Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Jean de Haute-Seille

Johannes de Alta Silva

Biographie

Bibliographie

  1. Dolopathos

    Titre: 
    Date:Entre 1184 et 1212
    Dédicataire:Bertrand, évêque de Metz de 1180 à 1212
    Langue:Latin
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu:Récit composé de dix exempla dont trois (canis, gaza, puteus) correspondent à la tradition des Sept sages de Rome.
    Incipit:Reverendo patri ac domino Bertrando. dei ordinatione Metensi episcopo, frater Iohannes, qualiscumque in Alta Silva monachus, beate vivere et beatius vite curriculum terminare...
    Explicit:... quod vere factum beatus Augustinus Ysidorusque Hyspaliensis testantur, et cum hec negare omnia non possit, nostra quoque ut recipiat necesse est.
    Traductions:Dolopathos (allemand)
    Herbert (français)
    Manuscrits
    1. Innsbruck, Universitäts- und Landesbibliothek Tirol, 60, XIII
    2. London, British Library, Additional, 18922, XV
    3. Luxembourg, Bibliothèque municipale, 110, XIII
    4. Wien, Österreichische Nationalbibliothek, 4739, XV
    Éditions modernes
    • Iohannis de Alta Silva Dolopathos sive De rege et septem sapientibus, herausgegeben von Hermann Oesterley, Strassburg et London, Trübner, 1873, xxiii + 100 p. [IA: ex. 1, ex. 2]
      Comptes rendus: Gaston Paris, dans Romania, 2, 1873, p. 481-503. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] — Köhler, Reinhold, « Zu Hermann Oesterley's Ausgabe des Dolopathos des Johannes de Alta Silva », Jahrbuch für romanische und englische Sprache und Literatur, n. s., 1, 1874, p. 328-336. [GB] [IA]
    • Historia septem sapientum. II. Johannis de Alta Silva Dolopathos sive De rege et septem sapientibus nach den festländischen Handschriften kritisch herausgegeben von Alfons Hilka, Heidelberg, Carl Winter (Sammlung mittellateinischer Texte, 5), 1913, xiv + 112 p. [IA]
    • Dolopathos ou Le roi et les sept sages, éd. et trad. Yasmina Foehr-Janssens et Emmanuelle Métry, Turnhout, Brepols, 2000.
    Traductions modernes
    • en anglais:
      • Johannes de Alta Silva, Dolopathos, or, The King and the Seven Wise Men, Translated by Brady B. Gilleland, Binghamton, Center for Medieval and Early Renaissance Studies (Medieval and Renaissance Texts and Studies, 2), 1981, xxi + 109 p.
    • en français:
      • Foehr-Janssens et Métry 2000 (voir sous Éditions modernes)
    Études
    • Aïache-Berne, Mauricette, « Roman des Sept Sages et ses continuations », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 1317-1320.
      Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
    • Calmet, ??, Bibliothèque lorraine ou Histoire des hommes illustres, qui ont fleuri en Lorraine, dans les trois Evêchés, dans l'Archevêché de Tréves, dans le Duché de Luxembourg, etc., Nancy, Leseure, 1751, col. 481-482, s. v. Hebers (Jean).
    • Eberhard, A., In Joannis de Alta Silva libro qui inscribitur "Dolopathos" emendationum spicilegium, Magdeburg, Fries, 1875, 16 p.
      Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 4, 1875, p. 291.
    • Harf-Lancner, Laurence, Les fées au Moyen Âge. Morgane et Mélusine. La naissance des fées, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 8), 1984, 474 p.
      Compte rendu: Jacques Berlioz, dans Romania, 105, 1984, p. 370-382.
    • Huet, G., « Sur quelques formes de la légende du Chevalier au Cygne », Romania, 34, 1905, p. 206-214. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1905.5397
    • Huet, G., « Sur un épisode du Tristan d'Eilhart d'Oberg », Romania, 36, 1907, p. 50-57. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1907.4937
    • Köhler, Reinhold, « Zu Hermann Oesterley's Ausgabe des Dolopathos des Johannes de Alta Silva », Jahrbuch für romanische und englische Sprache und Literatur, n. s., 1, 1874, p. 328-336.
    • Losert, Kerstin, Überschreitung der Geschlechtergrenzen? Zum Motiv der Frau in Männerkleidern im Dolopathos des Johannes de Alta Silva und anderen literarischen Texten des Mittelalters, Bern, Peter Lang (Lateinische Sprache und Literatur des Mittelalters, 43), 2008.
      Compte rendu: David Murray, dans Revue critique de philologie romane, 12-13, 2011-2012, p. 90-91. [www]
    • Maaz, Wolfgang, « Johannes de Alta Silva », Enzyklopädie des Märchens, Berlin, de Gruyter, t. 7:2-3, 1992, col. 570-575.
    • Gaston Paris, dans Romania, 19, 1890, p. 314-340. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
      Compte rendu de:
        La naissance du Chevalier au cygne ou les enfants changés en cygnes. French poem of the XIIth century published for the first time, together with an inedited prose version, from the MSS. of the National and Arsenal libraries at Paris with introduction, notes, and vocabulary by Henry Alfred Todd, Baltimore, Modern Language Association, 1889, [iii] + xv + 120 + 18 p. [IA: ex. 1, ex. 2]
    • Studemund, « Zu Johannes de Alta Silva De rege et septem sapientibus », Zeitschrift für deutsches Alterthum, N. F., 6:2, 1874, p. 221-250.
      Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 4, 1875, p. 150.
    Répertoires bibliographiques
    • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 133, no 1401)
      Dictionnaires: DEAF Boss
Rédaction: Hans R. Runte et Laurent Brun
Dernière mise à jour: 3 juillet 2015