Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Jean de Vignay

Jehan de Vignai | Johan de Vignoi

Biographie

Né près de Bayeux au début des années 1280 — Mort au milieu du XIVe siècle

Il passe son enfance en Normandie, dans la région de Bayeux, avant d'aller poursuivre des études de droit à Paris et d'entrer dans l'ordre des hospitaliers de Saint-Jacques du Haut-Pas. Au cours des années 1330, il semble être assez près de la cour de Philippe VI de Valois et de Jeanne de Bourgogne, à qui il dédie plusieurs de ses traductions. La date de sa mort est inconnue, mais elle semble être au moins postérieure à 1340.

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 237, no 2547; p. 464, no 4889; p. 512, nos 5322-5323; p. 519, no 5384; p. 537, nos 5555-5557bis; p. 541, nos 5595-5596; p. 579, no 5948)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 63, no 6513; p. 118, no 7105)
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Second supplément (1955-1960), Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1961, 132 p. (ici p. 105, nos 7992-7993; p. 108, no 8022)
    Compte rendu: Martin Wittek, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 405, no 735.
  • Brunet, Jacques-Charles, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 5e éd., Paris, Firmin Didot, 1860-1865, 6 t. (ici t. 5, col. 1256) [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6]
    Éditions antérieures
    • Brunet, J.-C., Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique, [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], Paris, Brunet et Leblanc, 1810, 3 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
    • Brunet, Jacq.-Ch., Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique, [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 2e éd., Paris, Brunet, 1814, 4 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4]
    • Brunet, Jacq.-Charles, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique, [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 3e éd., Paris, Brunet, 1820, 4 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4]
    • Brunet, J.-Ch., Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique, considérablement augmenté [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 4e éd., Bruxelles, Hauman, 1838-1845, 5 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
    • Brunet, Jacques-Charles, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 4e éd., Paris, Silvestre, 1842-1844, 5 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
    Réimpression
    Mention des éditions du Miroir historial et du Jeu des échecs moralisé.
  • Chavy, Paul, Traducteurs d'autrefois. Moyen Âge et Renaissance, Paris, Champion; Genève, Slatkine, 1988, t. 1, p. 748, 774-776; t. 2, p. 1260-1261, 1411.
  • Chevalier, Ulysse, Répertoire des sources historiques du Moyen Âge. Bio-bibliographie, nouv. éd., Paris, Picard, t. 2, 1907, col. 1953 et 2507-2508.
  • Golubovich, Girolamo, Biblioteca bio-bibliografica della Terra santa e dell'Oriente francescano, Firenze, Quaracchi, t. 3, 1919, p. 374-393.
  • Graesse, Jean George Théodore, Trésor de livres rares et précieux ou nouveau dictionnaire bibliographique contenant plus de cent mille articles de livres rares, curieux, et recherchés, d'ouvrages de luxe, etc. avec les signes connus pour distinguer les éditions originales des contrefaçons qui en ont été faites, des notes sur la rareté et le mérite des livres cités et les prix que les livres ont atteints dans les ventes les plus fameuses, et qu'ils conservent encore dans les magasins des bouquinistes les plus renommés de l'Europe, Dresden, Kuntze; Genève, Georg; London, Dulau; Paris, Reinwald, 1859-1869, 7 t. en 8 vol. (ici t. 2, p. 110; t. 6:2, p. 326 et 397) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6:1, t. 6:2, t. 7]
    Réimpressions
  • Potthast, August, Bibliotheca historica Medii Ævi. Wegweiser durch die Geschichtswerke des europäischen Mittelalters bis 1500. Vollständiges Inhaltsverzeichniss zu "Acta sanctorum" Boll. — Bouquet — Migne — Monum. germ. hist. Muratori — Rerum Britann. scriptores etc. Anhang: Quellenkunde für die Geschichte der europäischen Staaten während des Mittelalters. 2. verbesserte und vermehrte Auflage, Berlin, Weber, 1896, 2 t. (ici t. 2, p. 936 et 1095) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
    Éditions antérieures
    • Potthast, August, Bibliotheca historica Medii Ævi. Wegweiser durch die Geschichtswerke des europäischen Mittelalters von 375-1500. Vollständiges Inhaltsverzeichniss zu "Acta sanctorum" der Bollandisten. Anhang: Quellenkunde für die Geschichte der europäischen Staaten während des Mittelalters, Berlin, Kastner, 1862, viii + 1012 p. [GB] [IA]
    • Potthast, August, Bibliotheca historica Medii Ævi. Wegweiser durch die Geschichtswerke des europäischen Mittelalters von 375-1500. Supplement. Nebst einer Zeitfolge der römischen Papste der deutschen Kaiser und Könige sowie sämmtlicher deutschen Bischöfe, Berlin, Weber, 1868, iv + 456 p. [GB] [IA]
  • Potthast, August, et al., Repertorium fontium historiae Medii Aevi, Roma, Istituto storico italiano per il medio evo, t. 6, 1990, p. 559-561.
  • Röhricht, Reinhold, Bibliotheca geographica Palaestinae. Chronologisches Verzeichnis der auf die Geographie des Heiligen Landes bezüglichen Literatur von 333 bis 1878 und Versuch einer Cartographie, Berlin, Reuther's Verlagsbuchhandlung, 1890, xx + 744 p. (ici p. 74-76) [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 539, nos 5413, 5415 et 5418; p. 589-590, nos 5766-5767; p. 614-615, no 5930; p. 690, no 6479; p. 821, no 7555; p. 849, no 7745; p. 896, no 8096)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
  • Woledge, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500, Genève, Droz; Lille, Giard (Publications romanes et françaises, 42), 1954, 181 p. (ici p. 16, no 5; p. 18, no 11)
    Compte rendu: André Goosse, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 33:3, 1955, p. 645-646. 3173 [Pers]
  • Woledge, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500. Supplément 1954-1973, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 130), 1975, 139 p. (ici p. 20, no 5; p. 22, no 11)
Généralités
  • Bengtsson, Anders, « Quelques observations sur la traduction de l'ablatif absolu en moyen français », La traduction vers le moyen français. Actes du IIe colloque de l'AIEMF, Poitiers, 27-29 avril 2006, éd. Claudio Galderisi et Cinzia Pignatelli, Turnhout, Brepols (The Medieval Translator. Traduire au Moyen Âge, 11), 2007, p. 205-222.
    À propos de la traduction de Végèce attribuée à Jean de Vignay et des Merveilles de la terre d'outremer.
  • Bengtsson, Anders, L'essor de la proposition participiale en moyen français, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2014, 155 p.
    Étude d'appuyant notamment sur la traduction de Végèce, le Miroir historial et les Merveilles de la terre d'outremer.
  • Buridant, Claude, « La "traduction interlinguale" en moyen français à travers la modernisation et le rajeunissement des textes manuscrits et imprimés: quelques pistes et perspectives », Traduction, dérimation, compilation. La phraséologie, éd. Giuseppe Di Stefano et Rose M. Bidler, Le moyen français, 51-53, 2002-2003, p. 113-157. DOI: 10.1484/J.LMFR.2.303006
  • Buridant, Claude, « Vers un lexique de Jean de Vignay traducteur: contribution à l'essor de la traduction au XIVe siècle », The Dawn of the Written Vernacular in Western Europe, éd. Michèle Goyens et Werner Verbeke, Leuven, Leuven University Press (Medievalia Lovaniensia, Series I, Studia, 33), 2003, p. 303-321.
    Comptes rendus: Charles F. Briggs, dans The Medieval Review, 05.11.03. [TMR] — Stéphane Marcotte, dans Le Moyen Âge, 113:3-4, 2007, p. 721-722.
  • Cavagna, Mattia, « Jean de Vignay: actualités et perspectives », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 27:1, 2014, p. 141-149. DOI: 10.4000/crm.13442
  • Chavannes-Mazel, Claudine A., « De boeken van Jeanne de Bourgogne, koningin van Frankrijk (r. 1328-1349) », Representatie. Kunsthistorische bijdragen over vorst, staatsmacht en beeldende kunst, opgedragen aan Robert W. Scheller, éd. Johann-Christian Klamt et Kees Veelenturg, Nijmegen, Valkhof Pers, 2004, p. 84-110.
  • Croizy-Naquet, Catherine, « Constantes et variantes de l'exorde chez Jean de Vignay », Seuils de l'œuvre dans le texte médiéval, éd. Emmanuèle Baumgartner et Laurence Harf-Lancner, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2002, t. 2, p. 37-58.
    Compte rendu: Richard Trachsler, dans Romania, 121, 2003, p. 581-583 (cr du t. 1).
  • Doutrepont, Georges, La littérature française à la cour des ducs de Bourgogne: Philippe le Hardi, Jean sans Peur, Philippe le Bon, Charles le Téméraire, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 8), 1909, lxviii + 544 p. [Gall]
    Réimpression
  • Knowles, Christine, The Life and Work of Jean de Vignay, Ph. D. dissertation, Birkbeck College, University of London, 1953.
  • Knowles, Christine, « Jean de Vignay, un traducteur du XIVe siècle », Romania, 75, 1954, p. 353-383. DOI: 10.3406/roma.1954.3419
  • Knowles, Christine, « Jean de Vignay », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 431-433.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • MacFarlane, John, Antoine Vérard, London, Chiswick Press for the Bibliographical Society, 1900, p. 7, no 14; p. 14, no 28; p. 20-21, no 42; p. 22, no 45; p. 25, no 51.
    Description des éditions de la Legende doree de Paris, Antoine Vérard, 1490 (1491 n. st.), 1493, 1496 et 1497; du Miroir historial de Paris, Antoine Vérard, 1495-1496; du Jeu des échecs moralisé de Paris, Antoine Vérard, 1504.
  • Meyer, Paul, « Rapport sur une mission littéraire en Angleterre », Archives des missions scientifiques et littéraires, 2e s., 3, 1866, p. 247-328. (ici p. 262-276 et 315-326) [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Meyer, Paul, Documents manuscrits de l'ancienne littérature de la France conservés dans les bibliothèques de Grande-Bretagne. Rapports à M. le Ministre de l'Instruction publique, Paris, Imprimerie nationale, 1871, [iii] + 268 p. (ici p. 16-30 et 69-80) [GB] [IA]
    Comptes rendus: Paul Meyer, dans Romania, 1, 1872, p. 114-115. 14 [GB] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] — Léopold Pannier, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 33, 1872, p. 295-301. 550 [GB] [Gall] [IA] [Pers]
  • Oudin, Casimir, Commentarium de scriptoribus ecclesiae antiquis, Leipzig, Weidmann, 1722, t. 3, col. 698.
  • Oursel, N.-N., Nouvelle biographie normande, Paris, Picard, 1886, 2 t., xi + 507 + 7, 583 + 5 p. (ici t. 2, p. 567) [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Quetif, Jacobus, et Jacobus Echard, Scriptores ordinis Prædicatorum recensiti, notisque historicis et criticis illustrati, Paris, Ballard et Simart, 1719-1721, 2 t., [xiv] + xxviii + 954, [iii] + xxxii + 1000 p. (ici t. 1, p. 455) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
  • Rigoley de Juvigny, Les bibliothèques françoises de La Croix du Maine et de Du Verdier sieur de Vauprivas; nouvelle édition, dédiée au roi, Paris, Saillant et Nyon, 1772-1773 [réimpr.: Graz, Akademische Druck- und Verlangstalt, 1969], t. 1, p. 605-606; t. 4, p. 529.
    Notes bio-bibliographiques générales sur Jean de Vignay avec mention de quelques éditions connues de ses œuvres principales.
  • Rochas, Adolphe, Biographie du Dauphiné, contenant l'histoire des hommes nés dans cette province qui se sont fait remarquer dans les lettres, les sciences, les arts, etc.; avec le catalogue de leurs ouvrages et la description de leurs portraits, Paris, Charavay, 1856-1860 [réimpr.: Genève, Slatkine, 1971], t. 2, p. 480.
    Renseignements biographiques sans grand intérêt d'après le Manuel du libraire de Brunet. Réfute les affirmations de Guy Allard qui en fait un dominicain, bâtard de la maison du dauphin et natif de Saint-Jean d'Autaveau.
  • Ross, D. J. A., « Methods of book-production in a XIVth century French miscellany (London, B. M., ms. Royal 19. D. I) », Scriptorium, 6:1, 1952, p. 63-75. DOI: 10.3406/scrip.1952.2396
  • Rouse, Mary A., et Richard H. Rouse, Illitterati et Uxorati. Manuscripts and their Makers in Medieval Paris, 1200–1500, London et Turnhout, Miller, 2000, 2 t., 424 + 407 p.
    Comptes rendus: Dominique Vanwijnsberghe, dans Scriptorium, 55, 2001, p. 310-316. — Keith Busby et William J. Courtenay, dans Speculum, 77:4, 2002, p. 1388-1390. — Edoardo Barbieri, dans Bibliofilia, 105, 2003, p. 99-101. — Geneviève Hasenohr, dans Romania, 122:3-4, 2004, p. 565-569. — R. Beyers, dans Apocrypha, 16, 2005, p. 263-266.
  • Sarton, George, Introduction to the History of Science, Baltimore, Williams and Wilkins (Carnegie Institution of Washington, 376), 1947, t. 3:1, p. 457-458.
  • Verdier, Antoine du, La bibliotheque d'Antoine du Verdier, seigneur de Vauprivas, Contenant le Catalogue de tous ceux qui ont escrit, ou traduict en François & autres Dialectes de ce Royaume [...], Lyon, Barthelemy Honorat, 1585, p. 760. [Gall]
  • Wolfgang, Lenora D., « Jean de Vignay », Medieval France: An Encyclopedia, éd. William W. Kibler et Grover Zinn, New York et London, Garland, 1995, p. 955.
    Résumé des conclusions de Knowles 1954 et Meyer 1896.
  1. Le miroir historial

    Titre:Le mireoir hystorial (ms. J1, inc. et expl.; Or1, inc.); Mirouer hystorial (Or1, expl.); Vincent historial; Le miroir historial
    Date:Probablement traduit au cours des années 1320. La traduction du premier des quatre volumes était achevée au plus tard en 1332.
    Dédicataire:Jeanne de Bourgogne, reine de France (vers 1293–1349)
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction intégrale du Speculum historiale de Vincent de Beauvais.
    Incipit:Ci commence le premier volume du mireoir hystorial translaté en françois par frere Jehan de Vignay.
    Pour ce que oyseuse est chose nuysant et attraiement de tous vices, selonc ce que messire saint Jerosme tesmoingne en ses auctorités recitees en pluseurs livres de divinité, et Ovide meismes dit ou Livre de remedies que qui veult fouir et eschiver les ars de vices et de pechié, il doit oster oiseuse d'entour lui... (ms. BnF, fr. 312, f. 1ra)
    Explicit:... et ja soit ce que aus justes leur joies leur souffisent, toutefoiz voient il les poines des mauvais a leur greigneur gloire. Et pour ce que il les ont eschivees par grace, quar cil qui voient la clarté de Dieu, nulle chose n'est faite es creatures que il ne puissent veoir, a laquele joie nous parmaint cil qui vit et regne par tous les siecles des siecles. Amen.
    Cy fine le quart volume du Mirouer hystorial translaté du latin en françois par frere Jehan du Vignay de l'ostel Saint Jaque de Haut Pas. Guillaume Hervi. (ms. BnF, fr. 314, f. 438vb)
    Manuscrits
    Source: Brun et Cavagna 2006
    1. Baltimore, Walters Art Museum, W.140 (anc. 506), 432 f., XIV (J3)
      Livres XVII-XXIV
    2. Besançon, Bibliothèque municipale, 434, f. CCCLXXX-CCCLXXXVI (ExB) |N|
      Livre IV, ch. 2-8
    3. Chantilly, Bibliothèque et Archives du Château, 722, f. 1-484, 1459-1462 (N3)
      Livres XXIII-XXXII
    4. Den Haag, Koninklijke Bibliotheek, 72 A 24 (GH) |N|
      Livres XXVI-XXXII
    5. Den Haag, Koninklijke Bibliotheek, 128.C.1, 3 tomes, fin XV (EP2, EP3, EP4)
      Livres X-XXXII
    6. København, Kongelige biblioteket, Thott 429 2°, 540 f., fin XIV (T2)
      Livres XVIII-XXXII
    7. Leiden, Universiteitsbibliotheek, Voss. Gall. f. 3A, v. 1332-1335 (A1) |N|
      Livres I-VIII
    8. London, British Library, Additional, 6416 art. 5, XIV (fragments de B3)
      Fragments des livres XXV-XXXII
    9. London, British Library, Lansdowne 1179, 1/2 XV (C2)
      Livres IX-XVI
    10. London, British Library, Royal, 14. E. 1, 208 + 343 f., v. 1480 (E1)
      Livres I-IX
    11. London, British Library, Royal, 19. D. 1, f. 148v-165v (ExL)
      Livre XXXII, ch. 2-66
    12. Los Angeles, J. Paul Getty Museum, Ludwig, XIII.5, 2 vol., 191 + 232 f., v. 1475 (L1)
      Livres I-VIII
    13. Oxford, Bodleian Library, Bodley, 761, f. 195v-200v (ExO) |N|
      Livre XXXII, ch. 54-66
    14. Paris, Bibliothèque Mazarine, 1554, 270 f., XIV (M1)
      Livres VII, ch. 44–XI, ch. 20
    15. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 5080 (A2) |N|
      Livres IX-XVI
    16. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 50-51 (N1, N2) |N|
      Livres I-XI et XII-XXII
    17. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 52 (C4) |N|
      Livres XXV-XXXII
    18. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 308-311 (G1, G2, G3, G4) |N|
      Livres I-XXXII
    19. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 312-314 (Or1, Or2, Or4) |N|
      Livres I-VIII et XVII-XXXII
    20. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 315 (P2) |N|
      Livres IX-XVI
    21. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 316 (J1) |N|
      Livres I-VIII
    22. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 317-327 (DL1a, DL1b, DL1c, DL1d, DL2a, DL2b, DL3a, DL3b, DL3c, DL6a, DL6b) |N|
      Livres I-XVI, XXVI-XXVIII
    23. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 6354-6359, 321 + 284 + 309 + 269 + 217 + 294 f., av. 1477 (Tc1, Tc2, Tc3, Tc4, Tc5, Tc6)
      Livres I-XI et XVII-XXXII
    24. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 10721, f. 108r-144r, 1/2 XVI (ExP)
    25. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 15939-15944 (B1a, B1b, B1c, B2a, B2b, B2c) |N|
      Livres I-XXIV
    26. Tours, Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 I 2, 6 f., 2/4 XIV (fragments de A4)
      Extraits des livres XXVII-XXVIII
    27. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 538, 266 f., 1/2 XV (C1)
      Livres I-VIII
    28. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 1514, f. 125-153v, XV (ExV)
      Extraits des livres XXV, XXVI et XXIX
    Éditions anciennes
    1. Le premier [-quint] volume de Vincent Miroir historial
      Paris, Antoine Vérard, 1495-1496
      ARLIMA: EA157   GW: 50598   ISTC: iv00287000   USTC: 37416 47489 47490 47491 47492
      Exemplaire en ligne: [www: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
    2. Le premier [-quint] volume de Vincent miroir hystorial
      Paris, Nicolas Cousteau et Galliot du Pré, 1531-1532
      ARLIMA: EA158   USTC: 856 22662 37994 45650 48101 76202 76203 88763
      Exemplaire en ligne: [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
    Éditions modernes
    • Nouvelles françoises en prose du XIVe siècle publiées d'après les manuscrits avec une introduction et des notes par MM. L. Moland et C. d'Héricault, Paris, Jannet (Bibliothèque elzévirienne), 1858, cxxxix + 305 p. [GB] [IA]
      Compte rendu: Alexandre Peÿ, dans Jahrbuch für romanische und englische Literatur, 1, 1859, p. 226-230. 1 [GB] [IA]
      Asseneth (l. II, ch. 117-122). Transcription de la leçon du Paris, BnF, fr. 316. Introduction sans grand intérêt.
    • The Aesopic Fables in the Mireoir historial of Jehan de Vignay, Edited with Introduction, Notes and Bibliography by Guy Everett Snavely, Baltimore, Furst, 1908, 47 p. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
      Comptes rendus: George T. Northup, dans Modern Language Notes, 23:8, 1908, p. 259-260. [Jstor] — George C. Keidel, dans Modern Language Notes, 23:8, 1908, p. 260. [Jstor] — Paul Meyer, dans Romania, 38, 1909, p. 476-477. [Gall]
      Éditions des fables ésopiques contenues au livre IV, ch. 2-8.
    • Snavely, Guy E., « The Ysopet of Jehan de Vignay », Studies in Honor of A. Marshall Elliott, Baltimore, Johns Hopkins Press; Paris, Champion; Leipzig, Harrassowitz, 1911, t. 1, p. 347-374. [IA: t. 1, t. 2]
      Dictionnaires: DEAF JVignayMirMargO
    • Orywall, Ingelore, Die alt- und mittelfranzösischen Prosafassungen der Margaretenlegende, Dissertation, Universität Köln, 1968.
      Dictionnaires: DEAF JVignayMirMargO
      Édition de la Vie de sainte Marguerite (l. XIV, ch. 27-28).
    • Chavannes-Mazel, Claudine Albertine, The Miroir historial of Jean le Bon. The Leiden Manuscript and its Related Copies, Ph. D. dissertation, Rijksuniversiteit Leiden, 1988, t. 1, p. 211-215.
      Transcription d'Asseneth (l. II, ch. 117-122) d'après le ms. de Leiden.
    • Dörr, Stephen, Untersuchungen zu Jean de Vignays "Miroir historial": Textüberlieferung, Teiledition, kritisches Glossar, Magisterarbeit, Ruprecht-Karl-Universität Heidelberg, 1988, 137 p.
      Édition du livre XXXI, chap. 1-6.
    • Fietz-Beck, Martina, Jean de Vignay, "Miroir historial", Teiledition und lexikologische Untersuchung, Magisterarbeit, Ruprecht-Karl-Universität Heidelberg, 1990, 97 p. + 15 pl.
      Édition du livre XXX, ch. 71-77.
    • Hunt, Tony, « Haymarus's Relatio tripartita in Anglo-Norman », Medieval Encounters. Jewish, Christian and Muslim Culture in Confluence and Dialogue, 4:2, 1998, p. 119-129. (ici p. 127-129)
      Édition du livre XXXII, ch. 59-64, d'après le ms. ExO.
    • Cavagna, Mattia, La "Vision de Tondale" et ses versions françaises (XIIIe–XVe siècles). Avec une édition de deux traductions anonymes et des versions de Jean de Vignay, David Aubert, Regnaud le Queux, thèse de doctorat, Université de Paris IV-Sorbonne et Università di Bologna, 2006, [vi] + 926 p.
      Édition de toutes les versions en prose de la Vision de Tondale, dont celle du Miroir historial (l. XXVIII, ch. 88-105).
    • La vision de Tondale. Les versions françaises de Jean de Vignay, David Aubert, Regnaud le Queux éditées par Mattia Cavagna, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 159), 2008, 352 p.
      Comptes rendus: Estelle Doudet, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2008. — Claude Thiry, dans Les lettres romanes, 62:1-2, 2008, p. 131-133. DOI: 10.1484/J.LLR.3.180 — Margherita Lecco, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 126:4, 2010, p. 655-657. DOI: 10.1515/zrph.2010.067
      Édition de trois versions de la Vision de Tondale, dont celle du Miroir historial (l. XXVIII, ch. 88-105).
    • Le miroir historial de Jean de Vignay. Édition critique du livre I (Prologue) et du livre V (Histoire d'Alexandre le Grand) [par] Laurent Brun, Stockholm, Department of French, Italian and Classical Languages, Stockholm University (Forksningsrapporter / Cahiers de la recherche, 44), 2010, 283 p.
    • Jean de Vignay, Le miroir historial. Édition intégrale sous la direction de Mattia Cavagna, Paris, Société des anciens textes français [travail en cours].
    Traductions modernes
    • en anglais:
      • The Story of Asenath, translated by Eugene Mason, Cambridge (Ontario), In Parentheses (Old French Series), 2001, 8 p. [en ligne]
        Traduction du passage publié par Moland et d'Héricault (voir sous Éditions modernes).
    Études
    • Black, Nancy B., Medieval Narratives of Accused Queens, Gainesville, University Press of Florida, 2003, xviii + 261 p.
      Compte rendu: Marie-José Heijkant, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 122:2, 2006, p. 296-300.
    • Boivin, Jeanne-Marie, « Prologues et épilogues des isopets », Reinardus, 11, 1998, p. 3-23. DOI: 10.1075/rein.11.02boi
    • Boivin, Jeanne-Marie, Naissance de la fable en français: l'"Isopet de Lyon" et l'"Isopet I-Avionnet", Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 33), 2006, 499 p.
      Compte rendu: Laurent Brun, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2006. https://crm.revues.org/2713
    • Boivin, Jeanne-Marie, « Rhétorique et poétique des Isopets: les enjeux de la traduction des apologues en français », La traduction vers le moyen français. Actes du IIe colloque de l'AIEMF, Poitiers, 27-29 avril 2006, éd. Claudio Galderisi et Cinzia Pignatelli, Turnhout, Brepols (The Medieval Translator. Traduire au Moyen Âge, 11), 2007, p. 57-74.
    • Bragantini-Maillard, Nathalie, et Mattia Cavagna, « La langue de Jean de Vignay dans le Miroir historial: perspectives philologiques », Revue de linguistique romane, 77, 2013, p. 203-235.
    • Bragantini-Maillard, Nathalie, « Traduire le discours sur Dieu dans l'encyclopédie médiévale. Le récit de la Création dans le Miroir historial de Jean de Vignay », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 27:1, 2014, p. 151-176. DOI: 10.4000/crm.13443
    • Brun, Laurent, et Mattia Cavagna, « Das Speculum historiale und seine französische Übersetzung durch Jean de Vignay », Übertragungen: Formen und Konzepte von Reproduktion in Mittelalter und Früher Neuzeit, éd. Britta Bußmann, Albrecht Hausmann, Annelie Kreft et Cornelia Logemann, Berlin et New York, de Gruyter (Trends in Medieval Philology, 5), 2005, p. 279-302.
    • Brun, Laurent, et Mattia Cavagna, « Pour une édition du Miroir historial de Jean de Vignay », Romania, 124, 2006, p. 378-428. DOI: 10.3406/roma.2006.6864
    • Brun, Laurent, et Mattia Cavagna, « Jean de Vignay's Miroir historial: an edition's progress », Vincent of Beauvais Newsletter, 33, 2008, p. 7-12.
    • Brunet, Gustave, La France littéraire au XVe siècle, Paris, Franck, 1865 [réimpr.: Genève, Slatkine, 1967], p. 218-219.
      Mention de l'édition d'Antoine Vérard en 1495-1496 (offert à Charles VIII) et du quatrième volume d'un second exemplaire (conservés à la BnF); et d'un exemplaire ayant appartenu au roi Henry VII d'Angleterre (conservé à la British Library). — Dans le prologue de l'incunable dans l'édition Antoine Vérard, le texte est présenté à Charles VIII.
    • Bunt, G. H. V., « Alexander and the universal chronicle: scholars and translators », The Medieval Alexander Legend and Romance Epic. Essays in Honour of David J. A. Ross, éd. Peter Noble, Lucie Polack et Claire Isoz, Millwood, London et Nendeln, Kraus, 1982, p. 1-10.
    • Buridant, Claude, « La "traduction intralinguale" au Moyen Âge et à la Renaissance (les modernisations, remaniements et récritures de textes médiévaux et leur intérêt pour l'histoire de la langue française et les caractéristiques typologiques de son évolution). Illustration: l'exemple du Régime du corps d'Aldebrandin de Sienne », Perspectives médiévales, supp. au no 26, 2000, p. 29-50.
    • Catalogue des livres imprimés sur vélin de la Bibliothèque du roi, Paris, de Bure, 1822, t. 4, p. 298-300, nos 452-453.
      Description de deux exemplaires de l'édition d'Antoine Vérard (1495-1496) conservées à la Bibliothèque nationale de France.
    • Cavagna, Mattia, « Variantes d'auteur in absentia? La version révisée du Miroir historial, encyclopédie du XIVe siècle », Medioevo romanzo, 38:1, 2014, p. 69-105.
    • Cavagna, Mattia, « Histoire des sciences et science dans l'histoire. Notes sur le lexique scientifique dans les quatre premiers livres du Miroir historial (vers 1330) », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 27:1, 2014, p. 199-233. DOI: 10.4000/crm.13446
    • Cavagna, Mattia, et Marion Uhlig, « La légende de Barlaam et Josaphat au miroir de la littérature française médiévale (XIIIe-XVe siècle) », Le Moyen Âge par le Moyen Âge, même. Réception, relectures et réécritures des textes médiévaux dans la littérature française des XIVe et XVe siècles, éd. Laurent Brun, Silvère Menegaldo, Anders Bengtsson et Dominique Boutet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 13), 2012, p. 15-37.
      Comptes rendus: Michèle Guéret-Laferté, dans Le Moyen Âge, 118:2, 2012, p. 461-462. — Andrea Poli, dans Studi medievali, 3e s., 55:2, 2014, p. 922-925.
      Réimpr.: 2015.
    • Chavannes-Mazel, Claudine A., The Miroir historial of Jean le Bon. The Leiden Manuscript and its Related Copies, Ph. D. dissertation, Rijksuniversiteit Leiden, 1988, 2 t.
    • Chavannes-Mazel, Claudine A., « Expanding rubrics for the sake of a layout: mise-en-page as evidence for a particular scribe », Medieval Book Production: Assessing the Evidence. Proceedings of the Second Conference of the Seminar in History of the Book to 1500, Oxford, July 1988, éd. Linda L. Brownrigg, Los Altos Hills, Anderson-Lovelace, 1990, p. 117-131.
    • Chavannes-Mazel, Claudine A., « Problems in translation, transcription and iconography: the Miroir historial, Books 1-8 », Vincent de Beauvais: intentions et réceptions d'une œuvre encyclopédique au Moyen Âge. Actes du XIVe Colloque de l'Institut d'études médiévales, organisé conjointement par l'Atelier Vincent de Beauvais et l'Institut d'études médiévales. 27-30 avril 1988, éd. Monique Paulmier-Foucart, Serge Lusignan et Alain Nadeau, Saint-Laurent, Bellarmin; Paris, Vrin (Cahiers d'études médiévales. Cahier spécial 4), 1990, p. 345-374.
      Comptes rendus: Anne Dorothee von den Brincken, dans Deutsches Archiv für Erforschung des Mittelalters, 48, 1992, p. 255. — Kevin White, dans Catholic Historical Review, 78:3, 1992, p. 447-449. — — ??, dans Revue des sciences philosophiques et théologiques, 76, 1992, p. 373.
    • Chavannes-Mazel, Claudine A., « Niet alleen kijken. Enkele dilemma's van een kunsthistoricus », Niet alleen kijken. Over het gebruik van handschriften en handschriftencollecties. Vijf lezingen bij het afscheid van prof. dr. P. F. J. Obbema als conservator westerse handschriften van de Universiteitsbibliotheek Leiden, éd. A. T. Bouwman, Leiden, Bibliotheek der Rijksuniversiteit te Leiden, 1996, p. 7-39.
    • Cifarelli, Paola, « Deux traductions en moyen français des fables de Vincent de Beauvais », Reinardus, 14, 2001, p. 115-130. DOI: 10.1075/rein.14.09cif
      Compte rendu: Baudouin Van den Abeele, dans Scriptorium, 58:1, 2004, p. 22*. *
    • Clément, David, Bibliothèque curieuse historique et critique ou catalogue raisonné de livres difficiles à trouver, Göttingen, Schmid, t. 3, 1752, p. 89-91. [GB]
    • Delisle, Léopold, Le cabinet des manuscrits de la Bibliothèque impériale [puis "nationale"]. Étude sur la formation de ce dépôt comprenant les éléments d'une histoire de la calligraphie, de la miniature, de la reliure, et du commerce des livres à Paris avant l'invention de l'imprimerie, Paris, Imprimerie impériale [puis "nationale"] (Histoire générale de Paris, 7:1-4), 1868-1881, 4 t. (ici t. 3, p. 324) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4]
      Soutient l'hypothèse de P. Paris qui voit dans le ms. BnF, fr. 316 l'exemplaire de dédicace à Jeanne de Bourgogne du Miroir historial.
    • Delisle, Léopold, « Exemplaires royaux et princiers du Miroir historial », Gazette archéologique, 11, 1886, p. 87-101 et pl. 13-16.
      Réimpression
    • Delisle, Léopold, Recherches sur la librairie de Charles V, Paris, Champion, 1907, 2 t., xxvii + 442 + 335 p. (ici t. 1, p. 278-280, nos LXXVI-LXXVII; t. 2, p. 143-144, nos 880-884; p. 171, no 1038) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
      Réimpression
    • Doutrepont, Georges, Inventaire de la "librairie" de Philippe le Bon 1420, Bruxelles, Kiessling, 1906, xlviii + 191 p. (ici p. 52-53; p. 99-100, nos 149-151) [IA]
      Réimpression
    • Evdokimova, Ludmilla, « Commentaires pour le prologue du Miroir historial de Jean de Vignay. Le dessein et la stratégie du traducteur », La traduction vers le moyen français. Actes du IIe colloque de l'AIEMF, Poitiers, 27-29 avril 2006, éd. Claudio Galderisi et Cinzia Pignatelli, Turnhout, Brepols (The Medieval Translator. Traduire au Moyen Âge, 11), 2007, p. 75-87.
    • Evdokimova, Ludmilla, « Le Miroir historial de Jean de Vignay et sa place parmi les traductions littérales du XIVe siècle », Eustache Deschamps, témoin et modèle. Littérature et société politique (XIVe–XVIe siècles), éd. Thierry Lassabatère et Miren Lacassagne, Paris, Presses de l'Université Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 41), 2008, p. 175-191.
    • Gathercole, Patricia M., « An insight into medieval times: Le Miroir historial by Jean de Vignay », Fifteenth Century Studies, 4, 1981, p. 79-86.
      Compte rendu: Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 97, 1981, p. 598. * [DZ]
    • Gaullier-Bougassas, Catherine, « Une pédagogie et une éthique de la brièveté: Jean de Vignay et sa traduction du libellus apologeticus de Vincent de Beauvais », Faire court. L'esthétique de la brièveté dans la littérature du Moyen Âge, éd. Catherine Croizy-Naquet, Laurence Harf-Lancner et Michelle Szkilnik, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 91-103.
    • Gosman, Martin, « The life of Alexander the Great in Jean de Vignay's Miroir historial: the problem of textual "equivalence" », Vincent of Beauvais and Alexander the Great. Studies of the Speculum maius and its Translations into Medieval Vernaculars, éd. W. J. Aerts, E. R. Smits et J. B. Voorbij, Groningen, Forsten (Medievalia Groningana, 7), 1986, p. 85-99.
      Comptes rendus: Jacques Berlioz, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 145, 1987, p. 268-269. — Anna-Dorothee von den Brincken, dans Deutsches Archiv für Erforschung des Mittelalters, 43, 1987, p. 621-622. — Gregory G. Guzman, dans Speculum, 63:2, 1988, p. 354-355. DOI: 10.2307/2853227
    • Hervieux, Léopold, Les fabulistes latins depuis le siècle d'Auguste jusqu'à la fin du Moyen Âge. Tomes I et II: Phèdre et ses anciens imitateurs directs et indirects, Paris, Firmin-Didot, 2e éd., 1893-1894, 2 t., xii + 834, 808 p. (ici t. 1, p. 455-459) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
      Compte rendu: L. Sudre, dans Romania, 24, 1895, p. 279-286. 38 [GB] [Gall] [IA] [HT]
      Édition antérieure
      Réimpressions
      Liste des éditions du Miroir historial. L'A. inclut à tort l'édition Lyon, B. Buyer, 1479 (sans donner de détails), qui est un autre texte.
    • Hüe, Denis, « Au bout de l'histoire: Vincent de Beauvais », Fin des temps et temps de la fin dans l'univers médiéval, Aix-en-Provence, Centre universitaire d'études et de recherches médiévales d'Aix (Senefiance, 33), 1993, p. 237-257. (ici p. 246) [OE]
    • Inventaire alphabétique des livres imprimés sur vélin de la Bibliothèque nationale. Complément du catalogue publié par Van Praet, Paris, Champion, 1877, p. 21.
      Mention des imprimés Vélins 642-649 et 650 de la Bibliothèque nationale de France.
    • Kaeppeli, Thomas et Emilio Panella, Scriptores Ordinis Praedicatorum Medii Aevi, Roma, Istituto storico domenicano, t. 4, 1993, p. 447-448, no 3991.
      Liste des manuscrits et éditions du Miroir historial de Jean Vignay. Nombreuses erreurs.
    • Langlois, Ernest, « Notices des manuscrits français et provençaux de Rome antérieurs au XVIe siècle », Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale et autres bibliothèques, 33:2, 1889, p. 1-347. (ici p. 51-52 et 177-179) [GB: ex. 1, ex. 2] [IA] [HT]
      Comptes rendus: Paul Meyer et Émile Picot, dans Romania, 19, 1890, p. 305-314. 33 [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] — A. Thomas, dans Romania, 19, 1890, p. 599-608. 33 [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
    • Lee, Hye-Min, « Images, culture et mémoire d'histoire: l'iconographie dans l'encyclopédie historique de Vincent de Beauvais », Vincent of Beauvais Newsletter, 33, 2008, p. 3-6.
    • Lejeune, Rita, et Jean Stiennon, La légende de Roland dans l'art du Moyen Âge, Bruxelles, Arcade, 1966, t. 1, p. 323-327, 349 et pl. 376-383.
    • Lukács, Edit Anna, « Metaphysics and translating: an Exodus-quotation in medieval vernacular literature », Graft and Transplant: Identities in Question, Skepsi, 1:1, 2008, p. 5-13.
      À propos du livre II, ch. 1.
    • Lusignan, Serge, « La réception de Vincent de Beauvais en langue d'oïl », Wissensorganisierende und wissensvermittelnde Literatur im Mittelalter, éd. Norbert Richard Wolf, Wiesbaden, Reichert (Wissensliteratur im Mittelalter, 1), 1987, p. 34-45.
    • Merrilees, Brian S., « La Vie des sept dormants en ancien français », Romania, 95, 1974, p. 362-380. DOI: 10.3406/roma.1974.2424
    • Möhren, Frankwalt, « De la datation du vocabulaire des imprimés des textes anciens », Revue de linguistique romane, 46, 1982, p. 3-28.
      Dénonce l'erreur de plusieurs lexicographes qui se sont servi de l'édition de 1531 du Miroir historial, où ils ont trouvé plusieurs premières attestations de mots qu'ils ont fait remonter à la première moitié du XIVe siècle sans se douter que les éditions avaient considérablement rénové le vocabulaire.
    • Mombello, Gianni, « Traductions françaises des fables du Speculum historiale de Vincent de Beauvais », Reinardus, 8, 1995, p. 49-61. DOI: 10.1075/rein.8.04mom
    • Nys, Ludovic, « Tribulations hennuyères d'un manuscrit du Miroir historial. À propos de trois bifeuillets conservés aux Archives départementales d'Indre-et-Loire », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 27:1, 2014, p. 235-257. DOI: 10.4000/crm.13447
    • Polain, L., Catalogue général des incunables des bibliothèques publiques de France, Nendeln, Kraus-Thomson, t. 25, 1970, no 11560-11561.
      Description des éditions de Barthélémy Buyer en 1479 et d'Antoine Vérard en 1495-1496.
    • Quaritch, Bernard, A Catalogue of Manuscripts Arranged in Chronological Order and of Books Illustrating the Science of Palaeography, London, Quaritch, 1893, p. ??, no 98.
      Compte rendu: Paul Meyer, dans Romania, 23, 1894, p. 298-300. [Gall]
    • Ross, David J. A., Alexander Historiatus: A Guide to Medieval Illustrated Alexander Literature, 2e éd., Frankfurt am Main, Athenäum (Athenäums Monografien. Altertumswissenschaft. Beiträge zur klassischen Philologie, 186), 1987, vii + 145 p.
      Édition antérieure
    • Les proverbes Seneke le philosophe von Ernstpeter Ruhe, München, Hueber (Beiträge zur romanischen Philologie des Mittelalters, 5), 1969, 121 p. (ici p. 39 et 52)
      Comptes rendus: M. Oswald, dans Romania, 91, 1970, p. 278-280. — J. R. McCormack, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 33, 1971, p. 202-206. — C. Roth, dans Vox romanica, 32, 1973, p. 368-369. — M. Jackson, dans Romance Philology, 27, 1973-1974, p. 252-256. — K. Baldinger, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 87, 1974, p. 148-149.
      La traduction de Jean de Vignay du florilège de Sénèque contenu dans le Speculum historiale se situe chronologiquement entre les Proverbes Seneke et les Enseignemens Seneke.
    • Short, Ian, « The Pseudo-Turpin Chronicle: some unnoticed versions and their sources », Medium Ævum, 38:1, 1969, p. 1-22. (ici p. 16) DOI: 10.2307/43627500
      Compte rendu: N. Mann, dans Studi francesi, 40, 1970, p. 123.
      Dans sa partie consacrée à la Chronique du Pseudo-Turpin, la traduction de Jean de Vignay du Speculum historiale est beaucoup plus fidèle et fluide dans les manuscrits que dans l'édition d'Antoine Vérard en 1495-1496.
    • Snavely, Guy E., « Jehan de Vignay and his influence on early English literature », The Romanic Review, 2:3, 1911, p. 323-330. [GB] [Gall] [IA] [HT]
    • Thomas, Antoine, « Le De claustro anime et le Roman de Troie », Romania, 42, 1913, p. 83-85. [Gall] [HT] DOI: 10.3406/roma.1913.4730
      Mention anecdotique et sans réel intérêt d'un extrait du De claustro anime (XIIe s.) sur les goûts luxueux des évêques en matière de décoration qui se retrouve dans le Speculum historiale de Vincent de Beauvais et sa traduction française par Jean de Vignay.
    • Thomas, Antoine, « Anc. fr. sartre, s. f. », Romania, 42, 1913, p. 422-425. [Gall] [HT] DOI: 10.3406/roma.1913.4751
      Citation d'un extrait du Miroir historial pour tenter de retrouver l'identité d'un poisson appelé sartre.
    • Van Praët, t. 4, p. 298
    • Voorbij, J. B. et Jos A. A. M. Biemans, « Reflecties op twee spiegels. Vincentius van Beauvais' Speculum historiale en de Spiegel historiael van Jacob van Maerlant », Verraders en bruggenbouwers: Verkenningen naar de relatie tussen Latinitas en de Middelnederlandse letterkunde, éd. Paul Wackers et al., Amsterdam, Prometheus (Nederlandse literatuur en cultuur in de middeleeuwen, 15), 1996, p. 239-264 et 346-351.
    • Woledge, B., « Ami et Amile, les versions en prose française », Romania, 65, 1939, p. 433-456. [Gall] DOI: 10.3406/roma.1939.3957
      Examine les différentes versions d'Ami et Amile, notamment celle du Miroir historial (l. XXIV, ch. 162-169).
  2. La chronique de Primat

    Titre:Aucun titre dans le ms.; La chronique de Primat
    Date:Après le Miroir historial
    Commanditaire:Probablement Jeanne de Bourgogne, reine de France (vers 1293–1349)
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction de la chronique latine, aujourd'hui disparue, composée par un certain Primat. Cette chronique était la plus détaillée sur le règne du roi Louis IX et a bien pu couvrir d'autres règnes. Jean de Vignay n'en traduit en tout cas que ce qui pouvait faire suite au Miroir historial.
    Incipit:[Table des chapitres]
    Cy commencent les chapitres et les croniques et contiennent IIIIXX chapitres.
    Le primer chapitre. De madame Blanche royne, mere saint Loys.
    II. Comment l'alee de pastoureauz fu en ce temps...
    [Texte]
    Le premier chapitre. De madame Blanche royne, mere saint Loys.
    Vraiement la royne mere d'iceulz, qui avoit nom madame Blanche, et estoit seur du roy d'Espaigne (laquele estoit a acomparagier a Rebeque par sagesse et par suttilleté d'enging), gouverna en ce temps...
    Explicit:... ou il les mette en tel estat que il ne puissent mal faire ne machiner contre la dicte couronne, et doinst bonne vie et longue au roy nostre seigneur et a Madame, et generalment a tout le lignage des fleurs de lis, et leur doinst en la fin regner en la gloire des cieulz. Amen. Explicit.
    Manuscrits
    1. Angers, Archives départementales de Maine-et-Loire, III F 6, XIV
      Fragment allant du chapitre 32 au début du chapitre 34.
    2. London, British Library, Royal, 19. D. I, f. 192-252 |N|
    3. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 470, 2/2 XIX
      Copie par Natalis de Wailly
    Éditions modernes
    • « Ex Primati chronicis per Iohannem de Vignay translatis », éd. Hermannus Brosien, Monumenta Germaniae historica, Hannover, Hahn (Scriptores, t. 26), 1882, p. 628-631 et 639-671. [MGH]
      Étude de la chronique de Primat et édition de la traduction par Jean de Vignay.
    • Meyer, Paul, « Rapport sur une mission littéraire en Angleterre », Archives des missions scientifiques et littéraires, 2e série, no 3, 1866, p. 262-276 et 315-326. — Réimpr.: Paul Meyer, Documents de l'ancienne littérature de la France. Rapports à M. le Ministre de l'Instruction publique. Première partie. Londres (Musée Britannique), Durham, édimbourg, Glasgow, Oxford (Bodléienne), Paris, Imprimerie nationale, 1871, p. 16-30 et 69-80.
      Étude et extraits.
      Compte rendu: Léopold Pannier, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 33, 1872, p. 295-301.
    • Wailly, Natalis de, « Chronique de Primat traduite par Jean du Vignay », Recueil des historiens des Gaules et de la France, Paris, Libraires Associés, Palmé et Imprimerie royale, t. 23, 1876, p. 5-106. [Gall]
      Dictionnaires: DEAF JVignayPrimW
      Édition intégrale.
    Traductions modernes
    Études
    • Brosien, Hermann, « Wilhelm von Nangis und Primat », Neues Archiv der Gesellschaft für ältere deutsche Geschichtskunde, 4, 1879, p. 425-509, ici p. 458-462.
      Compte rendu: H. François de Laborde, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 41, 1880, p. 61-74, ici p. 61-68. [Gall]
    • Delisle, Léopold, « Rapport sur diverses communications de MM. l'abbé Chevalier, Jacquemin, Delaune, Éd. de Barthélémy, l'abbé Verlaque et Célestin Port », Revue des sociétés savantes des départements, 4e série, 7, 1868, p. 197-200. (ici p. 199-200) [Gall]
      Mention détaillée de la découverte par Célestin Port, archiviste du Maine-et-Loire, dans la reliure d'un manuscrit d'un fragment de la traduction par JdV de la Chronique de Primat. Ce fragment de 4 folios est conservé à Angers.
    • Hippeau, C., [procès-verbal de la section d'histoire et de philologie du Comité impérial des travaux historiques et des sociétés savantes (séance du 2 décembre 1867)], Revue des sociétés savantes des départements, 4e s., 7, 1868, p. 91. [Gall]
      Mention imprécise de la traduction française de la Chronique de Primat par JdV.
    • Meyer, Paul, « M. de Wailly donne lecture d'une lettre de M. Paul Meyer, concernant la découverte d'un manuscrit du British Museum, qui contient la traduction, par J. de Vignay, d'une chronique attribuée à un auteur du nom de Primat... », Revue archéologique, n. s., 12, 1865, p. 314. [Gall]
    • Meyer, Paul, [À propos de la Chronique de Primat retrouvé dans le ms. Royal 19.D.I. de la British Library], Bibliothèque de l'École des chartes, 6e série, 2, 1866, p. 102-104. [GB] [Gall] [IA] [Pers]
      Court rapport sur la découverte de la Chronique de Primat, dans le ms. Royal 19. D. I. de la British Library. Bref résumé du rapport paru dans les Archives des missions.
    • Trotter, David A., « Jean de Vignay, traducteur — et écrivain à part entière? », Le moyen français. Le traitement du texte: édition, apparat critique, glossaire, traitement électronique. Actes du IXe Colloque international sur le moyen français organisé les 29-31 mai 1997 par le Centre de linguistique et philologie romane et l'Institut national de la langue française, éd. Claude Buridant, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2000, p. 209-221.
      Compte rendu: Thomas Städtler, dans Romanische Forschungen, 116, 2004, p. ??.
    • Waitz, G., « Über die Gesta Ludovici VIII Francorum regis und verwandte Französische Geschichtsquellen », Neues Archiv der Gesellschaft für ältere deutsche Geschichtskunde, 4, 1879, p. 106-118.
      Compte rendu: H. François Delaborde, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 41, 1880, p. 61-74. * [Gall]
  3. Les merveilles de la terre d'outremer

    Titre:La division frere Odoric des merveilles de la Terre sainte (ms., inc.); Frere Odorich (ms., expl.); Les merveilles de la terre d'outremer (titre donné par les éditeurs modernes)
    Date:Vers 1331-1333
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction de l'Itinerarium d'Odorico da Pordenone
    Incipit:La division frere Odoric des merveilles de la Terre sainte
    [Chapitre I]
    Ja soit ce que mout de gens racontent mout de choses et diverses des manieres et des condicions de ce monde.
    Toutevoies est il assavoir que je, Frere Odoric du Marchié Julien, avant volenté de trespasser la mer, et couvoitant de aler as parties des mescroians, si que je feisse aucuns...
    Explicit:... Certes le devant dit Frere Odoric aprés ce si trespassa de cest siecle en Nostre Seigneur el couvent de Venise, l'an de Nostre Seigneur mil CCC XXXI le XIIIe jour de jenvier; qui aprés ce est ennobli de moult de grans miracles. Explicit Frere Odorich.
    Manuscrits
    1. London, British Library, Royal, 19. D. I, f. 136ra-148va |N|
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, Rothschild, 3085, f. 207r-236r |N|
    Éditions modernes
    • Jean de Vignay, Les merveilles de la terre d'outremer. Traduction du XIVe siècle du récit de voyage d'Odoric de Pordenone. Édition critique par D. A. Trotter, Exeter, University of Exeter (Textes littéraires, 75), 1990, xxxix + 156 p.
      Dictionnaires: DEAF JVignayOdoT
      Comptes rendus: Jean-Pierre Chambon, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 53:2, 1991, p. 553-556. https://www.jstor.org/stable/20679170 — Peter Noble, dans French Studies, 45:4, 1991, p. 453. DOI: 10.1093/fs/XLV.4.453-a — G. Matteo Roccati, dans Studi francesi, 35:2, 1991, p. 332. — Gilles Roques, dans Revue de linguistique romane, 55, 1991, p. 280. — Stephen Dörr, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 108, 1992, p. 747-748. [DZ] — T. D. Hemming, dans Modern Language Review, 88, 1993, p. 195. [Jstor] — Folker E. Reichert, dans Deutsches Archiv für Erforschung des Mittelalters, 49, 1993, p. 275-276. — Martine Thiry-Stassin, dans Le Moyen Âge, 100:1, 1994, p. 138-140.
    Traductions modernes
    Études
    • Ciccuto, M., « La crociata immaginaria di Marco Polo », L'immagine del testo: episodi di cultura figurativa nella letteratura italiana, Roma, ??, 1990, p. 41-62.
    • Cordier, Henri, Les voyages en Asie au XIVe siècle du bienheureux frère Odoric de Pordenone, religieux de Saint-François, Paris, Leroux (Recueil de voyages et de documents pour servir à l'histoire de la géographie depuis le XIIIe jusqu'à la fin du XVIe siècle. X: Odoric de Pordenone), 1891, p. cv-cvii; p. 2 n. 1; p. 503-505; p. 602; f. 36 reproduit sur encart entre p. 2-3.
      p. cv-cvii: Description du ms. d'après l'article de P. Meyer 1866. — p. 2 n. 1: Cite l'incipit de la traduction de JdV. — p. 492 n. d: La trad. de JdV suit les mss latins en donnant les additions à la fin du texte tandis que Jean le Long s'arrête à la Vallée d'Enfer. — p. 503-505: édition de l'anecdote sur le Grand Khan avec pour seule correction Caan pour Chien.
    • Recueil de voyages et de mémoires publié par la Société de géographie, Paris, d'Everat, t. 4, 1824.
    • Trotter, D. A., « "En ensivant la pure verité de la letre": Jean de Vignay's translation of Odoric of Pordenone », Littera et Sensus: Essays on Form and Meaning in Medieval French Literature Presented to John Fox, éd. D. A. Trotter, Exeter, University of Exeter, 1989, p. 31-47.
      Compte rendu: Alan E. Knight, dans Speculum, 67:2, 1992, p. 488-490. DOI: 10.2307/2864449
    • Van den Wyngaert, Anastasius, Sinica franciscana. Vol. I: Itinera et relationes fratrum minorum saeculi XIII et XIV, Quaracchi et Firenze, Collegium Sancti Bonaventurae, 1929, p. 379-495, ici p. 404-405.
      Liste des mss. contenant une traduction française de l'ouvrage d'Odoric de Pordenone.
    • Yule, Henry et Henri Cordier, Cathay and the Way Thither. Being a Collection of Medieval Notices of China, London, Hakluyt Society, 2e éd., t. 2, 1913, p. 67, 266 et 271.
      Reprise littérale de Cordier 1891 en ce qui concerne Jean de Vignay.
  4. Les oisivetez des emperieres

    Titre:Merveilles du monde (ms., table des chapitres); Le livre des merveilles du monde (ms., expl.); Oisivetez des emperieres (ms., inc. du texte)
    Date:Peut-être au début des années 1320 mais aucune indice ne permet de fixer une date avec assurance.
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction des Otia imperialia de Gervase of Tilbury
    Incipit: (table des chapitres)
    Ci conmencent les chapitres des Merveilles du monde. Premierement des II glaives qui senefient prestise et jurisdiction temporel qui sont les II gouvernemens du monde...
    (préface)
    Ci conmence le titre des Oisivetez des emperieres, translaté de latin en françois par Jehan du Vignay, frere de Haut Pas. A son tres excellent seigneur Octon le Quart, emperiere ronmain de la noble ligniee des Cesariens, Gervaise, par la volenté de vous, vostre humble, devot et loyal mareschal du regne de la terre d'Arle...
    Explicit:... et que la grace de vostre interprestacion, nous sentons la grace emperial croistre envers nous. Vaille, sire et ami, vostre franchise et vostre debonnaireté acoustumee en accroissant continuelment sanz faillir en moi, vostre devot. Ci fenist le Livre des merveilles du monde.
    Manuscrit
    1. Paris, Bibliothèque nationale de France, Rothschild, 3085, f. 1r-206r |N|
    Éditions modernes
    • Duchesne, Annie, Gervais de Tilbury et les "Otia imperialia": commentaire et édition critique de la "Tertia decisio" dans les traductions françaises de Jean d'Antioche et Jean de Vignay, diplôme d'archiviste paléographe, École nationale des chartes, Paris, 1971. — Résumé dans Positions des thèses de l'École des chartes, 1971, p. 65-69.
      Thèse consultable aux Archives nationales à Paris sous la cote AB XXVIII 510.
    • Gerner, Dominique-Pierre, La traduction des "Otia imperialia" de Gervais de Tilbury par Jean de Vignay dans le Ms. Rothschild de la B.N. de Paris: édition et étude, thèse de doctorat, Université des sciences humaines de Strasbourg, 1995; impr.: Lille, Presses universitaires du Septentrion, s. d., 4 t.
      Dictionnaires: DEAF JVignayOisivG
    • Les traductions françaises des "Otia imperialia" de Gervais de Tilbury par Jean d'Antioche et Jean de Vignay. Édition de la troisième partie par Cinzia Pignatelli et Dominique Gerner, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 237), 2006, 595 p.
      Dictionnaires: DEAF JAntOtiaP
      Comptes rendus: Ludmilla Evdokimova, dans Le Moyen Âge, 113:3-4, 2007, p. 755-759. — Takeshi Matsumura, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 124:1, 2008, p. 146-148.
    Traductions modernes
    Études
    • Barrois, J., Bibliothéque protypographique ou librairies des fils du roi Jean, Charles V, Jean de Berri, Philippe de Bourgogne et les siens, Paris, Treuttel et Wurtz, 1830, xl + 346 p. (ici p. 86, no 501a) [GB] [IA]
      Mention d'un exemplaire des Oisivetez dans l'inventaire de 1373 par Gilles Mallet des livres dans la Tour du Louvre « en la première chambre ».
    • Buridant, Claude, « La traduction du latin au français dans les encyclopédies médiévales à partir de l'exemple de la traduction des Otia imperialia de Gervais de Tilbury par Jean de Vignay et Jean d'Antioche », Translation Theory and Practice in the Middle Ages, éd. Jeanette Beer, Kalamazoo, Western Michigan University, 1997, p. 135-159.
    • Delisle, Léopold, [traduction par Jean de Vignay des Otia imperialia de Gervais de Tilbury], Histoire littéraire de la France, Paris, Imprimerie nationale, t. 33, 1906, p. 18 et 624-628.
      p. 18: Brève histoire du ms. Rothschild: Barrois croyait à tort que c'était l'exemplaire du Louvre et y avait fait mettre les armes de Charles V. — p. 624-628: Mention du manuscrit Paris, BnF, Rothschild 3085 (anc. Barrois, comte d'Ashburnham puis Ch. Fairfax Murray). Rapide comparaison entre la traduction de J. de V. et celle de Jean d'Antioche, qui révèle une assez grande fidélité de J. de V. mais une meilleure maîtrise du latin de la part de Jean d'Antioche.
    • Gerner, Dominique-Pierre, « La traduction des Otia imperialia de Gervais de Tilbury par Jean de Vignay dans le manuscrit Rothschild no 3805 de la Bibliothèque nationale de Paris: édition et étude », Perspectives médiévales, 24, 1998, p. 72-77.
      Résumé des résultats de la thèse.
    • Picot, Émile, Catalogue des livres composant la bibliothèque de feu M. le baron James de Rohtschild, Paris, Damascène Morgand, 1912, t. 4, p. 462-463 + 1 pl.
    • Pignatelli, Cinzia, « Jean de Vignay et Jean d'Antioche traducteurs des Otia imperialia de Gervais de Tilbury: style, syntaxe, vocabulaire », Le moyen français. Le traitement du texte: édition, apparat critique, glossaire, traitement électronique. Actes du IXe Colloque international sur le moyen français organisé les 29-31 mai 1997 par le Centre de linguistique et philologie romane et l'Institut national de la langue française, éd. Claude Buridant, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2000, p. 223-252.
  5. Le directoire pour faire le passage en Terre sainte

    Titre: 
    Date:Entre 1332 et 1337
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction du Directorium ad passagium faciendum
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrit
    1. London, British Library, Royal, 19. D. I, f. 165vb-192vb |N|
    Éditions modernes
    • Biancani, Paola, Ricerche su Jean de Vignay, traduttore del XIV secolo, tesi di laurea, Università degli Studi di Torino, 1994.
    Traductions modernes
    Études
    • Evdokimova, Ludmilla, « Le directoire de Jean de Vignay, une traduction littérale au début du XIVe siècle », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 27:1, 2014, p. 177-197. DOI: 10.4000/crm.13444
    • Recueil de voyages et de mémoires publié par la Société de géographie, Paris, d'Everat, t. 4, 1824.
    • Omont, Henri, « Guillaume Adam, missionnaire », Histoire littéraire de la France, Paris, Imprimerie nationale, t. 35, 1921, p. 277-284. [IA]
  6. Les enseingnements ou ordenances pour un seigneur qui a guerres et grans gouvernemens a faire

    Titre: 
    Date:Vers 1335
    Dédicataire:Philippe VI de Valois, roi de France (1293–1350)
    Langue:Français
    Genre:Miroir des princes
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction du De regimine principis, traité composé en grec par Théodore Paléologue, marquis de Montferrat, et traduit en latin par lui-même
    Incipit: (prologue)
    A la tres excellent, tres poissant et tres noble majesté royaul et filz d'Eglise tres crestien, Phelippe, par la grace de Dieu roy des Frans et prince tres soverain sur tous les autres. Le vostre humble religieux, tres petit et tres simple entre les autres de vostre royaume, tant en science comme en mours, frere Jehan de Vienay, de l'ordre de l'ospital Saint Jaque de Haut pas...
    (texte)
    Ci commence le prologue du translateur de ce livre, dit "Les enseingnements ou ordenances pour un seigneur qui a guerres et grans gouvernemens a faire", fait en latin par Theodoire Paliologue, marquis de Montferrat et filz de l'Empereur des Griex: et le mist de latin en françois frere Jehan de Vignay. Celui qui a proposé et ordené demonstrer...
    Explicit:... j'ai volu et ordené a encore moy travaillier, ne ne vueil pas lessier pour aucun labour que je ne le demaine en la langue latine, si que lez Latins l'entendent plus legierement, et si que il puisse estre plus legierement translaté et escript en latin.
    Manuscrits
    1. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 9467, 1r-52r, XV
    2. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11042, 1ra-86va, XIV
    3. Dijon, Bibliothèque municipale, 213 (anc. 175), f. 33r-34r, 30.04.1406
      Prologue
    Éditions modernes
    • Les enseignements de Théodore Paléologue by Christine Knowles, London, Modern Humanities Research Association (MHRA Texts and Dissertations, 19), 1983, [iii] + 138 p.
      Dictionnaires: DEAF JVignayEnsK
      Comptes rendus: Albert Failler, dans Revue des études byzantines, 42, 1984, p. 301. — Angeliki E. Laiou, dans Speculum, 59:4, 1984, p. 917-919. DOI: 10.2307/2846716 — Anna Sercla, dans Studi francesi, 83, 1984, p. 332-333. — Rose M. Bidler, dans Le moyen français, 17, 1985, p. 152. DOI: 10.1484/J.LMFR.3.115 — W. Rothwell, dans French Studies, 39:4, 1985, p. 450-451. DOI: 10.1093/fs/XXXIX.4.450-b — Suzanne Bagoly, dans Le Moyen Âge, 91:2, 1985, p. 325-328.
    • Drost, M. A., et Eva De Vries–Van der Velden, « Théodore de Montferrat et ses Enseignemens et ordenances pour un seigneur qui a guerres et grans gouvernemens a faire », dans Eva De Vries–Van der Velden, Théodore Métochite, une réévaluation, Amsterdam, Gieben, 1987, p. 234-247.
      Édition des cinq derniers folios dans le ms. 11042.
    Traductions modernes
    Études
    • Baldinger, Kurt, « Les Enseignements de Jean de Vignay (ca. 1335), source de Godefroy », Travaux de linguistique et de littérature, 23:1, 1985, p. 33-60.
    • Bastin, Julia, « Le traité de Théodore Paléologue dans la traduction de Jean de Vignay », Études romanes dédiées à Mario Roques, Paris, Droz (Publications romanes et françaises, 25), 1946, p. 78-88.
      Étude de l'ouvrage et publication de quelques extraits.
      Compte rendu: Mario Roques, dans Romania 69, 1946-1947, p. 412.
    • De Vries-van der Velden, Eva, Théodore Métochite, une réévaluation, Amsterdam, Gieben, 1987, p. 233-247.
      Édition des cinq derniers folios dans le ms. 11042.
    • Kiesewetter, A., « Markgraf Theodoros Palaiologos von Montferrat (1306-1338), seine Enseignements und Byzanz », Medioevo greco, 3, 2003, p. 121-180.
    • Knowles, Christine, « Les Enseignements de Théodore Paléologue », Byzantion, 22, 1952, p. 389-394.
    • Laiou, Angeliki E., « A Byzantine prince latinized: Theodore Palaeologus, marquis of Montferrat », Byzantion, 38, 1968, p. 386-410.
    • Laiou, Angeliki E., Constantinople and the Latins. The Foreign Policy of Andronicus II 1282-1328, Cambridge (MA), Harvard University Press (Harvard Historical Studies, 88), 1972, xii + 390 p.
    • Ross, D. J. A., « The prince answers back: Les enseignemens de Théodore Paliologue », The Ideals and Practice of Medieval Knighthood. Papers from the First and Second Strawberry Hill Conferences, éd. Christopher Harper-Bill et Ruth Harvey, Woodbridge, Boydell Press, 1986, p. 165-177.
      Compte rendu: Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 102:5-6, 1986, p. 554. DOI: 10.1515/zrph.1986.102.5-6.498
    • Ševčenko, Ihor, La vie intellectuelle et politique à Byzance sous les premiers Paléologues. Études sur la polémique entre Théodore Métochite et Nicéphore Choumnos, Bruxelles, Byzantion (Corpus Bruxellense historiae Byzantinae, 3), 1962, 330 p. (ici p. 163-166)
    • Shawcross, Teresa, « "Do thou nothing without counsel": political assemblies and the ideal of good government in the thought of Theodore Palaeologus and Theodore Metochites », Al-Masāq, 20:1, 2008, p. 89-118.
    • Winter, Patrick M. de, La bibliothèque de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne (1364-1404). Étude sur les manuscrits à peintures d'une collection princière à l'époque du "style gothique international", Paris, CNRS (Documents, études et répertoires publiés par l'Institut de recherche et d'histoire des textes), 1985, p. 51.
      Brève allusion à l'exemplaire que possédait le duc de Bourgogne et au fait que le texte connut une faible diffusion: le texte exécuté pour le duc et une copie tardive sont les seuls manuscrits connus.
  7. Les epistres et les euvangiles de tout l'an

    Attribution:L'attribution à Jean de Vignay n'est pas certaine, car seulement deux manuscrits assez tardifs (BnF, fr. 22980; Tours 402) portent le nom du traducteur dans leur explicit.
    Titre:Les epistres et les euvangiles de tout l'an (ms. Bnf, n.a.f. 4508, inc.); Epistre et Euvangilles translatees de latin en françois selonc l'usage de Paris (ibid., expl.); Les épîtres et évangiles
    Date: 
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu: 
    Incipit:Ci commencent les epistres et les euvangiles de tout l'an, lesqueles sont translatees de latin en françois selonc l'ordenance du mesiel a l'usage de Paris.
    Premierement, le premier dymanche de l'Advent Nostre Seigneur.
    L'epistre: Fratres, scientes quia hora est, et cetera, ad Romanos.
    Freres, sachiez qu'il est ja heure de nous lever de dormir, car maintenant nostre sauvement est pres...
    Explicit:... Que mengerons nous ou que buvrons nous, ou de quoy serons nous connus? Les gens enquierent toutes cestes chose que vostre Pere scet que vous avés besoing de toutes ces choses. Donques querés premierement le royaume de Dieu et saintee et toutes ces choses vous seront adjoustees.
    Cy fenissent Epistres et Euvangilles translatees de latin en françois selon l'usage de Paris.
    Manuscrits
    1. Lille, Bibliothèque municipale, 34, 125 f., XV
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 22890 |N|
    3. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 22936 |N|
    4. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 4508 |N|
    5. Roanne, Médiathèque de Roanne, 12, 151 f., XV
    6. Tours, Bibliothèque municipale, 402, 87 f., XV
    7. localisation actuelle inconnue, 107 f., XV: ms. ayant successivement appartenu au comte de Lauraguais (no 32), au comte de MacCarthy-Reagh (no 324), Chardin (no 112), Henry Perkins (no 405), Bernard Quaritch et Albert Rosset.
    8. localisation actuelle inconnue, 133 f., XIV: vente à l'Hôtel Drouot, 8 mai 1909, no 14.
    9. localisation actuelle inconnue, 171 f., mil. XV: Catalogue des livres de la bibliothèque de feu M. le Duc de La Vallière, Paris, Guillaume de Bure fils aîné, t. 1, 1783, p. 81-82, no 263. [GB]
    10. localisation actuelle inconnue, 177 f., v. 1415: Sanderus?; Catalogue des livres de la bibliothèque de feu M. le Duc de La Vallière, Paris, Guillaume de Bure fils aîné, t. 1, 1783, p. 82-83, no 264. [GB] ; Sotheby's, vente Russel-Munby, 26 juin 1885, no 405; Bernard Quaritch, sept. 1886, no 110; Sotheby's, vente White, 21 avril 1902, no 819; Mensing, vente Menno Hertzberger, 22 nov. 1929, no 14; Mensing, 5 avril 1935, no 20; Sotheby's, vente Mensing, 15 déc. 1936, no 175; Sotheby's, 18 juin 1991, no 79; Sotheby's, 21 juin 1994, no 79.
    11. localisation actuelle inconnue, 200 f., v. 1400: Jean Budé, conseiller du roi, 1430-1503, père de Guillaume Budé; Françoise d'Alençon, femme de Charles de Bourbon, duc de Vendôme; Joseph Barrois; Lord Ashburnham (App. 71); Sotheby's, vente Ashburnham, 10 juin 1901, no 192; Charles Fairfax Murray; C. W. Dyson Perrins; Sotheby's, vente Rosenthal, 4 juin 1934, no 42; Drouot, vente Danon, 21 mars 1973, no 4; Christie's, 3 juin 1998, no 16; Gunther et Ferrini, 1999, no 12; Heribert Tenschert, 2000, no 3; Sotheby's, 3 déc. 2002, no 9; Heribert Tenschert, 2007
    Éditions modernes
    • Baudinet-Benoît, Michèle, Les "Épîtres et évangiles de tout l'an selon l'usage de Paris" dans la traduction de Jean de Vignay, thèse de doctorat, Université de Nancy II, 1994, 542 p.
    Traductions modernes
    Études
    • Berger, Samuel, La Bible française au Moyen Âge. Étude sur les plus anciennes versions de la Bible écrites en prose de langue d'oïl, Paris, Imprimerie nationale, 1884, xvi + 450 p. (ici p. 224-228 et 361-362) [GB] [IA]
      Compte rendu: Paul Meyer, dans Romania, 17, 1888, p. 121-141. 31 [GB] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
      Réimpression
    • Brucker, Charles, « Pour une typologie des traductions en France au XIVe siècle », Traduction et adaptation en France à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance. Actes du colloque organisé par l'Université de Nancy II, 23-25 mars 1995, éd. Charles Brucker, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance, 10), 1997, p. 63-79.
    • Delisle, Léopold, « Observations sur l'origine de plusieurs manuscrits de la collection de M. Barrois », Bibliothèque de l'École des chartes, 6e série, 2, 1866, p. 193-264. (ici p. 256, no XXIV) [GB] [Gall] [IA] [Pers] DOI: 10.3406/bec.1866.446060
      Tiré à part: Delisle, Léopold, Observations sur l'origine de plusieurs manuscrits de la collection de M. Barrois, Paris, Lainé et Havard, 1866, [iii] + 72 p. [GB] [IA].
    • Delisle, Léopold, Recherches sur la librairie de Charles V, Paris, Champion, 1907, 2 t., xxvii + 442 + 335 p. (ici t. 1, p. 160-162; t. 2, p. 35-36, no 189) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
      Réimpression
    • Lalouette, Ambroise, Histoire des traductions françaises de l'écriture sainte, ??, ??, 1692, p. ??.
    • Le Long, Jacques, Bibliotheca sacra in binos syllabos distincta, Paris, Montalant, t. 1, 1723, p. 324.
    • Leroquais, V., Bibliothèque de la Ville de Lyon. Exposition de manuscrits à peintures du VIe au XVIIe siècle. Catalogue descriptif, Lyon, Audin, 1920, p. 17 no 17 et pl. XX.
    • Simon, Richard, Nouvelles observations sur le texte et les versions du Nouveau Testament, Paris, Boudot, 1695, p. 142-146.
    • Trochon, Ch., Essai sur l'histoire de la Bible dans la France chrétienne au Moyen Âge, Paris, Derenne, 1878, p. 109.
    • Winter, Patrick M. de, La bibliothèque de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne (1364-1404). Étude sur les manuscrits à peintures d'une collection princière à l'époque du "style gothique international", Paris, CNRS (Documents, études et répertoires publiés par l'Institut de recherche et d'histoire des textes), 1985, p. 129 no 30.
  8. La moralité des nobles hommes et des gens de pueple sus le gieu des eschés

    Titre:Le livre de la moralité des nobles hommes et de gens du peuple soubz le gieu des eschés (ms. BnF, fr. 572, inc.); Le livre de la moralité des nobles hommes et des gens du peuple sur le jeu des eschez (ms. BnF, fr. 812); La moralité des nobles hommes et des gens du pueple sus le gieu des eschés (ms. Troyes, 1496, inc.); Le livre des eschés (ms. Troyes, 1496, expl.); Le livre de la moralité des nobles hommes et des gens de peuple selonc le jeu des eschecs (ms. BnF, fr. 1171, inc.); Le livre de la moralité des nobles hommes et des gens de pueple sur le jeu des eschés (BnF, fr. 1166, inc.); Les moralités du gieu des eschés (ms. BnF, fr. 1165, inc.); Les moralitez du livre du gieu des eschés (ms. BnF, fr. 1172, inc.); Le gieu des eschés (ms. BnF, fr. 572, expl.); Le livre des eschetz (ms. BnF, fr. 1729, expl.); Le livre des escas (ms. BnF, fr. 1164, inc.); Le jeu des eschés moralisié (ms. BnF, fr. 1167, inc.); Le livre des eschés moralizé en françois (ms. BnF, fr. 1168, inc.); Le livre du gieu des eschés qui parle de l'estat des nobles hommes et des gens de peuple (ms. New York, Plimpton 282, inc.); Livre de la moralité de nobles hommes et des gens de peuple, selon le jeu des eschecqs, translaté de latin en franczois par frere Jehan de Vignay, hospitalier de l'ordre de Hault Pas (ms. BnF, fr. 24435); La moralité des nobles hommes et des gens de pueple sus le gieu des eschés; Jeu des échecs moralisé — Version mixte: Le livre moral du jeu des eschaz, qui est fait des meurs et offices de toutes gens, tant nobles comme populaires (ms. BnF, fr. 1170, inc.)
    Date:Entre 1332 et 1350
    Dédicataire:Jean II le Bon, roi de France (1319–1364), alors qu'il nétait pas encore roi
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction intégrale de la Moralisatio super ludum scaccorum de Jacques de Cessoles.
    Incipit:[Prologue]
    A tres noble et excellent prince Jehan de France, duc de Normendie et ainsné filz de Phelippe par la grace de Dieu roy de France. Frere Jehan de Vignay vostre petit religiex entre les autres de vostre seignourie: paiz, santé, joie et victoire sus voz anemis. Tres cher, puissant et redoubté seigneur, pour ce que j'ai entendu...
    Explicit:... Et pour ce, chier seigneur, depri je le roy de qui toute grace et toute vertuz vient que il vous doint si a vous et a nous demener nostre vie en ce siecle que ce soit a la gloire du roy de paradis et de toute le glorieuse compaignie des ciex et a l'onneur des corps et au proffit des ames. Amen.
    Manuscrits
    1. Version de Jean de Vignay seule:
      1. Albi, Bibliothèque municipale, Rochegude 104, 68 f., XV
      2. Besançon, Bibliothèque municipale, 434, f. CCXLV-CCXC |N|
      3. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11050
      4. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11136
      5. Cambridge, University Library, Ff.I.33, p. 209-359, 1420
      6. Carpentras, Bibliothèque Inguimbertine, 406, f. 1-45, XV
      7. Cleveland, Public Library, 6, 85 f., XV
      8. Dresden, Sächsische Landesbibliothek–Staats- und Universitätsbibliothek, Oc. 59, f. 9-69, XV
      9. Dresden, Sächsische Landesbibliothek–Staats- und Universitätsbibliothek, Oc. 61, f. 83v-133, XV
      10. Grenoble, Bibliothèque municipale, 867, 99 f., XIV
      11. London, British Library, Cotton, Aug. 5, f. 325v-334v, 481 f., XV
        Interpolé dans le Trésor des histoires.
      12. London, British Library, Harley, 5440, 83 f., XV
      13. Lunel, Bibliothèque municipale, 8, p. 1-187, XIV
      14. Madrid, Biblioteca nacional de España, 9789, 59 f., XV
      15. München, Bayerische Staatsbibliothek, Codices gallici, 26
      16. München, Bayerische Staatsbibliothek, Codices gallici, 27
      17. New York, Columbia University, Butler Library, Plimpton, 282, f. 1r-78r |N|
      18. New York, Morgan Library, Glazier, G.52 |N|
      19. Paris, Bibliothèque historique de la Ville de Paris, 527, f. 2-63v, XV
      20. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 2725, 185 f., XV
      21. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3254, 120 f., XV
      22. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 5107, 88 f., XIV
      23. Paris, Bibliothèque nationale de France, latin, 10286, f. 185-264v, XV
      24. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 572, f. 142r |N|
      25. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 580, f. 1ra-40va |N|
      26. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 812, f. 76 |N|
      27. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1164, f. 24-48 |N|
      28. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1165, f. 1-66 |N|
      29. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1166, f. 1-64 |N|
      30. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1167 |N|
      31. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1168 |N|
      32. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1169, f. 1-107 |N|
      33. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1171 |N|
      34. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1172 |N|
      35. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1728, f. 156vb-220ra |N|
      36. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1729 |N|
      37. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2148, 91 f., XV
      38. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2149, 90 f., XV
      39. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 24435, f. 1-87 |N|
      40. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 25379, 86 f., XIV
      41. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 25380, 72 f., XIV
      42. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 4783, 77 f., XV
      43. Rouen, Bibliothèque municipale, 941, f. 1-80, XV
      44. Rouen, Bibliothèque municipale, 942, f. 1, apr. 1396
      45. San Marino, Huntington Library, EL. 26. A. 3, f. 213-278v, XV
      46. Torino, Biblioteca Nazionale Universitaria, L. III. 6 (1648), XIV
      47. Torino, Biblioteca Nazionale Universitaria, L. V. 10 (1682), XV
      48. Troyes, Bibliothèque municipale, 1496 |N|
      49. Troyes, Bibliothèque municipale, 2138, 88 f., XIV
      50. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 1678, 129 f., XV
      51. Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek, 9. 9 Aug. 4o, 105 f., XV
      52. collection particulière?, 45 f., fin XV
        Anciens possesseurs:
    2. Versions de Jean de Vignay et de Jean Ferron (interpolations d'au moins un chapitre):
      1. Berkeley, University of California, Bancroft Library, MS. UCB 173, f. 126r-203r
        Ms. dit "Barbentane". Mis en vente par la Librairie Les Enluminures (Paris et Chicago) en 2003-2004.
      2. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 10394-10414, f. 1r-38r |N|
      3. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11045 |N|
      4. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11074-11078, f. 20-57 |N|
      5. Cambrai, Bibliothèque municipale, 959, f. 1r-39v, XV
      6. Chicago, Newberry Library, f55.5, f. 96-152, XV
      7. Chicago, University Library, 392, 40 f., XIV
      8. Cologny (Genève), Fondation Martin Bodmer, Cod. 93, 52 f., fin XIV
      9. Dijon, Bibliothèque municipale, 268, 61 f., 3/4 XIV
      10. London, British Library, Additional, 21461, XV
      11. London, British Library, Royal, 19. A. VIII, f. 73-110, 2/4 XV
      12. London, British Library, Royal, 19. C. XI, f. 1r-52r |N|
      13. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 578, f. 71-101, XV
      14. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1170, f. 1-95 |N|
      15. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2000, f. 3r-49v |N|
      16. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2146, f. 1r-72v, XV
      17. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2147, f. 2-62, XV
      18. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 2471, 84 f., XV
      19. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 5036, f. 236r-283r |N|
      20. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 12440, f. 95v-171r |N|
      21. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 19115 |N|
      22. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 24274, f. 1r-47r |N|
      23. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 720, f. 17-42 |N|
      24. Rouen, Bibliothèque municipale, 3066, f. 18-82, XV
      25. Stockholm, Kungliga biblioteket, Vu 18 |N|
      26. Torino, Biblioteca Nazionale Universitaria, L. III. 14 (1656), f. 17-47 |N|
      27. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Palatini latini, 1965, 51 f., XV
      28. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 1323, f. 89-139, 1475-1480
    Éditions anciennes
    1. Paris, Antoine Vérard, 1504
    2. Paris, Michel le Noir, 1505
    Éditions modernes
    • Fuller, Carol S., A Critical Edition of "Le Jeu des Eschés, Moralisé" Translated by Jehan de Vignay, Ph. D. dissertation, Catholic University of America, Washington, 1974, [iv] + 344 p. [PQ]
    Traductions modernes
    Études
    • Anderegg, Allegria, Les traductions françaises du "Liber de moribus hominum et officiis nobilium super ludum scaccorum" de Jacques de Cessoles, diplôme d'archiviste paléographe, École nationale des chartes, Paris, 1957. — Résumé dans Positions des thèses, 1957, p. 11-15.
      Thèse consultable aux Archives nationales à Paris sous la cote AB XXVIII 150 (anciennement AB XXVIII 185). Il lui manque cependant les p. I-XI (intro.) et 1-3 (début de l'éd. du texte de Jean Ferron).
    • Bell, Dora M., L'idéal éthique de la royauté en France au Moyen Âge d'après quelques moralistes de ce temps, Genève, Droz; Paris, Minard, 1962, 198 p. (ici p. 83-87)
      Comptes rendus: Peter Riesenberg, dans Speculum, 38:2, 1963, p. 331-332. DOI: 10.2307/2852462 — Alice Guillemain, dans Le Moyen Âge, 71, 1965, p. 343-346.
    • Brereton, Georgina E., « Deux sources du Ménagier de Paris: le Roman des sept sages de Rome et les Moralitez sur le jeu des eschecs », Romania, 74, 1953, p. 338-357.
    • Champion, Pierre, Charles d'Orléans, joueur d'échecs, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 5), 1908, [iii] + 16 p. [IA]
      Réimpression
      Étude de la place des échecs dans la vie de Charles d'Orléans et examen d'un manuscrit qui lui a appartenu: le BnF, lat. 10286, qui contient entre autres la traduction de JdV.
    • Jacques de Cessoles, Le jeu des eschaz moralisé, traduction de Jean Ferron (1347), publié par Alain Collet, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 134), 1999, 277 p.
      Dictionnaires: DEAF EchecsFerronC2
      Comptes rendus: Alberto Varvaro, dans Medioevo romanzo, 23, 1999, p. 461. — Adrian Tudor, dans Medium Ævum, 69:2, 2000, p. 322-323. DOI: 10.2307/43630315
    • Coville, A., Recherches sur quelques écrivains du XIVe et du XVe siècle, Paris, Droz, 1935, 340 p. (ici p. 163-167)
      Compte rendu: Mario Roques, dans Romania, 67, 1942-1943, p. 111-119. 3938 [Gall]
      Jean de Malestroit, seigneur de Derval, et sa femme Hélène de Laval possédaient le ms. Rouen 941 du Jeu des échecs moralisé, de même que le Miroir historial dans les ms. fr. 317-327 de la BnF.
    • Delisle, Léopold, Inventaire général et méthodique des manuscrits français de la Bibliothèque nationale, Paris, Champion, 1876-1878, 2 t., [iii] + clix + 201, [iii] + 355 p. (ici t. 2, p. 181-182) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
      Liste des manuscrits de la Bibliothèque nationale contenant le Jeu des échecs moralisé.
    • Evdokimova, Ludmila, « Deux types de traduction au milieu du XIVe siècle: Jean de Vignay et Jean Ferron, traducteurs du Libellus de ludo scachorum de Jacques de Cessoles », In principio fuit interpres, éd. Monica Santini et Alessandra Petrina, Turnhout, Brepols (The Medieval Translator, 15), 2013, p. 49-61.
    • Falconet, Camille, « Sur nos premiers Traducteurs François, avec un Essay de Bibliothéque Françoise », Mémoires de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, 7, 1733, p. 292-300.
      Mention rapide des traductions par Jean de Vignay et Jean Ferron du traité de Jacques de Cessoles. C. F. date la traduction de Jean de Vignay de 1330 et corrige La Croix du Maine qui disait que le traité latin avec été écrit par "Jacques de Courcelles".
    • Herwaarden, J. van, « Dat scaecspel. Een profaan-ethische verkenning », Wat is wijsheid? Lekenethiek in de Middelnederlandse letterkunde, éd. J. Raynaert, Amsterdam, ??, 1994, p. 304-321.
    • Jourdan, Julie, « Les exempla en image: du Jeu des échecs moralisés au Ci nous dit », Quand l’image relit le texte. Regards croisés sur les manuscrits médiévaux, éd. Sandrine Hériché-Pradeau et Maud Pérez-Simon, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2013, p. 233-246.
      Compte rendu: Aurélie Houdebert, « Pour une approche visuelle de la littérature médiévale », Acta fabula, 14:7, 2013.
    • Karłowska-Kamzowa, Alicja, « L'évolution des illustrations du Jeu des échecs de Jacques de Cessoles à Paris dans la IIe moitié du XIVe siècle », Jeux de la variante dans l'art et la littérature du Moyen Âge. Mélanges offerts à Anna Drzewicka par ses collègues, ses amis et ses élèves, éd. Antoni Bartosz, Katarzyna Dybeł et Piotr Tylus, Kraków, Viridis, 1997, p. 242-249.
    • Knowles, Christine, « Caxton and his two French sources: the Game and Playe of the Chesse and the composite manuscripts of the two French translations of the Ludus scaccorum », The Modern Language Review, 49, 1954, p. 417-423.
    • Lacy, Norris J., « The Huntington Romanum Sancti Pauli », Manuscripta, 22:2, 1978, p. 112-115.
      Compte rendu: John Contreni, dans Scriptorium, 36:2, 1982, Bull. cod. no 216.
    • Lajard, Félix, « Jacques de Cessoles, dominicain », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot, t. 25, 1869, p. 9-41, ici p. 29-35.
      Quasi simultanément à celle de Jean Ferron, apparaît la traduction de JdV du Jeu des échecs moralisé. Citation du prologue, de l'épilogue et de quelques autres extraits d'après le manuscrit de Paris, BnF, lat. 10286 (anc. 7390), f. 185. Liste des manuscrits de la traduction de JdV.
    • Leber, C. « Leurs contes et le mien, sur Jacques de Cossoles et Jean de Vignay », Bulletin du bibliophile, 1837, p. 527-534.
      Brève mais précise mise au point en ce qui concerne l'identité de Jean de Vignay et de Jacques de Cessoles.
    • Murray, H. J. R., A History of Chess, Oxford, Clarendon Press, 1913, p. 545-547.
      Très sommaire mention des traductions françaises du traité de Jacques de Cessoles.
    • Paris, Paulin, Les manuscrits françois de la bibliothèque du roi, Paris, Techener, 1836-1848, 7 t. (ici t. 5, p. 13-20; t. 6, p. 276-277) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7]
      T. 5: Rapide étude de la traduction de Jean de Vignay sur la base du manuscrit Paris, BnF, fr. 572 (anc. 7068.3). Gilles de Rome aurait inspiré Jacques de Cessoles qui, à son tour, aurait été traduit par Jean de Vignay et Jean Ferron. Question de la datation des traductions françaises. Éditions imprimées de la traduction de J. de V. — T. 6: Mention de la présence de la traduction de J. de V. dans le manuscrit de Paris, BnF, fr. 812, f. 76v et ss., dont « La miniature de présentation à Jean-sans-Peur, duc de Bourgogne, est ici fort belle. »
    • Plessow, Oliver, Volker Honemann et Mareike Temmen, Mittelalterliche Schachzabelbücher zwischen Spielsymbolik und Wertevermittlung. Der Schachtraktat des Jacobus de Cessolis im Kontext seiner spätmittelalterlichen Rezeption, Münster, Rhema (Symbolische Kommunikation und gesellschaftliche Wertesysteme. Schriftenreihe des Sonderforschungsbereichs 496, 12), 2007, 484 p. + [31] p. de pl.
    • Rigoley de Juvigny, Les bibliothèques françoises de La Croix du Maine et de Du Verdier sieur de Vauprivas; nouvelle édition, dédiée au roi, Paris, Saillant et Nyon, 1772-1773 [réimpr.: Graz, Akademische Druck-u. Verlangstalt, 1969], t. 3, p. 556-557.
      Description sommaire de l'édition de 1504 par Antoine Vérard du Jeu des échecs moralisé avec une étude qui tente d'éclaircir les attributions à Jean de Vignay, Jean Ferron et Gilles de Rome. L'auteur tranche en faveur de l'attribution à Jean de Vignay et signale plusieurs manuscrits: un dans la bibliothèque du roi de Sardaigne et plusieurs manuscrits à la Bibliothèque royale de France. Renvoie au « Catalogue raisonné des Manuscrits de M. de Cambis, pag. 448 ».
    • Rychner, Jean, « Les traductions françaises de la Moralisatio super ludum scaccorum de Jacques de Cessoles. Étude comparée des traductions en tant que telles », Recueil de travaux offert à M. Clovis Brunel par ses amis, collègues et élèves, Paris, Société de l'École des chartes (Mémoires et documents, 12), 1955, t. 2, p. 480-493.
      Comptes rendus: Félix Lecoy, dans Romania, 77, 1956, p. 114-123, ici p. 122. — Giuseppe A. Brunelli, dans Studi francesi, 1, 1957, p. 119-120. Réplique Lecoy: Giuseppe A. Brunelli, dans Studi francesi, 1, 1957, p. 122.
    • Rychner, Jean, « Les sources morales des Vigiles de Charles VII: le Jeu des échecs moralisé et le Livre de bonnes moeurs. Des exempla à la fin du Moyen Âge », Romania, 77, 1956, p. 39-65 et 446-487.
    • Schmid, Anton, Literatur des Schachspiels, Wien, Gerold, 1847, x + 402 p. [IA]
    • Solente, Suzanne, « Le Jeu des échecs moralisés, source de la Mutation de Fortune », Recueil de travaux offert à M. Clovis Brunel par ses amis, collègues et élèves, Paris, Société de l'École des chartes (Mémoires et documents, 12), 1955, t. 2, p. 556-565.
      Comptes rendus: Félix Lecoy, dans Romania, 77, 1956, p. 114-123, ici p. 122. — Giuseppe A. Brunelli, dans Studi francesi, 1, 1957, p. 119-120. Réplique Lecoy: Giuseppe A. Brunelli, dans Studi francesi, 1, 1957, p. 122.
    • Thonon, Sandrine, « Les métiers sur l'échiquier. Leurs représentations littéraires et figurées les traductions françaises de l'œuvre de Jacques de Cessoles », Le verbe, l'image et les représentations de la société urbaine au Moyen Âge. Actes du colloque international tenu à Marche-en-Famenne du 24 au 27 octobre 2001, éd. Marc Boone, Élodie Lecuppre-Desjardin et Jean-Pierre Sosson, Antwerp et Apeldoorn, Garant (Studies in Urban Social, Economic and Political History of the Medieval and Early Modern Low Countries, 13), 2002, p. 207-219.
    • van der Linde, Antonius, Geschichte und Litteratur des Schachspiels, Berlin, Springer, 1874, t. 1, Beilage II, p. 117-121.
      Liste des manuscrits connus des traductions de Jean Ferron et de Jean de Vignay. Quelques erreurs.
    • Vetter, Ferdinand, Das Schachzabelbuch Kunrats von Ammenhausen, Mönchs und Leutpriesters zu Stein am Rhein, nebst den Schachzabelbüchern des Jakob von Cessole und des Jakob Mennel, Frauenfeld, Huber (Bibliothek älterer Schriftwerke der deutschen Schweiz, Ergänzungsband, 2), 1892, p. XLI.
      Simple mention des traductions vernaculaires existantes avec renvoi à A. van der Linde.
    • Wilson, Robert H., « Caxton's chess book », Modern Language Notes, 62:2, 1947, p. 93-102. DOI: 10.2307/2909132
  9. La legende des sains

    Titre:La legende des sains qui est dicte doree (ms. BnF, fr. 241; Legende doree (ms. BnF, fr. 242); La legende doree (ms. BnF, fr. 414; fr. 415-416); La vie des sains (ms. Genève, fr. 57, expl.)
    Date:Au plus tard en 1348
    Commanditaire:Jeanne de Bourgogne, reine de France (vers 1293–1349)
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction intégrale de la Legenda aurea de Jacques de Voragine (Iacopo da Varazze)
    Incipit: 
    Explicit: 
    Remaniements:Jean Batallier, La legende doree
    Julien Macho, La legende des saints nouveaux
    Traductions:William Caxton, The golden legende
    Manuscrits
    1. version de Jean de Vignay seule:
      1. Arras, Médiathèque municipale, 630 (83) (W)
      2. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 9226 (B1) |N|
      3. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 9227 (B2) |N|
      4. Bruelles, Bibliothèque royale de Belgique, 9549 (Bx) |N|
      5. Cambridge, Fitzwilliam Museum, McLean, 124 (F)
      6. Chantilly, Bibliothèque et Archives du Château, 735 (1335) (C)
      7. Kraków, Biblioteka Jagiellońska, Gall. f. 156
      8. London, British Library, Additional, 16907 (Q)
      9. London, British Library, Egerton, 645 (Z)
      10. London, British Library, Loan, 36 (Phillipps 199) (Y)
      11. London, British Library, Royal, 19. B. XVII (R)
      12. London, British Library, Yates Thompson, 49, 2 t.
      13. Paris, Bibliothèque Mazarine, 1729 (M)
      14. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3682-3683 (Nc)
      15. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3705 (N)
      16. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 241 (P1) |N|
      17. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 414 (P3) |N|
      18. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1535 (P4) |N|
      19. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 6448 (P5) |N|
      20. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 17232 (P6)
      21. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 23113 (P7)
      22. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 11198, f. 29-32 |N|
      23. Rennes, Bibliothèque municipale, 266 (S)
      24. Solothurn
      25. Tournai, Bibliothèque de la Ville, 127, XV
      26. Tours, Bibliothèque municipale, 1011-1012, XV
      27. localisation actuelle inconnue, 271 f., v. 1375: mis en vente par Sotheby's à Londres le 8 juillet 2008 (lot no 29)
    2. version de Jean de Vignay avec Festes nouvelles:
      1. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 9228 (Ab) |N|
      2. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 9282-9285 (Bb) |N|
      3. Genève, Bibliothèque de Genève, français, 57, f. 3r-395v (Gb) |N|
      4. Jena, Thüringer Universitäts- und Landesbibliothek, El. f. 86 (Jb) |N|
      5. Mâcon, Bibliothèque municipale, 3 (Mb)
      6. München, Bayerische Staatsbibliothek, Codices gallici, 3 (Hb)
      7. New York, Morgan Library, M. 672-675 (Mb)
      8. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 184 (Cb) |N|
      9. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 242 (Db) |N|
      10. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 243 (Eb) |N|
      11. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 244-245 (P2) |N|
      12. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 415-416 (Fb) |N|
      13. Paris, Musée Marmottan, Wildenstein, 197
    3. version complètement remaniée avec Festes nouvelles:
      1. Cambridge, Fitzwilliam Museum, 22 (Fc)
      2. London, British Library, Stowe 50-51 (Sc) |N|
    Éditions anciennes
    1. version de Jean de Vignay seulement:
      • Lyon, Barthelemy Buyer, 1476 (X)
        Exemplaire: London, British Library, I.C.41504 (Brunet, t. 5, 1367). — Paris, Bibliothèque nationale de France, Rés. H 337. — Bibliothèque du couvent des Clarisses de l'Ave Maria (selon Quétif et Échart, t. 1, p. 455)
    2. version de Jean de Vignay avec Festes nouvelles:
    3. version remaniée:
      • s. l., s. n., s. d. (Pays-Bas? 1480?)
        Exemplaire: London, British Library, I.C.50152 (anc. 1275 h 3?)
    Éditions modernes
    • Les plus belles fleurs de la Legende dorée de Jacques de Voragine evesque de Gennes ornée de figures du temps, [éd. Hugues Vaganay], Paris, Sirène, 1920, 227 p. [IA]
      Édition non scientifique et anonyme des vies d'Antoine, Sébastien, Agnès, Julien, Agathe, Benoît, Pilate, Marie l'égyptienne, Georges, Alexis, Marguerite, Christine, Christophe, Marthe, Justine, François, Thaïs, Cécile, Catherine, Nicolas et Sylvestre. Inclut beaucoup de xylographies tirées de diverses éditions anciennes de la Légende dorée. Le texte est tiré de l'édition Paris, Jehan de la Place, 1518.
    • Bordier, Jean-Pierre, « La vie de sainte Pélagie en ancien et en moyen français », Pélagie la pénitente. Métamorphoses d'une légende. Tome II: La survie dans les littératures européennes, éd. Pierre Petitmengin, Paris, Études augustiniennes, 1984, p. 175-218, ici p. 195 et 203-205.
    • Hamer, Richard, et Vida Russell, « A critical edition of four chapters from the Legende doree », Mediaeval Studies, 51, 1989, p. 130-204. DOI: 10.1484/J.MS.2.306849
      La seule véritable édition critique de la version de Jean de Vignay.
    • La légende dorée. Édition critique dans la révision de 1476 par Jean Batallier d'après la traduction de Jean de Vignay (1333-1348) de la Legenda aurea (c. 1261-1266) par Brenda Dunn-Lardeau, Paris, Champion (Textes de la Renaissance, 19), 1997, 1563 + vii p.
      Comptes rendus: Claire Lebrun-Gouanvic, dans Renaissance and Reformation, 22:3, 1998, p. 95-98. — Gilles Roques, dans Revue de linguistique romane, 62, 1998, p. 565-567. — Graham A. Runnalls, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 60:3, 1998, p. 857-860. — Gianni Mombello, dans Studi francesi, 43, 1999, p. 383. — Giovanni Paolo Maggioni, dans Studi medievali, 42:2, 2001, p. 659-662. — Martine Thiry-Stassin, dans Le Moyen Âge, 107:2, 2001, p. 344-345.
      La version de Jean de Vignay se trouve éparpillée dans l'apparat critique.
    Traductions modernes
    Études
    • Amacher, Urs, « Ein bisher unbekanntes Fragment der Légende dorée », Vox romanica, 62, 2003, p. 136-139.
    • Blades, William, The Biography and Typography of William Caxton, ??, ??, 2e éd., ??, p. 283, 310 et 365.
      W. Caxton a imprimé trois fois une traduction anglaise de la version française de la Légende dorée.
    • Brunet, Gustave, La France littéraire au XVe siècle, Paris, 1865 [réimpr.: Genève, Slatkine, 1967], p. 221-222.
      Mention des diverses éditions de la Legende doree traduite par Jean de Vignay.
    • Bourgne, Florence, « Translating saints' lives into the vernacular: translatio studii and furta sacra (translation as theft) », The Medieval Translator/Traduire au Moyen Âge. 5. Proceedings of the International Conference of Conques (26-29 July 1993)/ Actes du Colloque international de Conques (26-29 juillet 1993), éd. Roger Ellis et René Tixier, Turnhout, Brepols, 1996, p. 50-63.
    • Butler, Pierce, Legenda Aurea—Légende dorée—Golden Legend. A Study of Caxton's Golden Legend with Special Reference to its Relations to the Earlier English Prose Translation, Baltimore, Murphy, 1899, vi + 155 p. (ici p. 36-42) [IA]
    • Caswell, Joan M., « Two manuscripts from the Chronique II workshop: Chroniques de Hainaut, volume II and Morgan-Mâcon Legend », Revue belge d'archéologie et d'histoire de l'art, 62, 1993, p. 17-45.
    • Colledge, Edmund, et J. C. Marler, « "Céphalologie": a recurring theme in classical and mediaeval lore », Traditio, 37, 1981, p. 411-426. [jstor.org]
    • Coq, Dominique, « Les "politiques éditoriales" des premiers imprimeurs parisiens et lyonnais (1470-1483) », Legenda aurea: sept siècles de diffusion. Actes du colloque international sur la Legenda aurea: texte latin et branches vernaculaires à l'Université du Québec à Montréal, 11-12 mai 1983, éd. Brenda Dunn-Lardeau, Montréal, Bellarmin; Paris, Vrin (Cahiers d'études médiévales. Cahier spécial, 2), 1986, p. 171-181.
      Compte rendu: Geoffrey N. Bromiley, dans The Year's Work in Modern Language Studies, 48, 1986, p. 93.
    • Dexel, Walther, Untersuchungen über die französischen illuminierten Handschriften der Jenaer Universitätsbibliothek vom Ende des 14. bis zur Mitte des 15. Jahrhunderts, Strassburg, Heitz (Zur Kunstgeschichte des Auslandes, 115), 1917, p. 33-39 et pl. VIII.
    • Dunn-Lardeau, Brenda, éd., Legenda Aurea: sept siècles de diffusion. Actes du colloque international sur la Legenda aurea: texte latin et branches vernaculaires à l'Université du Québec à Montréal, 11-12 mai 1983, Montréal, Bellarmin; Paris, Vrin (Cahiers d'études médiévales. Cahier spécial, 2), 1986.
      Comptes rendus: Geoffrey N. Bromiley, dans The Year's Work in Modern Language Studies, 48, 1986, p. 92-93. — Speculum, 62:4, 1987, p. 1023-1024. — P. Devos, dans Analecta Bollandiana, 105, 1987, p. 232-234. — Mariano D'Alatri, dans Collectanea Franciscana, 57, 1987, p. 352-353 — Pierre Rézeau, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 49, 1987, p. 462-464. — P. Peano, dans Archivum Franciscanum historicum, 80, 1987, p. 266-270. — J.-C. Poulin, dans Studies in Religion/Sciences religieuses, 16:2, 1987, p. 245-246. — Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 103, 1987, p. 539-540. — Benedicta Ward, dans Journal of Theological Studies, n. s., 38, 1987, p. 624-625. — C. Casagrande, dans Critica storica, 9, 1988, p. 195-197. — Anezka Vidmanová, dans Listy filologické, 111, 1988, p. 242-243. — Jean Longère, dans Revue d'histoire de l'église de France, 75, 1989, p. 230. — Renate Blumenfeld-Kosinski, dans Romance Philology, 42:3, 1988-1989, p. 370-372.
    • Dunn-Lardeau, Brenda, « La résurgence d'une oeuvre médiévale pour enfants, Legenda aurea », Littérature et sacré, éd. D. Jeffrey, M. Lewis, G. Ménard et J. Pierre, Religiologiques, 5, 1992, p. ??.
    • Dunn-Lardeau, Brenda, « Questions d'édition critique d'une traduction et éléments de pré-humanisme d'après les variantes de la Légende dorée », Le moyen français, 32, 1993, p. 83-93.
    • Dunn-Lardeau, Brenda, « La contribution de la Légende dorée (Lyon, 1476) à la lexicographie du moyen français », Le moyen français, 39-41, 1996-1997, p. 225-237.
    • Dunn-Lardeau, Brenda, « La réduction du vocabulaire et du style épique et narratif dans la Légende dorée (Lyon, 1476) », Le moyen français: philologie et linguistique, Approches du texte et du discours. Actes du VIIIe Colloque international sur le moyen français. Nancy, 5-6-7 septembre 1994, éd. Bernard Combettes et Simone Monsonégo, Paris, Didier Érudition, 1997, p. 71-88.
    • Dunn-Lardeau, Brenda, « Les locutions dans la Légende dorée (Lyon, 1476) », Le moyen français, 43, 1998, p. 137-146. DOI: 10.1484/J.LMFR.3.214
    • Dunn-Lardeau, Brenda, « La légende des sept dormants ou la traversée du temps », De la sainteté à l'hagiographie: genèse et usage de la Légende dorée, éd. Franco Morenzoni et Barbara Fleith, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 229), 2001, p. 253-263.
    • Dunn-Lardeau, Brenda, et Dominique Coq, « Deux éditions lyonnaises de la Légende dorée », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 44:3, 1982, p. 623-635. [jstor.org]
    • Dunn-Lardeau, Brenda, et Dominique Coq, « Fifteenth- and sixteenth-century editions of the Legende Doree », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 47:1, 1985, p. 87-101. [jstor.org]
      Compte rendu: Studi francesi, 87, 1985, p. 555-556.
    • Germanier, Véronique, « L'image de la Toussaint dans la Légende dorée conservée à la Bibliothèque de Mâcon », De la sainteté à l'hagiographie: genèse et usage de la Légende dorée, éd. Franco Morenzoni et Barbara Fleith, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 229), 2001, p. 253-263.
    • Guérinel-Rau, Marie, La "Légende dorée" conservée à la Bibliothèque municipale de Rennes. Approche pluridisciplinaire et comparée du manuscrit 266, un exemplaire enluminé de la fin du 14e siècle dans la version française de Jean de Vignay, thèse de doctorat, Université de Rennes 2-Haute Bretagne et Ludwig-Maximilians-Universität, München, 2007, 430 p. [www]
    • Hamer, Richard, « Jean Golein's Festes nouvelles: a Caxton source », Medium Ævum, 55:2, 1985, p. 254-260. DOI: 10.2307/43628996
    • Hamer, Richard, « From Vignay's Legende doree to the earliest printed editions », Le moyen français, 32, 1993, p. 71-81. DOI: 10.1484/J.LMFR.3.47
    • Jeremy, Mary, « Caxton's Golden Legend and de Vignay's Légende Dorée », Mediæval Studies, 8, 1946, p. 97-106.
    • Kay, Sarah, « Original skin: flaying, reading, and thinking in the Legend of Saint Bartholomew and other works », Journal of Medieval and Early Modern Studies, 36:1, 2006, p. 35-73.
    • Lavery, Simon, « The story of Mary of Egypt in medieval England », The Legend of Mary of Egypt in Medieval Insular Hagiography, éd. Erich Poppe et Bianca Ross, Dublin, Four Courts Press, 1996, p. 113-148.
    • Legaré, Anne-Marie, « A new member of the library of John II of Oettingen: Fitzwilliam Museum, MS 22 », The Cambridge Illuminations: The Conference Papers, éd. Stella Panayotova, London et Turnhout, Miller, 2007, p. 215-223.
    • Lemieux, Monique, « L'omission et la postposition du sujet d'après la "Vie de saint Augustin" dans la Légende dorée », Le moyen français, 32, 1993, p. 95-105.
    • Maddocks, Hillary, « Illumination in Jean de Vignay's Légende dorée », Legenda aurea: sept siècles de diffusion. Actes du colloque international sur la Legenda aurea: texte latin et branches vernaculaires à l'Université du Québec à Montréal, 11-12 mai 1983, éd. Brenda Dunn-Lardeau, Montréal, Bellarmin; Paris, Vrin (Cahiers d'études médiévales. Cahier spécial, 2), 1986, p. 155-169.
      Compte rendu: Geoffrey N. Bromiley, dans The Year's Work in Modern Language Studies, 48, 1986, p. 92.
    • Maddocks, Hillary, The Illuminated Manuscripts of the "Légende Dorée", Jean de Vignay's Translation of Jacobus de Voragine's "Legenda Aurea", Ph. D. dissertation, University of Melbourne, 1990.
    • Maddocks, Hillary, « Pictures for aristocrats: the manuscripts of the Legende doree », Medieval Texts and Images: Studies of Manuscripts from the Middle Ages, éd. Margaret M. Manion et Bernard J. Muir, Chur, Harwood; Sydney, Craftsman House, 1991, p. 1-23.
    • Manning, Warren Francis, « Les vies médiévales de saint Dominique en langue vulgaire », Saint Dominique en Languedoc, Cahiers de Fanjeaux, 1, 1966, p. 48-68.
      Description de différentes versions de la vie de saint Dominique: une version en vers français, une en vers moyen anglais, une en prose espagnole et les versions en prose française.
    • Manning, Warren Francis, « Les manuscrits et miniatures des vies en langue vulgaire », Saint Dominique en Languedoc, Cahiers de Fanjeaux, 1, 1966, p. 69-73.
    • Manning, Warren Francis, « Three curious miniatures of saint Dominic », Archivum fratrum praedicatorum, 38, 1968, p. 43-46.
      Description de trois miniatures dans lesquelles on représente saint Dominique de curieuse façon (décapitation ou dague plantée dans la poitrine; habillé en frère franciscain) dans les manuscrits 9228 de Bruxelles et fr. 241 et 242 de la BnF à Paris, ce qui confirme le fait que ces manuscrits sont bien issus de scriptorium laïcs.
    • Manning, Warren Francis, « The Jean de Vignay version of the life of saint Dominic », Archivum fratrum praedicatorum, 40, 1970, p. 29-46.
      Compte rendu: André Duval, dans Revue d'histoire de l'Église de France, 57, 1971, p. 390.
    • Manning, Warren Francis, « The "Ascension" of the Virgin Mary », West Virginia University Philological Papers, 18, 1971, p. 20-22.
      Le fait qu'on réserve aujourd'hui l'Ascension pour Jésus-Christ et l'Assomption pour la Vierge est une innovation du XIIIe siècle. Pourtant, les mss. de Jean de Vignay divergent quant ils parlent de la Vierge. Les mss. Paris, BnF, fr. 242, Arsenal, 3705 et Bruxelles, 9226 utilisent Ascension tandis que le reste utilise Assomption. L'A. en conclut que le scribe « was of a conservative character, with a special veneration for the Virgin, and, in order to give her greater honor, used the more exalted term ascension. » (p. 22).
    • Marchello-Nizia, Christiane, « Remarques sur les emplois de l'adverbe de phrase si dans neuf chapitres de l'édition lyonnaise de 1476 de la Légende dorée », Le moyen français, 32, 1993, p. 107-109. DOI: 10.1484/J.LMFR.3.50
    • Merrilees, Brian S., « La Vie des sept dormants en ancien français », Romania, 95, 1974, p. 362-380. DOI: 10.3406/roma.1974.2424
    • Merrilees, Brian S., « Reductio ad capitulum: le cas des Sept Dormants d'éphèse », Legenda aurea: sept siècles de diffusion. Actes du colloque international sur la Legenda aurea: texte latin et branches vernaculaires à l'Université du Québec à Montréal, 11-12 mai 1983, éd. Brenda Dunn-Lardeau, Montréal, Bellarmin; Paris, Vrin (Cahiers d'études médiévales. Cahier spécial, 2), 1986, p. 119-130.
    • Meyer, Paul, Chronique [Note sur la vente des manuscrits de la collection Ashburnham], Romania, 28, 1899, p. 473-476, ici p. 474. [Gall]
      Mention d'un ms. appartenant à Lord Ashburnham puis racheté par H. Yates Thompson, qui le revend ensuite vendu le 1er mai 1899: « 44 (App. 93). Légende dorée, traduction de Jean de Vignay. Ms. assez ordinaire de la fin du XIVe siècle. — L. 120. Il ne les vaut pas. » Cf. Catalogue of a Portion of the Collection of Manuscripts Known as the « Appendix », Made by the Late Earl of Ashburnham. Day of Sale: Monday the Ist of May, London, Sotheby, Wilkinson and Hodge. Gr. in-8, 100 pages (177 numéros).
    • Meyer, Paul, « Notice du ms. Med.-Pal. 141 de la Laurentienne (vies de saints) », Romania, 33, 1904, p. 1-49. (ici p. 5-6) [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1904.5326
      Dans le cadre de l'étude du ms. Med.-Pal. 141 de la Bibl. Laurentiana, qui contient un recueil français de vies de saints, mention des autres recueils connus, dont celui de Jean de Vignay, médiocre et sans intérêt selon P. Meyer.
    • Mombello, Gianni, « Appunti su Julien Macho e sulla fortuna della Bible moralisée », Studi francesi, 61-62, 1977, p. 157-176.
    • Myette, Jean-Pierre, « L'image du juif dans la Légende dorée », Le moyen français, 32, 1993, p. 111-123.
    • Paris, Paulin, Les manuscrits françois de la bibliothèque du roi, Paris, Techener, 1836-1848, 7 t. (ici t. 2, p. 88-91 et 254-258) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7]
    • Porter, M. E., et J. H. Baltzell, « The medieval French lives of saint Fiacre », Modern Language Quarterly, 17:1, 1956, p. 21-27. DOI: 10.1215/00267929-17-1-21
      Compte rendu: Giuseppe A. Brunelli, dans Studi francesi, 1, 1957, p. 121-122. *
    • Reno, Christine M., « Christine de Pisan's use of the Golden Legend in the Cité des dames », Bonnes Feuilles, 19:3, 1974, p. 89-99.
      Compte rendu: Gianni Mombello, dans Studi francesi, 1977 ??, p. 527.
    • Runnalls, Graham A., Le mystère de saint Christofle (Bibliothèque Nationale, Réserve Yf 1606), Exeter, University of Exeter (Textes littéraires, 11), 1973, p. xv-xviii.
    • Russell, Vida, « Evidence for a stemma for the De Vignay MSS: St. Nicholas, St. George, St. Bartholomew, and All Saints », Legenda aurea: sept siècles de diffusion. Actes du colloque international sur la Legenda aurea: texte latin et branches vernaculaires à l'Université du Québec à Montréal, 11-12 mai 1983, éd. Brenda Dunn-Lardeau, Montréal, Bellarmin; Paris, Vrin (Cahiers d'études médiévales. Cahier spécial, 2), 1986, p. 131-154.
    • Sonet, Jean, Le Roman de Barlaam et Josaphat, Namur, Bibliothèque de Faculté de philosophie et lettres; Paris, Vrin (Bibliothèque de Faculté de philosophie et lettres de Namur, 1), 1949, p. 168-170.
      Mention de la présence de la légende de Barlaam et Josaphat dans la traduction de la Legenda aurea par Jean de Vignay avec quelques notes bibliographiques (trop) sommaires et parfois inexactes. — J. S. signale que la légende se trouve dans le Speculum historiale mais ne parle pas de ses traductions françaises.
    • Tatlock, R. R., « Notable works of art on the market », Burlington Magazine for Connoisseurs, vol. 55, no 321, 1929, pl. XXXIII.
      Description sommaire d'un manuscrit de la Légende dorée mis en vente par Bernard Quaritch à Londres.
    • Thomas, Antoine, « Les manuscrits français et provençaux des ducs de Milan au château de Pavie », Romania, 40, 1911, p. 571-609. (ici p. 576, no 3) [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1911.4658
      Mention d'un ms. de la Légende dorée traduite par Jean de Vignay dans l'inventaire de 1426 de la bibliothèque des ducs de Milan au château de Pavie: « 3 (=192). — Legende sanctorum, in galico, magni voluminis et grossi, coperte seta alba cum cum clavis et clavaturis argenti aurati factis ad S. — Incipiunt: Messire san jerosmas, et finiuntur: des siicles. — Sig. DXVIII. »
    • Tyson, Diana B., « French vernacular history writers and their patrons in the fourteenth century », Medievalia et Humanistica, 14, 1986, p. 103-124.
  10. Le mirouer de l'Eglise

    Titre:Le mirouer de l'eglise (ms. Paris, inc. et expl.)
    Date:Entre 1335 et 1350
    Dédicataire:Philippe VI de Valois, roi de France (1293–1350)
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction du Speculum ecclesiae d'Hugues de Saint-Cher.
    Incipit:Cy commence le Mirouer de l'eglise translaté de latin en françois par frere Jehan de Vignay, de l'ordre de Hault Pas.
    Monseigneur saint Pol nous dit et nous espose en la VIe epistre aux Ephesiens, que nous nous vestions des armeures de Dieu, afin que nous puissions contrester contre les agais du deable. Et les armeures sont les vestemens de prestre qui signifient sept paires de vertus...
    Explicit:... laquelle chose, treshault et trespuissant seigneur et roy souverain, cellui doulz Jhesucrist, du quel je vous ay le mistere translaté de latin en françois, vous vueille donner et ottroier garde et sauve voz corps et voz ames, et nous doint tellement vivre et mourir, que a sa gloire puissions venir. Amen. Ainsi soit il.
    Cy fine le Mirouer de l'eglise translaté de latin en françois par maistre Jehan de Vignay. Deo gracias.
    Manuscrits
    1. Dijon, Bibliothèque municipale, 213 (anc. 175), f. 33-86, 1406
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 19810, f. 62r-106v |N|
    Éditions modernes
    • Jordan, Otto, Jehan du Vingnai und sein Kirchenspiegel, Halle, Kaemmerer, 1905, 76 p. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
      Édition très imparfaite d'après le ms. de Paris.
    Traductions modernes
    Études
    • Barrois, J., Bibliothéque protypographique ou librairies des fils du roi Jean, Charles V, Jean de Berri, Philippe de Bourgogne et les siens, Paris, Treuttel et Wurtz, 1830, xl + 346 p. (ici p. 54, no 62) [GB] [IA]
      Mention d'un exemplaire du Miroir de l'église dans la première chambre de la Tour du Louvre.
    • Delisle, Léopold, Recherches sur la librairie de Charles V, Paris, Champion, 1907, 2 t., xxvii + 442 + 335 p. (ici t. 2, p. 23, nos 116-117) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
      Réimpression
    • Kaeppeli, Thomas, Scriptores ordinis Praedicatorum Medii Aevi, Roma, Sancta Sabina, t. 3, 1975, p. 269-281, ici p. 279.
    • Le Brun, Pierre, Explication littérale, historique et dogmatique des prières et des cérémonies de la messe suivant les anciens auteurs, Paris, Delaulne, 1716-1726, 4 t.; 2e éd., Liège, Tutot, Paris, Desprez, 1777-1778, 8 t.; 3e éd., Avignon, Seguin aîné, 1843, 4 t.
    • Suchier, Hermann, « Das lateinische Original von Vignay's Mirouer de l'eglise », Zeitschrift für romanische Philologie, 23, 1899, p. 410. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
      Identifie le texte latin à la source de la traduction: le Speculum ecclesiae d'Hugues de Saint-Cher.
  11. Li livres Flave Vegece de la chose de chevalerie

    Auteur:L'attribution à Jean de Vignay repose sur des arguments très contestables.
    Titre:Li livres Flave Vegece de la chose de chevalerie (mss. C, V, A, inc.); Li livre de Vegesce de chevalerie (ms. P, inc.); Le livre des enseignemens de la bataille par mer et par terre (ms. V, expl.); Vegesce de chevalerie (ms. L, expl.); Le livre de Vegece de chevalerie (mss. B, R, expl.); Le livre Flave Vegesce de la chose qui est en chevalerie; aucun titre dans le ms. de Rouen
    Date:Premier quart du XIVe siècle
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction intégrale de l'Epitoma de re militari de Végèce
    Incipit:Flavii Nigri de re militari libri 4or Gallice.
    Ce est li livres Flave Vegece de la chose de chevalerie.
    Einsin con dit Segons li philosophes, letre est garde d'istoire; et por ce costume fu aus anciens, qui mistrent lor cure et lor entente en conoistre les vertuz et les natures des choses, de commettre en letres le science et le sens qu'il avoient aquis par grant travail...
    Explicit:... Bipenne est I fers tres lez et tres aguz trenchanz de II parz et par cez en mi l'ardour de combatre li preuz chevalier et li sage notonnier coupent les cordes des anemis; et en boutant perce souvent la nef. Je cuit des ore mes qu'il est a tere de la dicipline d'armes car en ces choses li souveniers/ frequens us trueve souvent plus d'art que l'ancienne doctrine n'en a moustré. Ici fenist li livres.
    Manuscrits
    1. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11048, 83 f., fin XV
    2. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11195, 74 f., v. 1360
    3. Cambridge, Gonville and Caius College Library, 424/448, p. 1-75 |N|
    4. Cambridge, Magdalene College Library, Pepys, 1938, f. 1r-77v |N|
    5. Cambridge, University Library, Ee.II.17, f. 205-274, fin XV
    6. London, British Library, Royal, 17. E. V, 274 f., apr. 1470
    7. London, British Library, Royal, 20. B. I, 33 f., XIV
    8. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1229 |N|
    9. Rouen, Bibliothèque municipale, I. 61 |N|
    10. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Rossiani, 457, v. 1370
    Éditions modernes
    • Li livres Flave Vegece de la chose de chevalerie par Jean de Vignay. Édition critique avec introduction et commentaire par Leena Löfstedt, Helsinki, Suomalainen tiedeakatemia (Suomalaisen tiedeakatemian toimituksia, B, 214), 1982, 171 p.
      Dictionnaires: DEAF JVignayVegL
      Comptes rendus: Gilles Roques, dans Revue de linguistique romane, 48, 1984, p. 249-252. — Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 101, 1985, p. 534-535. [DZ]
    Traductions modernes
    Études
    • Bengtsson, Anders, « La proposition participiale en moyen français. Le cas de la Chose de chevalerie et de Gargantua », Regards sur la France du Moyen Âge. Mélanges offerts à Gunnel Engwall à l'occasion de son départ à la retraite, éd. Olle Ferm, Per Förnegård et Hugues Engel, Stockholm, Sällskapet Runica et Mediaevalia et Centre d'études médiévales de Stockholm (Scripta minora, 18), 2009, p. 225-245.
      Comptes rendus: Élisabeth Mornet, dans Historisk tidskrift, 130:2, 2010, p. 530-532. — Sigbrit Swahn, dans Moderna språk, 104:1, 2010, p. 74-75.
    • Bissonnette, Marie-José, Être traducteur au Moyen Âge: l'exemple de Jean de Meun et de Jean de Vignay traduisant Végèce, M.A., Université de Montréal, 1993, v + 128 p.
    • Buridant, Claude, « Jean de Meun et Jean de Vignay, traducteurs de l'Epitoma rei militaris de Végèce. Contribution à l'histoire de la traduction au Moyen Âge », Études de langue et de littérature françaises offertes à André Lanly, Nancy, Publications de l'Université de Nancy II, 1980, p. 51-69.
    • Chavannes-Mazel, Claudine Albertine, The Miroir historial of Jean le Bon. The Leiden Manuscript and its Related Copies, thèse de doctorat, Rijksuniversiteit Leiden, 1988, t. 1, p. 195-196.
      Liste des manuscrits de la Chose de chevalerie avec références bibliographiques.
    • Cropp, Glynnis M., « Le Char saint Martin: désignation de la Grande Ourse », Zeitschrift für romanische Philologie, 118:2, 2002, p. 173-181. DOI: 10.1515/zrph.2002.118.2.173
    • Gerner, Dominique, « Analyse de quelques glossaires d'éditions de Jean de Vignay », Le moyen français. Le traitement du texte: édition, apparat critique, glossaire, traitement électronique. Actes du IXe Colloque international sur le moyen français organisé les 29-31 mai 1997 par le Centre de linguistique et philologie romane et l'Institut national de la langue française, éd. Claude Buridant, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2000, p. 253-265.
    • Knowles, Christine, « A 14th-century imitator of Jean de Meung: Jean de Vignay's translation of the De Re Militari of Vegetius », Studies in Philology, 53:4, 1956, p. 452-458.
      Compte rendu: Giuseppe A. Brunelli, dans Studi francesi, 1, 1957, p. 291-292.
    • Löfstedt, Leena, « Rien et chose. Étude lexicographique sur la base de trois traductions », Studia neophilologica, 44:2, 1972, p. 326-342. DOI: 10.1080/00393277208587536
      Compte rendu: Félix Lecoy, dans Romania, 95, 1974, p. 425.
    • Löfstedt, Leena, « Étude sur la traduction des expressions de comparaison latines en ancien français », Zeitschrift für romanische Philologie, 91:3-4, 1975, p. 223-242. DOI: 10.1515/zrph.1975.91.3-4.223
    • Löfstedt, Leena, « Aucuns notables extraitz du livre de Vegece », Neuphilologische Mitteilungen, 83:3, 1982, p. 297-312. [jstor.org]
    • Löfstedt, Leena, « Végèce au Moyen Âge. Motifs et modifications des traducteurs et des copistes », Homenaje a Álvaro Galmés de Fuentes, Oviedo, Universidad de Oviedo; Madrid, Gredos, 1985, t. 1, p. 493-499.
    • Lucas, Robert H., « Medieval French translations of the Latin classics to 1500 », Speculum, 45:2, 1970, p. 225-253. DOI: 10.2307/2851539
    • Meyer, Paul, « Les anciens traducteurs français de Végèce, et en particulier Jean de Vignay », Romania, 25, 1896, p. 401-423. [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1896.5459
      Compte rendu: Gustav Gröber, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 21, 1897, p. 309-310. * [Gall] réplique: Paul Meyer, dans Romania, 26, 1897, p. 585. * [Gall]
    • Monfrin, Jacques, « Les traducteurs et leur public en France au Moyen Âge », Journal des savants, janvier-mars 1964, p. 5-20. — Réimpr.: L'humanisme médiéval dans les littératures romanes du XIIe au XIVe siècle. Colloque organisé par le Centre de philologie et littératures romanes de l'Université de Strasbourg du 29 janvier au 2 février 1962, éd. Anthime Fourrier, Paris, Klincksieck, 1964, p. 247-262.
      Compte rendu: J. C. Payen, dans Le Moyen Âge, 72, 1966, p. 129-137.
    • Monfrin, Jacques, « Humanisme et traduction au Moyen Âge », Journal des savants, 1963, p. 161-190. — Réimpr.: L'humanisme médiéval dans les littératures romanes du XIIe au XIVe siècle. Colloque organisé par le Centre de philologie et littératures romanes de l'Université de Strasbourg du 29 janvier au 2 février 1962, éd. Anthime Fourrier, Paris, Klincksieck, 1964, p. 217-246.
      Compte rendu: J. C. Payen, dans Le Moyen Âge, 72, 1966, p. 129-137.
    • Monfrin, Jacques, « La connaissance de l'Antiquité et le problème de l'humanisme en langue vulgaire dans la France du XVe siècle », The Late Middle Ages and the Dawn of Humanism Outside Italy. Proceedings of the International Conference. Louvain May 11-13, 1970, Leuven, Leuven University Press; Den Haag, Nijhoff (Mediaevalia Lovaniensia, Series I, Studia, 1), 1972, p. 131-170.
    • Richardot, Philippe, Végèce et la culture militaire au Moyen Âge (Ve–XVe siècle), Paris, Institut de stratégie comparée et Economica (Bibliothèque stratégique), 1998, 244 p.
      Édition antérieure
    • Shrader, Charles R., « A handlist of extant manuscripts containing the De Re Militari of Vegetius », Scriptorium, 33:2, 1979, p. 280-302. (ici p. 300-302) DOI: 10.3406/scrip.1979.1147
      Liste de tous les manuscrits connus renfermant le texte latin et les traductions vernaculaires de Végèce.
    • Solente, Suzanne, éd., Le Livre des fais et bonnes meurs du sage roy Charles V par Christine de Pisan, Paris, Champion pour la Société de l'histoire de France (Série antérieure à 1789), 1936 [réimpr.: Paris, Champion; Genève, Slatkine, 1977], t. 1, p. LXVII, 136 n. 3 et 186 n. 5.
    • Wisman, Josette A., « L'Epitoma rei militaris de Végèce et sa fortune au Moyen Âge », Le Moyen Âge, 85:1, 1979, p. 13-31.
      Compte rendu: Gioia Zaganelli, dans Studi francesi, 73, 1981, p. 124.
  12. Alexandre en prose [œuvre perdue]

    Titre: 
    Date:1341
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Version de la légende d'Alexandre le Grand, dont la seule attestation connue est l'exemplaire figurant dans l'inventaire des livres de Charles VI (voir Delisle 1907).
    Études
    • Meyer, Paul, Alexandre le Grand dans la littérature française du Moyen Âge, Paris, Vieweg, 1886, 2 t. (ici t. 2, p. 301) [IA: t. 1, t. 2]
      Comptes rendus: A. Wesselofsky, dans Giornale storico della letteratura italiana, 9, 1887, p. 254-265 (réplique: Paul Meyer, dans Romania, 18, 1889, p. 183). — M. Gaster, dans Journal du Ministère de l'Instruction publique, 1887, p. 255-266.
      Réimpression
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 12 octobre 2016