Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Beaucop veoir et Joyeulx soudain

Bibliographie

Titre:Dialogue fort joyeulx a deux personnages qui parle de plusieurs matieres pour rire, c'est assavoir: Beaucop veoir, Joyeux soudain (rec. Trepperel); Beaucoup voir et Joyeux soudain (Faivre)
Date:Imprimé en 1510
Langue:Français
Genre:Farce
Forme:389 vers octosyllabiques rimant abab, bcbc, cdcd...
Contenu: 
Incipit:Beaucoup veoir commence
Le deable y ait part a la feste
quant jamais je fuz amoureux.
Joieulx soudain
Suis-je en bruyt?
Beaucoup veoirJe en gratte ma teste,
le deable y ait part a la feste...
Explicit:... Pource que ne povez aymer
vous en dictes tous ces fatras.
Seigneurs, vueillés nous pardonner
et prenez en gré noz esbas.
Manuscrits
Éditions anciennes
  1. Dialogue fort joyeulx a deux personnages qui parle de plusieurs matieres pour rire, c'est assavoir Beaucop veoir, Joyeulx soudain
    [Paris], [Jean Trepperel], [vers 1510]
    ARLIMA: EA255   USTC: 57493
    Exemplaire en ligne: [Gall]
Éditions modernes
  • Le recueil Trepperel. T. II: Les farces, éd. Eugénie Droz et H. Lewicka, Genève, Droz (Travaux d'Humanisme et Renaissance, 45), 1961, p. 11-24, n° II.
  • Le recueil Trepperel, fac-similé des trente-cinq pièces de l'original précédé d'une introduction par Eugénie Droz, Genève, Slatkine Reprints, 1967, n° 24.
Traductions modernes
Études
  • Aubailly, Jean-Claude, Le monologue, le dialogue et la sottie. Essai sur quelques genres dramatiques de la fin du Moyen Âge et du début du XVIe siècle, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 41), 1976, 561 p. (ici p. 217-220)
  • Faivre, Bernard, Répertoire des farces françaises, Paris, Imprimerie nationale, 1993, p. 73-74, n° 17.
Répertoires bibliographiques
Rédaction: Françoise Rainville
Dernière mise à jour: 24 août 2014