Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

La cantilène d'Eulalie

Bibliographie

Titre:Aucun titre dans le ms.; Cantilène d'Eulalie; Cantilène de sainte Eulalie; Séquence de sainte Eulalie; Prose de saint Eulalie
Date:Après 881
Langue:Français
Genre: 
Forme:29 vers
Contenu: 
Incipit:Buona pulcella fut Eulalia
Bel avret corps, bellezour anima
Voldrent la veintre li Deo inimi
Voldrent la faire diaule servir...
Explicit:... Tuit oram que por nos degnet preier
Qued auuisset de nos Christus mercit
Post la mort et a lui nos laist venir
Par souue clementia.
Voir aussi:Canticum Eulaliae
Manuscrits
  1. Valenciennes, Bibliothèque municipale, 150, f. 141v
Éditions modernes
  • Elnonensia. Monuments des langues romane et tudesque dans le IXe siècle, contenus dans un manuscrit de l'Abbaye de St.-Amand, conservé à la Bibliothèque publique de Valenciennes, publiés par Hoffmann de Fallersleben, avec une traduction et des remarques par J. F. Villems, Gand, Gyselynck, 1837, 34 p. [GB] [IA]
  • Wolf, Ferdinand, Über die Lais, Sequenzen und Leiche. Ein Beitrag zur Geschichte der rhythmischen Formen und Singweisen der Volkslieder und der volksmässigen Kirchen- und Kunstlieder im Mittelalter, Heidelberg, Winter, 1841, xvi + 516 p. (ici p. 467-469) [GB] [IA]
    Transcription du texte de l'édition Hoffmann avec traduction en français moderne.
  • Elnonensia. Monuments de la langue romane et de la langue tudesque du IXe siècle, contenus dans un manuscrit de l'Abbaye de St-Amand, conservé à la Bibliothèque publique de Valenciennes, découverts par Hoffmann de Fallersleben, et publiés avec une traduction et des remarques par J. F. Willems. Seconde édition, revue et corrigée, Gand, Gyselynck, 1845, 69 p. [GB] [IA]
  • Altromanische Sprachdenkmale, berichtigt und erklärt nebst einer Abhandlung über den epischen Vers von Friedrich Diez, Bonn, Weber, 1846, iv + 132 p. (ici p. 15-32) [GB] [IA]
  • Méril, Édélestand du, Essai philosophique sur la formation de la langue française, Paris, Franck, 1852, [iii] + 448 p. (ici p. 404-413) [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Chevallet, A. de, Origine et formation de la langue française, Paris, Imprimerie impériale et Dumoulin, 2e éd., 1858, 3 t. (ici t. 1, p. 86-89) [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
    Édition antérieure:
    • Chevallet, A. de, Origine et formation de la langue française, Paris, Imprimerie impériale, 1853-1857, 3 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
  • Littré, É., « Étude du chant d'Eulalie et du fragment de Valenciennes », Journal des savants, 1858, p. 597-606 et 725-737. (ici p. 725-726) [Pers] [IA]
  • Bartsch, Karl, Altfranzösische Chrestomathie (VIII-XV. Jahrhundert). Chrestomathie. Grammatik. Glossar. = Chrestomathie de l'ancien français (VIIIe-XVe siècles) accompagnée d'une grammaire et d'un glossaire, Leipzig, Vogel, 1866, viii p. + 678 col. (ici col. 3-6) [GB] [IA]
  • Recueil d'anciens textes bas-latins, provençaux et français accompagnés de deux glossaires et publiés par Paul Meyer, Paris, Franck, 1874-1877, 2 t., 384 p. (ici t. 2, p. 193-194) [GB] [IA]
    Compte rendu: Léopold Pannier, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 35, 1872, p. 170-175. [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [Pers]
  • Les plus anciens monuments de la langue française (IXe, Xe siècle), publiés avec un commentaire philologique par Gaston Paris. Album, Paris, Firmin-Didot pour la Société des anciens textes français, 1875, [9] f. de pl. [Gall]
    Compte rendu: L. Lemcke, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 1, 1877, p. 135-137. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
  • Choix d'anciens textes français publié par Édouard Lidforss, Lund, Berling, 1877, [iv] + 96 p. (ici p. 2-3) [IA]
  • Les plus anciens monuments de la langue française publiés pour les cours universitaires par Eduard Koschwitz, Heilbronn, Henninger, 1879, [iii] + 45 p. (ici p. 5-6) [Gall] [GB] [IA]
  • Altfranzösisches Übungsbuch zum Gebrauch bei Vorlesungen und Seminarübungen herausgegeben von W. Foerster und E. Koschwitz. Erster Theil: Die ältesten Sprachdenkmäler mit einem Facsimile, Heilbronn, Henninger, 1884, [iii] p. + 168 col. (ici col. 45-50) [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2, ex. 3]
  • Bartsch, Karl, et Adolf Horning, La langue et la littérature françaises depuis le IXee siècle jusqu'au XIVe siècle. Textes et glossaire. Précédés d'une grammaire de l'ancien français, Paris, Maisonneuve, 1887, vii p. + 926 col. + [1] p. (ici col. 7-8) [Gall] [GB] [IA]
    Comptes rendus: Gaston Paris, dans Romania, 18, 1889, p. 136-159. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] — A. Mussafia, dans Romania, 18, 1889, p. 506-508. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
  • Devillard, Er., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles). Texte, traduction et glossaire, Paris, Klincksieck (Nouvelle collection à l'usage des classes, 2e s., 2), 1887, [iii] + iii + 288 p. (ici p. 2-5) [GB] [IA]
  • Die ältesten französischen Sprachdenkmäler. Genauer Abdruck, Bibliographie und vollständiges Glossar besorgt von E. Stengel. Zweite Auflage, Marburg, Elwert (Ausgaben und Abhandlungen aus dem Gebiete der romanischen Philologie, 11), 1901, 58 p. (ici p. 8-9) [GB] [IA]
    Édition antérieure:
    • Die ältesten französischen Sprachdenkmäler. Genauer Abdruck und Bibliographie besorgt von E. Stengel, Marburg, Elwert (Ausgaben und Abhandlungen aus dem Gebiete der romanischen Philologie, 11), 1884, 32 p. [GB] [IA]
  • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, Paris et Leipzig, Welter, 1906, [iii] + 244 p. (ici p. 28-29) [Gall] [GB] [IA]
    Éditions antérieures:
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles) à l'usage des classes, précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé, Paris, Vieweg, 1884, [iii] + xlviii + 372 p. [GB] [IA]
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Nouvelle édition soigneusement revue et notablement augmentée avec le Supplément refondu, Paris, Bouillon, 1890, [iii] + iv + xlviii + 497 p. [GB] [IA]
    Réimpressions:
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, New York, Stechert, 1918, [iii] + 244 p.[GB] [IA]
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, New York, Stechert, 1934, [iii] + 244 p.[IA]
  • Bertoni, Giulio, Testi antichi francesi per uso delle scuole di filologia romanza, Roma et Milano, Società editrice Dante Alighieri, 1908, lxxx + 143 p. (ici p. 6-9) [IA]
  • Historical French Reader, éd. P. Studer et E. G. R. Waters, Oxford, 1924, p. 26-27.
  • Altfranzösisches Übungsbuch (die ältesten Sprachdenkmäler mit einem Anhang) zum Gebrauch bei Vorlesungen und Seminarübungen begründet von W. Foerster und E. Koschwitz. Mit zwei Steindrucktafeln. Siebste unveränderte Auflage besorgt von Alfons Hilka, Leipzig, Reisland, 1932, vi + 326 p. (ici col. 47-52)
    Éditions antérieures:
    • Altfranzösisches Übungsbuch zum Gebrauch bei Vorlesungen und Seminarübungen herausgegeben von W. Foerster und E. Koschwitz. Erster Theil: Die ältesten Sprachdenkmäler mit einem Facsimile, Heilbronn, Henninger, 1884, [iii] p. + 168 col. [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2, ex. 3]
    • Altfranzösisches Übungsbuch zum Gebrauch bei Vorlesungen und Seminarübungen herausgegeben von W. Foerster und E. Koschwitz. Erster Teil: Die ältesten Sprachdenkmäler mit zwei Steindrucktafeln. Zweite vermehrte Auflage, Leipzig, Reisland, 1902, iv p. + 258 col. [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2, ex. 3]
    • Altfranzösisches Übungsbuch zum Gebrauch bei Vorlesungen und Seminarübungen herausgegeben von W. Foerster und E. Koschwitz. Mit zwei Steindrucktafeln. Dritte Auflage besorgt von Wendelin Foerster, Leipzig, Reisland, 1907, v p. + 264 col. [GB] [HT] [IA]
    • Altfranzösisches Übungsbuch (die ältesten Sprachdenkmäler mit einem Anhang) zum Gebrauch bei Vorlesungen und Seminarübungen herausgegebe von W. Foerster und E. Koschwitz. Mit zwei Steindrucktafeln. Vierte, vermehrte und verbesserte Auflage besorgt von Wendelin Foerster, Leipzig, Reisland, 1911, vi p. + 302 col. [HT]
    • Altfranzösisches Übungsbuch (die ältesten Sprachdenkmäler mit einem Anhang) zum Gebrauch bei Vorlesungen und Seminarübungen herausgegebe von W. Foerster und E. Koschwitz. Mit zwei Steindrucktafeln. Fünfte, vermehrte und verbesserte Auflage besorgt von Wendelin Foerster, Leipzig, Reisland, 1915, vi p. + 326 col. [HT]
    • Altfranzösisches Übungsbuch (die ältesten Sprachdenkmäler mit einem Anhang) zum Gebrauch bei Vorlesungen und Seminarübungen begründet von W. Foerster und E. Koschwitz. Mit zwei Steindrucktafeln. Sechste Auflage besorgt von Alfons Hilka, Leipzig, Reisland, 1921, vi + 326 p. [IA]
  • Wagner, R.-Léon, Textes d'étude (ancien et moyen français), Lille, Giard; Genève, Droz (Textes littéraires français, 25), 1949, xliii + 206 p. + [1] p. de pl. — Réimpr.: 1961; 1964. — Renouvelée par Olivier Collet; préface de Bernard Cerquiglini, Genève, Droz (Textes littéraires français, 460), 1995, xiv + 382 p. — Réimpr.: 2000.
  • Porter, L. C., « The Cantilène de sainte Eulalie– phonology and graphemics », Studies in Philology, 57:4, 1960, p. 587-596. [Jstor]
  • Batany, Jean, Français médiéval: textes choisis, commentaires linguistiques, commentaires littéraires, chronologie phonétique, Paris, Bordas, 1972, 319 p. (ici p. 51-53)
    Compte rendu: Stefanini, dans Bulletin de la Société de linguistique de Paris, 1975, 2, p. 176-180.
    Réimpressions:
    • 1978
    • 1985
  • Anthologie de la littérature française du Moyen Âge, IXe-XVe siècles, éd. Claude Thiry, Louvain-la-Neuve, Bruylant-Academia, 2002, 365 p. (ici p. 16-17)
  • Les séquences de sainte Eulalie, Buona pulcella fut Eulalia, Cantica uirginis Eulaliae, avec les autres poèmes du manuscrit 150 de Valenciennes Rithmus Teutonicus, Dominus caeli rex, Uis fidei, éd. Roger Berger et Annette Brasseur, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 233), 2004, 207 p.
    Comptes rendus: Noëlle Laborderie, dans Le Moyen Âge, 111:3-4, 2005, p. 642-645. — Josefa López Alcaraz, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 122:1, 2006, p. 134-136.
Traductions modernes
  • en anglais:
    • I. The Oldest Monuments of the French Language (The Strassburg Oaths, The Prose of Saint Eulalie, The Passion of Christ, The Life of St Leger). II. The Life of Saint Alexis, translated with notes, Oxford, Thornton; London, Simpkin, Marshall and Co., 1912, 56 p. [HT] [IA]
    • Porter 1960 (voir sous Éditions modernes)
  • en français:
    • Fallersleben et Willems 1837 (voir sous Éditions modernes)
    • Wolf 1841 (voir sous Éditions modernes)
    • Fallersleben et Willems 1845 (voir sous Éditions modernes)
    • Chevallet 1858 (voir sous Éditions modernes)
    • Littré 1859 (voir sous Éditions modernes)
    • Devillard 1887 (voir sous Éditions modernes)
    • Constans 1906 (voir sous Éditions modernes)
Études
  • Atkinson, J. C., « Eulalia's element or Maximian's? », Studies in Philology, 65, 1968, p. 599-611.
  • Ayres-Bennett, W., « The Sequence of Saint Eulalia (c. 880-82) », A History of the French Language Through Texts, London et New York, 1996, p. 31-39.
  • Barnett, F. J., « Virginity in the Old French Sequence of Saint Eulalia », French Studies, 13, 1959, p. 252-256.
  • Barnett, F. J., « Some notes to the Sequence of Saint Eulalia », Studies in Medieval French Presented to Alfred Ewert in Honour of his Seventeenth Birthday, Oxford, Clarendon Press, 1961, p. 1-25.
  • Beggiato, Fabrizio, « Sequenza di Sant'Eulalia v. 15: “adunet” non “aduret” », Critica del testo, 3:2, 2000, p. 563-586.
  • Biedermann-Pasques, Liselotte, « Approche du système graphique de la Séquence de sainte Eulalie (deuxième moitié du IXe siècle) », Presencia y renovación de la lingüística francesa (Actes du Colloque de Salamanque, novembre 1997), éd. Isabel Uzcanga, Elena Llamas y Juan M. Pérez, Salamanca, Ediciones Universidad de Salamanca, 2001, p. 25-39.
  • Brasseur, Annette, « Sainte Eulalie selon le manuscrit 150 de Valenciennes, regards sur 28 vers latins et romans », Image et mémoire du Hainaut médiéval, éd. Jean-Charles Herbin, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2004, p. 11-19.
  • Brunot, Ferdinand, « Origines de la langue française », Histoire de la langue et de la littérature française des origines à 1900, éd. L. Petit de Julleville, Paris, Colin, 1896-1899, t. 1, p. i-lxxx. (ici p. lxxix) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7, t. 8] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 6, t. 7, t. 8]
  • Cornu, J., « Valeur de ch dans la prose de Sainte Eulalie, La vie de saint Alexis, La chanson de Roland et les psautiers d'Oxford et de Cambridge », Romania, 10, 1881, p. 401-402. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1881.6166
  • Dion, M.-P., éd., La Cantilène de sainte Eulalie. Actes du colloque de Valenciennes, Lille et Valenciennes, Accès et Bibliothèque municipale de Valenciennes, 1990, p. 16-17.
  • Di Stefano, Giuseppe, « Séquence de sainte Eulalie », Dizionario critico della letteratura francese, éd. Franco Simone, Torino, Unione tipografico-editrice torinese, 1972, t. 2, p. 1125-1126.
  • D'Ovidio, F., « La versificazione della Sant'Eulalia », Memoria della Reale Accademia dei Lincei, 16, 1920.
  • Eberwein, Elena, Zur Deutung mittelalterlicher Existenz, Bonn, 1933, p. 7-26.
  • Enneccerus, M., Versbau und gesanglicher Vortrag des ältesten französischen Liedes. Ein Beitrag zur Lehre vom rhythmischen Verse. Mit den Handschriftenbildern der Eulalialieder und des Ludwigliedes, Frankfurt am Main, Enneccerus, 1901, 121 p. [IA]
  • Eringa, S., « La versification de la Sainte Eulalie », Neophilologus, 11, 1926, p. 1-8.
  • Freund, Heinrich, Über die Verbalflexion der ältesten französischen Sprachdenkmäler bis zum Rolandslied einschliesslich, Marburg, Pfeil; Heilbronn, Henninger, 1878, 32 p. [GB] [IA]
  • Györy, Jean, « Le système philosophique de Scot Érigène et la cantilène de Sainte Eulalie », Archivum philologicum, 1936, p. 29-37.
  • Hatcher, A. G., « Eulalia, lines 15-17 », The Romanic Review, 40, 1949, p. 241-249.
  • Hilty, G., « La séquence de Sainte Eulalie et les origines de la langue littéraire française », Vox romanica, 27, 1968, p. 4-18.
  • Hilty, G., « Sainte Eulalie et le feu », Travaux de linguistique et de littérature, 16:1, 1978, p. 217-228.
  • Hilty, G., « Les serments de Strasbourg et la Séquence de Sainte Eulalie », Vox romanica, 37, 1978, p. 126-150.
  • Koschwitz, Eduard, Commentar zu den ältesten französischen Sprachdenkmälern. I: Eide, Eulalia, Jonas, Hohes Lied, Stephan, Heilbronn, Henninger (Altfranzösische Bibliothek, 10), 1886, viii + 227 p. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 15, 1886, p. 443-449. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
    Réimpression:
    • Wiesbaden, Sänding, 1968
  • Learned, H. D., « The Eulalia MS. at line 15 read "Aduret" not "Adunet" », Speculum, 16, 1941, p. 334-335.
  • Leclercq, H., « Cantilène », Dictionnaire d'archéologie chrétienne et de liturgie, col. 1973-1975.
  • Littré, É., « Étude du chant d'Eulalie et du fragment de Valenciennes », Journal des savants, 1858, p. 597-606 et 725-737. [Pers] [IA]
  • Littré, É., « Étude du chant d'Eulalie et du fragment de Valenciennes », Journal des savants, 1859, p. 82-94, 289-300 et 336-348. [Pers] [IA]
  • Lorenz, Erika, « Das altfranzösische Eulalialied und die Sequenz », Romanische Forschungen, 75, 1963, p. 22-38.
  • Lote, G., Histoire du vers français, Paris, Boivin, 1949, p. 117-125.
  • Lücking, Gustav, Die ältesten französischen Mundarten. Eine sprachgeschichtliche Untersuchung, Berlin, Weidmannsche Buchhandlung, 1877, iv + 266 p. [GB] [IA]
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 7, 1878, p. 111-140. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
  • Moignet, Gérard, « La forme en ore(t) dans le système verbal du plus ancien français », Revue des langues romanes, 73, 1958, p. 1-65.
  • Neumann, Hubert, Die kopulative und asyndetische Verbindung von Worten und Sätzen im Rolandslied und in den ältesten Texten, Greifswald, Kunike, 1900, [iii] + 44 p. [GB] [IA]
  • Nicholson, G.-G., Recherches philologiques romanes, Paris, Champion, 1921, xii + 255 p. (ici p. 242-245) [IA]
  • Orr, John, « Sur un vers de l'Eulalie », Archivum romanicum, 14, 1930, p. 407-414.
    Compte rendu: Mario Roques, dans Romania, 56, 1930, p. 604-606. [Gall]
  • Perugi, Maurizio, « La Séquence de sainte Eulalie et le poème Virgo parens: remarques sur les textes composant les additions du ms. Valenciennes, Bibl. mun. 150 », Cahiers de civilisation médiévale, 54, 2011, p. 21-47.
  • Porteau, Paul, « La Cantilène de sainte Eulalie serait-elle un poème strophique? », Revue de linguistique romane, 9, 1933, p. 152-165.
  • Quiehl, Karl, Der Gebrauch des Konjunktivs in den ältesten französischen Sprachdenkmälern bis zum Rolandsliede einschliesslich, Kiel, s. n., 1881, 44 p. [GB] [IA]
  • Salvioni, C., « Per la fonte della Sequenza volgare di Santa Eulalia », Zeitschrift für romanische Philologie, 14, 1890, p. 371-375. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
  • Schwan, Ed., « Zu den ältesten französischen Denkmälern », Zeitschrift für romanische Philologie, 11, 1887, p. 466-473. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
  • Schwarzschild, L. A., « A problem of early Walloon phonology: the form "raneiet" in the Eulalia », French Studies, 6:3, 1952, p. 235-242. [OJ] DOI: 10.1093/fs/VI.3.235
  • Suchier, Hermann, « Zur Metrik der Eulalia-Sequenz », Jahrbuch für romanische und englische Sprache und Literatur, n. s., 1, 1874, p. 385-390. [GB] [IA]
  • Suchier, Hermann, « Über Inhalt und Quelle des ältesten französischen Gedichts », Zeitschrift für romanische Philologie, 15, 1891, p. 24-46. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
  • Völcker, Bernhard, Die Wortstellung in den ältesten französischen Sprachdenkmälern, Heilbronn, Henninger (Französische Studien, 3:7), 1882, iv + 56 p. [GB] [IA]
  • Wright, Roger, « La période de transition du latin, de la lingua romana et du français », Médiévales, 45, 2003, p. 11-24. [www] DOI: 10.4000/medievales.586
    Compte rendu: Solange Lemaître-Provost, dans Acta fabula, 7:2, 2006. [www]
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 6, nos 25-30)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 19, nos 6020-6022)
  • Lamalfa Díaz, José Miguel, éd., La cantilena de Santa Eulalia. Bibliografía comentada, Oviedo, Ediciones de la Universidad de Oviedo (Ediuno), 2013, 383 p.
    Compte rendu: José María Fernández Cardo, dans Archivum, 64, 2014, p. 277-280. [Dial]
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Serena Modena
Dernière mise à jour: 22 avril 2016