Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

La disputacion de Aenee Silvian touchant la misere des curiaulx

Bibliographie

Titre:La disputacion de la misere des curiaulz (ms., inc.); La disputacion de Aenee Silvian touchant la misere des curiaux (ms., expl.)
Date:Entre 1458 et 1477
Langue:Français
Genre: 
Forme:Prose
Contenu:Traduction du De curialium miseriis epistola, une lettre adressée à Jean de Ech par Aeneas Silvius Piccolomini (futur pape Pie II).
Incipit:Cy commence joieusement la preface de Aenee Silvuan, poete de lorier couronné, auquel pour la dignité pontificale est le nom Pius attribué, en la disputacion de la misere des curiaulz. A trés subtil juriconsulte Jehan Ech, conseiller et orateur de trés serain et divin prince Aubert Cesar, trés victorieux Albert, dis je, duc glorieulx d'Aultriche.
Aenee Silvius, poete de lorier couronné, dit trés ample salut a trés ingenieulx et claer juriconsulte Jehan de Ech. Je doubte que aucuns me arguent et repreignent en disant mal de moy…
Explicit:… Auquelz vices cil qui y est donné par quelconque arguement ne pourroit soy deffendre qu'il ne soit convaincu estre mauvais et fol envers les hommes saiges. Soies en valeur, homme prudent selon mon jugement, si tu ne feusses l'un d'entre les curiaulx.
La disputacion de Aenee Silvian touchant la misere des curiaux a icy fin eureuse. Theo kari.
Manuscrits
  1. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1988, f. 1r-59v
Éditions modernes
  • La traduction en moyen français de la lettre anticuriale "De curialium miseriis epistola" d'Aeneas Silvius Piccolomini, éd. Jacques Charles Lemaire, Villeneuve d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion (Documents et témoignages), 2007, 240 p.
Traductions modernes
Études
  • Lemaire, Jacques, « À propos de la traduction en français d'œuvres humanistes: comparison matérielle entre les mss Paris, B.N., lat. 6783A et fr. 1988 », Miscellanea codicologica F. Masai dicata MCMLXIX, éd. Pierre Cockshaw, Monique-Cécile Garand et Pierre Jodogne, Gent, Story-Scientia (Publications de Scriptorium, 8), 1979, t. 2, p. 439-449.
  • Lemaire, Jacques, « L'originalité de la traduction du De curialium miseriis dans la littérature anticuriale du temps », Die kulturellen Beziehungen zwischen Italien und den anderen Ländern Europas im Mittelalter. 4. Jahrestagung der Reineke-Gesellschaft (Florenz, 28.–31.Mai 1993), éd. Danielle Buschinge et Wolfgang Spiewok, Greifswald, Reineke (Greifswalder Beiträge zum Mittelalter, 13), 1993, p. 127-134.
  • Lemaire, J., « Aspects linguistiques et stylistiques de la traduction française du De curialium miseriis d'Aeneas Piccolomini », Bien dire et bien aprandre, 13, 1995, p. 71-86.
  • Lemaire, Jacques, « L'originalité de la traduction du De curialium miseriis dans la littérature anticuriale du temps », International Journal of Classical Tradition, 2, 1996, p. 360-371.
Répertoires bibliographiques
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 965, no 8573)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 8 avril 2016