Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Mahieu le Vilain

Biographie

XIIIe siècle

Il est originaire « du Neuf Chastel de Drincout » (aujourd'hui Neufchâtel-en-Bray, Seine-Maritime) en Normandie. Maître ès arts de l'Université de Paris, il adresse sa traduction d'Aristote à Jean, fils de Jean de Brienne, comte d'Eu. Il pourrait s'agir du « sire Mahieu le Vilain » qui prête serment à Jean II de Brienne en 1296 (cf. Edgren, p. XVII).

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 267, no 2864)
    Dictionnaires: DEAF Boss
Généralités
  • Beaujouan, Guy, « Mahieu le Vilain », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 978.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Hauréau, Barthélémy, « Mahieu le Vilain, traducteur », Histoire littéraire de la France, Paris, Imprimerie nationale, t. 28, 1881, p. 462. [GB] [IA]
  1. Commentaire des Meteorologica d'Aristote, II, 9–III

    Titre: 
    Date:1270 / 2e moitié du XIIIe siècle
    Langue:Latin
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Commentaire des Meteorologica d'Aristote, II, 9–III, qui vient compléter les Sententia super Meteora de Thomas d'Aquin, restées inachevées en II, 8.
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrits
    1. Brugge, Openbare bibliotheek, 496 (II, 9)
    2. Madrid, Biblioteca nacional de España, 1427 (II, 9 et début du livre III)
    3. Oxford, Bodleian Library, Canonici Miscellaneous, 175 (II, 9-III)
    4. Sevilla, Biblioteca capitular y colombina, 7.7.23 (prologue, II, 9-III)
    Éditions modernes
    • Vuillemin-Diem, Gudrun, « Anonymus Normannus (Mahieu le Vilain): Super meteora II.9–III. Identifizierung des Autors, zur Eigenart des Textes, mit einer Edition von zwei Kapiteln der noch unveröffentlichten Schrift », Recherches de théologie et philosophie médiévales, 71, 2004, p. 1-130.
    Traductions modernes
    Études
    • Dondaine, Antoine, et Louis-Jean Bataillon, « Le commentaire de saint Thomas sur les Météores », Archivum Fratrum Praedicatorum, 36, 1966, p. 81-153.
    • White, Kevin, « Three previously unpublished chapters from st Thomas Aquinas's commentary on Aristotle's Meteora: Sentencia super Meteora 2. 13-15 », Mediaeval Studies, 54, 1992, p. 67-68.
  2. Metheores d'Aristote

    Titre: 
    Date:Vers 1290 / avant 1302 (mort de son dédicataire, Jean de Brienne)
    Dédicataire:Jean II de Brienne, comte d'Eu († 1302)
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Traduction du De meteorologica d'Aristote (livres 1-3)
    Incipit:A Johan d'Eu, fiz au fort Johan, conte d'Eu, fiz du roi de Jherusalem par la grace de Dieu, Mahieu le Vilain, du Neuf Chastel de Drincort, salus et subjection... (ms. Saint-Pétersbourg)
    Explicit:... Ci fenist le livre qui est apele Metheores en Rommans. Noel noel noel. (ms. Saint-Pétersbourg)
    Manuscrits
    1. Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, 11200 [⇛ Description]
    2. Saint-Pétersbourg, Российская национальная библиотека (Bibliothèque nationale de Russie), Fr. F. v. XVII.1, f. 1r-39v, 1/2 XIV
    3. Manuscrit (aujourd'hui perdu) de la librairie du Louvre, décrit par l'inventaire de 1373 comme les « Metheores en françois, en prose et historié, escript de lettre de forme, à deux coulombes, commençant ou IIe foeillet en son cours, et ou derrenier se convertit, couvert de cuir rouge empraint, à deux fermouers de cuivre » (Delisle 1884)
    Éditions modernes
    • Mahieu le Vilain, Les metheores d'Aristote, traduction du XIIIe siècle publiée pour la première fois par Rolf Edgren, Uppsala, Almqvist och Wiksell, 1945, [viii p.] + [3 pl.] + cxvi + 217 p.
      Compte rendu: A. Långfors, dans Neuphilologische Mitteilungen, 46:2, 1945, p. 105-108. https://www.jstor.org/stable/43341387 [Jstor]
    Traductions modernes
    Études
    • Delisle, Léopold, « Notices sur deux livres ayant appartenu au roi Charles V », Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale et autres bibliothèques, 31:1, 1884, p. 1-31. [GB] [IA] [HT]
    • Ducos, Joëlle, « Le clerc et les méthéores: constitution et évolution d'une culture encyclopédique », Le clerc au Moyen Âge, Senefiance, 37, 1995, p. 149-167.
    • Ducos, Joëlle, « Traduction et autorité. Le cas des Météorologiques d'Aristote », Bien dire et bien aprandre, 14, 1996, p. 207-218.
    • Ducos, Joëlle, La météorologie en français au Moyen Âge (XIIIe–XIVe siècles), Paris, Champion (Sciences, techniques et civilisations du Moyen Âge à l'aube des Lumières, 2), 1998, 493 p.
    • Ducos, Joëlle, « L'œuvre de Mahieu le Vilain. Traduction et commentaire des Météorologiques », Les traducteurs au travail, leurs manuscrits et leurs méthodes, éd. Jacqueline Hamesse, Turnhout, Brepols (Textes et études du Moyen Âge, 18), 2001, p. 285-309.
    • Ducos, Joëlle, « Entre latin et langues vernaculaires, le lexique météorologique », Lexiques et glossaires philosophiques de la Renaissance, éd. Jacqueline Hamesse et Marta Fattori, Louvain-la-neuve, Fédération internationale des instituts d'études Médiévales (Textes et études du Moyen Âge, 23), 2003, p. 55-72.
    • Ducos, Joëlle, « De la lecture à l'abrégé de la glose: la vulgarisation du savoir universitaire », La transmission des savoirs du XIIe au XVe siècle, éd. Pierre Nobel, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2005, p. 215-231.
    • Merisalo, Outi, « Emprainture et impression: Mahieu le Vilain, Guillaume de Moerbeke et Aristote », Mélanges de linguistique et de philologie romanes offerts à M. Olli Välikangas lors de son 60e anniversaire, éd. Outi Merisalo et Giuseppe La Grassa, Helsinki, Université d'Helsinki, Département des langues romanes, 1993, p. 107-109.
    • Monfrin, Jacques, « Jean de Brienne, comte d'Eu, et la traduction des Météorologiques d'Aristote par Mahieu le Vilain (vers 1290) », Comptes rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, 140:1, 1996, p. 27-36. [www] DOI: 10.3406/crai.1996.15558
    • Silvi, Christine, Science médiévale et vérité. Étude linguistique de l'expression du vrai dans le discours scientifique en langue vulgaire, Paris, Champion (Bibliothèque de grammaire et de linguistique, 15), 2003, 550 p.
      Comptes rendus: David A. Trotter, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 122:3, 2006, p. 551-554. DOI: 10.1515/ZRPH.2006.551 — Bernard Ribémont, dans Le Moyen Âge, 117:1, 2011, p. 119-121. DOI: 10.3917/rma.171.0117
Rédaction: Caroline Boucher
Compléments: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 25 août 2015