Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Jean le Teinturier d'Arras

Jean le Teinturier d'Arras | Jehans li Tenturier d'Aures | Li Tainturiers

Biographie

XIIIe siècle

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 246, no 2645)
    Dictionnaires: DEAF Boss
Généralités
  • Ruby, Christine, « Jean le Teinturier d'Arras », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 808-809.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  1. Le mariage des VII ars

    Titre:Le mariage des VII ars (ms.); Le mariage des set ars (éd. Långfors); Le mariage des sept arts (trad. moderne)
    Date:Seconde moitié du XIIIe siècle
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:310 vers octosyllabiques à rimes plates
    Contenu: 
    Incipit:L'autre nuit en mon lit gisoie;
    par anui endormis m'estoie.
    En mon dormant sonjai un songe.
    Quel? Jel vous dirai sanz alonge…
    Explicit:… li mariages des set ars.
    Mieus amast ses huvés fust ars
    qu'eüst veü tel vision.
    A tant le parler en leron.
    Voir aussi:Le mariage des sept arts
    Henri d'Andeli, La bataille des sept ars
    Manuscrit
    1. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 837, f. 257va-259ra [⇛ Description]
    Éditions modernes
    • La bataille et Le mariage des VII arts, piéces inédites du XIIIe siècle en langue romane, publiées pour la première fois par Achille Jubinal, Paris, Pannier, 1838, 59 p. (ici p. 47-57) [GB: ex. 1, ex. 2]
    • Le mariage des sept arts par Jehan le Teinturier d'Arras suivi d'une version anonyme, poèmes français du XIIIe siècle édités par Arthur Långfors, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 31), 1923, xiv + 35 p. [IA]
    Traductions modernes
    Études
    • Dragonetti, Roger, « Le mariage des arts au Moyen Âge », Littérature et musique, éd. Raphaël Célis, Bruxelles, Facultés universitaires Saint-Louis (Publications des Facultés universitaires Saint-Louis, 28), 1982, p. 59-73. — Réimpr. dans La musique et les lettres. Études de littérature médiévale, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 171), 1986, p. 43-57.
    • Ladd, Anne, « Attitude toward lyric in the Lai d'Aristote and some later fictional narratives », Romania, 96, 1975, p. 194-208. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1975.2463
    • Legrand d'Aussy, « Le mariage des sept arts, conte philosophique par Tainturier, tiré du Ms. 7218, f. 257v° », Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale et autres bibliothèques, 5, an VII [1798-1799], p. 490-495. [GB] [IA] [HT]
    • Littré, Émile, « Débats et disputes », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot et Treuttet et Wurtz, 1856, p. 216-234. (ici p. 219-223) [GB] [IA]
      Réimpr.: Nendeln, Kraus Reprint, 1971.
  2. Chanson "Ma dame en cui Deus ait mis"

    Titre: 
    Date:XIIIe siècle
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:38 vers
    Contenu: 
    Incipit:Ma dame, en cui Deus ait mis
    sen et valor et bonteit
    pluz k'en autre, se m'est vis,
    cor siés de moi pitiet…
    Explicit:… Au Jehan lou Tainturier
    vos en meteis (rapportez vous en) bonement
    bien vos saurait consillier.
    Manuscrits
    1. Bern, Burgerbibliothek, 589
    2. Paris, Bibliothèque nationale de France, Mouchet, 14, 2e partie, f. 54r
      Copie du ms. de Berne.
    Éditions modernes
    • Dinaux, Arthur, Les trouvères artésiens, Paris, Téchener; Valenciennes, Bureau des Archives du Nord (Trouvères, jongleurs et ménestrels du Nord de la France et du Midi de la Belgique, 3), 1843, vii + 483 p. (ici p. 319-320) [GB] [IA]
      Réimpression:
      • Genève, Slatkine Reprints, 1969
    Traductions modernes
    • en français:
    Études
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 5 février 2013