Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Drouart la Vache

Biographie

Fin du XIIIe siècle

Traducteur français connu uniquement pour sa version du De amore d'André le Chapelain.

Bibliographie

  1. Li livres d'amours

    Titre:Li livres d'amours (ms., inc.); Li roumans d'amours (ms., expl.)
    Date:Terminé le 8 novembre 1290
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:7640 vers octosyllabiques à rimes plates
    Contenu:Traduction du De amore d'André le Chapelain.
    Incipit:Cy comence li livres d'amours.
    J'ai si apris a rymoier,
    que je ne m'en puis chastoier
    por nul home qui m'en repregne;
    encor weil je, aveigne qu'aveigne…
    Explicit:… assambler bien et saigement,
    le trouvera legierement:
    or pensés et estudiés
    tant que vous certain en soiés.
    Explicit li roumans d'amours.
    Manuscrit
    1. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3122, f. 1ra-48vb [⇛ Description]
    Éditions modernes
    • "Li livres d'amours" de Drouart la Vache. Texte établi d'après le manuscrit unique de la Bibliothèque de l'Arsenal par Robert Bossuat, Paris, Champion, 1926, viii + 275 + 2 p.
    • Artes amandi. Da Maître Elie ad Andrea Cappellano. Introduzione e testi a cura di Anna Maria Finoli, Milano, Cisalpino (Cattedra di Filologia romanza dell'Università degli studi di Milano), 1969.
      Reprise de l'édition Bossuat avec quelques corrections.
    Traductions modernes
    • en anglais:
      • The Comedy of Eros: Medieval French Guides to the Art of Love, Translated by Norman R. Shapiro, Notes and Commentary by James B. Wadsworth, Urbana et London, University of Illinois Press, 1971, xv + 133 p.
        Compte rendu: John Fox, dans French Studies, 29:1, 1975, p. 59-60. [www] DOI: 10.1093/fs/XXIX.1.59
        Traduction d'extraits.
    Études
    • Baldinger, Kurt, « Afrz. josner "repaître" — ein Phantomwort », Beiträge zum romanischen Mittelalter, éd. Kurt Baldinger, Tübingen, Niemeyer (Zeitschrift für romanische Philologie. Sonderband zum 100 jährigen Bestehen), 1977, p. 333-334.
    • Batany, Jean, « Les "estats" au féminin: un problème de vocabulaire social du XIIe au XVe siècle », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Alice Planche, éd. Ambroise Queffélec et Maurice Accarie, Paris, Les Belles Lettres (Annales de la Faculté des lettres et sciences humaines de Nice, 48), 1984, t. 1, p. 51-59.
    • Berthelot, Anne, « La "vulgarisation" de l'idéologie courtoise: Drouart la Vache traducteur d'André le Chapelain », Zum Traditionsverständnis in der mittelalterlichen Literatur: Funktion und Wertung. Actes du Colloque Greifswald, 30 et 31 mai 1989, éd. Danielle Buschinger et Wolfgang Spiewok, Amiens, Université de Picardie, 1991, p. 49-62.
    • Bossuat, Robert, Drouart la Vache, traducteur d'André le Chapelain (1290), Paris, Champion, 1926, xx + 264 p.
    • Bowden, Betsy, « The art of courtly copulation », Medievalia et Humanistica, n. s., 9, 1979, p. 67-85.
    • Dembowski, Peter F., « Two Old French recastings / translations of Andreas Capellanus's De amore », Medieval Translators and Their Craft, éd. Jeanette Beer, Kalamazoo, Medieval Institute Publications (Studies in Medieval Culture, 25), 1989, p. 185-212.
    • Denoyelle, Corinne, « Les dialogues amoureux dans le Tractatus de amore: l'autorité à l'épreuve de la dialectique, entre disputatio et fiction paradigmatique. Comparaison avec la traduction du XIIIe siècle », Le dialogue ou les enjeux d'un choix d'écriture (pays de langues romanes). Actes du colloque international organisé par l'Équipe d'accueil ERILAR les 17 et 18 octobre 2003, éd. Philippe Guérin, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2006, p. 57-78.
    • Fery-Hue, Françoise, « André le Chapelain », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 59-62.
      Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
    • Gally, Michèle, « Quand l'art d'aimer était mis à l'index– », Romania, 113, 1992-1995, p. 421-440.
    • Karnein, Alfred, « La réception du De amore d'André le Chapelain au XIIIe siècle », Romania, 102, 1981, p. 324-351 et 501-542.
    • Monson, Don A., « Censorship and self-censorship? The case of Drouart la Vache, translator of Andreas Capellanus », Mediaeval Studies, 74, 2012, p. 259-261.
    • Paris, Gaston, « Une traduction d'André le Chapelain au XIIIe siècle », Romania, 13, 1884, p. 403-404. [Pers] [GB] [Gallica] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1884.6309
    • Sargent, Barbara Nelson, « A medieval commentary on Andreas Capellanus », Romania, 94, 1973, p. 528-541.
    • Wood, Lucas, « The art of clerkly love: Drouart la Vache translates Andreas Capellanus », Medievalia et Humanistica, n. s., 40, 2015, p. 113-149.
    Répertoires bibliographiques
    • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 259, nos 2764-2765)
      Dictionnaires: DEAF Boss
    • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 492, no 4997; p. 494, nos 5019-5020)
      Dictionnaires: DEAF Boss2
      Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 4 mars 2015