, "Tristan" de Thomas, "Folie Tristan" de Berne, "Folie Tristan" d'Oxford, "Chèvrefeuille" de Marie de France. Édition comprenant texte, traduction nouvelle, introduction, bibliographie, documents, notes critiques et notes par Jean Charles Payen (Édition révisée et augmentée.) Édition illustrée de 16 reproductions, Paris, Garnier (Classiques Garnier), 1980, [xxii] + xxxvi + 355 p.
      Réimpressions:
      • 1982
      • 1986
      • 1989 (Bordas)
    • Thomas, Tristan. Eingeleitet, textkritisch bearbeitet und übersetzt von Gesa Bonath, München, Fink (Klassische Texte des romanischen Mittelalters in zweisprachigen Ausgaben, 21), 1985, 410 p.
    • Fontanella, L., « Il frammento di Torino del Tristan di Thomas », Pluteus, 6-7, 1988-1989, p. 393-427.
    • Fontanella, L., et A. Vitale-Brovarone, « Due frammenti francesi all'Accademia », Miscellanea di studi romanzi offerta Giuliano Gasca-Queirazza per il suo 65 compleanno, éd. Anna Cornagliotti et al., Alessandria, Edizioni dell'Orso, 1988, t. 1, p. 291-314.
    • Tristan et Iseut: les poèmes français, la saga norroise. Textes originaux et intégraux présentés, traduits et commentés par Daniel Lacroix et Philippe Walter, Paris, Librairie générale française (Livre de poche. Lettres gothiques, 4521), 1989 [réimpr.: 1992; 2004], 665 p.
    • Le roman de Tristan par Thomas, édité par Félix Lecoy, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 113), 1991, 174 p.
      Dictionnaires: DEAF TristThomL
    • Thomas, Tristran, edited by Stewart Gregory, New York, Garland (Garland Library of Medieval Literature, 78), 1991.
      Dictionnaires: DEAF TristThomG
    • Benskin, Michael, Tony Hunt et Ian Short, « Un nouveau fragment du Tristan de Thomas », Romania, 113, 1992-1995, p. 289-319. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1992.7166
      Dictionnaires: DEAF TristThomH
    • Thomas d'Angleterre, Tristan et Yseut. Altfranzösisch/neuhochdeutsch von Anne Berthelot, Danielle Buschinger und Wolfgang Spiewok, Greifswald, Reineke-Verlag (Greifswälder Beiträge zum Mittelalter, 42), 1994.
    • Tristan et Yseut: les premières versions européennes, éd. Christiane Marchello-Nizia, Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade, 422), 1995, lx + 1728 p.
    • Early French Tristan Poems II, éd. Norris J. Lacy, Cambridge, Brewer, 1998.
      Édition et traduction par Stewart Gregory, p. 3-174.
    Traductions modernes
    • en allemand:
      • Bonath 1985 (voir sous Éditions modernes)
      • Berthelot, Buschinger et Spiewok 1994 (voir sous Éditions modernes)
    • en anglais:
      • Tristan in Brittany, trad. Dorothy L. Sayers, London, Benn, 1929.
      • The Romance of Tristram and Ysolt by Thomas of Britain, translated from the Old French and Old Norse by Roger Sherman Loomis, New York, Columbia University Press, 3e éd., 1951, xxxiii + 293 p.
      • Gottfried von Strassburg, Tristan with the "Tristan" of Thomas, trad. A. T. Hatto, Harmondsworth, Penguin Books, 1967.
      • The Romance of Arthur: An Anthology of Medieval Texts in Translation, trad. James J. Wilhelm, New York et London, Garland, 1994.
        Traduction de la scène de la mort des amants par James J. Wilhelm, p. 283-294.
      • Gregory dans Lacy 1998 (voir sous Éditions modernes)
      • Early Fiction in England: From Geoffrey of Monmouth to Chaucer, trad. Laura Ashe, London, Penguin Books, 2015.
        Traduction d'extraits par Laura Ashe, p. 108-156.
    • en espagnol:
      • Béroul y Thomas, Tristán e Isolda, traducción y prólogo [por] Luis Zapata, México, Consejo nacional para la cultura y las artes, 1990, 156 p.
      • Thomas, Tristán e Isolda, con 58 miniaturas facsímiles a todo color más oro y 6 ilustraciones en blanco y negro, ed. Edmundo Pognon; trad. Isabel Rodríguez Cachera, Madrid, Casariego, 1992, 178 p.
      • Tomás de Inglaterra, Tristán e Iseo, dans La leyenda de Tristán e Iseo, éd. Isabel de Riquer, Madrid, Siruela, 1995, p. 181-239.
      • Los fragmentos de Tristán, traducción, estudio y notas de Roberto Ruiz Capellán, Valladolid, Secretariado de publicaciones, Universidad de Valladolid (Serie Literatura, 44), 1999, 237 p.
    • en français:
      • Tristan et Iseult par Thomas, traduit par Jules Herbomez [et] Rémy Beaurieux, Paris, La Renaissance du Livre, [s. d.], 107 p.
      • Payen 1974 (voir sous Éditions modernes)
      • Payen 1980 (voir sous Éditions modernes)
      • Lacroix et Walter 1989 (voir sous Éditions modernes)
      • Le roman de Tristan par Thomas suivi de "La folie Tristan" de Berne et "La folie Tristan" d'Oxford". Traduction, présentation et notes d'Emmanuèle Baumgartner et Ian Short avec les textes édités par Félix Lecoy, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 1), 2003, 447 p.
        Compte rendu: Takeshi Matsumura, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 121:2, 2005, p. 287-289. DOI: 10.1515/ZRPH.2005.287
    • en italien:
      • Tristano e Isotta di Thomas. Revisione del testo, traduzione e note a cura di Francesca Gambino, Modena, Mucchi, 2014.
    Études
    • Adams, Alison, « Amadas et Ydoine and Thomas' Tristan », Forum for Modern Language Studies, 14:3, 1978, p. 247-254. [OJ] DOI: 10.1093/fmls/XIV.3.247
    • Adams, Tracy, « Pur vostre cor su je em paine: the Augustinian subtext in Thomas's Tristan », Medium Ævum, 68, 1999, p. 278-291.
    • Atanassov, Stojan, « Les modèles narratifs dans le Roman de Tristan de Thomas », Actes du 14e Congrès international arthurien (16-21 août 1984), Rennes, Presses universitaires de Rennes 2, 1984, p. 1-15.
    • Baumgartner, Emmanuèle, et Robert-Léon Wagner, « As enveisiez e as purvers. Commentaire sur les vers 3125-3129 du Roman de Tristan de Thomas », Romania, 88, 1967, p. 527-537.
    • Baumgartner, Emmanuèle, « Le temps des automates », Le nombre du temps en hommage à Paul Zumthor, éd. Emmanuèle Baumgartner, Giuseppe Di Stefano, Françoise Ferrand, Serge Lusignan, Christiane Marchello-Nizia et Michèle Perret, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 12), 1988, p. 15-21.
    • Beckmann, G.-A., « Der Tristandichter Thomas und Gautier d'Arras », Romanistisches Jahrbuch, 14, 1963, p. 87-104.
    • Bédier, Joseph, « La mort de Tristan et Iseut, d'après le manuscrit fr. 103 de la Bibliothèque nationale comparé au poème allemand d'Eilhart d'Oberg », Romania, 15, 1886, p. 481-510. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1886.5938
    • Bédier, Joseph, « Spécimen d'un essai de reconstruction conjecturale du Tristan de Thomas », Forschungen zur romanischen Philologie. Festgabe für Hermann Suchier zum 15. März 1900, Halle a. S., Niemeyer, 1900, p. 75-114. [GB] [IA]
      Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 29, 1900, p. 579-586. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gall] [IA] [HT]
    • Berthelot, Anne, Tristan et Yseut: Béroul, Thomas, Paris, Nathan (Balises, 25), 1991, 143 p.
    • Bertolucci Pizzorusso, Valeria, « La retorica nel Tristano di Thomas », Studi mediolatini e volgari, 6-7, 1959, p. 25-61.
    • Bertolucci Pizzorusso, Valeria, « L'arpa d'Isotta: variazioni testuali e figurative », Miscellanea mediaevalia. Mélanges offerts à Philippe Ménard, éd. Jean-Claude Faucon, Alain Labbé et Danielle Quéruel, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 46), 1998, t. 1, p. 101-119.
    • Beyerle, Dieter, « Der Liebestrank im "Thomas-Tristan" », Romanistisches Jahrbuch, 14, 1963, p. 78-86.
    • Bianciotto, Gabriel, « Thomas », Dizionario critico della letteratura francese, éd. Franco Simone, Torino, Unione tipografico-editrice torinese, 1972, t. 2, p. 1175-1177.
    • Blakeslee, Merritt R., « Did the Tristan of Thomas of Britain contain an episode of the intertwining trees? », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 31, 1979, p. 262.
    • Blakeslee, Merritt R., « The pattern(s) of the heroic biography: sense and structure in the Tristan of Thomas of Britain », Michigan Academician, 9, 1979, p. 375-390.
    • Blakeslee, Merritt R., « Tristan the trickster in the Old French Tristan poems », Cultura neolatina, 44, 1984, p. 167-190.
    • Blakeslee, Merritt R., « The authorship of Thomas Tristan », Philological Quarterly, 64, 1985, p. 555-572.
    • Bossert, A., La légende chevaleresque de Tristan et Iseult. Essai de littérature comparée, Paris, Hachette, 1902, vi + 280 p. [GB] [IA]
    • Brault, Gerard J., « Entre ces quatre ot estrange amor. Thomas' analysis of the tangled relationships of Mark, Isolt, Tristan, and Isolt of the White Hands », Romania, 114, 1996, p. 70-95. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1996.2195
    • Brault, Gerard J., « The birth of the hero in Thomas' Tristan », Philologies Old and New: Essays in Honor of Peter Florian Dembowski, éd. Joan Tasker Grimbert et Carol J. Chase, Princeton, Edward C. Armstrong Monographs (Edward C. Armstrong Monographs on Medieval Literature, 12), 2001, p. 227-236.
    • Buschinger, Danielle, « La musique dans le Tristan de Thomas et le Tristan de Gottfried: quelques jalons », Musique, littérature et société au Moyen Âge. Actes du colloque, Université de Picardie, Centre d'études médiévales, 24-29 mars 1980, éd. Danielle Bushinger et André Crépin, Paris, Champion, 1980, p. 171-185.
    • Cazelles, Brigitte, « Alexis et Tristan: les effets de l'enlaidissement », Stanford French Review, 5, 1981, p. 85-95.
    • Chocheyras, Jacques, Tristan et Iseut: genèse d'un mythe littéraire, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 36), 1996, 266 p.
    • Chocheyras, Jacques, « Du Tristan de Thomas au Tristan de Béroul. La querelle d'Iseut », Romania, 122:3-4, 2004, p. 507-521.
    • Cigni, Fabrizio, « Da un'avventura tristaniana al mito di Eracle: la sconfitta del Moroldo », Rinascite di Ercole (Atti del Convegno Verona, maggio 2002), éd. A. M. Babbi, Verona, Fiorini, 2002, p. 183-198.
    • Clédat, Léon, « L'épopée courtoise », Histoire de la langue et de la littérature française des origines à 1900, éd. L. Petit de Julleville, Paris, Colin, 1896-1899, t. 1, p. 254-340. (ici p. 273-280) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7, t. 8] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 6, t. 7, t. 8]
    • Dannenbaum, Susan, « Doubling and fine amor in Thomas' Tristan », Tristania, 5:1, 1979, p. 3-4.
    • Deist, Rosemarie, Die Nebenfiguren in den Tristanromanen Gottfrieds von Strassburg, Thomas de Bretagne, und im 'Cligès' Chrétiens de Troyes, Göppingen, Kümmerle (Göppinger Arbeiten zur Germanistik, 435), 1986, 176 p.
    • Del Monte, Alberto, « Tristano e la Bibbia », Nicola Zingarelli. Scritti vari e inediti nel primo centenario della nascita, 1860-1960, 1963, p. 85-90.
    • Dubois, Claude, « À propos d'un vers du Tristan de Thomas », Mélanges de linguistique romane et philologie médiévale offerts à Monsieur Maurice Delbouille, Gembloux, Duculot, 1964, t. 1, p. 163-172.
    • Dubois, Claude, « À propos d'un vers du Tristan de Thomas: Al lever que fait des chalons », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l'Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 1, p. 163-172.
    • Eusebi, Mario, « Reliquie del Tristano de Thomas nella Tavola Ritonda », Cultura neolatina, 39, 1979, p. 39-62.
    • Foehr-Janssens, Yasmina, La jeune fille et l'amour. Pour une poétique courtoise de l’évasion, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 249), 2010, 223 p.
      Comptes rendus: Laurence Mathey-Maille, dans Le Moyen Âge, 117:3, 2011, p. 658-659. DOI: 10.3917/rma.173.0651 — Vanessa Obry, « Portraits de fugueuses: une relecture des récits courtois du XIIe siècle », Acta fabula, 12:4, 2011, s. p. [www]
    • Foulet, Lucien, « Marie de France et la légende de Tristan », Zeitschrift für romanische Philologie, 32, 1908, p. 161-183 et 257-289. [GB] [Gall] [IA]
    • Fourrier, Anthime, Le courant réaliste dans le roman courtois en France au Moyen Âge, Paris, Nizet, 1960, p. 19-109.
    • Franceschini, Barbara, « Ephémeros. Per un'analisi dei caratteri nel Tristano di Thomas e di Béroul », Cultura neolatina, 61, 2001, p. 276-299.
    • Frappier, Jean, « Structure et sens du Tristan: version commune, version courtoise », Cahiers de civilisation médiévale, 6, 1963, p. 255-280 et 441-454. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1963.1274 10.3406/ccmed.1963.1285
    • Frappier, Jean, « Sur le mot raison dans le Tristan de Thomas d'Angleterre », Linguistic and Literary Studies in Honor of Helmut A. Hatzfeld, éd. Alessandro S. Crisafulli, Washington, Catholic University of America Press, 1964, p. 163-176.
    • Freeman, Michelle A., « Transpositions structurelles et intertextualité: le Cligès de Chrétien de Troyes », Littérature, 41, 1981, p. 50-61.
    • Freeman, Michelle A., « Structure transpositions and intertextuality: Chrétien's Cligès », Medievalia et Humanistica, 11, 1982, p. 149-163.
    • Fritz, Jean-Marie, « Thomas d'Angleterre », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 1429-1430.
      Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
    • Gaunt, Simon, Love and Death in Medieval French and Occitan Courtly Literature: Martyrs to Love, Oxford, Oxford University Press, 2006, xi + 235 p.
    • Gingras, Francis, Érotisme et merveilles dans le récit français des XIIe et XIIIe siècles, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 63), 2002, 524 p.
      Compte rendu: Jean-René Valette, dans L'information littéraire, 58:2, 2006, p. 52-54. [Cairn]
    • Golther, Wolfgang, Die Sage von Tristan und Isolde. Studie über ihre Entstehung und Entwicklung im Mittelalter, München, Kaiser, 1887, viii + 124 p. [GB] [IA]
    • Golther, Wolfgang, Tristan und Isolde in den Dichtungen des Mittelalters und der neuen Zeit, Leipzig, Hirzel, 1907, [iii] + 465 p. [IA]
    • Grigoriu, Brînduşa, "Amor" sans "desonor": une pragmatique pour Tristan et Yseult, Craiova, Editura universitaria (Études françaises), 2013, 303 p.
      Compte rendu: Colette Van Coolput-Storms, dans French Studies, 69:2, 2015, p. 228-229. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knv009
    • Grisward, Joël, « À propos du thème descriptif de la tempête chez Wace et chez Thomas d'Angleterre », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 1, p. 375-389.
    • Heimerle, Magda, Gottfried und Thomas. Ein Vergleich, Frankfurt, Diesterweg, 1942, 168 p. — Réimpr.: Hildesheim, Geistenberg (Frankfurter Quellen und Forschungen, 31), 1974.
    • Heyl, Karl, Die Theorie der Minne in den ältesten Minneromanen Frankreichs (Teildruck), Halle a. S., Karras, 1911, xi + 72 p. [HT] [IA]
    • Hoepffner, E., « Chrétien de Troyes et Thomas d'Angleterre », Romania, 55, 1929, p. 1-16.
    • Hoepffner, E., « Thomas d'Angleterre et Marie de France », Studi medievali, n. s., 7, 1934, p. 8-23.
    • Huchet, Jean-Charles, Tristan et le sang de l'écriture, Paris, Presses universitaires de France (Le texte rêve), 1990, 127 p.
    • Hunt, Tony, « Textual notes on Béroul and Thomas: some problems of interpretation and emendation », Tristania, 1:1, 1975, p. 29-59.
    • Hunt, Tony, « The significance of Thomas's Tristan », Reading Medieval Studies, 7, 1981, p. 41-61.
    • Jodogne, Omer, « Comment Thomas d'Angleterre a compris l'amour de Tristan et d'Iseut », Lettres romanes, 19, 1965, p. 103-119.
    • Jonin, Pierre, « La vengeance chez l'Iseut de Béroul et chez l'Iseut de Thomas », Neophilologus, 33, 1949, p. 207-209. [SL] DOI: 10.1007/BF01517154
    • Jonin, Pierre, « Le songe d'Yseut dans la forêt du Morois », Le Moyen Âge, 64, 1958, p. 103-114.
    • Kay, Sarah, Courtly Contradictions: The Emergence of the Literary Object in the Twelfth Century, Stanford, Stanford University Press (Figurae), 2001, [xiii] + 380 p.
    • Kay, Sarah, « Contradiction and abjection in the Tristan of Thomas and the poetry of Marcabru », Études de langue et de littérature médiévales offertes à Peter T. Ricketts à l’occasion de son 70ème anniversaire, éd. Dominique Billy et Ann Buckley, Turnhout, Brepols, 2005, p. 27-36.
    • Keck, Anna, Die Liebeskonzeption der mittelalterlichen Tristanromane: zur Erzähllogik der Werke Bérouls, Eilharts, Thomas' und Gottfrieds, München, Fink (Beihefte zu Poetica, 22), 1998, 239 p.
    • Kelly, Douglas, « "En uni dire" (Tristan, Douce 839) and the composition of Thomas's Tristan », Modern Philology, 67, 1969-1970, p. 9-17.
    • Kelly, Douglas, Medieval French Romance, New York, Twayne (Twayne's World Authors Series, 838), 1993, xxvi + 221 p.
      Compte rendu: Emma Campbell, dans French Studies, 65:1, 2011, p. 84-85. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knq185
    • Kim, Ji‑Hyun Philippa, « Camouflage: suicide ou pâmoison », La mort dans la littérature française du Moyen Âge, éd. Jean-François Kosta-Théfaine, Villers-Cotterêts, Ressouvenances, 2013, p. 368-387.
    • Köhler, Erich, « Le Tristan de Thomas, le système des genres narratifs et la société de l'époque », Littérature et société au Moyen Âge. Actes du colloque (mai 1978), éd. Danielle Buschinger, Amiens, Université de Picardie, 1978, p. 7-34.
    • Kunstmann, Pierre, « Texte, intertexte et autotexte dans le Tristan de Thomas d'Angleterre », The Nature of Medieval Narrative,éd. Minnette Grunmann-Gaudel et Robin F. Jones, Lexington, French Forum (French Forum Monographs, 22), 1980, p. 173-189.
    • Kunstmann, Pierre, « La mort de Tristan: suicide? », Médiévalités, éd. Yvan G. Lepage, Incidences, 5:1, 1981, p. 45-51.
    • Långfors, A., « Moy. haut-all. sambelieren < anc. fr. cembeler », Neuphilologische Mitteilungen, 10:7-8, 1908, p. 175-176. [Jstor] [GB] [IA] [HT]
    • Larmat, Jean, « La souffrance dans le Tristan de Thomas », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge offerts à Pierre Jonin, Senefiance, 7, 1979, p. 369-385.
    • Lecoy, Félix, « Sur l'étendue probable du Tristan de Thomas », Romania, 109, 1988, p. 378-379. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1988.1882
    • Lefay-Toury, Marie-Noëlle, La tentation du suicide dans le roman français du XIIe siècle, Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 4), 1979, 209 p.
      Comptes rendus: E. Baumgartner, dans Le Moyen Âge, 87, 1981, p. 506-506. — R. Jones, dans The Modern Language Review, 76, 1981, p. 457-458. — J. C. Payen, dans Revue des langues romanes, 83:2, 1979, p. 326-335.
    • Le Gentil, P., « La légende de Tristan vue par Béroul et Thomas. Essai d'interprétation », Romance Philology, 7, 1953-1954, p. 111-129.
    • Le Gentil, Pierre, « Pour l'interprétation du Tristan de Thomas », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 18, 1966, p. 178-179.
    • Le Gentil, Pierre, « À propos du mariage de Tristan et de la colère de Brangain dans le Roman de Thomas », Mélanges de philologie romane offerts à Charles Camproux, Montpellier, Centre d'études occitanes de l'Université Paul-Valéry, 1978, t. 1, p. 401-405.
    • Le Gentil, Pierre, « Sur l'épilogue du Tristan de Thomas », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, professeur honoraire de littérature médiévale à l'École normal supérieure de jeunes filles, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, École normale supérieure de jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure de jeunes filles, 10), 1978, t. 1, p. 365-370.
    • Lewes, Ulle Erika, The Life in the Forest: The Influence of the Saint Giles Legend on the Courtly Tristan Story, Chattanooga, Tristania Monographs, 1978, 80 p.
    • Liborio, Maria Antonia, « La logique de la déception dans les romans de Tristan et Yseut », Annali dell'Istituto orientale di Napoli. Sezione romanza, 23, 1981, p. 151-163.
    • Lonigan, P., « The Cligès and the Tristan legend », Studi francesi, 53, 1974, p. 201-212.
    • Lot, Ferdinand, « Godoïne », Romania, 35, 1906, p. 605-607. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1906.4927
    • Lot, Ferdinand, « Sur les deux Thomas poètes anglo-normands du XIIe siècle », Romania, 53, 1927, p. 177-186. [Pers] [Gall] DOI: 10.3406/roma.1927.4289
    • Louison, Lydie, De Jean Renart à Jean Maillart. Les romans de style gothique, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 69), 2004, 1007 p.
      Comptes rendus: Élisabeth Gaucher, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2004. [Rev] — Maureen Boulton, dans Medium Aevum, 75:1, 2006, p. 157-158. [ASE, ASP] — Claude Lachet, dans Revue des langues romanes, 110:1, 2006, p. 278-280.
    • Machta, Insaf, Poétique de la ruse dans les récits tristaniens français du XIIe siècle, Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 48), 2010, 384 p.
      Comptes rendus: Caroline Foscallo, « La ruse comme clef de (re)lecture des récits tristaniens », Acta fabula, 12:7, 2011. [www] — Courtney J. Wells, dans The Medieval Review, 11.09.25. [www] — Muriel Ott, dans Perspectives médiévales, 34, 2012, s. p. [revues.org]
    • Marx, Jean, « Observations sur un épisode de la légende de Tristan », Recueil de travaux offerts à M. Clovis Brunel par ses amis, collègues et élèves, Paris, Société de l'École des chartes (Mémoires et documents, 12), 1955, t. 2, p. 265-273.
    • Mettmann, Walter, « Zu einigen nautischen Termini im Tristan-Roman von Thomas », Verba et vocabula: Ernst Gamillscheg zum 80. Geburtstag, éd. Helmut Stimm et Julius Wilhelm, München, Fink, 1968, p. 319-321.
    • Micha, Alexandre, « Le mari jaloux dans la littérature romanesque des XIIe et XIIIe siècles », Studi medievali, n. s., 17, 1951, p. 303-320.
    • Mitsch, Ruthmarie H., « The monologues of Tristan in the Tristan of Thomas », Tristania, 22, 1977, p. 29-39.
    • Mölk, Ulrich, « Die Figur des Königs Artus in Thomas Tristanroman », Germanisch-romanische Monatsschrift, n. s., 12, 1962, p. 96-101.
    • Nanz, Ute, Die Isolde-Weisshand-Gestalten im Wandel des Tristanstoffs: Figurenzeichnung zwischen Vorlagenbezug und Werkkonzeption, Heidelberg, Winter (Beiträge zur älteren Literaturgeschichte), 2010, vii + 339 p.
      Compte rendu: Karin Ueltschi, dans Le Moyen Âge, 117:1, 2011, p. 122-123. DOI: 10.3917/rma.171.0117
    • Newstead, Helaine, « Kaherdin and the enchanted pillow: an episode in the Tristan legend », Publications of the Modern Language Association of America, 65:2, 1950, p. 290-312. [Jstor] DOI: 10.2307/459470
    • Newstead, Helaine, « The Enfances of Tristan and English tradition », Studies in Medieval Literature in Honor of Professor Albert Croll Baugh, éd. Mac Edward Leach, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1961, p. 169-185.
    • Newstead, Helaine, « Isolt of the White Hands and Tristan's marriage », Romance Philology, 19, 1965-1966, p. 155-166.
    • Newstead, Helaine, « The harp and the rote: an episode in the Tristan legend and its literary legend », Romance Philology, 22, 1968-1969, p. 463-470.
    • Nickolaus, Keith Alexander, Marriage Fictions in Old French Secular Narratives (1150-1250), Ph. D. dissertation, University of California, Berkeley, 1998, 308 p. [PQ]
    • Pastré, Jean-Marc, « Les mères dans les romans de Tristan », Bien dire et bien aprandre, 16, 1998, p. 203-216.
    • Payen, Jean Charles, « Lancelot contre Tristan: la conjuration d'un mythe subversif (réflexions sur l'idéologie romanesque au Moyen Âge) », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Pierre Le Gentil, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur et Centre de documentation universitaire, 1973, p. 617-632.
    • Pitts, Brent A., « The path of memory: imagination and repetition in Beroul's Roman de Tristan », Romance Quarterly, 37:1, 1990, p. 3-17. [AS]
    • Pitts, Brent, « Absence, memory, and the ritual of love in Thomas's Roman de Tristan », The French Review, 63:5, 1990, p. 790-799.
    • Polak, Lucie, « The two caves of live in the Tristan by Thomas », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, 33, 1970, p. 5-69.
    • Punzi, Arianna, « Materiali per la datazione del Tristan di Thomas », Cultura neolatina, 48, 1988, p. 9-71.
    • Punzi, Arianna, Tristano. Storia di un mito, Roma, Carocci, 2005, 196 p.
    • Roncaglia, Aurelio, « La statua d'Isotta », Cultura neolatina, 31, 1971, p. 41-67.
    • Rozgonyi, Eva, « Pour une approche d'un Tristan non courtois », Mélanges offerts à René Crozet à l'occasion de son soixante-dixième anniversaire par ses amis, ses collègues, ses élèves et les membres du C.E.S.C.M., éd. Pierre Gallais et Yves-Jean Riou, Poitiers, Société d'études médiévales, 1966, t. 2, p. 821-828.
    • Saly, Antoinette, « Tristan, chasseur », La chasse au Moyen Âge: actes du colloque de Nice (22-24 juin 1979), Paris, Belles Lettres (Publications de la faculté des lettres et des sciences humaines de Nice 20), 1980, p. 435-442.
    • Sayers, William, « Some problems of technical vocabulary in the Tristan corpus: archery (Béroul), seafaring (Thomas) », Tristania, 22, 2003, p. 1-21.
    • Sayers, William, « Sea changes in Thomas's Roman de Tristan and Dante's Inferno, Canto 5 », Romance Quarterly, 51:1, 2004, p. 67-71. [AS]
    • Sayers, William, « A critical appraisal of sailing scenes in new editions of Le conte de Floire et Blanchefleur, La vie de saint Gilles, Le roman de Tristan and the Folies Tristan », Nottingham French Studies, 45:2, 2006, p. 86-103. [www] DOI: 10.3366/nfs.2006-2.008
    • Sayers, William, « The splash to Iseut's thighs (Thomas, Tristan): rereading the emotions », Dalhousie French Studies, 88, 2009, p. 3-10. [Jstor]
    • Schwartz, Jacques, « Le roman de Tristan et la légende de Pelée », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 1001-1003.
    • Shirt, David J., « A note on the etymology of "Le Morholt" », Tristania, 1:1, 1975, p. 21-28.
    • Shoaf, Judith P., Thomas Tristan and Tristrams Saga: Versions and Themes, Ph. D. dissertation, Cornell University, Ithaca, 1978.
    • Shoaf, Judith P., « The owl dialogue in Thomas-Tristan », Tristania, 4:1, 1978, p. 36-54.
    • Singer, S., « Thomas von Britannien und Gottfried von Strassburg », Festschrift für Edouard Tièche, ehemaligen Professor an der Universität Bern, zum 70. Geburtstage am 21. März 1947, Bern, Lang (Schriften der Literarischen Gesellschaft Bern, 6), 1947, p. ??.
    • Söderhjelm, W., « Sur l'identité du Thomas auteur de Tristran et du Thomas auteur de Horn », Romania, 15, 1886, p. 575-596. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1886.5925
    • Sola, Luisa, « Note al Tristan di Thomas », Rendiconti dell'Istituto lombardo. Accademia delle scienze e lettere. Classe di lettere e scienze morali e storiche, 97, 1963, p. 267-276.
    • Starkey, Kathryn, « Tristan slippers: an image of adultery or a symbol of marriage? », Medieval Fabrications: Dress, Textiles, Clothwork, and Other Cultural Imaginings, éd. Jane E. Burns, New York et Basingstoke, Palgrave Macmillan (The New Middle Ages), 2004, p. 19-34 et 214-215.
    • Thomas, Neil, Tristan in the Underworld: A Study of Gottfried's "Tristan" Together with the "Tristran" of Thomas, Lewiston, The Edwin Mellen Press (Studies in Medieval literature, 10), 1991, viii + 124 p.
    • Thomas, Patrick Michael, « Nuances of chastity: the Tristan of Thomas », French Studies Bulletin, 11, n° 41, 1991, p. 1-3. [OJ] DOI: 10.1093/frebul/11.41.1
    • Trindade, W. Ann, « Time, space and narrative focus in the fragments of Thomas's Tristan », Romance Philology, 32, 1978-1979, p. 387-396.
    • Varvaro, A., « La teoria dell'archetipo tristaniano », Romania, 88, 1967, p. 13-58.
    • Varvaro, A., « L'utilizzazione letteraria di motivi della narrazione popolare nei romanzi di Tristano », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 1057-1075.
    • Vatteroni, Sergio, « Estrange amor », Medioevo romanzo, 28, 2004, p. 366-369.
    • Vetter, Fritz, La légende de Tristan d'après le poème français de Thomas et les versions principales qui s'y rattachent, Marburg, 1882.
    • Vinaver, Eugène, « La forêt de Morois », Cahiers de civilisation médiévale, 11, 1968, p. 1-13. [Pers] [Acad] DOI: 10.3406/ccmed.1968.1434
    • Vitz, Evelyn Birge, « Erotic reading in the Middle Ages: performance and re-performance of romance », Performing Medieval Narrative, éd. Evelyn Birge Vitz, Nancy Freeman Regalado et Marilyn Lawrence, Cambridge, Brewer, 2005, p. 73-88.
    • Walter, Philippe, Le gant de verre: le mythe de Tristan et Yseut, La Gacilly, Artus, 1990, 339 p.
    • Walter, Philippe, Tristan et Yseut. Le porcher et la truie, Paris, Imago, 2006, 290 p.
    • Wapnewski, Peter, « Tristans Abschied: ein Vergleich der Dichtung Gottfrieds von Strassburg mit ihrer Vorlage Thomas », Festschrift für Jost Trier, zum 70. Geburtstag, éd. William Foerste et Karl Heinz Borck, Köln et Graz, Böhlau, 1964, p. 335-363.
    • Warren, F. M., « Énéas and Thomas' Tristan », Modern Language Notes, 27:4, 1912, p. 107-110. [Jstor] [GB] [IA] DOI: 10.2307/2916154
    • Whitehead, Frederick, « Tristan and Isolt in the forest of Morrois », Studies in French Language and Mediaeval Literature Presented to Mildred K. Pope by Pupils, Colleagues and Friends, Manchester, Manchester University Press (Publications of the University of Manchester, 268), 1939, p. 393-400.
    • Wind, B. H., « Quelques remarques sur la versification du Tristan de Thomas », Neophilologus, 33, 1949, p. 85-94. [SL] DOI: 10.1007/BF01517133
    • Wind, Bartina, « Éléments courtois dans Béroul et dans Thomas », Romance Philology, 14:1, 1960-1961, p. 1-13.
    • Wind, B. H., « Les versions françaises du Tristan et les influences contemporaines », Neophilologus, 45, 1961, p. 278-286.
    • Wind, Bartina H., « Faut-il identifier Thomas, auteur de Tristan, avec Thomas de Kent? », Saggi e richerche in memoria di Ettore Li Gotti, Palermo, Centro di studi filologici e linguistici siciliani, 1962, p. 479-490.
    • Wind, Bartina H., « Nos incertitudes au sujet du Tristan de Thomas », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 1, p. 1129-1138.
    • Wiesmann-Wiedemann, Friederike, « From victim to villain: king Mark », The Expansion and Transformations of Courtly Literature, éd. Nathaniel B. Smith et Joseph T. Snow, Athens, University of Georgia Press, 1980, p. 49-68.
    • Wind, Bartina H., « Nos incertitudes au sujet du Tristan de Thomas », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 1129-1138.
    • Wright, Thomas, Biographia Britannica Literaria; or, Biography of Literary Characters of Great Britain and Ireland Arranged in Chronological Order, London, Parker, 1842-1846, 2 t., [vii] + 558, xxiii + 491 p. (ici t. 2, p. 342-344) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
    Répertoires bibliographiques
    • Bromiley, Geoffrey N., Thomas's "Tristan" and the "Folie Tristan d'Oxford", London et Wolfeboro, Grant and Cutler (Critical Guides to French Texts, 61), 1986, 97 p.
    • Dean, Ruth J., et Maureen B. Boulton, Anglo-Norman Literature: A Guide to Texts and Manuscripts, London, Anglo-Norman Text Society (Occasional Publications Series, 3), 1999, xviii + 553 p. (ici p. 93-94, no 158)
      Comptes rendus: Alexandra Barratt, dans Parergon, 18:3, 2001, p. 175-177. [Muse] DOI: 10.1353/pgn.2011.0159 — Glyn S. Burgess, dans French Studies, 55:3, 2001, p. 364. [OJ] DOI: 10.1093/fs/LV.3.364-a — Tony Hunt, dans Medium Ævum, 70:2, 2001, p. 340-343. [Jstor] DOI: 10.2307/43632710 — Susan Crane, dans Speculum, 77:3, 2002, p. 906-907. [Jstor] DOI: 10.2307/3301142 — A. J. Holden, dans The Modern Language Review, 98:2, 2003, p. 453-454. [Jstor] DOI: 10.2307/3737849 — David Howlett, dans The English Historical Review, 119, 2004, p. 1382. [SPJ] DOI: 10.1093/ehr/119.484.1382 — Sabine Tittel, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 120:4, 2004, p. 754-755. DOI: 10.1515/ZRPH.2004.754
    • Vising, Johan, Anglo-Norman Language and Literature, London, Oxford University Press (Oxford Language and Literature Series), 1923, 111 p. (ici p. 45, no 30) [IA]
    • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 274, no 2925; p. 276-279, nos 2943-2982)
      Dictionnaires: DEAF Boss2
      Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Em Angevaare, Susana G. Artal, Irène Fabry-Tehranchi, Paolo Gresti et Serena Modena
Dernière mise à jour: 11 novembre 2017