Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

La chanson de sainte Foi

Bibliographie

Titre:Aucun dans le ms.; Canção de Sancta Fides de Agen (éd. Leite de Vasconcellos); La chanson de sainte Foi d'Agen (éd. Thomas)
Date:XIe siècle
Langue:Occitan
Genre: 
Forme:44 laisses de vers octosyllabiques monorimes (593 vers)
Contenu: 
Incipit:[L]egir audi sotz eiss un pin
del vell temps un libre latin;
tot l'escoltei tro a la fin.
Hanc non fo senz q'el nonl declin…
Explicit:… ja non veidrez neiss la curalla.
E sis sun mort, vos nunqua 'n calla,
qu'eu noc' o prez una medalla;
de llor cantar jam pren nualla.
Continuations: 
Remaniements: 
Traductions: 
Voir aussi: 
Manuscrits
  1. Leiden, Universiteitsbibliotheek, Vossiani Latini, oct. 60
Éditions modernes
  • Leite de Vasconcellos, J., « Canção de Sancta Fides de Agen, texto provençal », Romania, 31, 1902, p. 177-200. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gallica] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1902.5245
  • La chanson de sainte Foi d'Agen, poème provençal du XIe siècle édité d'après le manuscrit de Leide avec fac-similé, traduction, notes et glossaire par Antoine Thomas, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 45), 1925, xxxviii + 88 p. [Gall] [IA]
    Réimpression:
    • 1974
  • La chanson de sainte Foy, éd. E. Hoepffner et P. Alfaric. 1: Fac-similé du manuscrit et texte critique; introduction et commentaire philologique par Ernest Hoepffner; 2: Traduction française et sources latines, introduction et commentaire historiques par Prosper Alfaric, Paris, Les Belles Lettres (Publications de la Faculté des Lettres de l'Université de Strasbourg, 32-33), 1926, viii + 376 p. + 28 p. de pl., vi + 206 p. + [4] p. de pl.
    Compte rendu: C. Brunel, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 87, 1926, p. 402-407. [Pers]
  • La Chanson de sainte Foy de Conques, poème occitan du XIIe siècle. Texte [édité par] Augustin Fabre. Traduction et lexique, Rodez, Éditions de la "Revue historique du Rouergue", 1940, ix + 76 p.
  • La chanson de sainte Foi, texte occitan du XIe siècle édité, traduit, présenté et annoté par Robert Lafont, Genève, Droz (Textes littéraires français, 490), 1998, 185 p.
  • La chanson de Sainte Foi, fac-similé du manuscrit de Leide, Lectoure, Monastère orthodoxe Sts Clair et Maurin (La langue d'oc, Hors-série A), 2007.
Traductions modernes
  • en anglais:
    • The Book of Sainte Foy, Translated with an Introduction and Notes by Pamela Sheingorn; The Song of Sainte Foy, Translated by Robert L. A. Clark, Philadelphia, University of Pennsylvania Press (Middle Ages Series), 1995, xiii, 329 p.
  • en français:
    • Essai d'interprétation d'un fragment en langue romane provençale, par L.-J. Hubaud, Marseille, Veuve Marius Olive, 1858, 15 p.
    • Fabre, Augustin, « La Chanson de sainte Foy, poème du XIe siècle en langue d'oc », Revue historique du Rouergue, 4, 1923 et ss.
    • Thomas 1925 (voir sous Éditions modernes)
    • Fabre 1940 (voir sous Éditions modernes)
    • Sainte-Foy de Conques: passion et miracles de sainte Foy, traduits par E. de Solms, Saint-Leger Vauban, Zodiaque (Les points cardinaux, 12), 1965, 199 p.
    • La chanson de sainte Foi; Un miracle de sainte Foi. Textes rétablis, traduits par Cantalausa, Conques, Dadon, 1985, 48 p.
    • anonyme 2007 (voir sous Éditions modernes)
Études
  • Alfaric, Prosper, « La chanson de sainte Foy et les Croisades », Procès-verbaux des séances de la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron, 1924, p. 192-204.
  • Alfaric, Prosper, « La chanson de Roland et La chanson de sainte Foy », Procès-verbaux des séances de la Société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron, 1924, p. 214-217.
  • Appel, C., « Zur Metrik der Sancta Fides », Romanische Forschungen, 23, 1907, p. 197-204. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2, ex. 3] [HT]
  • Braccini, Mauro, « Ancora a proposito di a lei francesca (S. Fides, v. 20) », Romance Philology, 18, 1964-1965, p. 315-320.
  • Burger, Michel, « Paraulla grezesca-lengua serrazinesca. Note sur les vv. 16-17 de la Chanson de Sainte Foy d'Agen », Travaux de linguistique et de littérature, 16:1, 1978, p. 55-60.
  • Castaño Ruiz, Juana, « Recursos cromáticos en La chanson de sainte Foi d'Agen », Homenaje al profesor Trigueros Cano, éd. Pedro Luis Ladrón Guevara, Giuseppina Mascali et Antonio Pablo Zamora, Murcia, Universidad católica San Antonio de Murcia, Servicio de Publicaciones, 1999, t. 1, p. 57-65. [Dial]
  • Delbouille, Maurice, « Interprétation du prologue de la Chanson de sainte Foy d'Agen », Estudis de llatí medieval i de filologia romànica dedicats a Lluís Nicolau D'Olwer, Barcelona, Institut d'estudis catalans (Estudis Romànics, 8-9), 1961, p. 139-156.
  • Fabre, Augustin, Du nouveau sur la "Chanson de sainte Foy": la "Chanson de Roland" dans la "Chanson de sainte Foy", Paris, Champion; Rodez, Revue historique du Rouergue, 1941, 2 t., x + 410, 564 p.
  • Fabre, Augustin, Du nouveau sur la "Chanson de sainte Foy": aux sources de la "Chanson de sainte Foy", Paris, Champion; Rodez, Revue Historique du Rouergue, 1943, 244 p.
  • Fassò, Andrea, « Dai poemetti agiografici alle chansons de geste o vice-versa? », Critica testuale ed esegesi del testo. Studi in onore di Marco Boni offerti dagli amici e collaboratori dell'Istituto di filologia romanza dell'Universita di Bologna, Bologna, Patron (Biblioteca di filologia romanza della Facoltà di lettere e filosofia dell'Università di Bologna, 1), 1984, p. 45-95.
  • Gournay, Frédéric de, « Relire la Chanson de sainte Foy », Saints méridionaux, Annales du Midi, 212, 1995, p. 385-399.
  • Gremont, D., « Le culte de sainte Foy et de sainte Marie-Madeleine à Conques au XIe siècle d'après la Chanson de sainte Foy », Revue du Rouergue, 23, 1969, p. 165-175.
  • Gröber, G., « Zur provenzalischen Verslegende von der heiligen Fides von Agen », Romanische Forschungen, 23, 1906, p. 597-620.
  • Hilty, G., « La chanson de sainte Foy. Razon espanesca– a lei francesca », Homenaje a Álvaro Galmés de Fuentes, Oviedo, Universidad de Oviedo; Madrid, Editorial Gredos, 1985, t. 1, p. 361-374.
  • Kay, Sarah, Courtly Contradictions: The Emergence of the Literary Object in the Twelfth Century, Stanford, Stanford University Press (Figurae), 2001, [xiii] + 380 p.
  • Lafont, Robert, « De la Chanson de sainte Foy à la Chanson de Roland: le secret de la formule de la composition épique », Revue des langues romanes, 91, 1987, p. 1-23.
  • Lafont, Robert, « Sens et littérature à l'origine de l'Europe moderne », Littérature, 76, 1989, p. 6-23.
  • Lafont, Robert, « Épopée d'oïl et épopée d'oc: la place de la cançon d'Antioca », Études de langue et de littérature médiévales offertes à Peter T. Ricketts à l’occasion de son 70ème anniversaire, éd. Dominique Billy et Ann Buckley, Turnhout, Brepols, 2005, p. 37-46.
  • Moroldo, Arnaldo, « Le portrait dans la chanson de geste », Le Moyen Âge, 86, 1980, p. 387-419; 87, 1981, p. 5-44.
  • Nègre, E., « Le dialecte de la Chanson de sainte Foy », Actes du XIIIe congrès international de linguistique et philologie romane tenu à l'Université Laval (Québec, Canada) du 29 août au 5 septembre 1971, Québec, Presses de l'Université Laval, 1976, t. 1, p. 341-347.
  • Piccat, Marco, « La Chanson de sainte Foy: quelques notes pour l'interprétation », Études de langue et de littérature médiévales offertes à Peter T. Ricketts à l’occasion de son 70ème anniversaire, éd. Dominique Billy et Ann Buckley, Turnhout, Brepols, 2005, p. 59-70.
  • Rajna, Pio, « La patria e la data della Santa Fede di Agen », Romanische Forschungen, 23, 1906, p. 469-478.
  • Rajna, Pio, « Per la datazione della Sancta Fides d'Agen », Romania, 44, 1923, p. 63-72.
  • Salvat, Joseph, « Chanson de sainte Foy », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 247-249.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Schwegler, A., « The Chanson de sainte Foy: etymology of Cabdorn (with cursory comments on the localization of the poem », Romance Philology, 39, 1986-1987, p. 285-304.
  • Segre, Cesare, « La structure de la Chanson de sainte Foy », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 1005-1018.
  • Segre, Cesare, « Des vies de saints aux chansons de geste: techniques et centres culturels », Société Rencesvals pour l'étude des épopées romanes. VIe Congrès international, Aix-en-Provence, 29 août-4 septembre 1973. Actes, Aix-en-Provence, Université de Provence, 1974, p. 303-313.
  • Soutou, A., « Localisation géographique de la Chanson de sainte Foy », Annales du Midi, 82, 1970, p. 109-122.
  • Thomas, Antoine, « La chanson de sainte Foi », Journal des savants, 1903, p. 337-345.
  • Uitti, Karl, « The Old Provençal Song of Saint Fides and the Occitanian concept of poetic space », L'esprit créateur, 19, 1979, p. 17-36.
  • Van den Boogaard, Nico H. J., « Note sur l'utilisation de motifs et formules dans la Chanson de sainte Foy », Cahiers de civilisation médiévale, 5, 1962, p. 195-202.
  • Work, E. P., « The eleventh-century Song of Saint Fides: an experiment in vernacular eloquence », Romance Philology, 36, 1983-1984, p. 366-385.
  • Zaal, J. W. B., "A lei Francesca" (Sainte Foy, v. 20). Étude sur les chansons de saints gallo-romanes du XIe siècle, Leiden, Brill, 1962, viii + 161 p.
  • Zumthor, Paul, « Le vers comme unité d'expression dans la poésie romane archaïque », Actes du Xe congrès international de linguistique et philologie romanes, organisé sous les auspices de la Société de linguistique romane par le Centre de philologie et de littératures romanes de la Faculté des Lettres de l'Université de Strasbourg du 23 au 28 avril 1962, éd. Georges Straka, Paris, Klincksieck (Actes et colloques, 4), 1965, t. 2, p. 763-774.
  • Zumthor, Paul, Essai de poétique médiévale, Paris, Seuil (Poétique), 1972, 518 p.
    Réimpression:
    • 2000
Répertoires bibliographiques
  • Brunel, Clovis, Bibliographie des manuscrits littéraires en ancien provençal, Paris, Droz (Société de publications romanes et françaises, 13), 1935, xix + 147 p. (ici p. 82, no 282)
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine – Marseille, Laffitte, 1973
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 6 février 2016