Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Helgaud de Fleury

Helgaudus Floriacensis

Biographie

XIe sièce

Élevé à Fleury même, il est moine sous les abbatiats d'Abbon (988–1004) et de Gauzlin (1005–1030). Il est chantre et ciméliarque (c'est-à-dire trésorier). Il accomplit vraisemblablement une mission auprès du roi Robert II le Pieux en 1022. Puis il accède à la prêtrise. Il est mort peut-être vers 1050-1051 (nécrologe de Saint-Germain des Prés). C'est également un artiste qui a fabriqué un bâton de chantre en métal précieux avec un ornement terminal de cristal et de pierres (virga praecentorialis). Il se signale aussi par des travaux pour la décoration de l'ancienne abbatiale de Fleury, par l'achat d'un domaine pour l'abbaye et par la couverture d'une reliure d'or et d'argent pour le lectionnaire utilisé pour les cérémonies.

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Molinier, Auguste, Les sources de l'histoire de France des origines aux guerres d'Italie (1494), Paris, Picard, 1901-1906, 6 t. (ici t. 2, p. 7-8, no 961) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6] [Pers]
    Réimpression:
    • New York, Burt Franklin (Bibliography and Reference Series, 80), [1964]
  • Wattenbach, W., Deutschlands Geschichtsquellen im Mittelalter. Deutsche Kaiserzeit, éd. R. Holtzmann, Tübingen, 1948, t. 1, p. 309, et compléments dans W. Wattenbach et R. Holtzmann, Deutschlands Geschichtsquellen. Die Zeit der Sachsen und Salier. Dritter Teil, Neuesaufgabe, besorgt von F.-J. Schmale, 1971, p. 99*.
  • Repertorium Fontium Historiae medii Aevi, t. 5, Fontes Gh-H, 1984, p. 403-404.
Généralités
  • Brunhölzl, F., Histoire de la littérature latine du Moyen Âge. II: De la fin de l'époque carolingienne au milieu du XIe siècle, Louvain-la-Neuve et Turnhout, 1996, p. 163-165 et 528-529.
  • Manitius, Max, Geschichte der lateinischen Literatur des Mittelalters, München, Beck (Handbuch der klassischen Altertums-Wissenschaft in systematischer Darstellung, 9:1-3), 1911-1931, 3 t. (ici t. 2, p. 367-370) [DULB]
  • Michiels, G., dans Dictionnaire d'histoire et de géographie ecclésiastique, Paris, Letouzey et Ané, t. 23, 1990, col. 897.
  1. Epitoma vitae regis Rotberti Pii

    Titre: 
    Date:1031–1033
    Langue:Latin
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Panégyrique du roi Robert II le Pieux. La genèse de l'œuvre se présente ainsi:
    1. Une courte notice sur la vie du roi (fin f. 13ra);
    2. Poursuite de l'œuvre (f. 14 et 16) et table des rubriques au f. 16v pour un ordre nouveau des paragraphes;
    3. L'explicit et la table sont grattés; sur le grattage et jusqu'au f. 22va, une seconde partie est ajoutée;
    4. Helgaud se sert du manuscrit comme d'un nouveau brouillon en vue d'une nouvelle mise au net: grattages, additions marginales, feuillets additionnels, renvois.
    Incipit (préface):Incipit epitoma vite regis Rotberti Pii. Cęlestis imperii dignitas, cui spiritus superbię ęqualis voluit esse potestas, elegit in hoc seculo principes qui regerent hujus seculi sceptra potentes...
    Explicit (préface):... Initio autem descriptionis omnem vultus illius habitudinem corporisve elegantiam, prout ipsi perspeximus, propalamus, adjuvante domino nostro Jesu Christo, qui, ubi vult, et quomodo vult et cui vult, inolita bonitate adspirat.
    Incipit (vie):Incipit vita. In tempore quo respexit Dominus super filios hominum, ut videret si esset intelligens aut requirens Deum, fuit rex Francorum Rotbertus, origine natus nobilissima, patre illustri Hugone, matre Adhelaide vocitata, que adeo bene laudata tanti filii digna exstitit prerogativa...
    Explicit (vie):... Annuat hoc Deus omnipotens qui justificat impios et vivificat mortuos et sanctissimis regibus ornat cęlos, cujus regnum et imperium permanet in secula seculorum.
    Remaniements:Quatre de Helgaud
    Manuscrits
    1. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 566, f. 7ra-22vb
      Manuscrit autographe de l'auteur.
    2. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 585, f. 58
      Brouillon de l'auteur.
    Éditions anciennes
    1. Pierre Pithou, Historiae Francorum ab anno Christi DCCCC ad annum MCCLXXXV scriptores veteres XI, Francofurti, 1596, p. 59-79.
      Texte publié sous le titre Helgaldi sive Helgaudi Floriacensis monachi epitoma vitae Roberti regis, ex alterius monachi scriptis.
    2. André Du Chesne, Historiae Francorum scriptores coetanei, Paris, t. 4, p. 59-79.
      Édition sous le même titre que celle de P. Pithou.
    3. Chanoine C. de La Saussaye, Annales ecclesiae Aurelianensis, Paris, 1615, p. 343, 358, 364, 385, 390.
      Extraits.
    4. Chanoine R. Hubert, Antiquitez historiques de l'église royale Saint-Aignan d'Orléans, Orléans, 1661, p. 14.
      Extrait.
    Éditions modernes
    • Patrologia latina, éd. J.-P. Migne, t. 141, col. 902-936. [Pat]
      Reproduction de l'édition de Du Chesne.
    • Recueil des historiens des Gaules et de la France. Nouvelle édition publiée sous la direction de M. Léopold Delisle, Paris, Palmé, t. 10, 1874, p. 98-117. [Gall]
    • Monumenta Germaniae Historica. Scriptores, éd. G. Waitz, t. 15:2, p. 771. [MGH]
      Extrait.
    • Helgaud de Fleury, Vie de Robert le Pieux. Epitoma vitae Regis Rotberti Pii, éd. et trad. Robert-Henri Bautier et Gillette Labory, Paris, Éditions du CNRS (Sources d'histoire médiévale publiées par l'IRHT, 1), 1965.
      Édition de référence.
    Traductions modernes
    • en français:
      • Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France depuis la fondation de la monarchie française jusqu'au 13e siècle, avec une introduction, des supplémens, des notices et des notes; par M. Guizot, Paris, Brière, 1824, p. 357-414. [Gall]
      • E. Pognon, L'An Mille, dans Collection des mémoires du passé pour servir au temps présent, 3e éd., Paris, 1947, p. 231-264.
        La préface n'est pas traduite.
      • Bautier et Labory 1965 (voir sous Éditions modernes)
    Études
    • Auvray, L., « Une source de la Vita Roberti regis du moine Helgaud », Mélanges d'archéologie et d'histoire publiés par l'École française de Rome, 7, 1887, p. 3-16.
    • Bautier, R.-H., «eL'Epitoma vitae regis Rotberti Pii, du moine Helgaude», Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Comptes rendus des séances de l'année 1963, p. 361-371.
    • Carozzi, C., « Le roi et la liturgie chez Helgaud de Fleury », Hagiographie. Cultures et sociétés (IVe—XIIe siècles), Paris, 1981, p. 417-430.
    • Hamilton, S., « A new model for royal penance? Helgaud of Fleury's Life of Robert the Pious », Early Medieval Europe, 6:2, 1997, p. 189-200.
    • Lacurne de Sainte-Palaye, « Mémoire sur la vie du moine Helgaud, sur l'Epitome du roy Robert [...] », Mémoires [...] de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 10, 1736, p. 553-562.
  2. Hymnus de sancto Aniano

    Titre: 
    Date:Vers 1031
    Langue:Latin
    Genre: 
    Forme:Première ligne notée en neumes / chant
    Contenu:Hymne à saint Aignan
    Incipit:Clarum virum sanctissimis Anianum mirandum omnes in urbe comcrepent annis honor [...] debita...
    Explicit:... Itaque (?) raptus seculo sumpsit triumphi premium, mundana calcans crimina victor tenet celestia. Deo Patri.
    Continuations: 
    Remaniements: 
    Traductions: 
    Voir aussi: 
    Manuscrit
    1. Vaticano, Biblioteca Apostolica Vaticana, Reginensi latini, 585, f. 58v
    Éditions modernes
    • Helgaud de Fleury, Vie de Robert le Pieux. Epitoma vitae Regis Rotberti Pii, éd. et trad. Robert-Henri Bautier et Gillette Labory, Paris, Éditions du CNRS (Sources d'histoire médiévale publiées par l'IRHT, 1), 1965, p. 142.
    Études
  3. Poème sur la baguette de préchantre [perdu]

    Titre: 
    Date:Première moitié du XIe siècle
    Langue:Latin
    Genre: 
    Forme:24 vers
    Contenu:Poème sur la baguette de préchantre. Le texte ne subsiste aujourd'hui que dans la Vie de Gauzlin de Fleury.
    Incipit:Clarum virum sanctissimis Anianum mirandum omnes in urbe comcrepent annis honor [...] debita...
    Explicit:... Itaque (?) raptus seculo sumpsit triumphi premium, mundana calcans crimina victor tenet celestia. Deo Patri.
Rédaction: Sébastien Bricout
Dernière mise à jour: 12 septembre 2016