Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Les trois fils de rois

Bibliographie

Auteur:Anonyme. L'attribution à David Aubert semble fausse, bien qu'il soit au moins le copiste d'un des manuscrits.
Titre:Hystoire de troys filz de roys, c'est assavoir de France, d'Angleterre et d'Escosse (ms. B); Le livre et ystoire royal (ms. C); Les trois fils de rois (éd. Palumbo)
Date:Milieu du XVe siècle
Langue:Français
Genre:Roman
Forme:Prose
Contenu:À la suite de l'appel à l'aide du roi Alphonse de Sicile, qui est aux prises avec les Turcs, et des hésitations de son père le roi Charles de France, le prince Philippe décide partir à son secours en secret et sous le couvert de l'anonymat. Lors de son premier combat, il réussit à sauver le sénéchal du roi de Sicile et à capturer Fierabras, roi de Perse et frère du Grand Turc. Un second appel à l'aide convainc le roi de France à la condition que le roi d'Écosse envoie l'un de ses fils. Le roi d'Écosse accepte et envoie son fils David, qui dirige une expédition qui sera toutefois anéantie par une tempête. David est fait prisonnier par les Turcs mais finit par obtenir sa libération alors que ceux-ci s'approchent de la ville de Sessa et projettent de la prendre d'assaut. Le prince écossais est accueilli à Sessa par les Chrétiens. Pendant ce temps, Onffroy, le fils du roi d'Angleterre, décide lui aussi de partir contre les Turcs, mais son expédition est capturée par les sarrasins et tous sont vendus comme esclaves. Turcs et Chrétiens négocient une trêve et, durant un échange de prisonniers, les Chrétiens parviennent à reprendre sans le savoir le prince anglais, qui comme ses homologues écossais et français n'a révélé son identité à personne. Le Grand Turc se fâche avec son frère Fierabras, qui décide de retourner en Perse et d'abandonner la guerre. Au même moment, les trois princes sont nommés par le roi Alphonse officiers de la princesse Yolente. À la fin de la trêve, le Grand Turc prend Naples d'assaut, bataille durant laquelle Philippe est pris par les Turcs tandis qu'Orkais, fils du Grand Turc, est capturé par les Chrétiens. Dans sa rage, l'empereur turc décide de faire pendre Philippe, mais au dernier moment, les Chrétiens parviennent à le récupérer, ce qui démoralise les Turcs et cause beaucoup de mécontentement. Pendant un banquet, les Chrétiens jurent sur un paon qu'on apporte qu'il reconquerront le royaume et tueront le Grand Turc. Orkais, lui, jure de rendre au roi de Sicile toutes les terres prises par son père. Ayant appris cela, le Grand Turc est découragé et décide de repartir, mais il sera tué par les Chrétiens qui tenteront contre lui une dernière attaque. Le roi de Sicile recouvre ses terres et sera ensuite élu successeur de l'empereur germanique. Celui-ci décide alors d'organiser un tournoi de trois jours réservé aux gens de lignage royal, dont le vainqueur obtiendrait la main de sa fille Yolente. Alors libéré en échange d'une trêve de trois ans, Orkais retourne en Turquie et tente de convertir son peuple à la foi chrétienne. Bien que personne ne sache encore qu'ils sont princes, Onffroy, David et Philippe retournent dans leur royaume avec la promesse de revenir servir la princesse lors du tournoi. Puis, Orkais se fait baptiser pour pouvoir participer au tournoi, tandis que les princes (maintenant devenus rois) anglais et écossais retournent et, à la surprise générale, montrent qu'ils sont bien de sang royal. Philippe, cependant, demande à son oncle le duc de Bourgogne, alors régent, de prendre les armes de France pour le tournoi mais qu'il se substituera à lui juste au moment du tournoi, ce qu'ils font. Le chevalier aux armes de France vaincra tous ses opposants et le roi de France se révèlera finalement, ici aussi à la surprise générale, être le jeune Philippe, qui épouse Yolente, fille du roi de Sicile, tandis que David et Orkais épousent les soeurs d'Onffroy et qu'Onffroy épouse la soeur d'Orkais.
Incipit: 
Explicit: 
Traductions:The Three Kings' Sons (anglais)
Manuscrits
  1. Den Haag, Koninklijke Bibliotheek, 71 E 58 (anc. Gerard A 72; oude sign. 801; T 347) (H)
  2. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 92 (anc. 6766) (A)
  3. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1498 (B) [⇛ Description]
  4. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 1500 (C) [⇛ Description]
  5. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 5602 (anc. 10175) (D)
  6. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 5603 (anc. 101752, Baluze 540) (E)
  7. Paris, Bibliothèque nationale de France, nouvelles acquisitions françaises, 4408 (F)
Éditions anciennes
  1. Le livre des troyz filz de roys, c'est assavoir de France, d'Angleterre et d'Escosse, lesquelz en leur jeunesse pour la foy crestienne soustenir au service du roy de Secille eurent de glorieuses victoires contre les Turcz, lequel roy de Secille aprés pour ses vaillances fut des electeurs de l'empire esleu empereur
    Lyon, Jean de Vingle, 2 mars 1501 (1502 n. st.)
    ARLIMA: EA855   USTC: 80066
  2. Le livre des trois filz de roys, c'est assavoir de France, d'Angleterre et d'Escosse, lesquelz en leur jeuenesse pour la foy crestienne soustenir au service du roy de Secille eurent de glorieuses victoires contre les Turcz, lequel roy de Secille aprés pour ses victoires et vaillances fut des electeurs de l'Empire esleu empereur et espousa le filz du roy de france alors roy la belle Yolente, fille de l'empereur, par quoy succeda au royaulme de Secille et en jouyst paisiblement et le filz du roy d'Angleterre espousa la fille du Turc aprés qu'elle fut crestienne et le filz du roy d'Escosse alors roy print a sienne la seur du dit roy d'Angleterre et le filz du Turc alors Turc l'autre seur du roy d'Angleterre
    Lyon, Claude Nourry, 18 mai 1503
    ARLIMA: EA856   USTC: 49880
  3. Le livre des trois filz de roys, c'est assavoir de France, d'Angleterre et d'Escosse, lesquelz en leur jeunesse pour la foy crestienne soustenir au service du roy de Secille eurent de glorieuses victoires contre les Turcz, lequel roy de Secille aprés pour ses vaillances fut des electeurs de l'Empire esleu empereur
    Paris, Michel Le Noir, 10 mai 1504
    ARLIMA: EA857   USTC: 55538
  4. Le livre des trois filz de roys, c'est assavoir de France, d'Angleterre et d'Escosse, lesquelz en leur jeunesse pour la foy crestienne soustenir au service du roy de Secille eurent de glorieuses victoires contre les Turcz, lequel roy de Secille aprés pour ses victoires et vaillances fut des electeurs de l'Empire esleu empereur et espousa le filz du roy de France alors roy la belle Yolente, fille de lempereur, par quoy succeda au royaulme de Secille et en jouyst paisiblement, et le filz du roy d'Angleterre espousa la fille du Turc aprés qu'elle fut crestienne, et le filz du roy d'Escosse alors roy print a femme la seur du dict roy d'Angleterre, et le filz du Turc alors Turc l'autre seur du roy d'Angleterre
    Lyon, Claude Nourry, 16 mars 1507 (1508 n. st.)
    ARLIMA: EA858   USTC: 35083
  5. Le livre des trois filz de roys, c'est assavoir de France, d'Angleterre et d'Escosse, lesquelz en leur jeunesse pour la foy crestienne soustenir au service du roy de Secille eurent de glorieuses victoires contre les Turcz, lequel roy de Secille aprés pour ses vaillances fut des electeurs de l'Empire esleu empereur
    Paris, Michel Le Noir, 26 février 1511 (1512 n. st.)
    ARLIMA: EA859   USTC: 55550
  6. Le livre des trois filz de roys
    Rouen, François Regnault, [vers 1517]
    ARLIMA: EA860   USTC: 80205
  7. Le livre des trois filz de roys, c'est assavoir de France, d'Angleterre et d'Escosse, lesquelz en leur jeunesse pour la foy crestienne eurent de glorieuses victoires sur les Turcz au service du roy de Cecille, lequel fut faict aprés ung des lecteurs de l'Empire
    Paris, Veuve Jean Trepperel, [vers 1520]
    ARLIMA: EA861   USTC: 55759
  8. Le livre des trois filz de roys
    Paris, Alain Lotrian, [vers 1532]
    ARLIMA: EA862   USTC: 73095
  9. Le livre des troys filz de roys, c'est assavoir de France, d'Angleterre et d'Escosse, lesquelz en leur jeunesse pour la foy chrestienne eurent de glorieuses victoires sur les Turcz au service du roy de Cecille, lequel fut fait aprés un des lecteurs de l'Empire
    Paris, Nicolas Chrestien, [vers 1534]
    ARLIMA: EA863   USTC: 37962
  10. Histoire merveilleuse et notable de trois excellens et tres renommez filz de roys, a sçavoir de France, d'Angleterre et d'Ecosse, qui firent, estans jeunes, de grandes prouësses, et obtindrent victoires signalees, pour la manutention et defence de la foy chrestienne, au secours du roy de Sicile
    Lyon, Benoît Rigaud, 1579
    ARLIMA: EA864   USTC: 11455
    Exemplaires en ligne: [GB] [IA]
Éditions modernes
  • Les trois fils de rois, édité par Giovanni Palumbo, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 139), 2001, 635 p.
    Comptes rendus: Takeshi Matsumura, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 119:1, 2003, p. 171-172. — Rebecca Dixon, dans Medium Ævum, 73:2, 2004, p. 367-368.
Traductions modernes
Études
  • Charron, Pascale et Gil Marc, « Les enlumineurs des manuscrits de David Aubert », Les manuscrits de David Aubert « escripvain » bourguignon, éd. Danielle Quéruel, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 1999, p. 81-100.
  • Cresswell, J., The Three Kings' Sons, University of Reading, 1982.
  • Doutrepont, Georges, La littérature française à la cour des ducs de Bourgogne: Philippe le Hardi, Jean sans Peur, Philippe le Bon, Charles le Téméraire, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 8), 1909, lxviii + 544 p. [Gall]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1970
  • Doutrepont, Georges, Les mises en prose des épopées et des romans chevaleresques du XIVe au XVIe siècle, Bruxelles, Palais des Académies (Académie royale de Belgique. Classe des lettres et des sciences morales et politiques. Mémoires, 2e s., 40), 1939, 735 p.
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1969
  • Grinberg, Henry, « The Three Kings' Sons and Les Trois Fils de Rois. Filiation in an Anglo-Burgundian romance », Romance Philology, 28, 1974-1975, p. 521-529.
  • Gröber, Gustav, « Burgund », Grundriss der romanischen Philologie. Französische Literatur, II. Band, I. Abt., 5, Straßburg, Trübner, 1898-1902, p. 1126-1129.
  • Lefèvre, Sylvie, « David Aubert », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 372-373.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Meyer, Paul, « Recherches sur l'épopée française », Bibliothèque de l'École des chartes, 6e série, 3, 1867, p. 28-63 et 304-342. [GB] [Gall] [IA] [Pers] DOI: 10.3406/bec.1867.446186 10.3406/bec.1867.462067
  • Palumbo, Giovanni, « Le Livre et Histoire royal (ou Livre des trois fils de roys): politique, histoire et fiction à la cour de Bourgogne », "A l'heure encore de mon escrire". Aspects de la littérature de Bourgogne sous Philippe le Bon et Charles le Téméraire, éd. Claude Thiry, Lettres romanes, numéro spécial, 1997, p. 137-145.
  • Palumbo, Giovanni, « Le locuzioni nel Livre et Histoire royal », Le moyen français, 42, 1998, p. 115-121.
  • Palumbo, Giovanni, « Un nuovo manoscritto de Les trois fils de rois e alcune riflessioni su David Aubert copista », Medioevo romanzo, 26, 2002, p. 161-217.
    Compte rendu: Serena Modena, dans Critica del testo, 7:3, 2004, p. 1339-1341.
  • Paris, Gaston, Histoire poétique de Charlemagne. Reproduction de l'édition de 1865 augmentée de notes nouvelles par l'auteur et par M. Paul Meyer et d'une table alphabétique des matières, Paris, Bouillon, 1905, vii + [v-]xix + 554 p. [GB] [IA]
    Édition antérieure:
    • Paris, Gaston, Histoire poétique de Charlemagne, Paris, Franck, 1865, xix + 513 p. [GB] [IA]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1974
  • The Buik of Alexander or the Buik of the Most Noble and Valiant Conquerour Alexander the Grit by John Barbour, archdeacon of Aberdeen, edited in four volumes, from the unique printed copy in the possession of the Earl of Dalhousie, with introductions, notes and glossary, together with the French originals ("Li fuerres de Gadres" and "Les voeux du paon") collated with numerous Mss., by R. L. Graeme Ritchie, Edinburgh et London, Blackwood (Scottish Text Society, New Series, 12, 17, 21, 25), 1921-1929, 4 t. (ici t. 1, p. xliii)
    Dictionnaires: DEAF VoeuxPaonR
  • Suard, François, « Les trois fils de rois: chronique d'une Europe réconciliée et victorieuse des Turcs », Par les mots et les textes. Mélanges de langue, de littérature et d'histoire des sciences médiévales offerts à Claude Thomasset, éd. Danielle Jacquart, Danièle James-Raoul et Olivier Soutet, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Travaux de stylistique et linguistique françaises. Série études linguistiques), 2005, p. 729-745.
Répertoires bibliographiques
  • Brunet, Jacques-Charles, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 5e éd., Paris, Firmin Didot, 1860-1865, 6 t. (ici t. 3, col. 1126-1127) [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6]
    Éditions antérieures:
    • Brunet, J.-C., Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique, [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], Paris, Brunet et Leblanc, 1810, 3 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
    • Brunet, Jacq.-Ch., Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique, [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 2e éd., Paris, Brunet, 1814, 4 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4]
    • Brunet, Jacq.-Charles, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique, [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 3e éd., Paris, Brunet, 1820, 4 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4]
    • Brunet, J.-Ch., Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique, considérablement augmenté [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 4e éd., Bruxelles, Hauman, 1838-1845, 5 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
    • Brunet, Jacques-Charles, Manuel du libraire et de l'amateur de livres, contenant 1.° un nouveau dictionnaire bibliographique [...]; 2.° une table en forme de catalogue raisonné, [...], 4e éd., Paris, Silvestre, 1842-1844, 5 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine, 1990
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 721, no 6707)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
  • Woledge, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500, Genève, Droz; Lille, Giard (Publications romanes et françaises, 42), 1954, 181 p. (ici p. 131-132, no 186)
    Compte rendu: André Goosse, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 33:3, 1955, p. 645-646. [Pers]
  • Woledge, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500. Supplément 1954-1973, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 130), 1975, 139 p. (ici p. 108, no 186)
    Compte rendu: Omer Jodogne, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 57:4, 1979, p. 1083-1084.
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Serena Modena
Dernière mise à jour: 3 juillet 2015