Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Du chevalier as deus espees

Bibliographie

Titre:Du chevalier as II espees (ms., expl.); Li chevaliers as deus espees (éd. Foerster et Ivey); Le chevalier as deus espees (éd. Rockwell); Le chevalier aux deux épées; Meriadeuc
Date:Premier tiers du XIIIe siècle
Langue:Français
Genre:Roman
Forme:12360 vers octosyllabiques à rimes plates
Contenu: 
Incipit:Tenue a sans quinte de guerre
lonc tans li rois Artus sa terre,
et ot trestous ses anemis
a son voloir desous lui mis...
Explicit:... mais si con li drois conte va,
l'a dit, kë onques n'i trova
riens noviele, ke il seüst,
que por voir conter ne deüst.
Explicit du chevalier as II espees.
Manuscrits
  1. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 12603, f. 1ra-71rb [⇛ Description]
Éditions modernes
  • Li chevaliers as deus espees, altfranzösischer Abenteurroman zum ersten Mal herausgegeben von Wendelin Foerster, Halle, Niemeyer, 1877, lxiv + 429 p. [GB] [IA]
    Comptes rendus: A. Mussafia, dans Zeitschrift für die österreichischen Gymnasien, 28, 1877, p. 197-213. [IA] — Adolf Tobler, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 2, 1878, p. 142-152. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
    Réimpression:
    • Amsterdam, Rodopi, 1996
  • Toombs Ivey, Robert, Li Chevaliers as Deus Espees: A Critical Edition, Ph. D. dissertation, University of North Carolina, Chapel Hill, 1973, 594 p.
    Dictionnaires: DEAF ChevIIEspI
  • French Arthurian Romance, Volume III: Le Chevalier as Deus Espees. Edited and translated by Paul Vincent Rockwell, Woodbridge, Brewer (Arthurian Archives, 13), 2006, viii + 648 p.
    Comptes rendus: William Kibler, dans Encomia, 28, 2006, p. 68-69. — Peter Noble, dans French Studies, 61:4, 2007, p. 492-493. — Friedrich Wolfzettel, dans Zeitschrift fur romanische Philologie, 124:2, 2008, p. 356-358. — Silvère Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2008. [Rev]
Traductions modernes
  • en anglais:
    • The Knight of the Two Swords: A Thirteenth-Century Arthurian Romance. Translation with notes and commentary by Ross G. Arthur et Noel L. Corbett, Gainesville, University Press of Florida, 1996, xvii + 188 p.
    • The Knight of the Two Swords (Li chevaliers as deus espees) (lines 1-1042), translated by Ross G. Arthur and Noel L. Corbett, [Cambridge (Ontario), In Parentheses (Old French Series)], [s. d.], 17 p. [yorku.ca]
    • Rockwell 2006 (voir sous Éditions modernes)
  • en français:
    • Le chevalier aux deux épées, roman arthurien anonyme du XIIIe siècle. Texte présenté et traduit par Damien de Carné, Paris, Classiques Garnier (Moyen Âge en traduction, 2), 2012, 247 p.
Études
  • Agresti, Giovanni, « Il motivo del manoscritto genetico nei romanzi arturiani francesi in versi (1150-1250) », L'analisi linguistica e letteraria, 17:1, 2009, p. 7-69.
  • Atanassov, Stoyan, « Gauvain: malheur du nom propre et bonheur du récit », Le récit amoureux. Actes du colloque intitulé "Raison du coeur, raison du récit" tenu au Centre culturel international de Cerisy-la-Salle du 12 au 22 juillet 1982, éd. Didier Coste et Michel Zéraffa, Seyssel, Éditions du Champ Vallon (L'or d'Atalante, 3), 1984, p. 12-21.
  • Atanassov, Stoyan, L'idole inconnue. Le personnage de Gauvain dans quelques romans du XIIIe siècle, Orléans, Paradigme (Medievalia, 31), 2000, 141 p.
  • Benrubi, David-Jonathan, « Ni table, ni dais: qu'est-ce qu'un dois ? », Romania, 128, 2010, p. 428-451.
  • Bouget, Hélène, « Li chevaliers as deus espees : la fabrique ratée d'un personnage? », Façonner son personnage au Moyen Âge, éd. Chantal Connochie-Bourgne, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence (Senefiance, 53), 2007, p. 77-86.
  • Bouget, Hélène, "Enquerre" et "deviner". Poétique de l'énigme dans les romans arthuriens français (fin du XIIe–premier tiers du XIIIe siècle), thèse de doctorat, Université de Rennes II-Haute Bretagne, 2007, 607 p. [archives-ouvertes.fr]
  • Bouget, Hélène, « Gaber et renouveler la tradition des romans en vers. Pastiche de genre et pastiche de style dans Le chevalier aux deux épées », Faute de style: en quête du pastiche médiéval, éd. Isabelle Arseneau, Études françaises, 46:3, 2010, p. 37-56. [Erud] DOI: 10.7202/045117ar
  • Bouget, Hélène, Écritures de l'énigme et fiction romanesque. Poétiques arthuriennes (XIIe-XIIIe siècles), Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 104), 2011, 533 p.
    Compte rendu: Karin Becker, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 124:1, 2014, p. 46-49. [DZ] [Jstor]
  • Bruce, James Douglas, The Evolution of Arthurian Romance from the Beginnings Down to the Year 1300. Second edition with a supplement by Alfons Hilka (Goettingen), Göttingen, Vandenhoerck und Ruprecht (Hesperia, 8), 1928, 2 t., vi + 495, iv + 460 p.
    Édition antérieure:
    • Bruce, James Douglas, The Evolution of Arthurian Romance from the Beginnings Down to the Year 1300, Göttingen et Baltimore, [s. n.], 1923, vi + 444 p.
      Compte rendu: William A. Nitze, dans Modern Philology, 22:1, 1924-1925, p. 99-106. [Jstor] [Gall]
    Réimpressions:
    • Bruce, James Douglas et Alfons Hilka, The Evolution of Arthurian Romance from the Beginnings Down to the Year 1300. Second edition with a supplement by Alfons Hilka (Goettingen), Gloucester, Mass., Peter Smith, 1958, 2 t., vi + 495, iv + 460 p.[HT: t. 1-2] [IA: t. 1, t. 2]
    • Genève, Slatkine Reprints, 1974
  • Busby, Keith, « Diverging traditions of Gauvain in some of the later Old French verse romances », Gawain: A Casebook, éd. Raymond H. Thompson et Keith Busby, New York et London, Routledge (Arthurian Characters and Themes), 2006, p. 139-155.
  • Busby, Keith, « Post-Chrétien verse romance: the manuscript context », Cahiers de recherches médiévales, 14, 2007, p. 11-24. [Rev] DOI: 10.4000/crm.2646
  • Carnaille, Camille, « Gauvain et la nourriture: au service d'une parodie des valeurs arthuriennes », Le personnage de Gauvain dans la littérature européenne du Moyen Âge, éd. Marie-Françoise Alamichel, Amiens, Centre d'études médiévales de Picardie, 2015, p. 187-98.
  • Carné, Damien de, « D'Erec et Enide au Chevalier aux deux épées: quelques sourires à l'idéal courtois », Cultures courtoises en mouvement, éd. Isabelle Arseneau et Francis Gingras, Montréal, Presses de l'Université de Montréal, 2011, p. 105-115.
  • Chênerie, Marie-Luce, Le chevalier errant dans les romans arthuriens en vers des XIIe et XIIIe siècles, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 172), 1986, 757 p.
    Réimpression:
    • 2014
  • Colliot, Régine, « Thématique et vocabulaire du fantastique dans Li chevaliers as deus espees », PRIS-MA, 1:1, 1985, p. 7-14.
  • Colliot, Régine, « Petit vocabulaire de la communication dans Li chevaliers as deus espees », PRIS-MA, 1:2, 1985, p. 50-56.
  • Colliot, Régine, « Chevaux vivants du Meriadeuc, cheval mécanique du Cleomadés », PRIS-MA, 2:1, 1986, p. 1-12.
  • Colliot, Régine, « Problèmes de justice dans Li chevaliers as deus espees », La justice au Moyen Âge: sanction ou impunité?, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 16), 1986, p. 125-137.
  • Colliot, Régine, « Ambiguïté de l'aventure dans Le chevalier aux deux épées: un monde étrange », De l'étranger à l'étranger, ou la conjointure de la merveille, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 25), 1988, p. 71-88.
  • Colliot, Régine, « Triple visage de l'arbre: arbre piège, arbre refuge, arbre ennemi », PRIS-MA, 5:1, 1989, p. 63-70.
  • Colliot, Régine, « Un rapport dramatique mère-enfant dans le récit médiéval: la mère dénonciatrice du crime », Les relations de parenté dans le monde médiéval, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 26), 1989, p. 161-176.
  • Corbett, Noel, « Power and worth in The Knight of the Two Swords », Philologies Old and New: Essays in Honor of Peter Florian Dembowski, éd. Joan Tasker Grimbert et Carol J. Chase, Princeton, Edward C. Armstrong Monographs (Edward C. Armstrong Monographs on Medieval Literature, 12), 2001, p. 319-327.
  • Delage-Béland, Isabelle, « Incipit et mise en recueil: lire en contexte Le chevalier aux deux épées, texte initial du manuscrit Paris, BnF, fr. 12603 », Jeunes chercheurs, Memini, 14, 2010, p. 7-26. [Rev]
  • Ferlampin-Acher, Christine, Merveilles et topique merveilleuse dans les romans médiévaux, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 66), 2003, 568 p.
  • Gingras, Francis, « Mise en recueil et typologie des genres aux XIIIe et XIVe siècles: romans atypiques et recueils polygénériques (Biausdous, Cristal et Clarie, Durmart le Gallois et Mériadeuc) », Le recueil au Moyen Âge. Le Moyen Âge central, éd. Yasmina Foehr-Janssens et Olivier Collet, Turnhout, Brepols, 2010, p. 91-111.
  • Guyénot, Laurent, La lance qui saigne. Métatextes et hypertextes du "Conte du Graal" de Chrétien de Troyes, Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 44), 2010, 343 p.
    Compte rendu: Matilda Tomaryn Bruckner, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 122:1, 2012, p. 86-90. [DZ] [Jstor]
  • Jaquiery, Ludivine, « L'allure du deuil comme arme de pouvoir: une fausse procession funèbre dans le Chevalier aux deux épées », PRIS-MA, 28, 2012, p. 59-74.
  • Kelly, Douglas, « The name topos in the Chevalier as deus espees », Por le soie amisté. Essays in Honor of Norris J. Lacy, éd. Keith Busby et Catherine M. Jones, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 183), 2000, p. 257-268.
  • Lacy, Norris J., « Naming and the construction of identity in Li chevaliers as deus espees », Romance Philology, 56, 2003, p. 203-216.
  • Lacy, Norris J., « Medieval McGuffins: the Arthurian model », Arthuriana, 15:4, 2005, p. 53-64.
  • Loomis, Roger S., « Le chevalier aux deux epées ou Meriadeuc », Arthurian Literature in the Middle Ages: A Collaborative History, éd. Roger Sherman Loomis, Oxford, Clarendon Press, 1959 [réimpr.: 1961; 1967; 1974; 1979; London, 2001], p. 379-380.
  • Martineau, Anne, Le nain et le chevalier. Essai sur les nains français du Moyen Âge, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Traditions et croyances), 2003, 286 p.
  • Micha, Alexandre, « Mériadeuc, ou Le Chevalier aux deux épées », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 1007-1008.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Nickel, Helmut, « About the Knight with Two Swords and the Maiden under a Tree », Arthuriana, 17:4, 2007, p. 29-48.
  • Paris, Gaston, « Romans en vers du cycle de la Table ronde », Histoire littéraire de la France, Paris, Imprimerie nationale, t. 30, 1888, p. 1-270. (ici p. 237-246) [GB] [IA]
  • Rockwell, Paul Vincent, « Appellation contrôlée: motif transfer and the adaptation of names in the Chevalier as deus espees », Por le soie amisté. Essays in Honor of Norris J. Lacy, éd. Keith Busby et Catherine M. Jones, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 183), 2000, p. 435-452.
  • Rockwell, Paul Vincent, « The failed embrace of the father: historical continuity in Le chevalier as deus espees and Le roman d'Eneas », Romance Quarterly, 51:1, 2004, p. 2-14. [AS]
  • Rockwell, Paul, « The promise of laughter: Li chevaliers as deus espees and Li contes dou graal », Courtly Arts and the Art of Courtliness. Selected Papers from the Eleventh Triennial Congress of the International Courtly Literature Society, University of Wisconsin-Madison, 29 July-4 August 2004, éd. Keith Busby et Christopher Kleinhenz, Cambridge, Brewer, 2006, p. 573-585.
  • Saviotti, Federico, « Afr. boute-en-corroie: beaucoup plus qu'un jeu », La formule au Moyen Âge II. Actes du colloque international de Nancy et Metz, 7-9 juin 2012 = Formulas in Medieval Culture II: Proceedings of the International Conference, Nancy and Metz, 7th-9th June 2012, éd. Isabelle Draelants et Christelle Balouzat-Loubet, Turnhout, Brepols, 2015, p. 291-307.
  • Schmolke-Hasselmann, Beate, Der Arthurische Versroman von Chrestien bis Froissart: zur Geschichte einer Gattung, Tübingen, Niemeyer (Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie, 177), 1980, ix + 269 p.
    Traduction:
    • Schmolke-Hasselmann, Beate, The Evolution of Arthurian Romance: The Verse Tradition from Chrétien to Froissart, Cambridge, Cambridge University Press (Cambridge Studies in Medieval Literature, 35), 1998, 321 p.
  • Thedens, Robert, "Li chevaliers as deus espees" in seinem Verhältnis zu seinen Quellen, insbesondere zu den Romanen Crestiens von Troyes, Göttingen, Hubert, 1908, [iii] + 132 p. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
  • Thompson, Raymond H., « Le serviteur de la société: la composition structurale dans Li chevaliers as deus espees », Studia neophilologica, 49:1, 1977, p. 95-100. [www] DOI: 10.1080/00393277708587675
  • Wolfzettel, Friedrich, « Parodie und Artusroman. Versuch einer Problematisierung », Ironie, Polemik und Provokation, éd. Cora Dietl, Christoph Schanze et Friedrich Wolfzettel, Berlin, de Gruyter, 2014, p. 303-317.
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 195-196, nos 2099-2100)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Långfors, Arthur, Les incipit des poèmes français antérieurs au XVIe siècle. Répertoire bibliographique établi à l'aide de notes de M. Paul Meyer, Paris, Champion, 1917, vii + 444 p. (ici p. 403) [IA]
    Dictionnaires: DEAF LångforsInc
    Comptes rendus: Henri Omont, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 78, 1917, p. 372-373. [Gall] [Pers] — C. Brunel, dans Journal des savants, 1919, p. 47. [Pers] [IA] — George L. Hamilton, dans Modern Language Notes, 34:6, 1919, p. 357-361. [Jstor] [GB] [IA] DOI: 10.2307/2915428 — L. Herbert Alexander, dans The Romanic Review, 11, 1920, p. 92-93. [GB] [Gall] [IA] [HT] — L. Foulet, dans Romania, 46, 1920, p. 458-459. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
    Réimpression:
    • New York, Burt Franklin (Bibliography and Reference Series, 380. Essays in Literature and Criticism, 100), 1970
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 391, no 3994, nos 4201-4202)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Géraldine Toniutti et Laurent Brun
Compléments: Paul Rockwell
Dernière mise à jour: 2 mars 2016