Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Le franc archier de Baignollet

Bibliographie

Titre:Farce nouvelle du franc archier de Baignolet (rec. de Londres); Le monologue du Franc Archier de Baignollet, avec son epitaphe (rec. de Copenhague); Le franc archer de Bagnolet
Date:XVe siècle
Langue:Français
Genre:Monologue comique (sermon joyeux)
Forme:380 vers octosyllabiques à rimes plates
Contenu: 
Incipit:Le Franc Archier de Bagnolet. Il corne à un cornet.

C'est à meshuy, j'ay beau corner;
or çà, il m'en fault retourner,
maulgré mes dentz, en ma maison.
Si ne vis je pieça saison...
Explicit:... dictes qu'il n'est pas mort encor,
et qu'il raporte dague et cor,
et reviendra par cy de bref.
Adieu, je m'en voys au relief.
Voir aussi:Le franc archier de Cherré
Manuscrits
Éditions anciennes
  1. Farce nouvelle du Franc Archier de Baignolet, Paris, Nicolas Chrestien, [1550?]
    Exemplaire: London, British Library, C.20.e.13.(43.)
  2. Le monoloque du Franc-Archier de Baignollet, avec son epitaphe, Lyon, 1619.
  3. Les Œuvres de François Villon [suivi de:] Les repues franches. Le franc archier de Baignollet. Le dialogue de messieurs de Mallepaye, et de Baillevant, Paris, Coustelier, 1723, [xiv] + 112 + 64 p. [IA]
Éditions modernes
  • Ancien théâtre françois ou collection des ouvrages dramatiques les plus remarquables depuis les mystères jusqu'à Corneille, publié avec des notes et éclaircissements par M. Viollet le Duc, Paris, Jannet, 1854-1857, 10 t. (ici t. 2, p. 326-337) [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7, t. 8, t. 9, t. 10]
  • Nouveau recueil de farces françaises des XVe et XVIe siècles, publié, d'après un volume unique appartenant à la Bibliothèque royale de Copenhague par Émile Picot et Christophe Nyrop, Paris, Damascène Morgand et Charles Fatout, 1880, lxxx + 244 p. (ici p. xvii-xxxiv et 47-70) [GB] [IA]
    Comptes rendus: Gaston Paris, dans Romania, 10, 1881, p. 411-419. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] — Gaston Raynaud, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 41, 1880, p. 629-631. [GB] [Gall] [IA] [Pers]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1968
  • Le recueil du British Museum, fac-similé des soixante-quatre pièces de l'original, introduction de Halina Lewicka, Genève, Slatkine Reprints, 1970, n° 43.
  • Le franc archier de Baignollet, suivi de deux autres monologues dramatiques, Le franc-archier de Cherré, Le pionnier de Seurdre. Édition critique par L. Polak, Genève, Droz (Textes littéraires français, 129), 1966, 104 p., ici p. 7-46.
Traductions modernes
  • en français:
    • Anthologie du théâtre français du Moyen Âge. Théâtre comique: jeux et farces des XIIIe, XVe et XVIe siècles arrangés en français moderne par G. Gassies (des Brulies), Paris, Delagrave (Pallas), 1925, xvi + 456 p. (ici p. 125-138) [Gall]
      Réimpression:
      • 1939
    • Sept comédies du Moyen Âge, publiées par l'abbé Félix Klein, Paris, Spes (Des fleurs et des fruits: bibliothèque pour les jeunes, [2e série]), 1927, 252 p. — Réimpr.: 1934.
    • Anthologie du théâtre français du Moyen Âge. Théâtre comique: jeux et farces des XIIIe, XVe et XVIe siècles arrangés en français moderne par G. Gassies (des Brulies), Paris, Delagrave (Pallas), 1939, p. 125-138.
    • Théâtre comique du Moyen Âge. Textes choisis, adaptés et présentés par Claude-Alain Chevallier, Paris, Union générale d'éditions (10-18, 752), 1973, 320 p. — 2e éd., Paris, Union générale d'éditions (10-18, 752; série Bibliothèque médiévale), 1982, 332 p., ici p. 303-319.
Études
  • Aubailly, Jean-Claude, Le monologue, le dialogue et la sottie. Essai sur quelques genres dramatiques de la fin du Moyen Âge et du début du XVIe siècle, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 41), 1976, 561 p. (ici p. 83-87)
  • Bowen, Barbara, Les caractéristiques essentielles de la farce française et leur survivance dans les années 1550-1620, Urbana, Univesity of Illinois Press (Illinois Studies in Language and Literature, 53), 1964, 220 p.
  • Cohen, Gustave, et Anne-Françoise Labie-Leurquin, « Franc archer de Bagnollet », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 462.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Deroy, Jean, François Villon, coquillard et auteur dramatique, Paris, Nizet, 1977, 295 p.
    Compte rendu: Di Stefano, Giuseppe, « Villoniana », Hommage à la mémoire de Franco Simone (1913-1976), Le moyen français, 1, 1977, p. 149-160. [www] DOI: 10.1484/J.LMFR.3.6
  • Greub, Yan, Les mots régionaux dans les farces françaises. Étude lexicologique sur le Recueil Tissier (1450-1550), Strasbourg, Société de linguistique romane (Bibliothèque de linguistique romane, 2), 2003, ix + 403 p. + 1 CD-ROM. (ici p. 35)
    Comptes rendus: Marcello Barbato, dans Revue critique de philologie romane, 4-5, 2003-2004, p. 262-282. (avec réponse de Y. Greub) — R. M. Bidler, dans Le moyen Français, 54, 2004, p. 199. — F. Duval, dans Vox romanica, 63, 2004, p. 342-344. — T. Matsumura, dans Revue de linguistique romane, 68, 2004, 598-618. — Matsumura, Takeshi, « Notes sur quelques régionalismes dans des farces françaises », "Pour acquerir honneur et pris". Mélanges de moyen français offerts à Giuseppe Di Stefano, éd. Maria Colombo Timelli et Claudio Galderisi, Montréal, CERES, 2004, p. 403-407. — F. Vielliard, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 162, 2004, p. 617-619. — J. Koopmans, dans French Studies, 59, 2005, p. 229-230. — Anthony Lodge, dans Journal of French Language Studies, 15:1, 2005, p. 103-105. — R. Martin, dans Romania, 123, 2005, p. 536-539. — M. Paquant, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 67, 2005, p. 529-531. — M. R. Bastardas i Rufat, dans Estudis romanics, 28, 2006, 432-434. — J. Koopmans, European Medieval Drama, 10, 2006, p. 238-239. — V. Mecking, dans Le français préclassique, 9, 2006, p. 257-258. — J. Chaurand, dans Le français moderne, 74, 2006, p. 243-246. — Claude Poirier, dans Romanische Forschungen, 119:1, 2007, p. 124-126.
  • Julleville, L. Petit de, Répertoire du théâtre comique en France au Moyen-Âge, Paris, Cerf, 1886, vi + 409 p. (ici p. 268-270, no 226) [Gall] [GB] [IA]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1967
  • Julleville, L. Petit de, Histoire du théâtre en France. La comédie et les mœurs en France au Moyen Âge, Paris, Cerf, 1886, [iii] + 363 p. (ici p. 262-272) [GB] [IA]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1968
  • Picard, Marcel, Bagnolet dans l'histoire. Du franc-archer aux croquants: documents d'archives, Bagnolet, Société d'histoire de la ville de Bagnolet, 1980, 287 p.
  • Picot, Émile, « Le monologue dramatique dans l'ancien théâtre français », Romania, 15, 1886, p. 358-422. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1886.5928
  • Picot, Émile, « Le monologue dramatique dans l'ancien théâtre français (second article) », Romania, 16, 1887, p. 438-542. (ici p. 518-526) [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1887.5974
  • Rey-Flaud, Bernadette, La farce ou la machine à rire. Théorie d'un genre dramatique, 1450–1550, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 167), 1984, 329 p.
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 773-774, no 7125; p. 927, no 8299)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Françoise Rainville
Dernière mise à jour: 12 août 2014