Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

La destruction de Rome

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 37, nos 339-344)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Dean, Ruth J., et Maureen B. Boulton, Anglo-Norman Literature: A Guide to Texts and Manuscripts, London, Anglo-Norman Text Society (Occasional Publications Series, 3), 1999, xviii + 553 p. (ici p. 55-56, no 82.1)
    Comptes rendus: Alexandra Barratt, dans Parergon, 18:3, 2001, p. 175-177. [Muse] DOI: 10.1353/pgn.2011.0159 — Glyn S. Burgess, dans French Studies, 55:3, 2001, p. 364. [OJ] DOI: 10.1093/fs/LV.3.364-a — Tony Hunt, dans Medium Ævum, 70:2, 2001, p. 340-343. [Jstor] DOI: 10.2307/43632710 — Susan Crane, dans Speculum, 77:3, 2002, p. 906-907. [Jstor] DOI: 10.2307/3301142 — A. J. Holden, dans The Modern Language Review, 98:2, 2003, p. 453-454. [Jstor] DOI: 10.2307/3737849 — David Howlett, dans The English Historical Review, 119, 2004, p. 1382. [SPJ] DOI: 10.1093/ehr/119.484.1382 — Sabine Tittel, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 120:4, 2004, p. 754-755. DOI: 10.1515/ZRPH.2004.754
Généralités
  1. Version I

    Titre:La destructioun de Rome (ms. H, expl.); La destructiun de Rome (éd. modernes)
    Date: 
    Langue:Français
    Genre:Chanson de geste
    Forme:1507 vers
    Contenu:Chanson de geste qui sert de long préambule à celle de Fierabras, bien que la Destruction ait été composée postérieurement à Fierabras.
    Incipit:Seignours, or fetes pes, franke gent honoree,
    gardes k'il n'i ait nois[e] ne corous ne mellee,
    s'orres bone chancon de bien enluminee:
    n'i sera fable dite ne mensonge provee...
    Explicit:... je ne retornera pour vent ne pour ore
    si n'aura les reliques par force conqueste.
    Ore orres chançon bone, sil voles escouter,
    tant vous requier, seignurs, que ieo le puis chanter.
    Icy en finist la destructioun de Rome.
    Manuscrits
    1. Hannover, Niedersächsische Landesbibliothek, IV.578, f. 1ra-24vb
    2. London, British Library, Egerton, 3028, f. 64r-83r
    Éditions modernes
    • Gröber, G., « La destruction de Rome, première branche de la chanson de geste Fierabras », Romania, 2, 1873, p. 1-48. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1873.6617
    • "La destructioun de Rome", version de Hanovre. Édition critique par Luciano Formisano, Firenze, Sansoni, 1981, vii + 197 p.
    • La destruction de Rome (d'après le ms. de Hanovre IV, 578), éd. Johann Heinrich Speich, Bern, Lang (Europäische Hochschulschriften, Reihe XIII: Französische Sprache und Literatur, 135), 1988, 368 p.
    • La destructioun de Rome Edited by Luciano Formisano, London, Anglo-Norman Text Society (Plain Texts Series, 8), 1990, 40 p.
    Traductions modernes
    • en anglais:
      • Fierabras and Floripas, a French epic allegory translated by Michael A.H. Newth, New York, Italica Press, 2010.
    Études
    • Brandin, Louis, « Le manuscrit de Hanovre de la Destruction de Rome et de Fierabras », Romania, 28, 1899, p. 489-507. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1899.5603
      Compte rendu: Gustav Gröber, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 24, 1900, p. 447-449. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
    • Brandin, Louis, « La destruction de Rome et Fierabras. Ms. Egerton 3028, du Mus. Brit., Londres », Romania, 64, 1938, p. 18-100.
    • Ettmayer, Karl von, « Zur Destruction de Rome », Zeitschrift für romanische Philologie, 38, 1917, p. 663-675. [Gall] [IA]
    • Jarník, H., Studie über die Komposition der Fierabrasdichtungen (Fierabras, Destruction de Rome), Halle, Niemeyer, 1903, viii + 113 p. [IA]
      Compte rendu: M. Roques, dans Romania, 33, 1904, p. 429-431. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
    • Labie-Leurquin, Anne-Françoise, « Destruction de Rome », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 381.
      Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
    • Lauer, Ph., « Le poème de la Destruction de Rome et les origines de la Cité Léonine », Mélanges d'archéologie et d'histoire, 19, 1899, p. 307-361. [Pers]
      Compte rendu: Romania, 29, 1900, p. 156.
    • Lejeune, Rita, et Jean Stiennon, La légende de Roland dans l'art du Moyen Âge, Bruxelles, Arcade, 1967, t. 1, p. 215-218 et pl. 174.
    • Le Person, Marc, « Le pouvoir merveilleux, surnaturel et sacré des reliques de la Passion dans le "Petit cycle des reliques" (Le voyage de Charlemagne à Jérusalem et à Constantinople, La destruction de Rome et Fierabras) », Chanter de geste. L'art épique et son rayonnement. Hommage à Jean-Claude Vallecalle, éd. Marylène Possamaï-Pérez et Jean-René Valette, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 15), 2013, p. 221-240.
      Compte rendu: François Suard, dans Perspectives médiévales, 36, 2015. DOI: 10.4000/peme.7657
    • Roques, Mario, et Gaston Paris, « L'élément historique dans Fierabras et dans la branche II du Coronement Looïs », Romania, 30, 1901, p. 161-183. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1901.5199
      Compte rendu: Gustav Gröber, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 26, 1902, p. 260-262. [GB] [Gall] [IA]
    • Smyser, H. M., « A new manuscript of the Destruction de Rome and Fierabras, Harvard Studies and Notes in Philology and Literature, 14, 1932, p. 339-349.
    • Stimming, Albert, « Die Entwicklungsgeschichte der Destruction de Rome », Zeitschrift für romanische Philologie, 40, 1920, p. 550-588. [Gall] [IA]
      Réimpression:
      • Genève, Slatkine, 1974
    • Vallecalle, Jean-Claude, Messages et ambassades dans l'épopée française médiévale: l'illusion du dialogue, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 82), 2006, 629 p.
      Comptes rendus: B. Ribémont, dans Cahiers de recherches médiévales, 16, 2006, p. 369. — Alain Corbellari, dans Vox romanica, 67, 2008, p. 308-309. — P. Rinoldi, dans Medioevo romanzo, 32, 2008, p. 442-444.
  2. Version II

    Titre:Aucun titre dans le ms.
    Date: 
    Langue:Français
    Genre:Chanson de geste
    Forme:Vers
    Contenu: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrit
    1. Genève, Bibliothèque de Genève, français, 198 [⇛ Description]
      Fragment.
    Éditions modernes Traductions modernes
    Études
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Em Angevaare
Dernière mise à jour: 5 décembre 2016