Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Rolandino da Padova

Rolandini Patavini

Biographie

Né à Padoue en 1200 — Mort à Padoue le 2 février 1276

Rolandino fait ses études à Bologne sous la direction du maître florentin Boncompagno de Signa. En 1226, il quitte les bancs de l'école pour occuper une chaire de rhétorique dans sa ville natale, où il exerçait au même temps la profession de notaire, qu'il tenait de son père. Entre 1260 et 1262, devenu désormais maître de grammaire et de rhétorique au Studium de Padoue, à partir de notes historiques laissées par son père et de ses propres notes, il écrit sa Cronica in factis et circa facta Marchie Trivixane, qui raconte l'histoire de la ville de Padoue, en particulier dans la période difficile de la lutte contre la domination du noble Ezzelino III da Romano.

Bibliographie

  1. Chronica in factis et circa facta Marchie Trevixane

    Titre: 
    Date:Troisième quart du XIIIe siècle
    Langue:Latin
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:La chronique, qui se déroule de 1200 à 1260, est axée sur la vie, la montée et le déclin du seigneur et tyran de la Marca Trevigiana, dans la région de la Vénétie, Ezzelino da Romano, représentant impérial, défini comme l'Antéchrist. Les événements relatés ne sont pas seulement urbains parce que Rolandino perçoit Padoue comme une patrie plus vaste, comme le centre d'un sous-système régional ouvert et cohérent.
    La Chronique a été lue publiquement dans le cloître St-Urbain à Padoue en 1262, devant les professeurs et les écoliers de l'université de cette ville, lesquels l'approuvèrent à l'unanimité et la confirmèrent. Elle contient en effet la liste des professeurs présents.
    Incipit:Scribo quoque prosayce hac de causa, quia scio, que dixero, posse dici a me per prosam plenius quam per versus, et cum sit his temporibus dictamen prosaicum intelligibilius quam metricum apud omnes...
    Explicit: 
    Manuscrits
    Éditions modernes
    • Rolandini Patavini, Cronica in factis et circa facta Marchie Trivixane, a cura di Antonio Bonardi, dans Rerum italicarum scriptores, 8:1, 1905-1908, p. 1-174.
    • Rolandino da Padova, Vita e morte di Ezzelino da Romano. Testo latino a fronte, a cura di Flavio Fiorese, Milano, Mondadori, 2004.
    Traductions modernes
    • en italien:
      • Fiorese 2004 (voir sous Éditions modernes)
    Études
    • Arnaldi, Girolamo, Studi sui cronisti della Marca Trevigiana nell'età di Ezzelino da Romano, Roma, Istituto Storico Italiano per il Medio Evo, 1963, p. 111-208.
    • Arnaldi, Girolamo, et Lidia Capo, « I cronisti di Venezia e della Marca Trevigiana dalle origini alla fine del secolo XIII », Storia della Cultura Veneta. Volume I: Dalle Origini al Trecento, éd. Gianfranco Folena, Vicenza, Neri Pozza, 1976, p. 387-423, ici p. 415-419.
    • Fasoli, Gina, « Un cronista e un tiranno. Rolandino da Padova e Ezzelino da Romano », Atti dell'Accademia delle scienze dell'Istituto di Bologna, Scienze Morali, Rendiconti, 72, 1983-1084, p. 25-48.
    • Hyde, John Kenneth, Padua in the Age of Dante, New York, Manchester University Press, 1966, p. 286-289.
    • Hyde, John Kenneth, Padova nell'età di Dante: storia sociale di una città-stato italiana, Trieste, Edizioni Lint, 1985, p. 249-251.
    • Peron, Gianfelice, « Rolandino da Padova e la tradizione letteraria del castello d'amore », Il castello d'amore. Treviso e la civiltà cortese, éd. L. Bortolato, Treviso, 1986.
    • Wieruszkowski, H., « Rhetoric and the classics in Italian education of the thirteenth century », Politics and Culture in Medieval Spain and Italy, Roma, Edizioni di Storia e Letteratura, 1971, p. 613-615.
Rédaction: Serena Modena
Dernière mise à jour: 12 août 2014