Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Thomas de Kent

Eustache de Kent

Biographie

XIIe siècle

Originaire d'Angleterre et peut-être clerc.

Bibliographie

  1. Le roman de toute chevalerie

    Titre: 
    Date:Le roman d'Alexandre; Le roman de toute chevalerie
    Date:Dernier quart du XIIe siècle
    Langue:Français
    Genre:Roman
    Forme:8054 vers dodécasyllabiques répartis en 546 laisses monorimes
    Contenu: 
    Incipit:Cist siecles est culvert e perillus,
    fors a ceus ky servent le haut Roy glorius
    qui pur sa gent dona le soen sanc precius.
    Si cum mester nous est, il ait mercy de nous...
    Explicit:... exillé en furent; la sue mort mal virent.
    La gent en fu destruite e des terres fuirent.
    Povere e cheitif lur herité guerpirent.
    Pur la mort Alisandre qu'il a tort mordrirent.
    Traductions:King Alisaunder (anglais)
    Manuscrits
    1. Cambridge, Trinity College Library, O. 9. 34 (1446), f. 1ra-44va (C) [⇛ Description]
    2. Durham, Cathedral Library, C. IV. 27 B, f. 7ra-201rb (D) [⇛ Description]
    3. London, British Library, Additional, 46701, f. viiira-ixra (L) [⇛ Description]
      Fragment.
    4. Oxford, Bodleian Library, Lat. misc. b. 17, f. 140 (O) [⇛ Description]
      Fragment.
    5. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 24364, f. 1ra-87ra (P) [⇛ Description]
    Éditions modernes
    • Meyer, Paul, Alexandre le Grand dans la littérature française du Moyen Âge, Paris, Vieweg, 1886, 2 t. (ici t. 1, p. 115-235; t. 2, p. 273-299) [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
      Comptes rendus: A. Wesselofsky, dans Giornale storico della letteratura italiana, 9, 1887, p. 254-265 (réplique: Paul Meyer, dans Romania, 18, 1889, p. 183). — M. Gaster, dans Journal du Ministère de l'Instruction publique, 1887, p. 255-266.
      Réimpression:
      • Genève, Slatkine, 1970, 2 t. en 1
      Édition partielle.
    • The Anglo-Norman "Alexander" ("Le roman de toute chevalerie") by Thomas of Kent, edited by Brian Foster with the assistance of Ian Short, London, Anglo-Norman Text Society (Anglo-Norman Texts, 29-33), 1976-1977, [viii] + 300, vii + 161 p.
      Comptes rendus: Brian Merrilees, dans Speculum, 54:4, 1979, p. 863-865. DOI: 10.2307/2850367 — W. Rothwell, dans French Studies, 33:2, 1979, p. 178-179. [OJ] DOI: 10.1093/fs/XXXIII.2.178 — J. Weiss, dans Medium Aevum, 48, 1979, p. 291-295. — Diverres, Armel Hugh, « Les aventures galloises dans Meliador de Froissart », Marche romane, 30, 1980, p. 73-79. — C. Isoz, dans Cahiers de civilisation médiévale 24, 1981, p. 72-75.
    • Thomas de Kent, Le roman d'Alexandre ou le roman de toute chevalerie. Traduction, présentation et notes de Catherine Gaullier-Bougassas et Laurence Harf-Lancner, avec le texte édité par Brian Foster et Ian Short, Paris, Champion (Champion classiques. Moyen Âge, 5), 2003, lxxxii + 743 p.
      Comptes rendus: Sylvia Huot, dans French Studies, 58:3, 2004, p. 394. [OJ] DOI: 10.1093/fs/58.3.394 — Gilles Roques, dans Revue de linguistique romane, 68, 2004, p. 280-284. [www] [www] — Martin Gosman, dans Speculum, 80:2, 2005, p. 680-682. DOI: 10.1017/S0038713400001032 — Takeshi Matsumura, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 121:2, 2005, p. 289-290. DOI: 10.1515/ZRPH.2005.289 — Peter Dinzelbacher, dans Mediaevistik, 19, 2006, p. 390-391. [jstor.org] — Peter Ricketts, dans Revue des langues romanes, 110:1, 2006, p. 276-277.
    Traductions modernes
    • en français:
      • Gaullier-Bougassas et Harf-Lancner 2003 (voir sous Éditions modernes)
    Études
    • Bauer, Andreas, Die Sprache des Fuerre de Gadres im Alexanderroman des Eustache von Kent, Freising, Datterer, 1907, 36 p. [GB] [IA]
    • Baumgartner, Emmanuèle, « L'Orient d'Alexandre », Bien dire et bien aprandre, 6, 1988, p. 7-15.
    • Conklin Akbari, Suzanne, « Alexander in the Orient: bodies and boundaries in the Roman de toute chevalerie », Postcolonial Approaches to the European Middle Ages: Translating Cultures, éd. Ananya Jahanara Kabir et Deanne Williams, Cambridge, Cambridge University Press, 2005, p. 105-126.
    • De Wilde, Geert, « Revisiting the textual parallels and date of Thomas of Kent's Alexander and Jordan Fantosme's Chronicle », Medium Ævum, 83:1, 2014, p. 76-92. [Jstor]
    • Duval, Amaury, « La geste d'Alisandre, ou Le roman de toute chevalerie, par Thomas de Kent », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot; Paris, Treuttel et Wurtz, t. 19, 1838, p. 673-681. [GB] [IA]
    • Foster, Brian, « The Roman de toute chevalerie: its date and author », French Studies, 9:2, 1955, p. 154-158. [OJ] DOI: 10.1093/fs/IX.2.154
    • Foster, Brian, « Anc. fr. escherdé "couvert d'écailles" », Romania, 86, 1965, p. 263-267. DOI: 10.3406/roma.1965.2990
    • Foulet, Alfred, « La date du Roman de toute chevalerie », Mélanges Rita Lejeune, Gembloux, 1969, t. 2, p. 1205-1210.
    • Frocheur, Florian, « Histoire romanesque d'Alexandre-le-Grand, ou recherches sur les différentes versions du Pseudo-Callisthène, à propos d'un manuscrit de la Bibliothèque royale de Belgique », Messager des sciences historiques, ou Archives des arts et de la bibliographie de Belgique, 1847, p. 393-436. (ici p. 410) [GB] [IA]
    • Gaullier-Bougassas, Catherine, « Alexandre et Candace dans le Roman d'Alexandre d'Alexandre de Paris et le Roman de toute chevalerie de Thomas de Kent », Romania, 112, 1991, p. 18-44. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1991.1659
    • Gaullier-Bougassas, Catherine, Les romans d'Alexandre: aux frontières de l'épique et du romanesque, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 42), 1998, 572 p.
    • Gaunt, Simon, « Travel and orientalism », The Cambridge History of French Literature, éd. William Burgwinkle, Nicholas Hammond et Emma Wilson, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 121-130.
    • Gosman, Martin, « Le Roman de toute chevalerie et le public visé: la légende au service de la royauté », Neophilologus, 72:3, 1988, p. 335-343. [SL] DOI: 10.1007/BF02398440
    • Grecu, Veronica, « L'autre monde des mots: libertés et entraves des traducteurs au Moyen Âge », Atelier de traduction, 13, 2010, p. 111-119. [www]
    • Hamilton, G. A., « Quelques notes sur l'histoire de la légende d'Alexandre le Grand en Angleterre au Moyen Âge », Mélanges de philologie et d'histoire offerts à M. Antoine Thomas par ses élèves et ses amis, Paris, Champion, 1927 [réimpr.: Genève, Slatkine, 1973], p. 195-202.
    • Hildenbrand, Theodor, Die altfranzösische Alexanderdichtung "Le roman de toute chevalerie" des Thomas von Kent und die mittelenglische Romanze "Kyng Alisaunder" in ihrem Verhältnis zu einander, Amorbach, Volkhardt'sche Buchdruckerei, 1911, 87 p. [HT] [IA]
    • Kelly, Douglas, « Alexander's clergie », The Medieval French Alexander, éd. Donald Maddox et Sara Sturm-Maddox, New York, State University of New York Press (SUNY Series in Medieval Studies), 2002, p. 39-55.
      Comptes rendus: Peter Noble, dans Speculum, 79:3, 2004, p. 794-795 [jstor.org] [Jstor] — Ben Ramm, dans French Studies, 60:1, 2006, p. 90-91. [OJ] DOI: 10.1093/fs/kni317 — Dominique Boutet, dans Le Moyen Âge, 117:1, 2011, p. 179-180. DOI: 10.3917/rma.171.0117
    • La Rue, [Gervais] de, Essais historiques sur les bardes, jongleurs et les trouvères normands et anglo-normands suivis de pièces de Malherbe, qu'on trouve dans aucune édition de ses œuvres, Caen, Mancel, 1834, 3 t. (ici t. 2, p. 352-354) [GB: t. 1, t. 2, t. 3] [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
    • M. Dominica Legge et D. J. A. Ross, « Discussions: Thomas of Kent », French Studies, 9:4, 1955, p. 348-351. [OJ] DOI: 10.1093/fs/IX.4.348
    • Legge, M. Dominica, Anglo-Norman Literature and its Background, Oxford, Clarendon Press, 1963, x + 389 p.
      Compte rendu: Ruth J. Dean, dans Speculum, 40:1, 1965, p. 148-151. [Jstor] DOI: 10.2307/2856487
    • Legrand d'Aussy, « Aléxandre, roman historique et de chevalerie, de Lambert-le-Court », Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale et autres bibliothèques, 5, 1798-1799 (an VII), p. 101-131. (ici p. 121-130) [GB] [IA] [HT]
    • Meyer, Paul, « Deuxième rapport sur une mission littéraire en Angleterre et en Écosse », Archives des missions scientifiques et littéraires, 2e série, 4, 1867, p. 115-167. [GB] [Gall] [IA]
    • Pensom, Roger, « Pour la versification anglo-normande », Romania, 124, 2006, p. 50-65. [Pers] DOI: 10.3406/roma.2006.1372
    • Reiner, Emily L., The Ambiguous Greek in Old French and Middle English Literature, Ph. D. dissertation, University of Toronto, 2008, v + 299 p. [PQ]
    • Ross, David J. A., « A thirteenth-century Anglo-Norman workshop illustrating secular literary manuscripts? », Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, p. 689-694.
    • Ruby, Christine, « Thomas de Kent », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 1439.
      Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
    • Schneegans, Heinrich, « Die handschriftliche Gestaltung des Alexanderromans von Eustache von Kent », Zeitschrift für französische Sprache und Litteratur, 30, 1906, p. 240-261. [DZ] [Jstor] [GB] [IA] [HT]
    • Schneegans, Heinrich, « Zur Sprache des Alexanderromans von Eustache von Kent », Festschrift zum XII. Allgemeinen Deutschen Neuphilologentage in München, Pfingsten 1906. Herausgegeben im Auftrage des Bayerischen Neuphilologen-Verbandes von E. Stollreither, Erlangen, Junge und Sohn, 1906, p. 1-19. [GB] [IA]
    • Schneegans, Heinrich, « Die Sprache des Alexanderromans von Eustache von Kent », Zeitschrift für französische Sprache und Litteratur, 31, 1907, p. 1-30. [jstor.org] [DZ] [Jstor] [GB] [IA] [HT]
    • Schneegans, Heinrich, « Über die Interpolation des Fuerre de Gadres im altfranz. Roman des Eustache von Kent », Festschrift Wilhelm Viëtor zum 25. Dezember 1910, Marburg, Elwertsche Verlagsbuchhandlung (Die neueren Sprachen. Zeitschrift für den neusprachlichen Unterricht. Ergänzungsband), 1910, p. 27-61.
    • Weynand, Johanna, Der "Roman de toute chevalerie" des Thomas von Kent in seinem Verhältnis zu seinem Quellen, Bonn, Georgi, 1911, 82 p. [HT] [IA]
      Compte rendu: A. Hilka, dans Zeitschrift für französische Sprache und Litteratur, 40:2, 1912, p. 185-191. https://www.jstor.org/stable/40614643
    • Wind, Bartina H., « Faut-il identifier Thomas, auteur de Tristan, avec Thomas de Kent? », Saggi e richerche in memoria di Ettore Li Gotti, Palermo, Centro di studi filologici e linguistici siciliani, 1962, p. 479-490.
    • Wolff, Richard, Der interpolierte Fuerre de Gadres in Alexanderroman des Thomas von Kent, Weilburg-Lahn, Zipper, 1914, [iii] + 53 p. [HT] [IA]
    Répertoires bibliographiques
    • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 93, no 954; p. 96, nos 981-989)
      Dictionnaires: DEAF Boss
    • Dean, Ruth J., et Maureen B. Boulton, Anglo-Norman Literature: A Guide to Texts and Manuscripts, London, Anglo-Norman Text Society (Occasional Publications Series, 3), 1999, xviii + 553 p. (ici p. 98, no 165)
      Comptes rendus: Alexandra Barratt, dans Parergon, 18:3, 2001, p. 175-177. [Muse] DOI: 10.1353/pgn.2011.0159 — Glyn S. Burgess, dans French Studies, 55:3, 2001, p. 364. [OJ] DOI: 10.1093/fs/LV.3.364-a — Tony Hunt, dans Medium Ævum, 70:2, 2001, p. 340-343. [Jstor] DOI: 10.2307/43632710 — Susan Crane, dans Speculum, 77:3, 2002, p. 906-907. [Jstor] DOI: 10.2307/3301142 — A. J. Holden, dans The Modern Language Review, 98:2, 2003, p. 453-454. [Jstor] DOI: 10.2307/3737849 — David Howlett, dans The English Historical Review, 119, 2004, p. 1382. [SPJ] DOI: 10.1093/ehr/119.484.1382 — Sabine Tittel, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 120:4, 2004, p. 754-755. DOI: 10.1515/ZRPH.2004.754
    • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 202, nos 2125-2129; p. 276, no 2946)
      Dictionnaires: DEAF Boss2
      Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
    • Vising, Johan, Anglo-Norman Language and Literature, London, Oxford University Press (Oxford Language and Literature Series), 1923, 111 p. (ici p. 47, no 37) [IA]
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 17 avril 2017