Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

François Villon

Biographie

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents, 1), 1951, p. 440-450, nos 4606-4766bis; Supplément (1949-1953), avec Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences, 1955, p. 95-97, nos 6865-6907; Second supplément (1954-1960), 1961, p. 95-97, nos 7906-7931.
  • Di Stefano, Giuseppe, « Villoniana. Bibliografia 1959-1978 », Le moyen français, 3, 1980, p. 120-155.
  • Burgoyne, L., « Villoniana. Bibliogr. 1959-1978 (supplément) », Le moyen français, 11, 1982, p. 133-137.
  • Peckham, Robert D., François Villon: A Bibliography, New York, 1990.
  • Ribard, Jacques, « Encore François Villon... », Le Moyen Âge, 94, 1988, p. 103-106.
  • Stanesco, Michel, « Villon (François) », Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge, éd. André Vauchez et Catherine Vincent, Cambridge, Clarke; Paris, Cerf; Roma, Città nuova, 1997, t. 2, p. 1591-1592.
  • Sturm, R., François Villon. Bibliographie et matériaux littéraires. Bibliographie und Materialen (1489–1988), München, London, New York et Paris, 1990.
  • Yenal, E., Charles d'Orléans. A Bibliography of Primary and Secondary Sources, New York, AMS Press (AMS Studies in the Middle Ages, 6), 1984, p. 50-55.
  • Société François Villon par Robert D. Peckham (University of Tennessee-Martin)
    Très riche répertoire recensant les manuscrits des œuvres de F. V., publications électroniques ou imprimées.
Recueils anciens
  • Le grant testament Villon et le petit. Son codicille. Le jargon et ses balades, Paris, Pierre Levet, 1489. [Gall]
  • Le grant testament Villon et le petit. Son Codicille. Le Jargon. Et ses Balades, [Paris, Denis Meslier, 1490-1491]. [Gall]
  • Le grant testament Villon et le petit. Son Codicille. Le Jargon et ses Balades, [Paris, J. Trepperel, 1497]. [Gall]
  • Le grant testament Villon et le petit. Sos Codicille. Le Jargon et ses Ballades, [Paris, J. Trepperel, 1500]. [Gall]
  • Le Grant Testament Maistre Françoys Villon et le Petit. Son Codicille avec le Jargon et ses Ballades, Paris, Guillaume Nyverd, s. d. [Gall]
  • Le grant testament maistre Françoys Villon et le petit. Son Codicille. Avec le Jargon et les Ballades, Paris, Veuve de Guillaume Nyverd et Jacques Nyverd, 1525. [Gall]
  • Le grant testament maistre Françoys Villon et le petit. Son Codicille. Avec le Jargon et ses Balades, Paris, en la rue neufve Nostre-Dame à l'enseigne sainct Nicolas, [1524-1530]. [Gall]
  • Les Œuvres de Françoys Villon de Paris, revues et remises en leur entier par Clément Marot, valet de chambre du Roy, Paris, Galiot du Pré, 1532.
  • Les Œuvres de François Villon [suivi de:] Les repues franches. Le franc archier de Baignollet. Le dialogue de messieurs de Mallepaye, et de Baillevant, Paris, Coustelier, 1723, [xiv] + 112 + 64 p. [IA]
  • Les Œuvres de Villon [avec les remarques de M. Le Duchat], La Haye, 1742.

Les poésies de Villon ont aussi été publiées dans le Jardin de plaisance et fleur de rhetorique.

Recueils modernes
  • Œuvres de maistre François Villon, corrigées et augmentées d'après plusieurs manuscrits qui n'étoient pas connus, précédées d'un mémoire, accompagnées de variantes, par J.-H.-R. Prompsault, Paris, Ébrard et Delaunay, 1835, 479 p. [IA]
  • Œuvres complètes de François Villon. Nouvelle édition revue, corrigée et mise en ordre avec des notes historiques et littéraires par P. L. Jacob, Paris, Jannet, 1854, xxxix + 364 p. [IA]
  • Les deux Testaments de Villon suivis du Bancquet du Boys. Nouveaux textes, publiés d'après un manuscrit inconnu jusqu'à ce jour, et précédés d'une notice critique par Paul L. Jacob bibliophile, Paris, Académie des bibliophiles, 1866, iii + 118 p. [IA]
  • Œuvres complètes de François Villon suivies d'un choix des poésies de ses disciples. Édition préparée par La Monnoye mise au jour, avec notes et glossaire, par M. Pierre Jannet, Paris, Picard, 1867, xxiv + 270 p. [Gall] [Gut]
  • Œuvres complètes de François Villon suivies d'un choix des poésies de ses disciples. Édition préparée par La Monnoye mise au jour, avec notes et glossaire, par M. Pierre Jannet, Paris, Lemerre, 3e éd., 1873, xxiv + 270 p. [Gall]
  • Recueil de poésies françoises des XVe et XVIe siècles, morales, facétieuses, historiques, réunies et annotées par MM. Anatole de Montaiglon et James de Rothschild, Paris, Daffis, t. 10, 1875, p. 199-201.
    Édition de la « Ballade XI, intitulée les Contredictz de Franc Gonthier, par François Villon ».
  • Œuvres de François Villon, publiées avec préface, notices, notes et glossaire par Paul Lacroix, Paris, Librairie des bibliophiles, 1877, xxxv + 351 p. [IA]
  • Œuvres complètes de François Villon, publiées avec une étude sur Villon, des notes, la liste des personnages historiques et la bibliographie par M. Louis Moland, Paris, Garnier, 1879, li + 336 p. [Gall] [IA]
  • Œuvres complètes de François Villon, publiées avec une étude sur Villon, des notes, la liste des personnages historiques et la bibliographie par M. Louis Moland, Paris, Garnier (Selecta), s. d., xlv + 308 p. [IA]
  • Le jargon et jobelin de François Villon suivi du jargon au théâtre. Texte, variantes, traduction, notices, notes et glossaires par Lucien Schöne, Paris, Lemerre, 1888, 384 p. [Gall]
  • Œuvres complètes de François Villon, publiées d'après les manuscrits et les plus anciennes éditions par Auguste Longnon, Paris, Lemerre, 1892, cxii + 365 p. [IA]
  • Le petit et le grant testament de François Villon, les cinq ballades en jargon et des poésies du cercle de Villon, etc. Reproduction fac-simile du manuscrit de Stockholm avec une introduction de Marcel Schwob, Paris, Champion, 1905, 46 p. + [2] + 75 f. [IA]
  • Le jardin de plaisance et fleur de rhétorique, Paris, Société des anciens textes français, t. 1 (fac-similé), 1910 [Gall] [IA]; t. 2 (introduction et notes d'Eugénie Droz et d'Arthur Piaget), 1925.
  • François Villon, Oeuvres, éditées par un ancien archiviste avec un index des noms propres, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 2), 1911, xvi + 124 p. [IA]
  • François Villon, Œuvres, éd. Auguste Longnon, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 2), 2e éd. revue par Lucien Foulet, 1914, xxiii + 131 p.; 3e éd., 1923, xxiv + 136 p.; 4e éd., 1932, xxiv + 170 p. [réimpr.: 1961, 1964, 1966, 1967, 1968]; 4e éd. suivie de notes sur le texte par André Lanly, 1969 , xxiv + 187 p. [réimpr.: 1970, 1976, 1981, 1982, 1992].
  • François Villon, Œuvres. Édition critique avec notices et glossaire, éd. Louis Thuasne, Paris, ??, 1923, 3 t. (ms. F)
  • Le grant testament Villon et le petit. Son codicille. Le jargon et ses balades, avec une notice de Pierre Champion. La plus ancienne édition de François Villon, Paris, Éditions des Quatre-Chemins, 1924.
    Édition en fac-similé de l'édition de Pierre Levet, 1489.
  • François Villon, Le opere. Testo, varianti, traduzione, commento e note, con uno studio sulla lingua e due glossari [a cura di] Modesto Amato, Palermo, Trimarchi, 1930, 396 + 46 p.
  • Œuvres de François Villon publiées avec une introduction par Auguste Longnon, Paris, La Cité des livres, 1930, xvi + 226 p. [IA]
  • Deux manuscrits de François Villon (Bibliothèque nationale, fonds français 1661 et 20041) reproduits en phototypie avec une notice sur les manuscrits du poète par A. Jeanroy et E. Droz, Paris, Droz (Documents artistiques du XVe siècle, 6), 1932, xix p. + [52] p. de pl. — Réimpr.: Genève, Slatkine Reprints, 1977.
  • The Poems of François Villon, éd. Edward F. Chaney, Oxford, Blackwell, 1940.
  • François Villon According to the Stockholm MS., éd. Edward F. Chaney, Oxford, Blackwell, 1943, xii + 88 p.
  • Fac-similé intégral de l'un des trois exemplaires connus de l'édition princeps du Grant et du Petit Testament, du Jargon et des ballades de François Villon, avec une notice de Jacques Guignard: Le Villon de 1489, Paris, Mazenod, 1957.
    Édition en fac-similé de l'édition de Pierre Levet, 1489.
  • François Villon, Œuvres. Préface, établissement du texte, introduction, gloses et notices par André Mary, Paris, Garnier 1959, 309 p. — Réimpr.: Paris, Classiques Garnier (Textes littéraires du Moyen Âge), 2010.
  • Villon, Poésies complètes. Édition établie, présentée et annotée par Robert Guiette. Index de Gilbert Sigaux, Paris, Gallimard et Librairie générale française (Le livre de poche, 1216), 1964, 254 p.
  • François Villon, Poesie a cura di Luigi de Nardis. In appendice: sette canzoni di Charles d'Orléans, Milano, Feltrinelli (Universale economica, 530), 2e éd., 1966, xxxvii + 137 p.
  • François Villon, Opere. Prefazione di Mario Luzi. Introduzione di Emma Stojkovic Mazzariol. Traduzione con testo a fronte di Attilio Carminati e Emma Stojkovic Mazzariol, [Milano], Mondadori (I meridiani), 1971, 611 p.
    Réimpressions →
    • 1972;
    • 1979;
    • 1982;
    • 1995
  • Villon, Poésies complètes. Édition présentée, établie et annotée par Pierre Michel. Préfaces de Clément Marot et de Théophile Gautier, Paris, Librairie générale française (Le livre de poche, 1216), 1972, xxiii + 337 p.
  • François Villon, Œuvres d'après le manuscrit Coislin, éd. Rika Van Deyck et R. Zwaenepoel, Saint-Aquilin-de-Pacy, Mallier, 1974, 2 t.
  • Meschinot, Molinet, Villon: témoignages inédits. Étude du "Bruxellensis IV 541" suivie de l'édition de quelques ballades, éd. Jacques Lemaire, Archives et bibliothèques de Belgique, numéro spécial 20, 1979, 168 p.
  • François Villon, Opere. Traduzione di Attilio Carminati e Emma Stojkovic Mazzariol, a cura di Emma Stojkovic Mazzariol, Milano, Mondadori (Biblioteca), 1981, xlvi + 606 p. — Réimpr.: 1982; 1988; 1990.
  • François Villon, Œuvres. Introduction et texte proposé par Jean Favier, Paris, Fayard, 1982, 196 p. + [15] f. de pl.
  • Le testament Villon, Le lais Villon et les poèmes variés édités par Jean Rychner et Albert Henry. Index des mots, index des noms propres, index analytique, Genève, Droz (Textes littéraires français, 335), 1985, 109 p.
  • François Villon, Poésies complètes. Présentation, édition et annotations de Claude Thiry, Paris, Librairie générale française (Le livre de poche, 4530. Lettres gothiques), 1991, 383 p.
  • François Villon, Œuvres, éd. et trad. fr. André Lanly, Paris, Champion (Textes et traductions des classiques français du Moyen Âge, 3), 1991, 315 p.; 2e éd., 1992.
  • François Villon, Complete Poems, éd. et trad. ang. Barbara N. Sargent-Baur, Toronto, Buffalo et London, University of Toronto Press, 1994, xii + 346 p.
    Comptes rendus: Ann Tukey Harrison, dans Bryn Mawr Medieval Review, 96.11.11. [TMR]
  • François Villon, Opere, a cura di Emma Stojkovic Mazzariol. Prefazione di Mario Luzi; traduzione con testo a fronte di Attilio Carminati e Emma Stojkovic Mazzariol, Nuova edizione riv. e accresciuta, Milano, Mondadori (I meridiani), 2000, xcvi + 792 p.
  • François Villon, Lais, Testament, Poésies diverses. Édition bilingue. Publication, traduction, présentation et notes par Jean-Claude Mühlethaler, avec Ballades en jargon. Édition bilingue. Publication, traduction, présentation et notes par Éric Hicks, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 10), 2004, 469 p.
    Compte rendu: Giuseppe Di Stefano, dans Le moyen français, 63, 2008, p. 122-124. [BJO]
Traductions modernes en recueils
  • en anglais:
    • The Poems of Master Francis Villon of Paris, Now First Done into English Verse, in the Original Forms, by John Payne, London, Reeves and Turner, 1881, xcvi + 150 p. [IA]
    • The Poems of Master Francois Villon of Paris, Now First Done into English Verse, in the Original Forms, with a Biographical and Critical Introduction, by John Payne, London, The Villon Society, 1892, xvi + cvi + 158 p. [IA]
    • The Poems of François Villon, Translated by H. De Vere Stacpoole, London, Hutchinson, 1913, xii + 300 p. [IA]
    • Ballads Done into English from the French of Francois Villon, Portland, Mosher, 1916, viii + 45 p. [IA]
    • Poems of Francois Villon. Biographical and Critical Essay by Robert Louis Stevenson, Boston, Luce, 1917, ix + 204 p. [IA]
    • Villon, Poems, trad. John Fox, London, Grant and Cutler, 1984.
    • Sargent-Baur 1994 (voir sous Éditions modernes)
  • en français:
    • Charpier, Jacques, François Villon, Paris, Seghers (Poètes d'hier et d'aujourd'hui, 2), 1958, 222 p.
      Réimpressions →
      • 1960;
      • 1963;
      • 1965;
      • 1966;
      • 1969
    • Rutebeuf, Charles d'Orléans, François Villon, extraits présentés et annotés par Jules Hasselmann, Paris, Hatier (Les classiques Hatier, 129), 1958, 96 p.
    • François Villon, Œuvres, trad. fr. André Lanly, Paris, Champion (Traductions des Classiques français du Moyen Âge, 7), 1969, 2 t., xxxviii + 398 p.; 2e éd., 1974; 3e éd., 1978.
    • François Villon, Poésies. Préface de Tristan Tzara. Édition établie, présentée et annotée par Jean Dufournet, Paris, Gallimard (Poésie), 1973, 259 p.
    • Poèmes de la mort de Turold à Villon, éd. Jean-Marcel Paquette, Paris, Union générale d'éditions (10/18. Bibliothèque médiévale), 1979, p. 252-264.
    • François Villon, Poésies. Préface de Tristan Tzara. Édition établie, présentée et annotée par Jean Dufournet, Paris, Gallimard (Poésie), 2e éd., 1983. — Réimpr.: 1991; 1994.
    • François Villon, Poésies. Préface de Tristan Tzara. Édition établie, présentée et annotée par Jean Dufournet, Paris, Gallimard (Poésie), 3e éd., 1996; 2006.
    • Martin 1998 (voir sous Éditions modernes)
  • en italien:
    • Amato 1930 (voir sous Éditions modernes)
    • Stojkovic Mazzariol, Luzi et Carminati 1971 (voir sous Éditions modernes)
    • Carminati et Stojkovic Mazzariol 1981 (voir sous Éditions modernes)
    • François Villon, Lascito, Testamento e poesie diverse, a cura di Mariantonia Liborio, Milano, Rizzoli (Classici Rizzoli), 1990, 562 p. — Réimpr.: (Biblioteca universale Rizzoli, 1321), 2000; 2008.
    • François Villon, Lascito, Testamento e poesie diverse, a cura di Mariantonia Liborio; selezione a cura di Roberto Mussapi, [Milano], Fabbri (I grandi classici della poesia), [1997], 231 p.
    • Stojkovic Mazzariol, Luzi et Carminati 2000 (voir sous Éditions modernes)
  • en suédois:
    • François Villon, Det stora testamentet och andra ballader i svensk tolkning av Axel Österberg, med inledande essay och kommentar av Per Meurling, teckningar av Bengt Blomgren, Stockholm, Boklotteriet, 1958, 154 p.
      Réimpression →
      • Stockholm, Litteraturfrämjandet, 1986
    • François Villon, Det lilla testamentet och strödda ballader i svensk tolkning av Axel Österberg, Stockholm, FIB:s Lyrikklubb (FIB:s Lyrikklubb, 55), 1959, 77 p.
      Réimpression →
      • Stockholm, FIB:s lyrikklubb (FIB:s lyrikklubbs bibliotek, 55), 1959
    • François Villon, Det stora testamentet med en inledande essä av Per Meurling, Stockholm, Fabel, 1991, 129 p.
Généralités
  • Angeli, Giovanna, « L'"Entroubli" de Villon et l'influence de Saturne », Le moyen français, 34-36, 1994-1995, p. 67-78.
  • Angeli, Giovanna, « Comique et cruauté à la fin du Moyen Âge: Panurge et Villon », Le moyen français, 44-45, 1999, p. 9-20.
  • Angeli, Giovanna, Le strade della fortuna. Da Marie de France a François Villon, Pisa, Pacini (Studi di letterature moderne e comparate, 10), 2003, 245 p.
  • Armstrong, Adrian, « François Villon: rhétoriqueur? », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 51-84.
  • Attwood, Catherine, Fortune la contrefaite. L'envers de l'écriture médiévale, Paris, Champion (Études christiniennes, 9), 2007, [vi] + 206 p.
    Compte rendu: Corinne Denoyelle, « Fortune d’une allégorie de la Fortune », @nalyses, Comptes rendus, Moyen Âge, 2009. [www]
  • Barrera-Vidal, Albert, « Amour courtois et parodie littéraire chez François Villon », Revue belge de philologie et d'histoire, 53:3, 1975, p. 696-725. [Pers]
  • Barteau, Françoise, « Y a-t-il un cadavre dans le placard? De la difficulté d'être au rendez-vous lorsqu'il se nomme "François Villon" ou "Renart" », Revue des langues romanes, 86, 1982, p. 239-256.
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Théophile Gautier lecteur de Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 91-102.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Bernard, Jean-Marc, François Villon (1431-1463). Sa vie – Son œuvre, Paris, Larousse, 1918, 160 p. [IA]
  • Bijvanck, W. G. C., Specimen d'un essai critique sur les æuvres de François Villon. Le petit testament, Leyde, De Breuk en Smits, 1882, 229 p. [GB]
  • Blakeslee, Merritt R., « Le Lais et le Testament de François Villon: essai de lecture freudienne », Fifteenth Century Studies, 5, 1982, p. 1-8.
  • Blue, W., « François Villon: love's sterile/fertile martyr », Poetics of Love in the Middle Ages: Texts and Contexts, éd. Moshe Lazar et Norris J. Lacy, Fairfax, George Mason University Press; London, Eurospan, 1989, p. 29-35.
  • Brovarone, Alessandro Vitale, « Un nuovo codice di François Villon », Le moyen français, 3, 1979, p. 75-88.
  • Brunelli, Giuseppe Antonio, François Villon, Milano, 1961.
  • Brunelli, Giuseppe Antonio, « Villoniana », Siculorum Gymansium, 14, 1961 p. 119-130.
    Comptes rendus: François Masai, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 406, no 739. *
  • Brunelli, Giuseppe Antonio, « François Villon », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 466-472.
    Réimpr.: 1994.
  • Brunelli, Giuseppe Antonio, « Lecteurs italiens de Villon (1906-2000) », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 295-302.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Burger, Andé, Lexique de la langue de Villon, précédé de notes critiques pour l'établissement du texte, Genève, Droz; Paris, Minard (Publications romanes et françaises, 127), 1957, 114 p.; Lexique complet de la langue de Villon, 2e éd., 1974, 123 p.
    Comptes rendus: Michel Dubois, Romance Philology, 14:4, 1961, p. 336-340.
  • Caizergues, Pierre, « Cocteau et Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 241-248.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Calin, William, « Observations on point of view and the poet's voice in Villon », L'esprit créateur, 7, 1967, p. 180-187.
  • Campaux, Antoine, François Villon, sa vie et ses œuvres, Paris, Durand, 1859, [vi] + 392 p. [Gall] [IA]
    Compte rendu: A. Chassang, dans Jahrbuch für romanische und englische Literatur, 3, 1861, p. 353-355. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Cerquiglini-Toulet, Jacqueline, « Marot et Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 19-31.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Champion, Pierre, François Villon: rédactions et notes, Paris, 1912 [réimpr.: Genève, Slatkine, 1974.
  • Champion, Pierre, François Villon, sa vie et son temps, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 20-21), 1913, 2 t., viii + 330, 450 p. [IA: t. 1, t. 2]
  • Champion, Pierre, François Villon, sa vie et son temps, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 20-21), 2e éd., 1933 [réimpr.: Genève, Slatkine, 1984-1985].
  • Champion, Pierre, Histoire poétique du quinzième siècle, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 27-28), 1923, 2 t., xi + 395 + 475 p. — Réimpr.: 1966.
  • Chaney, Edward F., François Villon in His Environment, Oxford, Blackwell, 1946, 138 p.
  • Chaney, E. F., « François Villon: a note on his manuscripts », Bulletin of the John Rylands Library, 30, 1946-1947, p. 281-283 et pl.
  • Cigada, Sergio, « Studi su Charles d'Orléans e François Villon relativi al ms. B.N. fr. 25458 », Studi francesi, 4, 1960, p. 201-219.
  • Cigada, Sergio, « Villon, François », Dizionario critico della letteratura francese, éd. Franco Simone, Torino, Unione tipografico-editrice torinese, 1972, t. 2, p. 1235-1240.
  • Cons, L., État présent des études sur Villon, Paris, Les Belles Lettres (Études françaises, 37), 1936.
  • Cropp, Glynnis M., « La Ballade des seigneurs de François Villon et les chroniques », Le Moyen Âge, 100:2, 1994, p. 221-236.
  • Delbouille, Maurice, « Sur le premier vers de la Ballade de bon conseil de François Villon », Fin du Moyen Âge et Renaissance. Mélanges de philologie française offerts à Robert Guiette, Anvers, De Nederlandsche Boekhandel, 1961, p. 177-183.
  • Décaudin, Michel, « Apollinaire et Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 207-221.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Degott, Bertrand, « Au nom du frère. Villon dans la ballade française après 1850 », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 119-136.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Delclos, Jean-Claude, « L'entroubli de Villon ou la page qu'on ne peut tourner », Mélanges de langue et de littérature françaises du Moyen Âge offerts à Pierre Demarolle, éd. Charles Brucker, Paris, Champion (Varia, 31), 1998, p. 363-374.
  • Demarolle, Pierre, L'esprit de Villon. Étude de style, Paris, Nizet, 1968.
  • Demarolle, Pierre, Villon: un testament ambigu, Paris, Larousse, 1973.
  • Demarolle, Pierre, « À propos de la syntaxe de plus... que chez Villon: méthodes de description », Le moyen français: philologie et linguistique, Approches du texte et du discours. Actes du VIIIe Colloque international sur le moyen français. Nancy, 5-6-7 septembre 1994, éd. Bernard Combettes et Simone Monsonégo, Paris, Didier Érudition, 1997, p. 431-441.
  • Demarolle, Pierre, « Villon et ses lecteurs polonais », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 305-318.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Dérens, Jean, « Les tribulations d'Auguste Longnon, découvreur de Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 159-163.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Dérens, Jean, Jean Dufournet, Michael Freeman, éd., Villon, hier et aujourd'hui: actes du Colloque pour le cinq-centième anniversaire de l'impression du "Testament" de Villon, Bibliothèque historique de la Ville de Paris, 15-17 décembre 1989, éd. Jean Dérens, Jean Dufournet et Michael Freeman, Paris, La Bibliothèque, 1993, 326 p.
  • Dérens, Jean, Jean Dufournet, Michael Freeman, éd., Villon: Paris sans fin, Paris, Passage et Paris Bibliothèques, 2005, 166 p.
  • Deroy, Jean, François Villon, coquillard et auteur dramatique, Paris, Nizet, 1977, 295 p.
    Compte rendu: Di Stefano, Giuseppe, « Villoniana », Hommage à la mémoire de Franco Simone (1913-1976), Le moyen français, 1, 1977, p. 149-160. [BJO]
  • Desonay, Fernand, Villon, Paris, Droz, 1947, 200 p.
  • Devaux, Jean, « La male fortune de Villon aux Grands Rhétoriqueurs », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 35-51.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • De Vere Stacpoole, H., François Villon: His Life and Times, 1431-1463, London, Hutchinson, 1916, xiv + 258 p. [IA]
  • Di Stefano, Giuseppe, « Du Lais au Testament », Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 32, 1980, p. 39-50. [Pers]
  • Dragonetti, Roger, « Lorsque "l'escollier Françoys Villon" teste et proteste », Lingua e stile, 5:3, 1970, p. 387-407.
  • Dragonetti, Roger, « Le contredit de François Villon », Modern Language Notes, 98, 1983, p. 594-623.
  • Drouhet, Charles, La poésie lyrique au Moyen Âge suivi des commentaires de Charles d'Orléans et François Villon, Bucarest, 1934.
  • Drouhet, Charles, La Chanson de Roland. La poésie lyrique médiévale: les troubadours. François Villon, Bucarest, 1938.
  • DuBruck, Edelgard E., « Villon's two pleas for absolution », L'esprit créateur, 7, 1967, p. 188-196.
  • Dufeil, Michel-Marie, « Deux poètes du Moyen Âge en face de la mort, Rutebeuf et Villon », Dies Illa: Death in the Middle Ages, éd. Jane Taylor, Liverpool, Cavins, 1984, p. 155-175.
  • Dufournet, Jean, « Adam de la Halle et le Jeu de la feuillée », Romania, 86, 1965, p. 199-245., ici p. 214-230.
  • Dufournet, Jean, « Secondes notes sur le bestiaire de Villon: le cerf et la biche », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge offerts à Pierre Jonin, Senefiance, 7, 1979, p. 233-248.
  • Dufournet, Jean, Nouvelles Recherches sur François Villon, Paris, Champion, 1980.
  • Dufournet, Jean, « Villon, le laurier et l'olivier », Revue des sciences humaines, 55, 1981, p. 85-93.
  • Dufournet, Jean, « Deux poètes du Moyen Âge en face de la mort: Rutebeuf et Villon », Dies Illa: Death in the Middle Ages, éd. Jane Taylor, Liverpool, Cavins, 1984, p. 155-175.
  • Dufournet, Jean, Villon: ambiguïté et carnaval, Paris, Champion, 1992. — Réimpr. partielle dans L'univers de Rutebeuf, Orléans, Paradigme (Medievalia, 56), 2005, p. 205-227.
  • Dufournet, Jean, « Gaston Paris et Villon: entre Auguste Longnon et Marcel Schwob », "De sens rassis". Essays in Honor of Rupert T. Pickens, éd. Keith Busby, Bernard Guidot et Logan E. Whalen, Amsterdam and Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 259), 2005, p. 183-199.
    Comptes rendus: S. Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev] — Angus J. Kennedy, dans Medium Aevum, 75:1, 2006, p. 153-154. [PAO-Proq]
  • Dufournet, Jean, Michael Freeman et Jean Dérens, éd., Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de Ville de Paris, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, 337 p.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
    Le colloque s'est tenu en 2002 et non en 2000.
  • Dufournet, Jean, « Marcel Schwob et Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 167-204.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Dufournet, Jean, « Un autre avatar de Villon dans Le Judas de Léonard de Leo Perutz (1959) », "Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees". Hommage à Francis Dubost, éd. Francis Gingras, Françoise Laurent, Frédérique Le Nan et Jean-René Valette, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance, 6), 2005, p. 193-208.
    Compte rendu: S. Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Dufournet, Jean, Dernières recherches sur Villon, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 73), 2008, 205 p.
    Compte rendu: Robert D. Peckham, dans French Studies, 64:2, 2010, p. 202-203. [OJ]
  • Dufournet, Jean, et Sylvie Nève, « Marcel Schwob et Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 167-204.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Edelman, N., « La vogue de François Villon en France de 1828 à 1873 », Revue d'histoire littéraire de la France, 43, 1936, p. 211-223 et 321-339. [Gall]
  • Edwards, Michael, « Villon et Baudelaire », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 105-116.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Ehrensvärd, Albert, Fransk medeltid och renässans. Essayer, Lund, Gleerups, 1922, iv + 319 p.
  • Favier, Jean, François Villon, Paris, Fayard, 1982, 540 p.
  • Fein, David A., François Villon and his Reader, Detroit, Wayne State University Press, 1989, 145 p.
  • Féret, Charles-Théophile, Les origines normandes de François Villon, Paris, Floury, 1904, viii + 38 p. [IA]
  • Foehr-Janssens, Yasmina, « Tout uniment aimer. Amour et prostitution dans la diction poétique de François Villon », Quant l'ung amy pour l'autre veille. Mélanges de moyen français offerts à Claude Thiry, éd. Tania Van Hemelryck et Maria Colombo Timelli, Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte, 5), 2008, p. 227-236.
  • Foulet, Lucien, « Notes sur le texte de Villon », Romania, 42, 1913, p. 490-516. [Gall]
  • Foulet, Lucien, « Villon et Charles d'Orléans », Medieval Studies in Memory of Gertrude Schoepperle Loomis, London, Milford, 1927, p. 355-380.
  • Foulet, L., « Nouvelles notes sur le texte de Villon », Romania, 56, 1930, p. 389-410. [Gall]
  • Fox, John, The Lyric Poetry of Charles d'Orléans, Oxford, Clarendon Press, 1969, xviii + 163 p.
  • Frank, Grace, « The sources of the oldest known edition of Villon », Romania, 49, 1923, p. 587-591. [Gall]
  • Frank, Grace, « Villon at the court of Charles d'Orléans », Modern Language Notes, 47:8, 1932, p. 498-505. [Jstor]
  • Frank, Grace, « The impenitence of François Villon », The Romanic Review, 37, 1946, p. 225-236.
  • Frank, Grace, « Villon's poetry and the biographical approach », L'esprit créateur, 7, 1967, p. 159-169.
  • Freeman, Michael J., « François Villon », Great Foreign Language Writers, éd. James Vinson et Daniel Kirkpatrick, New York, St. Martin's Press, 1984, p. 97-106.
  • Freeman, Michael J., « Villon aujourd'hui », Les voix, 3, 1989, p. 8-10.
  • Freeman, Michael J., « François Villon et une leçon de son école », Villon, hier et aujourd'hui: actes du Colloque pour le cinq-centième anniversaire de l'impression du "Testament" de Villon, Bibliothèque historique de la Ville de Paris, 15-17 décembre 1989, éd. Jean Dérens, Jean Dufournet et Michael Freeman, Paris, La Bibliothèque, 1993, p. 29-42.
  • Freeman, Michael J., « "Faulte d'argent m'a si fort enchanté". Money and Villon », Romance Studies, 24, 1994, p. 59-70.
  • Freeman, Michael J., « L'image de Villon sous le Second Empire », Le champ littéraire, 1860-1900, éd. Keith Cameron et James Kearns, Amsterdam, Rodopi (Faux Titre, 109), 1996, p. 149-160.
  • Freeman, Michael J., « Un gras chanoine, une belle dame et un petit enfant », L'analisi lingustica e letteraria, 6:1, 1998, p. 257-275.
  • Freeman, Michael J., « On laughter in the waning of the Middle Ages », French Humour: Papers based on a Colloquium Held in the French Department of the University of Bristol, November 30th 1996, éd. John Parkin, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 164), 1999, p. 39-59.
  • Freeman, Michael J., « The snows of yesteryear: an update », French Studies Bulletin, 70, 2006, p. 54-58.
  • Freeman, Michael John, François Villon in his Works: The Villain's Tale, Amsterdam, Rodopi (Faux titre, 195), 2000, 269 p.
    Comptes rendus: David A. Fein, dans The French Review, 77:4, 2003-2004, p. 778-779. — Robert D. Peckham, dans French Studies, 56:2, 2002, p. 224-225. * [OJ]
  • Freeman, Michael, « L'étrange cas du docteur Stevensen et de monsieur Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 139-154.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Freeman, Michael, Jean Dérens et Jean Dufournet, éd., Villon entre mythe et poésie. Actes du colloque organisé les 15, 16, 17 décembre 2006 à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 9), 2011, 392 p.
  • Fryckstedt, Olov, « Att läsa François Villon », Kungl. Humanistiska vetenskaps-samfundet i Uppsala, Årsbok, 1997, p. 5-22.
  • Galderisi, Claudio, En regardant vers le païs de France. Charles d'Orléans: une poésie des présents, Orléans, Paradigme (Medievalia, 59), 2007, 220 p.
    Compte rendu: Martha Kleinhans, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 125:4, 2009, p. 587-591.
  • Gilson, Étienne, « De la Bible à François Villon », Les idées et les lettres, Paris, Vrin, 1955, p. 9-30.
  • Gonfroy, Gérard, François Villon. Oeuvres. Concordancier des formes graphiques occurrentes établi d'après l'édition Longnon-Foulet (Champion, CFMA, n. 2), Limoges, Faculté des lettres et sciences humaines, 1992, vii + 454 p.
  • Green, F. C., « Marot's preface to his edition of Villon's works », Modern Philology, 22:1, 1924-1925, p. 69-77. [Gall]
  • Gros, Gérard, « Villon: le miroir d'un déclin? », Apogée et déclin. Actes du Colloque de l'URA 411, Provins, 1991, éd. Claude Thomasset et Michel Zink, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 8), 1993, p. 257-269.
  • Guiraud, Pierre, Le jargon de Villon ou le gai savoir de la coquille, Paris, 1968.
  • Haidu, Peter, The Subject Medieval/Modern: Text and Governance in the Middle Ages, Stanford, Stanford University Press (Figurae), 2004, xii + 446 p. [ebra]
    Compte rendu: Jeffrey Jerome Cohen, dans L'esprit créateur, 46:3, 2006, p. 114. * [Muse]
  • Hausmann, F.-R., « Die Villon-Übersetzungen in deutscher Sprache. Funf Thesen zum Übersetzen mittelalterlicher Lyrik », Littera medii aevi. Festschrift für J. Autenrieth, éd. M. Barsolte et H. Spilling, Sigmaringen, 1988, p. 363-392.
  • Henry, Albert, « Quelques réflexions d'un "coéditeur" des œuvres françaises de Villon », Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 32, 1980, p. 21-37. [Pers]
  • Ingenschay, Dieter, Alltagswelt und Selbsterfahrung: Ballade und Testament bei Deschamps und Villon, München, Fink (Theorie und Geschichte der Literatur und der schönen Künste. Reihe B, Funktion, Wirkung, Rezeption, 5), 1986, 187 p.
  • Jeay, Madeleine, Le commerce des mots. L'usage des listes dans la littérature médiévale (XIIe–XVe siècles), Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 241), 2006, 552 p.
  • Kada-Benoist, Danielle, « Le phénomène de désagrégation dans les trois ballades du temps jadis de Villon », Le Moyen Âge, 80:2, 1974, p. 301-318.
  • Keins, Pablo, « Rutebeuf und Villon. Ein Vergleich », Die neueren Sprachen, 3, 1963, p. 130-135.
  • Keins, Pablo, « Rutebeuf y Villon. Estudio comparativo », REvista de la Universidad de Buenos Aires, quinta época, 5, 1960, p. 359-366.
  • Koopmans, Jelle, « Groseille et Vaucelles », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 129-149.
  • Koopmans, Jelle, « Villon et Jacquet Cardon », French Studies, 54:3, 2000, p. 277-286.
  • Koopmans, Jelle, « "Poste au cagnard": la locution, du théâtre à Villon; de Villon au théâtre; la locution: de Villon à Villon », "Pour acquerir honneur et pris". Mélanges de moyen français offerts à Giuseppe Di Stefano, éd. Maria Colombo Timelli et Claudio Galderisi, Montréal, CERES, 2004, p. 327-338.
  • Koopmans, Jelle, « "Mort, j'appelle de ta rigueur", ou la première Renaissance française à l'écoute de François Villon », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 55-67.
  • Kuhn, David, La poétique de François Villon, Paris, Colin, 1967, 507 p.
    Réimprimé en 1992 sous le nom de David Mus (voir ci-dessous).
  • La Bretèque, François de, « Villon au cinéma », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 269-292.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Lazard, Madeleine, « Clément Marot éditeur et lecteur de Villon », Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 32, 1980, p. 7-20. [Pers]
  • Le Gentil, Pierre, Villon, Paris, Hatier (Connaissance des lettres, 59), 1967, 160 p.
  • Lepage, Yvan G., « François Villon et l'homosexualité », Le Moyen Âge, 92, 1986, p. 69-89.
  • Liborio, Mariantonia, « Contributi alla storia dell'ubi sunt », Cultura neolatina, 20, 1960, p. 141-209.
  • Longnon, Auguste, « François Villon et ses légataires », Romania, 2, 1873, p. 203-235. [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Longnon, Auguste, Étude biographique sur François Villon d'après les documents inédits conservés aux Archives nationales, Paris, Menu, 1877, 223 p. [Gall] ]IA]
  • Margolis, Nadia, « The human prison: the metamorphoses of misery in the poetry of Christine de Pizan, Charles d'Orléans, and François Villon », Fifteenth Century Studies, 1, 1978, p. 185-192. [PAO-Proq]
  • Marmier, Jean, « Souvenirs de Villon dans la poésie québécoise », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Monsieur Charles Foulon, professeur de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance, par ses collègues, ses élèves et ses amis. Tome I, Rennes, Institut de français, Université de Haute-Bretagne, 1980, p. 247-250.
  • Marthold, Jules, Le jargon de François Villon, Paris, Chamuel, 1895, 141 p.
  • Mazzariol, E. Stojkovic, « La riscoperta del "caso" Villon. Neri, Benedetto, Siciliano », Gli studi francesi in Italia tra le due guerre. Atti del XIV Convegno della Società universitaria per gli studi di lingua e letteratura francese, Urbino, 15-17 maggio 1986, Urbino, Quattro Venti (Quaderni della Società universitaria per gli studi di lingua e letteratura francese, 7), 1987, p. 113-124.
  • Méla, Charles, « Je, Françoys Villon », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 775-796.
  • Ménard, Philippe, « Je meurs de soif aupres de la fontaine: d'un mythe antique à une image lyrique », Romania, 87, 1966, p. 394-400.
  • Miguet, Thierry, « L'ésotérisme de Villon », Études de langue et de littérature françaises offertes à André Lanly, Nancy, Université de Nancy II, 1980, p. 239-262.
  • Montrosset, Luisa, « Cendrars ascendant Villon: herméneutique d'une filiation zodiacale », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 225-238.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Morsberger, Robert E., « Villon and the Victorians: the influence and the legend », The Bulletin of the Rocky Mountain Modern Language Association, 23:4, 1969, p. 189-196. [Jstor]
  • Mühlethaler, Jean-Claude, Poétiques du quinzième siècle: situation de François Villon et Michault Taillevent, Paris, Nizet, 1983, 207 p.
  • Mühlethaler, Jean-Claude, « Le drame du poète: quand dire, c'est rêver de faire. Parole subie et parole imposé chez Adam de la Halle, François Villon et Charles d'Orléans », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 238-281.
  • Mus, David, La poétique de François Villon, Seyssel, Champ vallon, 1992, 507 p.
    Réimpression du livre publié en 1967 sous le nom de David Mus (voir ci-dessus).
  • Mus, David, « François Villon: le drame du texte », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 1-34.
  • Nichols, S. G., « Marot, Villon et le Roman de la Rose. A study in the language of creation and re-creation », Studies in Philology, 63, 1966, p. 141-142.
  • Nordberg, Michael, Eldsjälen från Mallorca och andra medeltida skribenter, Stockholm, Rabén Prisma, 1998, 264 p.
  • Omans, Glen, « The Villon cult in England », Comparative Literature, 18:1, 1966, p. 16-35. [Jstor] [PAO-Proq]
  • Paris, Gaston, François Villon, Paris, Hachette (Les grands écrivains français), 1901, 191 p. [IA]
  • Peckham, Robert D., « The current state of Villon studies », Fifteenth Century Studies, 14, 1988, p. 129-150; 15, 1989, p. 259-268.
  • Peckham, Robert D., « "Synom au royaume de France" (T, 784): a proposal for Villon's electronic future in France and beyond », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 331-342.
  • Peckham, Robert, « À la recherche d'un Villon perdu. Pour une histoire de sa réception au XVIIIe siècle », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 71-88.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Petit de Julleville, L., Histoire de la langue et de la littérature française des origines à 1900, Paris, Colin, 8 t., 1896-1899., ici t. 2, p. 385-392. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 6, t. 7, t. 8]
  • Piaget, Arthur et Eugénie Droz, « Recherches sur la tradition manuscrite de Villon: I. Le manuscrit de Stockholm », Romania, 58, 1932, p. 238-254. [Gall]
  • Pierdominici, Luca, La bouche et le corps. Images littéraires du Quinzième siècle français, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 65), 2003, 285 p.
  • Pierdominici, Luca, Les passions du mot. Études de littérature du XVe siècle, Fano, Aras Edizioni (Piccola biblioteca di studi medievali e rinascimentali, 1), 2009, [iv] + 215 p., ici p. 17-60.
    Compte rendu: Estelle Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2009. [Rev]
  • Pinkernell, Gert, « François Villon. Eine kritische Biographie », Beiträge zum romanischen Mittelalter, éd. Kurt Baldinger, Tübingen, Niemeyer (Zeitschrift für romanische Philologie. Sonderband zum 100 jährigen Bestehen), 1977, p. 377-392.
  • Pinkernell, Gert, « Une nouvelle date dans la vie et l'œuvre de François Villon: le 8 octobre 1458 », Romania??, 1983, p. 377-391.
  • Pinkernell, Gert, François Villon: biographie critique et autres études suivies d'une étude sur deux rondeaux de Marie de Clèves, Heidelberg, Winter, 2002, 176 p.
  • Planche, A., « Prison de prince, prison de vilain. Deux aspects de la prison au XVe siècle: Charles d'Orléans et Villon », Marginalité et littérature. Hommage à Christine Martineau-Génieys, éd. Maurice Accarie, Jean-Guy Gouttebroze et Eliane Kotler, Nice, Université de Nice-Sophia Antipolis, ILF-CNRS, 2001, p. 293-310.
  • Pöckl, Wolfgang, Formen produktiver Rezeption François Villons im deutschen Sprachraum, Stuttgart, Heinz (Stuttgarter Arbeiten zur Germanistik, 234), 1990, 414 p.
  • Pöckl, Wolfgang, « Das Œuvre François Villons: der große Selbstbedienungsladen », Translatio litterarum ad penates. Das Mittelalter Übersetzen. Traduire le Moyen Âge. Ergebnisse der Tagung vom Mai 2004 an der Université de Lausanne. Actes du colloque de l'Université de Lausanne (mai 2004), éd. Alain Corbellari, André Schnyder, Catherine Drittenbass et Irene Weber Henking, Lausanne, Centre de traduction littéraire (Centre de traduction littéraire, 47), 2005, p. 271-281.
  • Poirion, Daniel, « L'enfance d'un poète: François Villon et son personnage », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe siècle offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, Paris, École normale supérieure des jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure des jeunes filles, 10), 1978, p. 517-529.
  • Regalado, Nancy F., « En ce saint livre: mise en page et identité lyrique dans les poèmes autographes de Villon dans l'album de Blois (Bibl. nat. Ms. fr. 25458) », L'hostellerie de pensée. Études sur l'art littéraire au Moyen Âge offertes à Daniel Poirion par ses anciens élèves, éd. Michel Zink et Danielle Bohler, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 12), 1995, p. 355-371.
  • Regalado, Nancy Freeman, « Villon's legacy from Le Testament of Jean de Meun: misquotation, memory, and the wisdom of fools », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 282-311.
  • Reure, Abbé, Simples conjectures sur les origines paternelles de François Villon, Paris, Champion, 1916, 16 p. [IA]
  • Roellenbleck, Georg, « Le temps dans le Testament de François Villon », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 312-330.
  • Rossi, Luciano, « François Villon et son "prince redouté" », Mélanges G. Hilty, Frankfurt am Main, 1987, p. 201-220.
  • Rychner, Jean, Du Saint-Alexis à François Villon: études de littérature médiévale, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 169), 1985, xii + 394 p.
  • Sargent-Baur, Barbara Nelson, Brothers of Dragons: "Job dolens" and François Villon, New York et London, Garland (Garland Monographs in Medieval Literature, 3), 1990, xvi + 170 p.
  • Sargent-Baur, Barbara N., « Fortune versus François », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 225-237.
  • Sargent-Baur, Barbara N., « L'hiver et l'été dans l'oeuvre de François Villon », "Pour acquerir honneur et pris". Mélanges de moyen français offerts à Giuseppe Di Stefano, éd. Maria Colombo Timelli et Claudio Galderisi, Montréal, CERES, 2004, p. 339-344.
  • Schulz-Buschhaus, Ulrich, « Elegisches und Satirisches bei Villon », Musique naturele: Interpretationen zur französischen Lyrik des Spätmittelalters, éd. Wolf-Dieter Stempel, München, Fink (Romanistiches Kolloquium, 7), 1995, p. 381-417. [DS-BSB]
  • Schwob, Marcel, Villon François, Paris, 1990.
  • Siciliano, Italo, François Villon et les thèmes poétiques du Moyen Âge, Paris, Colin, 1934, xvi + 582 p.
    Réimpressions →
    • Paris, Nizet, 1967
    • 1971;
    • 1992
  • Slerca, Anna, « Villon et Pétrarque », L'analisi linguistica e letteraria, 14, 2004, p. 347-366.
  • Slerca, Anna, « François Villon, personnage d'un conte de Robert Louis Stevenson (1877) », Tra Italia e Francia. Entre France et Italie. In honorem Elina Suomela-Härmä, éd. Enrico Garavelli, Mervi Helkkula, Olli Välikangas et Marja Ursin, Helsinki, Société néophilologique (Mémoires de la Société néophilologique de Helsinki, 69), 2006, p. 409-420.
  • Stults, Lynn D., « A study of Tristan Tzara's theory concerning the poetry of Villon », Romania, 96, 1975, p. 433-458.
  • Taylor, J., « Villon et la danse macabre. "Défamiliarisation" d'un mythe », Pour une mythologie du Moyen Âge, éd. Laurence Harf-Lancner et Dominique Boutet, Paris, École normale supérieure des jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure des jeunes filles, 41), 1988, p. 179-196.
  • Taylor, Jane H. M., « "Ballade des seigneurs du temps jadis": la poétique de l'incohérence », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 35-50.
  • Taylor, Jane H. M., The Poetry of François Villon: Text and Context, Cambridge, Cambridge University Press, 2001, 234 p.
    Compte rendu: Sara Preisig, dans MLN, 117:4, 2002, p. 932-936. [Jstor]
  • Taylor, Jane H. M., « Le défi de la modernité: François Villon et Basil Bunting », Villon et ses lecteurs. Actes du colloque international des 13-14 décembre 2000 organisé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, éd. Jean Dufournet, Michael Freeman et Jean Dérens, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 5), 2005, p. 251-266.
    Compte rendu: E. Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Thiry, Claude, « Villon François », Dictionnaire du Moyen Âge, éd. Claude Gauvard, Alain de Libera et Michel Zink, Paris, Presses universitaires de France (Quadrige), 2002, p. 1452-1454.
    Réimpr.: 2004; 2006.
  • Thomas, Louis, Les dernières leçons de Marcel Schwob sur François Villon. Avec un fac-similé d'une page du manuscrit de Stockohlm [sic], Paris, Éditions de Psyché, 1906, 47 p.
  • Thuasne, Louis, Villon et Rabelais: notes et commentaires, Paris, Fischbacher, 1911, 466 p. [IA]
  • Tilander, Gunnar, « Chansons inédites tirées de deux manuscrits des Livres du roi Modus et de la reine Ratio », Neuphilologische Mitteilungen, 34, 1933, p. 173-202., ici p. 187-188.
    Compte rendu: Mario Roques, dans Romania, 60, 1934, p. 131. [Gall]
  • Uitti, Karl, « A note on Villon's poetics », Romance Philology, 30, 1976, p. 187-192.
  • Van Deyck, Rika, « La syntaxe du numéral cardinal dans la langue de François Villon », Études de syntaxe du moyen français, éd. Robert Martin, Paris, Klincksieck (Recherches linguistiques, 4), 1978, p. 63-72.
  • Van Deyck, Rika, « À propos du "mais" de "Mais, ou sont les neiges d'anten?", "Mais, ou est le preux Charlemaigne?" », De la plume d'oie à l'ordinateur: études de philologie et de linguistique offertes à Hélène Naïs, Verbum, numéro spécial, 1985, p. 177-185.
  • Van Deyck, Rika, « La position du noyau prédicatif dans la langue de François Villon », Travaux de linguistique, 14-15, 1987, p. 109-120.
  • Van Deyck, Rika, « Exploitation syntaxique et pragmatique de la coordination par François Villon », Le moyen français, 24-25, 1990, p. 71-92.
  • Van Deyck, Rika, « Les mécanismes de la coordination dans la langue de François Villon », Actes du VIe Colloque international sur le moyen français. Recherches sur la littérature du XVe siècle, 4-6 mai 1988, Milano, Vita e Pensiero, 1991, p. 239-264.
  • Van Deyck, Rika, « Le moyen français et l'expression du pronom sujet dans la langue de François Villon », The Dawn of the Written Vernacular in Western Europe, éd. Michèle Goyens et Werner Verbeke, Leuven, Leuven University Press (Mediaevalia Lovaniensia, Series I, Studia 33), 2003, p. 289-301.
    Comptes rendus: Charles F. Briggs, dans The Medieval Review, 05.11.03. [TMR] — Stéphane Marcotte, dans Le Moyen Âge, 113:3-4, 2007, p. 721-722.
  • Varaut, J.-M., « Une chronique judiciaire », Poètes en prison. De Charles d'Orléans à Jean Genêt, Paris, 1989, p. 35-53.
  • Varty, Kenneth, « L'illustration du texte de Villon: le cas A. Paul Weber », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 195-224.
  • Verhuyck, Paul, « De la sottie à Villon: comment ferrer une oie. Pour le commentaire des vers 1820-1827 du Testament », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 343-379.
  • Vigneron, Fleur, Les saisons dans la poésie française des XIVe et XVe siècles, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 64), 2002, 646 p.
  • Vincensini, Jean-Jacques, « Prisons de Villon. Espaces et pathétique », Actes du Colloque international "Le loro Prigioni", Scrittura dal Carcere, Verona, 25-28 maggio 2005, éd. Anna Maria Babbi et Tobia Zanon, Verona, Fiorini, 2008, p. 149-179.
  • Vitz, Evelyn Birge, The Crossroad of Intentions: A Study of Symbolic Expression in the Poetry of François Villon, The Hague, Mouton, 1974.
  • Vitz, Evelyn Birge, « "Bourde jus mise"? Villon, the liturgy, and prayer », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 170-194.
  • Wagner, Robert-Léon, « Villon, Le Testament (commentaire aux vers 157-158) », Fin du Moyen Âge et Renaissance. Mélanges de philologie française offerts à Robert Guiette, Anvers, De Nederlandsche Boekhandel, 1961, p. 165-176.
  • Wagner, R. L., « Villon et Jean de Bueil (d'un exemple à un mythe) », Medieval Miscellany Presented to Eugene Vinaver by Pupils, Colleagues and Friends, éd. F. Whitehead, A. H. Diverres et F. E. Sutcliffe, Manchester, Manchester University Press; New York, Barnes and Noble, 1965, p. 289-299.
  • Watkins, John H., « À la recherche de François Villon. Quelques remarques », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Monsieur Charles Foulon, professeur de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance, par ses collègues, ses élèves et ses amis. Tome I, Rennes, Institut de français, Université de Haute-Bretagne, 1980, p. 395-402.
    Présente plusieurs passages des poésies de Villon qui paraissent s'inspirer directement du Roman de la Rose.
  • Wiczorek, J. P., « "Doch seine freche Seele lebt wohl noch..." The figure of Villon in East German poetry », German Life and Letters, 42, 1988-1989, p. 129-144.
  • Wilkins, Nigel, « François Villon, poète universel », Romania, 103, 1982, p. 338-344.
  • Wyndham Lewis D. B., François Villon: A Documentary Survey, Garden City (New York), Garden City Publishing Company, 1928, 407 p.
  • Yve-Plessis, R. C., La psychose de François Villon, Paris, Schemit, 1925.
  • Ziltener, W., « Zur Quellenfrage der Anekdote von Alexander und dem Seeraüber bei Villon und Jean de Bueil », Zeitschrift für romanische Philologie, 87, 1971, p. 238-243.
  • Zink, Michel, « Lais et Testament: Villon et son consentement », L'hostellerie de pensée. Études sur l'art littéraire au Moyen Âge offertes à Daniel Poirion par ses anciens élèves, éd. Michel Zink et Danielle Bohler, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 12), 1995, p. 499-505.
  1. Lais

    Titre:Lais; Petit Testament
    Date:1456
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:40 huitains vers octosyllabiques rimant ababbcbc (320 vers)
    Contenu: 
    Incipit:L'an quatre cens cinquante six
    je, Françoys Villon, escollier,
    considerant, de sens rassis,
    le frain aux dens, franc au collier...
    Explicit:...il n'a tente ne pavillon
    qu'il n'ait laissié a ses amis,
    et n'a mais qu'ung peu de billon
    qui sera tantost a fin mis.
    Manuscrits
    1. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3523, p. 721 (A) |N|
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1661, f. 236 (B)
    3. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 20041, f. 108r-112r (C) |N|
    Éditions modernes
    • Bijvanck, W. G. C., Specimen d'un essai critique sur les æuvres de François Villon. Le petit testament, Leyde, De Breuk en Smits, 1882, 229 p., ici p. 165-205. [GB]
      Édition du Lais (mais ici intitulé Le testament.
    • François Villon, Le lais Villon, éd. Jean Rychner et Albert Henry, Genève, Droz (Textes littéraires français, 239-240), 1977.
    • De Villon à Villon. I. Le lais François Villon, éd. Giuseppe Di Stefano, Montréal, CERES (Inedita et rara, 3), 1988.
    • François Villon, Lais, Testament, Poésies diverses. Édition bilingue. Publication, traduction, présentation et notes par Jean-Claude Mühlethaler, avec Ballades en jargon. Édition bilingue. Publication, traduction, présentation et notes par Éric Hicks, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 10), 2004, 469 p., ici p. 43-81.
      Compte rendu: Giuseppe Di Stefano, dans Le moyen français, 63, 2008, p. 122-124. [BJO]
    Traductions modernes
    • en français:
      • Mühlethaler et Hicks 2004 (voir sous Éditions modernes)
    Études
    • Di Stefano, Giuseppe, « Le Lais Villon et le manuscrit de l'Arsenal », Romania, 105, 1984, p. 526-551.
    • Foulet, Lucien, « Sur François Villon. Notes et discussions », Romania, 68, 1944-1945, p. 43-58.
    • Giordani, Françoise, « Quelques remarques sur l'art de la parodie chez Villon et Rabelais: deux pastiches de la psychologie et du style amoureux dans le Lais et Pantagruel », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge offerts à Pierre Jonin, Senefiance, 7, 1979, p. 267-285. *
      Comptes rendus: YWMLS 2005
    • Kloocke, Kurt, « François Villon: le Lais. Zur Textgestalt », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 85, 1975, p. 1-19.
    • Lefèvre, Sylvie, « Le Lais de Villon, texte d'un voleur, texte volé? », Quant l'ung amy pour l'autre veille. Mélanges de moyen français offerts à Claude Thiry, éd. Tania Van Hemelryck et Maria Colombo Timelli, Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte, 5), 2008, p. 249-266.
    • Ménard, Philippe, « Sur le Noël, morte saison, que les loups se vivent de vent. Tradition littéraire et folklore chez Villon (Lais, 10-11) », Études de philologie romane et d'histoire littéraire offertes à Jules Horrent à l'occasion de son soixantième anniversaire, éd. Jean-Marie D'Heur et Nicoletta Cherubini, Liège, s. n., 1980, p. 309-315.
    • Pinkernell, Gert, « Villon und Vegetius: zum Kommentar des Lais, Str. I, v. 5-8 », Zeitschrift für romanische Philologie, 90, 1974, p. 487-493.
    • Walter, Philippe, « Le fardeau de Saturne ou la mélancolie de François Villon dans les Lais », Riens ne m'est seur que la chose incertaine. Études sur l'art d'écrire au Moyen Âge offertes à Eric Hicks par ses élèves, collègues, amies et amis, éd. Jean-Claude Mühletahler, Denis Billotte et al., Genève, Slatkine (Travaux des universités suisses, 9), 2001, p. 307-320.
  2. Le testament

    Titre:Testament; Grand Testament
    Date:1461
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:2023 vers octosyllabiques
    Contenu: 
    Incipit:En l'an de mon trentiesme aage,
    que toutes mes hontes j'eus beues,
    ne du tout fol, ne du tout sage,
    non obstant maintes peines eues...
    Explicit:...Prince, gent comme esmerillon,
    sachiez qu'il fist au departir:
    ung traict but de vin morillon,
    quant de ce monde voult partir.
    Manuscrits
    1. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3523, p. 647 (A) |N|
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 20041, f. 113r-152r (C) |N|
    3. Stockholm, Kungliga biblioteket, Vu 22, f. ?? (F) |N|
    Éditions anciennes
    • Le grant testament Villon et le petit. Son codicille. Le jargon et ses balades, Paris, Pierre Levet, 1489
    Éditions modernes
    • Procès de condamnation et de réhabilitation de Jeanne d'Arc, dite La Pucelle, publiés pour la première fois d'après les manuscrits de la Bibliothèque royale suivis de tous les documents historiques qu'on a pu réunir et accompagnés de notes et d'éclaircissements par Jules Quicherat, Paris, Renouard pour la Société de l'histoire de France, 1841-1849, 5 t., ici t. 5, p. 90-91. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
      Réimpression →
      • New York, Johnson Reprint, 1965
      Édition de l'extrait des Dames du temps jadis relatif à Jeanne d'Arc.
    • Le testament Villon, édité par Jean Rychner et Albert Henry. I. Texte, Genève, Droz (Textes littéraires français, 207), 1974, [iii] + 155 p.
      Compte rendu: Di Stefano, Giuseppe, « Villoniana », Hommage à la mémoire de Franco Simone (1913-1976), Le moyen français, 1, 1977, p. 149-160. [BJO]
    • François Villon, Lais, Testament, Poésies diverses. Édition bilingue. Publication, traduction, présentation et notes par Jean-Claude Mühlethaler, avec Ballades en jargon. Édition bilingue. Publication, traduction, présentation et notes par Éric Hicks, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 10), 2004, 469 p., ici p. 83-297.
      Compte rendu: Giuseppe Di Stefano, dans Le moyen français, 63, 2008, p. 122-124. [BJO]
    Traductions modernes
    • en français:
      • Mühlethaler et Hicks 2004 (voir sous Éditions modernes)
    • en suédois:
      • François Villon, Stora testamentet i svensk tolkning av Ane Randel samt inledande essay av öfversättaren, Stockholm, [chez le traducteur], 1920, [v] + 172 p.
      • François Villon, Stora testamentet i svensk tolkning av Ane Randel samt inledande essay av översättaren, Stockholm, Bonnier, 1922, 199 p.
        Réimpression →
        • Stockholm, Sällskapet Bokvännerna (Bokvännens bibliotek, 49), 1959
      • François Villon, Det stora testamentet och andra ballader i svensk tolkning av Axel Österberg, med inledande essay och kommentar av Per Meurling, teckningar av Bengt Blomgren, Stockholm, Boklotteriet, 1958, 154 p.
        Réimpression →
        • Stockholm, Litteraturfrämjandet, 1986
      • François Villon, Det stora testamentet med en inledande essä av Per Meurling, Stockholm, Fabel, 1991, 129 p.
    Études
    • Brockmeier, P., « François Villon, Eustache Deschamps und Paris — Zur ästhetischen Innovation im Testament », Germanisch-romanische Monatsschrift, n. s., 42, 1992, p. 151-161.
    • Cholakian, Rouben C., « The (un)naming process in Villon's Grand Testament », The French Review, 66:2, 1992-1993, p. 216-228. [Jstor]
    • Cooper, Richard, « Le Codicille Villon: le testament poétique à la Renaissance », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 85-128.
    • Desonay, Fernand, « L'art de la caricature dans le Testament de Villon », Fin du Moyen Âge et Renaissance. Mélanges de philologie française offerts à Robert Guiette, Anvers, De Nederlandsche Boekhandel, 1961, p. 151-164.
    • Dufournet, J., « Sur quelques vers du Testament de Villon », Le Moyen Âge, 72, 1966, p. 107-128. [Gall]
    • Dufournet, Jean, Recherches sur le "Testament" de François Villon, Paris, Centre de documentation universitaire, 1967, 3 t., 137 + 89 + 114 p.; 2e éd., 1971-1973, 2 t., 605 p.
    • Dufournet, Jean, « Villon, de l'équivoque à la destruction du langage ou Remarques sur les huitains XCV et XCVI du Testament », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge offerts à Teruo Sato, professeur honoraire à l'Université Waseda par ses amis et collègues. Partie I, Nagoya, Centre d'études médiévales (Cahiers d'études médiévales, numéro spécial), 1973, p. 9-20.
    • Dufournet, Jean, « Au cœur du Testament de Villon: la Ballade pour Robert d'Estouteville », Tra Italia e Francia. Entre France et Italie. In honorem Elina Suomela-Härmä, éd. Enrico Garavelli, Mervi Helkkula, Olli Välikangas et Marja Ursin, Helsinki, Société néophilologique (Mémoires de la Société néophilologique de Helsinki, 69), 2006, p. 125-137.
    • Ellis, H. Havelock, « Villon and church hymns », The Academy, 27 mai 1882.
    • Fein, David, A Reading of Villon's "Testament", Birmingham, Summa Publications, 1984.
    • Fein, David A., « Joined hearts and severed tongues: an illustration of antithetical juxtaposition in Villon's Testament », Philological Quarterly, 66:3, 1987, p. 315-324. [PAO]
    • Frappier, Jean, « Les trois ballades du temps jadis dans le Testament de Villon », Bulletin de l'Académie royale de Belgique. Classe des lettres et des sciences morales et politiques, 70, 1971, p. 316-341. — Réimpr. dans Du Moyen Âge à la Renaissance. Études d'histoire et de critique littéraire, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 3), 1976, p. 197-225.
    • Freeman, Michael J., « Note sur le huitain XLVI du Testament de Villon », Romania, 107, 1986, p. 103-113.
    • Gros, Gérard, « La vieille femme dans le Testament Villon. Étude sur un caractère », Les niveaux de vie au Moyen Âge: mesures, perceptions et représentations, éd. J.-P. Sosson, C. Thiry, S. Thonon et T. Van Hemelryck, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 1999, p. 105-122.
    • Guiette, Robert, « Villoniana », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l'Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 251-257.
    • Guiraud, Pierre, Le "Testament" de Villon ou le gai savoir de la basoche, Paris, Gallimard, 1970.
    • Hausmann, Frank-Rutger, « "Car en amours mourut martir." François Villons Kleines Testament und seine verschiedenen Interpretationsmöglichkeiten », Musique naturele: Interpretationen zur französischen Lyrik des Spätmittelalters, éd. Wolf-Dieter Stempel, München, Fink (Romanistiches Kolloquium, 7), 1995, p. 419-457. [DS-BSB]
    • Hendrup, Svend, « "Sardana, le preux chevalier..." Notice sur les vers 641-44 du Testament de Villon », Revue romane, 3:1, 1968, p. 8-15. [www]
    • Hendrup, S., « Notice sur les vers 253-254 du Testament de Villon », Revue romane, 23, 1988, p. 97-106.
    • Hirn, Yrjö, « Note sur la Ballade des dames du temps jadis », Neuphilologische Mitteilungen, 10, 1908, p. 103-109. [IA]
    • Hunt, Tony, Villon's Last Will. Language and Authority in the "Testament", Oxford, Clarendon Press, 1996.
    • Hunt, Tony, « Villon's last erection (Testament, vv. 1996-2023) », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 150-158.
    • Koopmans, Jelle, « Denise et la Tante Laurence (Villon, Testament v. 1234 et Pathelin v. 148) », Actes du IIe Colloque international sur la littérature en moyen français (Milan, 8-10 mai 2000), éd. Sergio Cigada, Anna Slerca, Giovanna Bellati et Monica Barsi, Milano, Vita e Pensiero, 2002, p. 245-255.
    • Lacy, Norris J., « The voices of Villon's Testament », Dalhousie French Studies, 4, 1982, p. 3-12.
    • Lecoy, Félix, « Note sur le texte ou l'interprétation de quelques vers du Testament », Romania, 80, 1959, p. 493-514.
    • Minet-Mahy, Virginie, « Lazare, la peau et le parchemin brouillé de François Villon dans le Testament », Quant l'ung amy pour l'autre veille. Mélanges de moyen français offerts à Claude Thiry, éd. Tania Van Hemelryck et Maria Colombo Timelli, Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte, 5), 2008, p. 267-278.
    • Mühlethaler, Jean-Claude, « François Villon à l'école de la lettre pervertie: le début du Testament ou la satire impossible », "Ce est li fruis selonc la letre". Mélanges offerts à Charles Méla, éd. Olivier Collet, Yasmina Foehr-Janssens et Sylviane Messerli, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 3), 2002, p. 477-491.
    • Mühlethaler, Jean-Claude, « Éloge de la variante: la clôture du Testament de Villon », Quant l'ung amy pour l'autre veille. Mélanges de moyen français offerts à Claude Thiry, éd. Tania Van Hemelryck et Maria Colombo Timelli, Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte, 5), 2008, p. 425-437.
    • Nolting-Hauff, I., « Selbstbekenntnis und Selbstironie in Villons Testament », Poetica, 2, 1968, p. 178-195.
    • Nolting-Hauff, Ilse, « Villon und die Vagantendichtung. Zur Traditionalität und Modernität des Testament », Musique naturele: Interpretationen zur französischen Lyrik des Spätmittelalters, éd. Wolf-Dieter Stempel, München, Fink (Romanistiches Kolloquium, 7), 1995, p. 353-379. [DS-BSB]
    • Nyrop, K., « Note sur une ballade de Villon », Bulletin de l'Académie des sciences et des lettres de Danemark, 1907, 2.
    • Peckham, Robert, « François Villon's Testament and the poetics of transformation », Fifteenth Century Studies, 11, 1985, p. 71-83.
    • Pensom, Roger, « La magie de la métrique dans le Testament de Villon », Romania, 114, 1996, p. 182-202.
    • Pensom, Roger, « "Ars combinatoria" dans le Testament de Villon: huitains I-XLI », Villon at Oxford: The Drama of the Text, éd. Michael Freeman et Jane H. M. Taylor, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 165), 1999, p. 159-169.
    • Pickens, Rupert, « The concept of the feminine ideal in Villon's Testament: huitain LXXXIX », Studies in Philology, 70, 1973, p. 42-50.
    • Pierdominici, Luca, « Le corps dans le Testament de Villon », Quaderni di filologia e lingue romanze, 3e série, 8, 1993, p. 141-192.
    • Pierdominici, Luca, « Villon juge ou jugé? Les méandres poétiques du Testament », Camaren, 1, 2006, p. 73-92.
    • Puymaigre, La cour littéraire de don Juan II.
    • Regalado, Nancy Freeman, « Two poets of the medieval city: Rutebeuf and Villon », Yale French Studies, 32, 1964, p. 12-21.
    • Regalado, Nancy Freeman, « La fonction poétique des noms propres dans le Testament de François Villon », Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 32, 1980, p. 51-68. [Pers]
    • Regalado, Nancy Freeman, « Effet de réel, effet du réel: représentation and reference in Villon's Testament » Yale French Studies, 70, 1986, p. 63-77.
    • Regalado, Nancy Freeman, « "En l'an de mon trentiesme aage": date, deixis, and moral vision in Villon's Testament », Le nombre du temps en hommage à Paul Zumthor, éd. Emmanuèle Baumgartner, Giuseppe Di Stefano, Françoise Ferrand, Serge Lusignan, Christiane Marchello-Nizia et Michèle Perret, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 12), 1988, p. 237-246.
    • Regalado, Nancy Freeman, « Gathering the works: the "Oeuvres de Villon" and the intergeneric passage of the medieval French lyric into single-author collections » L'esprit créateur, 33, 1993, p. 87-100.
    • Regalado, Nancy Freeman, « Speaking in script: the construction of voice, presence, and perspective in Villon's Testament » Oral Tradition in the Middle Ages, W. F. H. Nicolaisen, Binghamton, Medieval and Renaissance Texts and Studies, 1995, p. 211-225.
    • Rice, Winthrop Huntington, The European Ancestry of Villon's Satirical Testaments, New York, Corporate Press, 1941, 244 p.
      Comptes rendus: Urban T. Holmes, Jr., dans The Romanic Review, 34:3, 1943, p. 263-265.
    • Rossman, Vladimir R., François Villon: les concepts médiévaux du testament, Paris, Delarge, 1976.
    • Rychner, Jean, « Observations sur les textes incunables du Testament de Villon. I. L'édition de Jean Dupré, Lyon, vers 1490 », Études de langue et de littérature du Moyen Âge offertes à Félix Lecoy, Paris, Champion, 1973, p. 529-539.
    • Rychner, Jean, « Observations sur les textes incunables du Testament de Villon. II. L'édition de Germain Bineaut, Paris, 1490 », Linguistique francaise, philologie et littérature médiévales. Mélanges offerts à Paul Imbs, Strasbourg, Centre de philologie et de littérature romane de l'Université de Strasbourg (Travaux de linguistique et de littérature), 1973, p. 615-620.
    • Sargent-Baur, Barbara N., « False starts and ambiguous clues in François Villon's Testament (1461) », Essays in Honor of Edelgard E. DuBruck, éd. Barbara I. Gusick et Edelgard E. DuBruck, Fifteenth-Century Studies, 32, 2007, p. 133-149.
    • Slerca, Anna, « Remarques sur le thème littéraire des Regrets de la Belle Heaumière de François Villon », Quant l'ung amy pour l'autre veille. Mélanges de moyen français offerts à Claude Thiry, éd. Tania Van Hemelryck et Maria Colombo Timelli, Turnhout, Brepols (Texte, codex et contexte, 5), 2008, p. 289-297.
    • Sobczyk, Agata, Les jongleurs de Dieu: sainte simplicité dans la littérature religieuse de la France médiévale, Łask, LEKSEM, 2012, 326 p.
    • Speer, Mary B., « The editorial tradition of Villon's Testament: from Marot to Rychner and Henry », Romance Philology, 31, 1977, p. 344-361.
    • Stewart, D. M., « The status of the versions of Villon's Testament », Studies in Medieval French Presented to Alfred Ewert in Honour of his Seventieth Birthday, Oxford, Clarendon Press, 1961, p. 150-164.
    • Suárez, M.-P., « La mère et la femme fatale chez Villon », Bien dire et bien aprandre, 16, 1998, p. 237-245.
    • Symonds, John Addington, « François Villon and two Latin church hymns », The Academy, 2 décembre 1882.
    • Taylor, Jane H. M., « Lire l'illisible: le Lay et la Bergeronnecte du Testament de Villon », La recherche. Bilan et perspectives. Actes du colloque international, McGill, 5-6-7 octobre 1998, Le moyen français, 44-45, 2000, p. 527-539.
    • Thomas, Jacques T. E., Lecture du "Testament" Villon: huitains I à XLV et LXXVIII à LXXXIV, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 199), 1992, 172 p.
    • van Deyck, Rika, « La conjonction de coordination à l'initiale de propositions indépendantes dans les Testaments de François Villon », Le moyen français: philologie et linguistique, Approches du texte et du discours. Actes du VIIIe Colloque international sur le moyen français. Nancy, 5-6-7 septembre 1994, éd. Bernard Combettes et Simone Monsonégo, Paris, Didier Érudition, 1997, p. 443-461.
  3. Ballades

    Date: 
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Vers
    Liste des ballades: 
    Manuscrits
    1. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3523, p. 719 (Ballade de Fortune) (A) |N|
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 20041, f. 107v (Ballade des pendus), 112v (Ballade de l'appel), f. 152v-153v (Ballade de Fortune) (C) |N|
    3. Rennes, Bibliothèque municipale, 594, f. 133v |N|
      Ballade contre les taverniers
    4. Stockholm, Kungliga biblioteket, Vu 22, f. 2v (Ballade des dames de Paris), 3v (Ballade des contre-vérités), 21r (Ballade de la grosse Margot), 22v (Ballade des langues envieuses), 24r (Ballade des proverbes) (F) |N|
    Éditions modernes
    • Bijvanck, W. G. C., Specimen d'un essai critique sur les æuvres de François Villon. Le petit testament, Leyde, De Breuk en Smits, 1882, 229 p., ici p. 207-222. [GB]
      Édition de deux ballades: "Il n'est soing que quant on a fain" et "Hommes failliz despourveuz de raison".
    • Le jargon du XVe siècle, étude philologique. Onze ballades en jargon attribuées à François Villon dont cinq ballades inédites, publiées pour la première fois d'après le manuscrit de la Bibliothèque royale de Stockholm, précédées d'un discours préliminaire sur l'organisation des gueux et l'origine du jargon et suivies d'un vocabulaire analytique du jargon par Auguste Vitu, Paris, Charpentier, 1884, 545 p. [GB]
      Réimpression →
      • Genève, Slatkine, 1977
    • Œuvres de François Villon. Le jargon et jobelin comprenant cinq ballades inédites d'après le manuscrit de la Bibliothèque royale de Stockholm avec un dictionnaire analytique du jargon par Auguste Vitu, Paris, Ollendorff, 1889, 545 p. [GB]
    • François Villon, Les ballades en jargon du manuscrit de Stockholm. Essai de restitution et d'interprétation précédé d'une introduction suivi de notes et de commentaires, d'un index des noms propres et d'un glossaire étymologique par René F. Guillon, [publiées par les soins de K. Sneyders de Vogel], Groningen, Wolters (Neophilologiese Bibliotheek), 1920, 57 p.
    • François Villon, Ballades en jargon (y compris celles du ms de Stockholm). Texte accompagné d'une traduction, de notes et d'un glossaire par André Lanly, Paris, Champion, 1971, 186 p.
    • Villon, Ballades en jargon homosexuel, éd. Thierry Martin, Paris, Mille et Une Nuits, 1998.
    Traductions modernes
    • en français:
      • Lanly 1971 (voir sous Éditions modernes)
    Études
    • Barrette, Paul, « Les ballades en jargon de François Villon ou la poétique de la criminalité », Romania, 98, 1977, p. 65-79.
    • Brunelli, Giuseppe Antonio, « Sulle tradizioni italiane (1906-1981) dell'Epitaphe Villon (la Ballade des pendus) », Actes du 5e colloque international sur le moyen français, Milan, 1985. Tome III: Études littéraires sur le XVe siècle, Milano, Vita e pensiero, 1986, p. 315-324.
    • Costanzo, Antonio, « Time and space in Villon: "Les trois ballades du temps jadis" », Fifteenth Century Studies, 1, 1978, p. 51-69. [PAO-Proq]
    • Cropp, Glynnis M., « Fortune and the poet in ballades of Eustache Deschamps, Charles d'Orléans and François Villon », Medium Ævum, 58, 1989, p. 125-132.
    • Di Mauro, Damon, « Sur le vers 21 de la Ballade des pendus de Villon », Romania, 131, 2013, p. 485-487.
    • Dufournet, Jean, « Une ballade méconnue de Villon: la Ballade des seigneurs du temps jadis », Nouvelles Recherches sur François Villon, Paris, Champion, 1980, p. 29-46.
    • Dull, O. A., « Tradition et renouveau dans la "Ballade pour prier Notre Dame" de Villon », Romance Quarterly, 38, 1991, p. 387-397.
    • Kada-Benoist, Danielle, « Le phénomène de désagrégation dans les trois ballades du temps jadis de Villon », Le Moyen Âge, 80, 1974, p. 301-318.
    • Langlois, Ernest, « Archipiada », Mélanges de philologie romane dédiés à Carl Wahlund à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa naissance (7 janvier 1896), Mâcon, Protat et frères, 1896, p. 173-179. [IA]
      Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 26, 1897, p. 101-108. [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2]
      Réimpr.: Genève, Slatkine Reprints, 1972.
    • Ménard, Philippe, « "Berte au grant pié, Bietris, Alis" ou la résurgence de la culture épique dans la Ballade des dames du temps jadis », Romania, 102, 1981, p. 114-129.
    • Preisendanz, Wolfgang, « Aufgehobene Alterität. Die Balladen Villons und die Songs der Dreigroschenoper », Musique naturele: Interpretationen zur französischen Lyrik des Spätmittelalters, éd. Wolf-Dieter Stempel, München, Fink (Romanistiches Kolloquium, 7), 1995, p. 459-488. [DS-BSB]
    • Rice, Winthrop H., « The stylistic structure of Villon's Ballades », Symposium, 3:1, 1949, p. 105-113. [PAO]
    • Spitzer, Leo, « Étude ahistorique d'un texte: Ballade des dames du temps jadis », Modern Language Quarterly, 1:1, 1940, p. 7-22. [Duke]
    • Varty, Kenneth, « Villon's three Ballades du temps jadis and the danse macabre », Littera et Sensus: Essays on Form and Meaning in Medieval French Literature Presented to John Fox, éd. David A. Trotter, Exeter, Exeter University Press, 1989, p. 73-93.
      Comptes rendus: Alan E. Knight, dans Speculum, 67:2, 1992, p. 488-490. * [Jstor]
  4. Épître à Marie d'Orléans

    Date: 
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme: 
    Contenu: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrits
    Éditions modernes
    Traductions modernes
    • en français:
    Études
    • Abed, Julien, « Femmes illustres et illustres reines: la communication politique au tournant des XVe et XVIe siècles », Les Hommes illustres, Questes, 17, 2009, p. 52-69. [www]
    • Mühlethaler, Jean-Claude, « François Villon, nouvel Énée? De l'ouverture à la clôture de l'Épître à Marie d'Orléans », Le moyen français, 62, 2008, p. 99-116. [BJO]
    • Ribard, Jacques, « L'Épître à Marie d'Orléans... », Si a parlé par moult ruiste vertu. Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 1), 2000, p. 477-486.
    • Rossi, Luciano, « François Villon et son prince redoubté. Notes sur deux ballades », Romania ingeniosa. Festschrift für Prof. Dr. Gerold Hilty zum 60. Geburtstag. Mélanges offerts à Gerold Hilty à l'occasion de son 60e anniversaire, éd. G. Lüdi, H. Stricker et J. Wüest, Bern, Frankfurt am Main et New York, Lang, 1987, p. 201-220.
  5. Épître à ses amis

    Date: 
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme: 
    Contenu: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrits
    1. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 20041, f. 152r (C) |N|
    Éditions modernes
    Traductions modernes
    • en français:
    Études
    • Meazzini, I., « Interpretando Villon. Una rilettura dell'Epistre », Letterature, 11, 1988, p. 42-50.
  6. Requête à Monseigneur de Bourbon

    Date: 
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme: 
    Contenu: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrits
    Éditions modernes
    Traductions modernes
    • en français:
    Études
  7. Le debat du cuer et du corps

    Date: 
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme: 
    Contenu: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrits
    Éditions modernes
    Traductions modernes
    • en français:
    Études
  8. Epitaphe Villon

    Titre:L'épitaphe Villon
    Date: 
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme: 
    Contenu: 
    Incipit:Freres humains qui aprés nous vivez,
    n'ayez les cuers contre nous endurcis,
    car se pitié de nous povres avez,
    Dieu en aura plus tost de vous mercis...
    Explicit:... garde(z) qu'Enfer de nous n'ait seigneurie:
    a luy n'ayons que faire ne que souldre!
    Hommes, ycy n'a point de mocquerie,
    mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre!
    Manuscrits
    Éditions modernes
    • François Villon, Lais, Testament, Poésies diverses. Édition bilingue. Publication, traduction, présentation et notes par Jean-Claude Mühlethaler, avec Ballades en jargon. Édition bilingue. Publication, traduction, présentation et notes par Éric Hicks, Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 10), 2004, 469 p., ici p. 302-305.
      Compte rendu: Giuseppe Di Stefano, dans Le moyen français, 63, 2008, p. 122-124. [BJO]
    Traductions modernes
    • en français:
      • Mühlethaler et Hicks 2004 (voir sous Éditions modernes)
    Études
  9. Les contredits Franc Gontier

    Date: 
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrits
    Éditions modernes
    Traductions modernes
    • en français:
    Études
  10. Quatrain

    Date:1463
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:4 vers
    Texte complet:Je suis Françoys, dont il me poise,
    né de Paris emprès Pontoise,
    et de la corde d'une toise
    saura mon col que mon cul poise.
    Manuscrits
    Éditions modernes
    Traductions modernes
    • en français:
    Études
    • Engler, Winfried, « Sidoine, nicht Elyane: Villons Les Contredits (de) Franc Gontier », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 98:3, 1988, p. 256-263.
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Mary-Jo Arn, Mattia Cavagna, Jean-Luc Deuffic, Serena Modena, Jean-Claude Mühlethaler et Jean-Jacques Vincensini
Dernière mise à jour: 12 août 2014