Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Perceforest

Bibliographie

Titre: 
Date:Commencé après 1313 et terminé entre 1337 et 1344
Langue:Français
Genre:Roman
Forme:Prose
Contenu: 
Incipit: 
Explicit: 
Traductions:La dilettevole historia del valorosissimo Parsaforesto re della gran Brettagna (italien)
Manuscrits
  1. London, British Library, Royal, 15. E. V
  2. London, British Library, Royal, 19. E. II
  3. London, British Library, Royal, 19. E. III
  4. Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal, 3483-3494 (C) [⇛ Description]
    Exemplaire comportant les six parties.
  5. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 106-109 (B) [⇛ Description]
    Exemplaire comportant les parties 1, 2, 3 et 4.
  6. Paris, Bibliothèque nationale de France, français, 345-348 (A) [⇛ Description]
    Exemplaire comportant les parties 1, 2, 3 et 5.
  7. localisation actuelle inconnue: ms. autrefois à Albi
  8. localisation actuelle inconnue: ms. ayant appartenu à Joseph Barrois, nos 1248-1252
  9. localisation actuelle inconnue: ms. ayant appartenu à Joseph Barrois, nos 1254-1258
  10. localisation actuelle inconnue, déb. XVI (vol. 2 de 2): ms. ayant appartenu à Sir Thomas Phillipps puis à Dudley M. Colman († 1958), de Hove, East Sussex
Éditions anciennes
  1. intégrales:
    • La tres elegante, delicieuse, melliflue et tres plaisante hystoire du tres noble, victorieux et excellentissime roy Perceforest, roy de la Grand Bretaigne, fundateur du Franc palais et du Temple du souverain Dieu [...]
      Paris, Nicolas Cousteau et Galliot du Pré, 23 mai 1528
      ARLIMA: EA737   USTC: 372 49922 49923 49919 49920 49921
      Exemplaires en ligne: [Gall] [IA: t. 1 et 2, t. 3 et 4, t. 5 et 6]
    • La tres elegante, delicieuse, melliflue et tres plaisante hystoire du tres noble, victorieux et excellentissime roy Perceforest, roy de la Grant Bretaigne, fundateur du Franc palais et du Temple du souverain Dieu. Avecques les merveilleuses entreprinses faitz et adventures du tres belliqueulx Gadiffer, roy d'Escosse
      Paris, Gilles de Gourmont, Galliot du Pré et Nicolas Cousteau, 1531-1532
      ARLIMA: EA738   USTC: 47140 89833 22438 47143 57140
      Exemplaire en ligne: [IA: t. 1, t. 2, t. 3 et 4, t. 5, t. 6]
    • Le premier volume des anciennes cronicques d'Angleterre, faictz et gestes du tres preux et redoubté en chevalerie le noble roy Perceforest, ensemble des chevaliers du franc palais, histoire moult plaisante et delectable nouvellement imprimee a Paris
      Paris, [s. n.], 1532
      ARLIMA: EA739
      Exemplaire en ligne: [IA: t. 1 et 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6]
  2. partielles:
    • Histoire du Chevalier Doré et de la pucelle surnommee Cueur d'Acier, s. l., s. n., [XVe s.]
    • Histoire du Chevalier Doré et de la pucelle surnommee Cueur d'Acier, s. l., s. n., 1503
    • Histoire du Chevalier Doré et de la pucelle surnommee Cueur d'Acier, Paris, Denis Janot, 1541
    • Histoire du Chevalier Doré et de la pucelle surnommee Cueur d'Acier, Lyon, s. n., 1542
    • Histoire du Chevalier Doré et de la pucelle surnommee Cueur d'Acier, Lyon, Durelle pour Rigaud, 1570
    • Histoire du Chevalier Doré et de la pucelle surnommee Cueur d'Acier, Lyon, Durelle pour Rigaud, 1577
    • Histoire du Chevalier Doré et de la pucelle surnommee Cueur d'Acier, [Paris], J. Bonfons, s. d.
Éditions modernes
  • La très élégante, délicieuse, melliflue et très plaisante hystoire du roy Perceforest, éd. par Hugues Vaganay, Mâcon, Protat frères, 1907, xvi + 48 p.
  • Paris, Gaston, « Le conte de la Rose dans le roman de Perceforest », Romania, 23, 1894, p. 78-116. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1894.5807
    Édition d'un épisode en vers, Le conte de la Rose, inséré dans le roman.
  • Les pièces lyriques du roman de Perceforest, éd. Jeanne Lods, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 36), 1953, 110 p.
    Comptes rendus: Lettres romanes, 9, 1955, p. 107-109. — Neophilologus, 38, 1954, p. 148. — Revue des langues romanes, 71, 1954, p. 385 — Bibliothèque de l'École des chartes, 112, 1954, p. 303-306.
  • Le roman de Perceforest. Première partie, éd. Jane H. M. Taylor, Genève, Droz (Textes littéraires français, 279), 1979, 512 p.
  • Rousseau, Gilles, éd., Édition critique et commentaire de la quatrième partie du Roman de Perceforest, thèse de doctorat, Université de Paris IV–Sorbonne, 1982, ccccxv + 2052 p.
  • Perceforest. Quatrième partie, tome I, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 343), 1987, 2 t., cxix + 1415 p.
  • Perceforest. Troisième partie, tome I, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 365), 1988, xxxvii + 532 p.
  • Perceforest. Troisième partie, tome II, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 409), 1991, lv + 558 p.
  • Perceforest. Troisième partie, tome III, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 434), 1993, lvi + 465 p.
  • Perceforest. Deuxième partie, tome I, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 506), 1999, lxxvii + 701 p.
  • Perceforest. Deuxième partie, tome II, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 540), 2001, xciii + 784 p.
    Compte rendu: Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 120:3, 2004, p. 551-553.
  • Perceforest. Première partie, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 592), 2007, 2 t., ccxxv + 1480 p.
    Comptes rendus: Philip E. Bennett, dans French Studies, 63:3, 2009, p. 331-332. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knp082 — Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 126:2, 2010, p. 376-380. DOI: 10.1515/zrph.2010.032 — Kathy M. Krause, dans The Medieval Review, 10.03.11. [www]
  • Perceforest. Cinquième partie. Édition critique par Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 615), 2012, 2 t., clxxii + 1329 p.
    Édition d'après le ms. A.
  • Perceforest. Sixième partie. Édition critique par Gilles Roussineau, Genève, Droz (Textes littéraires français, 631), 2014, 2 t., cxxxiii + 1421 p.
    Édition d'après le ms. C.
Traductions modernes
  • en anglais:
    • Perceforest: The Prehistory of King Arthur's Britain, translated by Nigel Bryant, Cambridge et Rochester, Brewer (Arthurian studies, 77), 2011, xxiii + 791 p.
      Traduction intégrale d'après l'éd. Roussineau pour les livres I à IV et l'éd. de 1528 pour les livres V et VI.
    • A "Perceforest" Reader. Selected episodes from "Perceforest": The Prehistory of King Arthur's Britain, trad. ang. Nigel Bryant, Cambridge, Brewer, 2012, viii + 117 p.
      Traduction partielle.
  • en français:
    • Bibliothèque universelle des romans
    • Barchilon, Jacques, et Ester Zago, « La Belle au bois dormant à travers l'aventure de Troylus et Zellandine dans le roman de Perceforest. Première partie. Traduction », Merveilles et contes, 2:1, 1988, p. 37-45. [jstor.org]
      Traduction d'un court extrait.
    • Barchilon, Jacques, et Ester Zago, « La Belle au bois dormant à travers l'aventure de Troylus et Zellandine dans le roman de Perceforest. Deuxième partie. Suite de la traduction », Merveilles et contes, 2:2, 1988, p. 111-119. [jstor.org]
      Traduction d'un court extrait.
    • Barchilon, Jacques, et Ester Zago, « La Belle au bois dormant à travers l'aventure de Troylus et Zellandine dans le roman de Perceforest. Troisième et dernière partie », Merveilles et contes, 3:2, 1989, p. 240-246. [jstor.org]
      Traduction d'un court extrait.
Études
  • Albert, Sophie, « Les vertus de la bonne laissive. Polysémie des actes de lavage dans le Roman de Perceforest », Laver, monder, blanchir: discours et usages de la toilette dans l'Occident médiéval, éd. Sophie Albert, Paris, Presses de l'Université Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 37), 2006, p. 135-151.
  • Albert, Sophie, « Entre géants et chevaliers. Une famille de géants "intertextuels" dans le livre II de Perceforest », Les géants entre mythe et littérature. Actes du colloque organisé par le Centre de recherches littéraires Imaginaire et didactique (CRELID) à l'Université d'Artois, 24 et 25 novembre 2005, éd. Marianne Closson et Myriam White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université (Études littéraires), 2007, p. 81-90.
  • Albert, Sophie, « Les souvenirs de Perceforest dans le manuscrit de Paris, BnF, fr. 363 », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 287-299.
  • Baker, M. J., « France's first sentimental novel and novels of chivalry », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 36:1, 1974, p. 33-45. [jstor.org]
  • Barchilon, Jacques, « L'histoire de La Belle au bois dormant dans le Perceforest », Fabula, 31:1, 1990, p. 17-23. DOI: 10.1515/fabl.1990.31.1-2.17
  • Barchilon, Jacques, et Ester Zago, « Renaissance du Roman de Perceforest », Les lettres romanes, 46, 1992, p. 275-292.
  • Beaulieu, Jean-Philippe, « Perceforest et Amadis de Gaule: le roman chevaleresque de la Renaissance », Renaissance and Reformation / Renaissance et Réforme, n. s., 15:3, 1991, p. 187-197. [jstor.org]
  • Beaune, Colette, « Perceforêt et Merlin. Prophétie, littérature et rumeurs au début de la guerre de Cent Ans », Cahiers de Fanjeaux, 27, 1992, p. 237-255.
  • Berthelot, Anne, « Le mythe de la transmission historique dans le Roman de Perceforest », Histoire et littérature au Moyen Âge. Actes du colloque du Centre d'études médiévales de l'Université de Picardie (Amiens 20-24 mars 1985), éd. Danielle Buschinger, Göppingen, Kümmerle (Göppinger Arbeiten zur Germanistik, 546), 1991, p. 39-48.
  • Berthelot, Anne, « Des fêtes arthuriennes classiques aux fêtes ritualisées du Roman de Perceforest », Feste und Feiern im Mittelalter. Paderborner Symposion des Mediävistenverbandes, éd. Detlef Altenburg, Jörg Jarnut et Hans-Hugo Steinhoff, Sigmaringen, Jan Thorbecke Verlag, 1991, p. 432-440.
  • Berthelot, Anne, « La Grande-Bretagne comme terre étrange/ère: le tourisme d'Alexandre dans le Roman de Perceforest », Diesseits- und Jenseitsreisen im Mittelalter. = Voyages dans l'ici-bas et dans l'au-delà au Moyen Âge, éd. Wolf-Dieter Lange, Bonn, Bouvier (Studium universale, 14), 1992, p. 10-22.
  • Berthelot, Anne, « Répétition et efficacité narrative dans le Roman de Perceforest », Le moyen français, 30, 1992, p. 7-17.
  • Berthelot, Anne, « Apogée et décadence: les réduplications de l'Âge d'Or arthurien dans le Roman de Perceforest », Apogée et déclin. Actes du Colloque de l'URA 411, Provins, 1991, éd. Claude Thomasset et Michel Zink, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 8), 1993, p. 141-154.
  • Berthelot, Anne, « Le Paradis de la Reine-Fée dans le Perceforest: une utopie incertaine », Gesellschaftsutopien im Mittelalter: V. Jahrestagung der Reineke-Gesellschaft = Discours et figures de l'utopie au Moyen Âge: 5e Congrès annuel de la Société Reineke (Cala Millor, Mallorca, 20.-23. Mai 1994), éd. Danielle Buschinger et Wolfgang Spiewok, Greifswald, Reineke (Wodan, 45. Serie 4, Jahrbücher der Reineke-Gesellschaft, 26; Greifswalder Beiträge zum Mittelalter, 30), 1994, p. 1-14.
  • Berthelot, Anne, « De Graelent à Perceforest, la fée évhémérisée », Die Welt der Feen im Mittelalter: II. Tagung auf dem Mont Saint-Michel = Le monde des fées dans la culture médiévale: IIe Congrès au Mont Saint-Michel, 31 octobre-1er novembre 1994, éd. Danielle Buschinger et Wolfgang Spiewok, Greifswald, Reineke Verlag (Wodan, 45. Serie 3: Tagungsbände und Sammelschriften, 27), 1994, p. 1-14.
  • Berthelot, Anne, « Le roman arthurien tardif dans le domaine français », König Artus und der heilige Graal. Studien zum spätarturischen Roman und zum Graals-Roman im europäischen Mittelalter, éd. Danielle Buschinger et Wolfgang Spiewok, Greifswald, Reineke Verlag (Wodan, 32. Serie 3: Tagungsbände und Sammelschriften, 17; Greifswalder Beiträge zum Mittelalter, 17), 1994, p. 1-15.
  • Berthelot, Anne, « Zéphir, épigone "rétroactif" de Merlin dans le Roman de Perceforest », Le moyen français, 38, 1996, p. 7-20.
  • Berthelot, Anne, « Magiciennes et enchanteurs », in Chant et enchantement au Moyen Âge, éd. le groupe de recherches « Lecture Médiévales », Toulouse, Éditions universitaires du Sud (Moyen Âge), 1997, p. 105-120.
  • Berthelot, Anne, « La représentation de l'Antiquité dans le Roman de Perceforest », L'Antichità nella cultura europea del Medioevo = L'Antiquité dans la culture européenne du Moyen Âge: Ergebnisse der internationalen Tagung in Padua 27.09.-01.10.1997, éd. Rosanna Brusegan, Alessandro Zironi, Anne Berthelot et Danielle Buschinger, Greifswald, Reineke Verlag (Wodan, 75; Série 3: Tagungsbände und Sammelschriften; Greifswalder Beiträge zum Mittelalter, 62), 1998, p. 251-260.
  • Berthelot, Anne, « D'Alexandre à Arthur, épopée et roman au XIVe siècle » Littérature épique au Moyen Âge: hommage à Jean Fourquet pour son 100e anniversaire, éd. Danielle Buschinger, Greifswald, Reineke Verlag (Wodan, 77; Série 3: Tagungsbände und Sammelschriften, 44; Greifswalder Beiträge zum Mittelalter, 64), 1999, p. 151-158.
  • Berthelot, Anne, « La sagesse antique au service des prestiges féeriques dans le Roman de Perceforest », "Ce est li fruis selonc la letre". Mélanges offerts à Charles Méla, éd. Olivier Collet, Yasmina Foehr-Janssens et Sylviane Messerli, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 3), 2002, p. 183-193.
  • Berthelot, Anne, « Traces du Roman de Perceforest à la fin du XVIIe siècle », Du roman courtois au roman baroque. Actes du colloque des 2-5 juillet 2002, éd. Emmanuel Bury et Francine Mora, Paris, Belles Lettres, 2004, p. 77-90.
    Compte rendu: Renaud Adam, dans Scriptorium, 58:2, 2004, p. 234*. [Pers]
  • Berthelot, Anne, « Une marqueterie d'auteurs antiques: l'ouverture du Roman de Perceforest », Pour acquerir honneur et pris". Mélanges de moyen français offerts à Giuseppe Di Stefano, éd. Maria Colombo Timelli et Claudio Galderisi, Montréal, CERES, 2004, p. 79-85.
  • Berthelot, Anne, « Digression et entrelacement: l'efflorescence de "l'arbre des histoires" », La digression dans la littérature et l'art du Moyen Âge, éd. Chantal Connochie-Bourgne, Aix-en-Provence, CUER-MA (Senefiance, 51), 2005, p. 35-47.
  • Berthelot, Anne, « From one mask to another: the trials and tribulations of an author of romance at the time of Perceforest », The Medieval Author in Medieval French Literature, éd. Virginie Greene, New York and Basingstoke, Palgrave MacMillan (Studies in Arthurian and Courtly Cultures), 2006, p. 103-115. [ebra]
  • Berthelot, Anne, « Étymologies, dérivations et "connaissances": tours et détours de l'onomastique dans le Roman de Perceforest », Le langage figuré, éd. Giuseppe Di Stefano, Le moyen français, 60-61, 2007, p. 51-61.
  • Berthelot, Anne, « Tracking down a medieval author: a detective story, or, did Baudouin Butor write the Roman de Perceforest », Le Roman à la Renaissance. Actes du colloque international de Tours dirigé par Michel Simonin (CESR, 1990), éd. Christine de Buzon, Lyon, RHR, 2012, p. 1-15. [www]
  • Berthelot, Anne, « De la généalogie comme système herméneutique », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 239-247.
  • Blondeau, Chrystèle, Un conquérant pour quatre ducs. Alexandre le Grand à la cour de Bourgogne, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques et Institut national d'histoire de l'art (L'art et l'essai, 6), 2009, 383 p.
  • Blunk, Catherine R., La voie des hiraus: The Poetics of the Tournament in Late Medieval Chronicle and Romance, Ph. D. dissertation, University of Wisconsin, Madison, 2008, ix + 394 p. [PQ]
  • Capello, Sergio, « La double réception du "Chevalier Doré" (Denis Janot, 1541; Denis de Harsy, 1542; Jean Bonfons, s.d.) », Studi francesi 159, 2009, p. 535-548.
  • Capello, Sergio, « Répertoire chronologique des premières éditions de romans médiévaux français aux XVe et XVIe siècles », Studi in ricordo di Guido Barbina. II: Est Ovest: lingue, stili, società, Giampaolo Borgello, Udine, Forum, 2001, p. 167-186.
  • Carné, Damien de, « L'entrelacement: une technique narrative à l'épreuve du Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 225-237.
  • Chardonnens, Noémie, « Broderies alexandrines: les Vœux du Paon dans le Perceforest », Les "Voeux du paon" de Jacques de Longuyon. Originalité et rayonnement, Paris, Klincksieck (Circare), 2010, p. 171-187.
  • Chardonnens, Noémie, « D'un imaginaire à l'autre: la belle endormie du Roman de Perceforest », Études de lettres, 289, 2011, p. 191-204.
  • Chardonnens, Noémie, « De l'aprocryphe à la fiction: l'intégration de l'Évangile de Nicodème dans le Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 87-100.
  • Chardonnens, Noémie, « De l'emprunt à l'interpolation: réflexions autour du Roman de Perceforest », Le texte dans le texte. L'interpolation médiévale, éd. Annie Combes et Michelle Szkilnik, Paris, Classiques Garnier (Rencontres. Civilisation médiévale, 4), 2013, p. 105-121.
  • Chardonnens, Noémie, L'autre du même: emprunts et répétitions dans le "Roman de Perceforest", thèse de doctorat, Université de Lausanne / Université de Paris III, 2014.
  • Chardonnens, Noémie, L'autre du même: emprunts et répétitions dans le "Roman de Perceforest", Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 263), 2015, 736 p.
    Compte rendu: Antonella Sciancalepore, dans Les lettres romanes, 71:1-2, 2017, p. 157-162. DOI: 10.1484/J.LLR.5.113622
  • Chardonnens, Noémie, « Marquer la vie, montrer la mort: les statues de chair du Perceforest et leurs antécédents dans la Première Continuation et la Vengeance Raguidel », Les lettres romanes, 69:3-4, 2015, p. 311-328. DOI: 10.1484/J.LLR.5.109217
  • Chardonnens, Noémie, « Mémoire de la prose, destin du vers. Les lais du Perceforest du XVe au XVIe siècle », Le moyen français, 76-77, 2015, p. 65-84. [www] DOI: 10.1484/J.LMFR.5.111304
  • Chardonnens, Noémie, et Barbara Wahlen, « Heurs et malheurs d'un brouillon. Des contes desrimez de Baudouin Butor à Perceforest », Lieux de mémoire antiques et médiévaux. Texte, image, histoire: la question des sources, éd. Bernard Andenmatten, Panayota Badinou, Michel E. Fuchs et Jean-Claude Mühlethaler, Lausanne, BSN Press (A contrario Campus), 2012, p. 259-291.
  • Clédat, Léon, « L'épopée courtoise », Histoire de la langue et de la littérature française des origines à 1900, éd. L. Petit de Julleville, Paris, Colin, 1896-1899, t. 1, p. 254-340. (ici p. 328) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7, t. 8] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 6, t. 7, t. 8]
  • Daniell, Helen Pugh, Studies in the Perceforest, Ph. D. dissertation, University of North Carolina, Chapel Hill, 1968, 299 p. [PQ]
  • D'Anjou, Frédéric, « Passelion, chevalier prodigieux du Perceforest », Histoires d'enfants. Représentations et discours de l'enfance sous l'Ancien Régime, éd. Hélène Cazes, Québec, Presses de l'Université Laval (Les collections de la République des Lettres. Symposiums), 2008, p. 25-33.
  • Delamaire, Anne, « Une histoire de nice : Excillé dans le Perceforest et ses rapports avec Perceval dans le Conte du Graal », 22e congrès de la Société Internationale Arthurienne, Rennes, 15-20 Juillet 2008, éd. Anne Delamaire, Christine Ferlampin-Acher et Denis Hüe, Université de Rennes II. [www]
  • Delamaire, Anne, "Dictes hardiement, bons motz n'espargnent personne". Approche typologique, esthétique et historique du comique dans "Perceforest", thèse de doctorat, Université de Rennes II, 2010.
  • Delamaire, Anne, « Fils de l'ours et cœur de lion: la filiation Estonné Passelion dans le Roman de Perceforest », Littérature et folklore dans le récit médiéval. Actes du colloque international de Budapest, 4-5 juin 2010, éd. Emese Egedi-Kovács, Budapest, Collège Eötvös József ELTE, 2011, p. 95-102.
  • Delamaire, Anne, « Le roi s'amuse: célébrations officielles et divertissements privés dans le Roman de Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 177-185.
  • Delcourt, Denyse, « Magie, fiction et phantasme dans le Roman de Perceforest: pour une poétique de l'illusion au Moyen Âge », The Romanic Review, 85:2, 1994, p. 167-178.
  • Delcourt, Denyse, « The laboratory of fiction: magic and image in the Roman de Perceforest », Medievalia et Humanistica, 21, 1994, p. 17-31.
  • Delcourt, Denyse, « La vérité dans la Mort le roi Artu. Couverture, détours et labyrinthe », Medioevo romanzo, 22, 1998, p. 16-60.
  • Delcourt, Denyse, « Ironie, magie, théâtre: le mauvais roi dans le Roman de Perceforest », Le moyen français, 54, 2004, p. 33-57. [www] DOI: 10.1484/J.LMFR.2.303040
    Compte rendu: YWMLS 2004
  • Denoyelle, Corinne, « Belles assemblées et joyeuses veillées dans le Perceforest: structure formelle et thématique des conversations festives », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 187-202.
  • Derrien, Virginie, « Le chronotope merveilleux dans la prose arthurienne tardive. Deux exemples: Perceforest et Ysaÿe le Triste », Études médiévales, 6, 2004, p. 15-23.
  • Egedi-Kovács, Emese, « Non-dit et récit multiplié. Les (men)songes de Néronès dans le Perceforest », Revue d'études françaises, 14, 2009, p. 107-113. [cief.elte.hu] [www]
  • Egedi-Kovács, Emese, « Énigmes, songes et mensonges. L'Historia Apollonii regis Tyri et le Perceforest », Pietas non sola Romana. Studia memoriae Stephani Borzsák dedicata, éd. Anita Czeglédy, László Horváth, Edit Krähling et al., Budapest, Typotex Kiadó-Eötvös Collegium, 2010, p. 521-529. [elte.hu]
  • Egedi-Kovács, Emese, « Néronès la "vivante ensevelie", Zellandine la "belle endormie" », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 101-113.
  • Egedi-Kovács, Emese, La "morte vivante" dans le récit français et occitan du Moyen Âge, Budapest, Elte Eötvös Kiadó (Tálentum sorozat, 3), 2012, 258 p. [www.eltereader.hu]
    Édition antérieure:
    • Egedi-Kovács, Emese, La "morte vivante" dans le récit français et occitan du Moyen Âge, doktori disszertáció, Eötvös Loránd Tudományegyetem, Budapest, 2011, 271 p. [btk.elte.hu]
  • Ettzevoglou, Nathalie, « The medical zeitgeist in Le Roman de Perceforest », 22e congrès de la Société Internationale Arthurienne, Rennes, 15-20 Juillet 2008, éd. Anne Delamaire, Christine Ferlampin-Acher et Denis Hüe, Université de Rennes II. [www]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Le cheval dans Perceforest: réalisme, surnaturel et burlesque », Le cheval dans le monde médiéval, Senefiance, 32, 1992, p. 211-236.
  • Ferlampin, Christine, « Le sabbat de vieilles barbues dans Perceforest », Le Moyen Âge, 99, 1993, p. 471-504. [Gall]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Le monstre dans les romans des XIIIe et XIVe siècles », Écriture et modes de pensée au Moyen Âge (VIIIe–XVe siècles), éd. Dominique Boutet et Laurence Harf-Lancner, Paris, Presses de l'École normale supérieure), 1993, p. 69-87.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « La géographie et les progrès de la civilisation dans Perceforest », Provinces, régions, terroirs au Moyen Âge, éd. Bernard Guidot, Nancy, Presses universitaires de Nancy, 1993, p. 275-290.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Fées et déesses dans Perceforest », Fées, dieux et déesses au Moyen Âge, Bien dire et bien aprandre, 1995, p. 53-72.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Le rôle des mères dans Perceforest », Arthurian Romance and Gender: Selected Proceedings of the 17th International Arthurian Congress = Masculin-féminin dans le roman arthurien médiéval: actes choisis du 17e Congrès international arthurien = Geschlechterrollen im mittelalterlichen Artusroman: ausgewählte Akten des 17. Internationalen Artuskongresses, éd. Friedrich Wolfzettel, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Internationale Forschungen zur Allgemeinen und Vergleichenden Literaturwissenschaft, 10), 1995, p. 274-284.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Aux frontières du merveilleux et du fantastique dans Perceforest », Revue des langues romanes, 101, 1997, p. 81-111.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Les deceptions dans Perceforest: du fantosme au fantasme », Félonie, trahison, reniements au Moyen Âge. Actes du troisième colloque international de Montpellier, Université Paul-Valéry, 24-26 novembre 1995, Les cahiers du CRISIMA, 3, 1997, p. 413-430.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Autant en emporte le vent: vols, merveilles et transports amoureux dans quelques romans français du Moyen Âge », Guerres, voyages et quêtes au Moyen Âge. Mélanges offerts à Jean-Claude Faucon, éd. Alain Labbé, Daniel W. Lacroix et Danielle Quéruel, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 2), 2000, p. 133-148.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest et ses deceptions baroques », Deceptio: mystifications, tromperies, illusion de l'Antiquité au XVIIe siècle. Actes des journées d'études organisées à l'Université Paul Valéry en 1998-1999 par l'Équipe d'accueil Moyen âge-Renaissance-Baroque (MA-REN-BAR), Montpellier, Publications de l'Université Paul-Valéry Montpellier III, 2000, p. 411-465.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Larron contre luiton: les métamorphoses de Maugis », Entre épopée et légende: Les Quatre Fils Aymon ou Renaut de Montauban, éd. Danielle Quéruel, Langres, Guéniot, 2000, t. 1, p. 101-118.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « La nuit des temps dans Perceforest: de la nuit de Walpurgis à la nuit transfigurée », Revue des langues romanes, 106, 2002, p. 415-435.
    Compte rendu: YWMLS 2003
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest: merveilleux et lumière », Clarté: essais sur la lumière, PRIS-MA, 17:2, 2002, p. 187-207.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest et ses miroirs aux alouettes », Miroirs et jeux de miroirs dans la littérature médiévale, éd. Fabienne Pomel, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2003, p. 323-338.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « La peur du monstre dans le roman médiéval », Travaux de littérature, 17, 2004, p. 119-134.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Sebille prophétesse et maternelle: du monde antique au monde arthurien dans Perceforest », La sibylle: parole et représentation, éd. Monique Bouquet et Françoise Morzadec, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2004, p. 211-225.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Cristal et Clarie et Perceforest: un problème de taille, du petit chevalier au Bossu de Suave », "Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees". Hommage à Francis Dubost, éd. Francis Gingras, Françoise Laurent, Frédérique Le Nan et Jean-René Valette, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance, 6), 2005, p. 225-245.
    Compte rendu: S. Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest et Chrétien de Troyes », "De sens rassis". Essays in Honor of Rupert T. Pickens, éd. Keith Busby, Bernard Guidot et Logan E. Whalen, Amsterdam and Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 259), 2005, p. 201-217.
    Comptes rendus: S. Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev] — Angus J. Kennedy, dans Medium Ævum, 75:1, 2006, p. 153-154. [Jstor] DOI: 10.2307/43621050
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest et le temps de l'(h)istoire », Dire et penser le temps au Moyen Âge. Frontières de l'histoire et du roman, éd. Emmanuèle Baumgartner et Laurence Harf-Lancner, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2005, p. 193-215.
    Comptes rendus: O. Bertrand, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2005. [Rev] — Esther Ouellet, dans Acta Fabula, 7:2, 2006. [AcFa]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Pour qui sonne le Glat? Propositions autour du laikibrait et des romans arthuriens en prose », La voix de l'écrit, Aix-en-Provence, CUER-MA, 2005, p. 17-34.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Celui qui croyait aux fées et celui qui n'y croyait pas: le merveilleux romanesque médiéval, le croire et le cuidier », Bien dire et bien aprandre, 23, 2005, p. 23-38.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Deux reprises de la douloureuse garde du Lancelot en prose: la clef dans Cristal et Clarie et Perceforest », Les clefs des textes médiévaux. Pouvoir, savoir et interprétation, éd. Fabienne Pomel, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2006, p. 175-192.
    Comptes rendus: Jean Lacroix, dans Revue des langues romanes, 111:1, 2007, p. 229-234. — Patricia Victorin, dans Le Moyen Âge, 113:2, 2007, p. 426-428.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest et le roman: "Or oyez fable, non fable mais hystoire vraye selon la cronique" », De l'usage des vieux romans, éd. Ugo Dionne et Francis Gingras, Études françaises, 42:1, 2006, p. 39-61. [Erud] DOI: 10.7202/012923ar
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Fleurs de rhétorique, buissons Ardents et arbres de Jessé: autour de quelques comparaisons, métaphores et paraboles dans Perceforest », Le langage figuré, éd. Giuseppe Di Stefano, Le moyen français, 60-61, 2007, p. 205-231.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest, entre Pays-Bas et Haute-Bretagne: élargissement à l'Est et translatio imperii », Vérité poétique, vérité politique: mythes, modèles et idéologies politiques au Moyen Âge. Actes du colloque de Brest, 22-24 septembre 2005, éd. Jean-Christophe Cassard, Élisabeth Gaucher et Jean Kerhervé, Brest, Centre de recherche bretonne et celtique, 2007, p. 147-164.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Les vers dans Perceforest: la promesse d'une révélation? », Littérales, 41, 2007, p. 209-227.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Lisane dans le livre VI de Perceforest: invention et enjeux intertextuels autour du conte de la Rose », 22e congrès de la Société Internationale Arthurienne, Rennes, 15-20 Juillet 2008, éd. Anne Delamaire, Christine Ferlampin-Acher et Denis Hüe, Université de Rennes II. [www]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Voyager avec le diable. Zéphir dans le Roman de Perceforest (XVe siècle): la tempête, la Mesnie Hellequin, la Translatio imperii et le souffle de l'inspiration », in Voyager avec le diable: voyages réels, voyages imaginaires et discours démonologiques (XVe-XVIIe siècles), Grégoire Holtz et Thibaut Maus de Rolley, Paris, PUPS, 2008, p. 45-59.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Zéphir dans Perceforest: des flameroles, des ailes et un nom », Les entre-mondes. Les vivants, les morts, éd. Karin Ueltschi et Myriam White-Le Goff, Paris, Klincksieck (Circare, 5), 2009, p. 119-141.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest et la mythologie: l'histoire et les ailes du désir», La mythologie de l'Antiquité à la modernité. Appropriation, adaptation, détournement, éd. Jean-Pierre Aygon, Corinne Bonnet et Cristina Noacco, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2009, p. 199-209.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « À la croisée des cultures: Perceforest roman arthurien tardif », Travaux de littérature, 22, 2009, p. 81-91.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « L'essoufflement du cor dans la littérature arthurienne », Cornes et plumes dans la littérature médiévale. Attributs, signes et emblèmes, éd. Fabienne Pomel, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2010, p. 303-318.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Incorporer les esprits: le luiton Zéphir et Mélusine », Doxa. Études sur les formes et la construction de la croyance, éd. Pascale Hummel, Paris, Philologicum, 2010, p. 101-113.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Donjons et dragons: Perceforest et ses fondations », Histoires des Bretagnes. 1. Les mythes fondateurs, éd. Magali Coumert et Hélène Tétrel, Brest, Centre de recherche bretonne et celtique, 2010, p. 135-152.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « La "cervitude" amoureuse: les déguisements en cervidés dans le livre V de Perceforest », Revue des langues romanes, 114, 2010, p. 309-326.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Le conte de la Rose de Perceforest et l'effet "mise en prose" », Mettre en prose aux XIVe-XVIe siècles, éd. Maria Colombo Timelli, Barbara Ferrari et Anne Schoysman, Brepols, Turnhout (Texte, codex et contexte, 11), 2010, p. 129-136.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest: de l'entremets et de l'entrelardement au pastiche, ou l'art de cuisiner les textes », Faute de style: en quête du pastiche médiéval, éd. Isabelle Arseneau, Études françaises, 46:3, 2010, p. 79-97. [Erud] DOI: 10.7202/045119ar
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest: du fils sans père au père hors pair, de Merlin à Philippe le Bon », L'imaginaire de la parenté dans les romans arthuriens (XIIe-XIVe siècles), éd. Martin Aurell et Catalina Girbea, Turnhout, Brepols (Histoires de famille, 11), 2010, p. 97-108.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Féerie et idylle: des amours contrariées », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 20, 2010, p. 29-42. [Rev]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest et la Bourgogne: fées et luitons au service du grand duc d'Occident », in Texte et contexte. Littérature et histoire de l'Europe médiévale, éd. Marie-Françoise Alamichel et Robert Braid, Paris, Houdiard, 2010, p. 409-427.
  • Ferlampin-Acher, Christine, Perceforest et Zéphir: propositions autour d'un récit arthurien bourguignon, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 251), 2010, 476 p.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Les discours de Zéphir, figure merlinienne dans Perceforest », L'esplumeoir, 10, 2011, p. 7-19.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest ou quand les diables font du théâtre un roman », Le jeu et l'accessoire. Mélanges en l'honneur du professeur Michel Rousse, éd. Marie Bouhaïk-Gironès, Denis Hüe et Jelle Koopmans, Paris, Classiques Garnier (Rencontres, 20; Civilisation médiévale, 1), 2011, p. 351-368.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Le sang dans Perceforest : du sang real au sang du Christ », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 21, 2011, p. 153-167. [Rev]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Les métamorphoses du versipelles romanesque (Guillaume de Palerne, Guillaume d'Angleterre, Perceforest) », Littérature et folklore dans le récit médiéval, éd. Emese Egedi-Kovács, Budapest, Collège Eötvös Jozsef Elte, 2011, p. 119-133.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Les morts violentes de Darnant, Estonné et Bruyant dans Perceforest: l'Histoire imprévue », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 22, 2011, p. 293-305. [Rev]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « La beauté du monstre dans les romans médiévaux: de la peau de bête à l'Incarnation du Christ », La beauté du merveilleux, éd. Aurélia Gaillard et Jean-René Valette, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux (Mirabilia), 2011, p. 77-84.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest : l'invention d'une mémoire », Temps et mémoire dans la littérature arthurienne, éd. Catalina Girbea, Andreea Popescu et Mihaela Voicu, Bucarest, Editura Universitatii din Bucaresti, 2011, p. 9-26.
  • Ferlampin‑Acher, Christine, éd., Perceforest. Un roman arthurien et sa réception, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, 463 p.
    Compte rendu: Andréa Rando Martin, « Redorer le blason du Perceforest: études sur un roman arthurien », Acta fabula, 14:1, 2013. [www]
  • Ferlampin-Acher, Christine, « La jument Liene dans Perceforest: un galop d'essai de la Bretagne à la Bourgogne », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 269-285.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Mélusine et Perceforest: la fée rédimée », Écriture et réécriture du merveilleux féerique: autour de Mélusine. Actes du colloque organisé à Poitiers les 12, 13 et 14 juin 2008, éd. Matthew Morris et Jean-Jacques Vincensini, Paris, Classiques Garnier, 2012, p. 177-193.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Perceforest et la mémoire arthurienne: conserver et détourner, les aléas du succès (propositions autour de la tradition manuscrite », Histoires des Bretagnes. 4. Conservateurs de la mémoire, éd. Hélène Bouget, Amaury Chauou et Cédric Jeanneau, Brest, Centre de recherche bretonne et celtique, 2013, p. 163-182.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Gloriande dans Perceforest. Entre effacement et fascination, une fée à la mode bourguignonne », Les relations entre les hommes et les femmes dans les chansons de geste, éd. Corinne Füg-Pierreville, Lyon, CIHAM, Université Jean Moulin, 2013, p. 251-262.
  • Flutre, Louis-Fernand, « Études sur Le Roman de Perceforest », Romania, 70, 1948-1949, p. 474-522; 71, 1950, p. 374-391 et 482-508; 74, 1953, p. 44-102; 88, 1967, p. 475-508; 89, 1968, p. 355-386; 90, 1969, p. 341-370; 91, 1970, p. 189-226.
  • Flutre, Louis-Fernand, « Les proverbes du Roman de Perceforest », Revue de linguistique romane, 31, 1967, p. 89-104.
  • Franci, Giovanna, et Ester Zago, La bella addormentata: genesi e metamorfosi di una fiaba, Bari, Dedalo (Prisma, 5), 1984, 130 p.
  • Gaullier-Bougassas, Catherine, « Alexandre le Grand et la conquête de l'Ouest dans les romans d'Alexandre du XIIe, leurs mises en prose au XVe et Perceforest », Romania, 118, 2000, p. 83-104 et 394-430.
  • Girbea, Catalina, « La chevalerie et la translatio dans quelques romans arthuriens: les métamorphoses d'un mythe », Métamorphoses. Actes de l'onzième colloque de l'Association (Cluj-Arcalia, Roumanie, 25 août-1er septembre 2002), éd. Adrian Papahagi, Paris, Association des médiévistes anglicistes de l'enseignement supérieur (Publications, 26), 2003, p. 121-131.
  • Girbea, Catalina, « La chevalerie et la translatio dans quelques romans arthuriens: les métamorphoses d'un mythe », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 163-175.
  • Griffin, Miranda, « Animal origins in Perceforest », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 21, 2011, p. 169-184. [Rev]
  • Haase Donald, « Kiss and tell: orality, narrative, and the power of words in "Sleeping Beauty" », Études de lettres, 289, 2011, p. 279-296.
  • Heidenreich Findley, Brooke, « Human encounters with the environment in Perceforest », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 21, 2011, p. 185-199. [Rev]
  • Heidenreich Findley, Brooke, « Interpréter le paysage du Perceforest: forêts, jardins, monuments », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 203-211.
  • Herbin, Jean-Charles, « Un avatar de la Mort Begon dans Perceforest: entre réminiscence et réécriture », Image et mémoire du Hainaut médiéval, éd. Jean-Charles Herbin, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2004, p. 193-206.
  • Hériché, Sandrine, « La verité des lettres: inscriptions labiles et chiffrement dans le Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 213-223.
  • Hoernel Alexandra, « Réécriture(s) et réception du Perceforest au XVIe siècle », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 317-333.
  • Hüe Denis, « La Table d'Honneur, un motif aristocratique à la fin du Moyen Âge », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 301-316.
  • Huot, Sylvia, « Chronicle, lai and romance: orality and writing in the Roman de Perceforest », Vox in Texta: Orality and Textuality in the Middle Ages, éd. Nick Doane et Carol Braun Pasternack, Madison, University of Wisconsin Press, 1991, p. 203-223.
  • Huot, Sylvia, « Cultural conflict as anamorphosis: conceptual spaces and visual fields in the Roman de Perceforest », Romance Studies, 22:3, 2004, p. 185-195. DOI: 10.1179/ros.2004.22.3.185
  • Huot, Sylvia, « Visualizing the feminine in the Roman de Perceforest: the episode of the "conte de la rose" », Troubled Vision: Gender, Sexuality, and Sight in Medieval Text and Image, éd. Emma Campbell et Robert Mills, New York, Palgrave Macmillan (The New Middle Ages), 2004, p. 193-206.
    Compte rendu:
  • Huot, Sylvia, Postcolonial Fictions in the "Roman de Perceforest": Cultural Identities and Hybridities, Cambridge, Brewer (Gallica, 1), 2007, vii + 234 p.
    Comptes rendus: Denyse Delcourt, dans The Medieval Review, 07.09.16. [www] — Christine Ferlampin-Acher, dans Le Moyen Âge, 113:3-4, 2007, p. 700-701. — Albert Gier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 126:2, 2010, p. 376-380. DOI: 10.1515/zrph.2010.032
  • Huot, Sylvia, « Amorous performances. The Aventure de l'espee vermeille in Perceforest », Cultural Performances in Medieval France: Essays in Honor of Nancy Freeman Regalado, éd. Eglal Doss-Quinby, Roberta L. Krueger et E. Jane Burns, Cambridge, Brewer, 2007, p. 91-98.
  • Huot, Sylvia, « Love, race, and gender in medieval romance: Lancelot and the son of the Giantness », Journal of Medieval and Early Modern Studies, 37, 2007, p. 373-391.
  • Huot, Sylvia, « The afterlife of a twelfth-century poet: Marie de France in the later Middle Ages », "Li premerains vers": Essays in Honor of Keith Busby, éd. Catherine M. Jones et Logan E. Whalen, Amsterdam, Rodopi, 2011, p. 191-203.
  • Kinter, William L., et Joseph R. Keller, The Sibyl: Prophetess of Antiquity and Medieval Fay, Philadelphia, Dorrance, 1967, 102 p.
    Compte rendu: D. A. Wright, dans Medium Ævum, 37, 1968, p. 236-237.
  • Lansard, Lydie, « Interférences auctoriales et oscillations génériques à l'œuvre dans quelques réécritures en langue vernaculaire et en prose de l'Évangile de Nicodème », Les genres au Moyen Âge. La question de l'hétérogénéité, éd. Hélène Charpentier et Valérie Fasseur, Bandol, Vallongues (Méthode!, 17), 2010, p. 147-154.
  • Leclerc, Marie-Dominique, « Le Chevalier Doré ou comment déconstruire l'entrelacement du Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 371-394.
  • Le Cornec, Rochelois Cécile, « Des poissons mythiques à l'ichtus divin dans Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 133-146.
  • Lefèvre, Sylvie, « Perceforest », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 1125-1127.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Lewis, G. Robert, Preliminary Studies in the Perceforest, Ph. D. dissertation, University of North Carolina, Chapel Hill, 1950. [PQ]
  • Lewis, G. Robert, « A comic enchantment in the Perceforest », in Romance Studies presented to William Morton Dey, on the Occasion of his Seventieth Birthday by his Colleagues and Former Students, éd. Urban T. Holmes, Jr., Alfred G. Engstrom et Sturgis E. Leavitt, Chapel Hill, University of North California Press (Studies in the Romance Languages and Literatures), 1990, p. 125-127.
  • Li, Huei-Chen, Découpage et structuration du texte: lettrines, majuscules, blancs et autres signes de ponctuation dans les versions manuscrites et imprimées du "Roman de Perceforest": étude comparative, thèse de doctorat, Université de Strasbourg, 2007.
  • Li, Huei-Chen, « L'abréviation et son lien avec la ponctuation dans les versions manuscrits et imprimées du roman de Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 335-254.
  • Lods, Jeanne, Le roman de Perceforêt: origines, composition, caractères, valeur et influence, Genève, Droz, 1951, 311 p.
    Comptes rendus: Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 13, 1951, p. 386. — Neophilologus, 36, 1952, p. 122. — Romanische Forschungen, 68. — Bibliothèque de l'École des chartes, 112, 1954, p. 303-306. — Revue belge de philologie et d'histoire, 33, 1955, p. 103-104. — Zeitschrift für romanische Philologie, 71, 1955, p. 128-133. — Lettres romanes, 9, 1955, p. 105-109.
  • Lods, Jeanne, « L'Écosse des temps pré-arthuriens, d'après le roman de Perceforest », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 15, 1963, p. 128-129.
  • Lucken, Christopher, « Narcisse, Pygmalion et la Belle Endormie: l'histoire de Troÿlus et Zellandine, une réécriture du Roman de la Rose », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 115-131.
  • Maillet, Fanny, « Perceforest démantibulé dans la Bibliothèque universelle des romans: des noms, douze vœux, un lai », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 407-420.
  • Marcotte, Stéphane, « Traduire le Perceforest en français contemporain ou la question du seuil en traduction intralinguale », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 421-438.
  • Martineau, Anne, « Récit, croyance et vérité: la conception du Bossu de Suave », Récit et vérité du Moyen Âge au XVIe siècle, Razo, 15, 1998, p. 81-91.
  • Martineau, Anne, Le nain et le chevalier. Essai sur les nains français du Moyen Âge, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Traditions et croyances), 2003, 286 p.
  • Matsumura, Takeshi, « Quelques remarques sur l'édition Roussineau de Perceforest (3e partie, t. 1 et 2) », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge offerts à Teruo Sato, Tokyo, France-Tosho, 1973, p. 27-38.
  • McCracken, Peggy, et Karl Steel, « The animal turn: into the sea with the fish-knights of Perceforest », Postmedieval, 2, 2011, p. 88-100.
  • Ménard, Philippe, « Les lutins dans la littérature médiévale », Si a parlé par moult ruiste vertu. Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 1), 2000, p. 379-392.
  • Michael, Ian, « The Spanish Perceforest: a recent discovery », Studies in Medieval Literature and Languages in Memory of Frederick Whitehead, éd. William Rothwell et al., Manchester, Manchester University Press, 1973, p. 209-218.
  • Montorsi, Francesco, « Le Parsaforesto et son contexte éditorial », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 395-406.
  • Oster, Patricia, « Les six réveils de la Belle au Bois Dormant », Livres anciens, lectures vivantes. Ce qui passe et ce qui demeure, éd. Michel Zink, Paris, Odile Jacob, 2010, p. 231-262.
  • Paris, Gaston, « Le conte de la Rose dans le roman de Perceforest », Romania, 23, 1894, p. 78-116. [Pers] [GB: ex. 1, ex. 2] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1894.5807
  • Pickford, C. E., « Les éditions imprimées de romans arthuriens en prose antérieures à 1600 », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 13, 1961, p. 99-109. [www]
  • Pomel, Fabienne, « Songes d'incubation et incubation de l'œuvre », Sommeil, songes et insomnies, éd. Christine Ferlampin-Acher, Élisabeth Gaucher et Denis Hüe, Perspectives médiévales, numéro spécial, 2008, p. 107-125.
  • Ridoux, Charles, « Astres et désastres dans le Perceforest », in Richesses médiévales du Nord et du Hainaut, éd. Jean-Charles Herbin, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2002, p. 217-227.
  • Rölleke, Heinz, « Die Stellung des Dornräschen-Märchens (KHM 50) zum Mythos und zur Heldensage », in Antiker Mythos in unseren Märchen, éd. Wolfdietrich Siegmund, Kassel, Erich Röth-Verlag (Veröffentlichungen der Europäischen Märchengesellschaft, 6), 1984, p. 125-137.
  • Rollier, Catherine, « Le géant aux crins dorés : miroir de l'écriture dans Perceforest », Les géants entre mythe et littérature. Actes du colloque organisé par le Centre de recherches littéraires Imaginaire et didactique (CRELID) à l'Université d'Artois, 24 et 25 novembre 2005, éd. Marianne Closson et Myriam White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université (Études littéraires), 2007, 71-80.
  • Roussel, Claude, « Tristan et Ourseau: deux destins d'enfants sauvages », Cahiers Robinson, 12, 2002, p. 87-108.
  • Roussel, Claude, « Le jeu des formes et des couleurs: observations sur la Beste Glatissant », Romania, 104, 1983, p. 49-82.
  • Roussel, Claude, « Le Paradis des rois païens », Le Moyen Âge, 89, 1983, p. 215-237.
  • Roussineau, Gilles, « Éthique chevaleresque et pouvoir royal dans le Roman de Perceforest », Actes du 14e congrès international arthurien, Rennes, 16-21 août 1984, éd. Charles Foulon, Rennes, 1985, t. 2, p. 521-531.
  • Roussineau, Gilles, « Tradition littéraire et culture populaire dans l'histoire de Troïlus et de Zellandine (Perceforest, troisième partie), version ancienne du conte de la Belle au bois dormant », Arthuriana, 4:1, 1994, p. 30-45. [jstor.org] [Jstor] DOI: 10.1353/art.1994.0026
  • Roussineau, Gilles, « David Aubert, copiste du roman de Perceforest », Les manuscrits de David Aubert "escripvain" bourguignon, éd. Danielle Quéruel, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 18), 1999, p. 35-51.
    Compte rendu: Bertrand Schnerb, dans Revue historique, 304:2, 2002, p. 487-488. https://www.jstor.org/stable/40957059 [Gall] [Cairn]
  • Roussineau, Gilles, « Réflexions sur les éditions de textes en moyen français », Le moyen français. Le traitement du texte: édition, apparat critique, glossaire, traitement électronique. Actes du IXe Colloque international sur le moyen français organisé les 29-31 mai 1997 par le Centre de linguistique et philologie romane et l'Institut national de la langue française, éd. Claude Buridant, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2000, p. 5-24.
  • Roussineau, Gilles, « Perceforest dans La Curne et dans Godefroy », Frédéric Godefroy. Actes du Xe colloque international sur le moyen français organisé à Metz du 12 au 14 juin 2002 par le centre « Michel Baude, littérature et spiritualité et par l'ATILF (UMR 7118), éd. Frédéric Duval, Paris, École des chartes (Mémoires et documents, 71), 2003, p. 159-174.
    Comptes rendus: Eugenio Burgio, dans Revue critique de philologie romane, 4-5, 2003-2004, p. 251-262. (avec réponse de de F. Duval) [www] — Sophie Marnette, dans Medium Ævum, 73:2, 2004, p. 345-346. [Jstor] DOI: 10.2307/43630576
  • Roussineau, Gilles, « Jehan Wauquelin et l'auteur de Perceforest, traducteurs de l'Historia regum Britannie de Geoffroy de Monmouth », Jean Wauquelin: de Mons à la cour de Bourgogne, éd. Marie-Claude de Crécy, Gabriella Parussa et Sandrine Hériché Pradeau, Turnhout, Brepols (Burgundica, 11), 2006, p. 5-23.
  • Roussineau, Gilles, « Réflexions sur la genèse du Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 255-267.
  • Sage, Pierre, « Sur la religion de Perceforest », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 13, 1951, p. 393-394.
  • Stanesco, Michel, « Les lieux de l’aventure dans le roman français du Moyen Âge flamboyant », Le roman chevaleresque tardif, éd. Jean-Philippe Beaulieu, Études françaises, 32:1, 1996, p. 21-34. [Erud] DOI: 10.7202/036008ar
  • Steinfeld, Nadine, « L'apport du roman de Perceforest, pour la mise à jour des notices étymologiques du Trésor de la Langue Française informatisé », Nancy, ATILF. [www]
  • Susong, Gilles, « À propos de deux récits arthuriens du XIVe siècle, Erec, Perceforest », Le moyen français, 30, 1992, p. 19-25.
  • Szkilnik, Michelle, « Aroès l'illusionniste (Perceforest, 3e partie) », Romania, 113, 1992-1995, p. 441-465.
  • Szkilnik, Michelle, « Passelion, Marc l'Essilié et l'idéal courtois », The Court and Cultural Diversity: Selected Papers from the Eighth Triennial Congress of the International Courtly Literature Society (the Queen's University of Belfast, 26 July-1 August 1995), éd. Evelyn Mullally et John Thompson, Cambridge, Brewer, 1997, p. 131-138.
  • Szkilnik, Michelle, « Le clerc et le ménestrel. Prose historique et discours versifié dans le Perceforest », Cahiers de recherches médiévales, 5, 1998, p. 87-105. [Rev] DOI: 10.4000/crm.1412
  • Szkilnik, Michelle, « Des blancs moutons pasturans les rais du soleil: le paysage dans les marges du Roman de Perceforest », Les Cahiers du S.E.L., Paysage/Paysages, (Séminaire Espace Littérature du Département de Lettres Modernes, Université de Nantes), 2, 1998, p. 31-54.
  • Szkilnik, Michelle, « Deux héritiers de Merlin au XIVe siècle: le luiton Zéphir et le nain Tronc », Le moyen français, 43, 1998, p. 77-97.
  • Szkilnik, Michelle, « The grammar of the sexes in medieval French romance », Gender Transgressions. Crossing the Normative Barrier in Old French Literature, éd. Karen J. Taylor, New York, Garland Publishing, 1998, p. 61-88.
  • Szkilnik, Michelle, « Des femmes écrivains. Néronès dans le Roman de Perceforest, Marte dans Ysaye le Triste », Romania, 117, 1999, p. 474-506. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1999.1509
  • Szkilnik, Michelle, « Les morts et l'histoire dans le Roman de Perceforest », Le Moyen Âge, 105:1, 1999, p. 9-30.
  • Szkilnik, Michelle, « Conquering Alexander: Perceforest and the Alexandrian tradition », The Medieval French Alexander, éd. Donald Maddox et Sara Sturm-Maddox, New York, State University of New York Press (SUNY Series in Medieval Studies), 2002, p. 203-217.
    Comptes rendus: Peter Noble, dans Speculum, 79:3, 2004, p. 794-795 [jstor.org] [Jstor] — Ben Ramm, dans French Studies, 60:1, 2006, p. 90-91. [OJ] DOI: 10.1093/fs/kni317 — Dominique Boutet, dans Le Moyen Âge, 117:1, 2011, p. 179-180. DOI: 10.3917/rma.171.0117
  • Szkilnik, Michelle, « David Aubert chroniqueur. Le prologue du Perceforest dans la compilation de l'Arsenal », Seuils de l'œuvre dans le texte médiéval, éd. Emmanuèle Baumgartner et Laurence Harf-Lancner, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2002, p. 201-221.
  • Szkilnik, Michelle, « La joute des morts: La suite du Merlin, Perceforest, Le monde et l'autre monde. Actes du colloque arthurien de Rennes, 8-9 mars 2001, éd. Denis Hüe et Christine Ferlampin-Acher, Orléans, Paradigme (Medievalia, 45), 2002, p. 343-357.
  • Szkilnik, Michelle, « Conquête et exploration: de l'Estoire del Saint Graal aux romans arthuriens tardifs », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 55, 2003, p. 359-382.
  • Szkilnik, Michelle, « Les sommes romanesques du Moyen Âge, cycles ou compilations? », Chemins tournants. Cycles et recueils en littérature des romans du Graal à la poésie contemporaine. Collectif autour de Michel Deguy, éd. par Stéphane Michaud, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle (Page ouverte), 2004, p. 23-50.
  • Szkilnik, Michelle, « César est-il un personnage de roman? Du Perceforest au Jouvencel », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 13, 2006, p. 77-89. [Rev]
  • Szkilnik, Michelle, « La jeunesse guerrière d'Arthur », Jeunesse et genèse du royaume arthurien: les "Suites" romanesques du "Merlin en prose". Actes du Colloque des 27 et 28 avril 2007, École normale supérieure, Paris, éd. Nathalie Koble, Orléans, Paradigme (Medievalia, 65), 2007, p. 17-32.
  • Szkilnik, Michelle, « La casuistique amoureuse dans le livre V du Perceforest », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 151-161.
  • Taylor, Jane H. M., « Reason and faith in the Roman de Perceforest », Studies in Medieval Literature and Languages in Memory of Frederick Whitehead, éd. William Rothwell et al., Manchester, Manchester University Press, 1973, p. 303-322.
  • Taylor, Jane H. M., « Aroes the Enchanter—an episode in the Roman de Perceforest and its sources », Medium Ævum, 47:1, 1978, p. 30-39. [Jstor] DOI: 10.2307/43628321
  • Taylor, Jane H. M., « Faith and austerity: the ecclesiology of the Roman de Perceforest », The Changing Face of Arthurian Romance. Essays on Arthurian Prose Romances in Memory of Cedric E. Pickford, a Tribute of the British Branch of the International Arthurian Society, éd. Alison Adams et al., Woodbridge, Boydell (Arthurian Studies, 16), 1986, p. 47-65.
  • Taylor, Jane H. M., « The fourteenth century: context, text and intertext », The Legacy of Chrétien de Troyes, éd. Norris J. Lacy, Douglas Kelly et Keith Busby, Amsterdam, Rodopi (Faux Titre, 31), t. 1, 1987, p. 294-298.
  • Taylor, Jane H. M., « Arthurian cyclicity: the construction of history in the late French prose romances », The Arthurian Yearbook II, éd. Keith Busby, New York et London, Garland, 1992, p. 209-233.
  • Taylor, Jane H. M., « Order from accident: cyclic consciousness at the end of the Middle Ages », Cyclification: The Development of Narrative Cycles in the Chanson de Geste and the Arthurian Romances, éd. Bart Besamusca, Willem P. Gerritsen, Orlanda S. H. Lie et al., Amsterdam, North-Holland (Verhandelingen der Koninklijke Nederlandse Akademie van Wetenschappen. Afdeling Letterkunde, nieuwe reeks, 159), 1994, p. 59-73.
  • Taylor, Jane H. M., « The parrot, the knight and the decline of chivalry », Conjunctures: Medieval Studies in Honor of Douglas Kelly, éd. Keith Busby et Norris J. Lacy, Amsterdam et Atlanta, Rodopi (Faux Titre, 83), 1994, p. 529-544.
  • Taylor, Jane H. M., « The sense of a beginning: genealogy and plenitude in late medieval narrative cycles », Transtextualities of Cycles and Cyclicity in Medieval French Literature, éd. Sara Sturm-Maddox et Donald Maddox, Binghamton, Center for Medieval and Early Renaissance Studies (Medieval and Renaissance Texts and Studies, 149), 1996, p. 93-123.
  • Taylor, Jane H. M., « Perceval/Perceforest: naming as hermeneutic in the Roman de Perceforest », Romance Quarterly, 44:4, 1997, p. 201-214. [AS]
  • Taylor, Jane H. M., « Guerre et fin des temps: lecture intertextuelle de la Bataille du Franc-Palais dans le Roman de Perceforest », Guerres, voyages et quêtes au Moyen Âge. Mélanges offerts à Jean-Claude Faucon, éd. Alain Labbé, Daniel W. Lacroix et Danielle Quéruel, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 2), 2000, p. 413-421.
  • Taylor, Jane H. M., « Alexander amoroso: rethinking Alexander in the Roman de Perceforest », The Medieval French Alexander, éd. Donald Maddox et Sara Sturm-Maddox, New York, State University of New York Press (SUNY Series in Medieval Studies), 2002, p. 219-234.
    Comptes rendus: Peter Noble, dans Speculum, 79:3, 2004, p. 794-795 [jstor.org] [Jstor] — Ben Ramm, dans French Studies, 60:1, 2006, p. 90-91. [OJ] DOI: 10.1093/fs/kni317 — Dominique Boutet, dans Le Moyen Âge, 117:1, 2011, p. 179-180. DOI: 10.3917/rma.171.0117
  • Taylor, Jane H. M., « La Reine Fée in the Roman de Perceforest: rewriting, rethinking », Arthurian Studies in Honour of P. J. C. Field, éd. Bonnie Wheeler, Cambridge, Brewer (Arthurian Studies), 2004, p. 81-91.
    Compte rendu: Sally L. Burch, dans Medium Aevum, 75:1, 2006, p. 146-147. * [ASE, ASP]
  • Taylor, Jane H. M., « The knight and the parrot: writing the quest at the end of the Middle Ages », The Fortunes of King Arthur, éd. Norris J. Lacy, Cambridge, Brewer (Arthurian Studies, 64), 2005, p. 181-194.
    Comptes rendus: Craig R. Davis, dans The Medieval Review, 07.07.14. [www] — Sally L. Burch, dans French Studies, 62:1, 2008, p. 70. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knm244
  • Taylor, Jane H. M., « Minds of the vulgar sort: the Arthur of the Renaissance and the anxiety of reception », 22e congrès de la Société Internationale Arthurienne, Rennes, 15-20 Juillet 2008, éd. Anne Delamaire, Christine Ferlampin-Acher et Denis Hüe, Université de Rennes II. [www]
  • Taylor, Jane H. M., « Mongrel tragi-comedy: Perceforest on the Elizabethan stage », "Li premerains vers": Essays in Honor of Keith Busby, éd. Catherine M. Jones et Logan E. Whalen, Amsterdam, Rodopi, 2011, p. 479-493.
  • Taylor, Jane H. M., « Profiter du Perceforest au XVIe siècle: La plaisante et amoureuse histoire du Chevalier Doré et de la pucelle surnommée Cœur d'Acier », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 355-369.
  • Thomas, Antoine, « Jacques de Longuyon, trouvère », Histoire littéraire de la France, Paris, Imprimerie nationale, t. 36, 1927, p. 1-35. (ici p. 28-29) [IA]
  • Uhl, Patrice, « De la Cauquemare et du Luiton: le témoignage complémentaire des Évangiles des quenouilles et de Perceforest », Le cauchemar. Mythologie, folklore, arts et littérature, éd. Bernard Terramorsi, Paris, SEDES (Bibliothèque universitaire et francophone), 2003, p. 87-107.
  • Van der Meulen, Janet, « Mystifications autour du Roman de Perceforest. Roman arthurien ou continuation d'Alexandre? », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 52, 2000, p. 450-451.
  • van der Meulen, Janet F., « Simon de Lille et sa commande du Parfait du paon. Pour en finir avec le Roman de Perceforest », Patrons, Authors and Workshops: Books and Book Production in Paris Around 1400, éd. Godfried Croenen et Peter Ainsworth, Louvain, Paris et Dudley, Peeters (Synthema, 4), 2006, p. 223-238.
    Compte rendu: Amanda Luyster, dans The Medieval Review, 08.09.08. * [TMR]
  • Van der Meulen, Janet, « Le Restor du Paon entre Vœux et Perceforest: réparer pour continuer », Les "Voeux du paon" de Jacques de Longuyon. Originalité et rayonnement, Paris, Klincksieck (Circare), 2010, p. 121-148.
  • Van Hemelryck, Tania, « Soumettre le Perceforest à la question: une entreprise périlleuse? », Le moyen français, 57-58, 2005-2006, p. 367-379.
  • Veysseyre, Géraldine, « L'Historia Regum Britannie ou l'enfance de Perceforest », Enfances arthuriennes. Actes du 2e colloque arthurien de Rennes, 6-7 mars 2003, éd. Denis Hüe et Christine Ferlampin-Acher, Orléans, Paradigme (Medievalia, 57), 2006, p. 99-126.
  • Veysseyre, Géraldine, « Les métamorphoses du prologue galfridien au Perceforest: matériaux pour l'histoire textuelle du roman », Perceforest: un roman arthurien et sa réception, éd. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2012, p. 31-86.
  • Wolfzettel, Friedrich, Le conte en palimpseste. Studien zur Funktion von Märchen und Mythos im französischen Mittelalter, Stuttgart, Steiner, 2005, 210 p.
    Compte rendu: Bea Lundt, dans Romanische Forschungen, 119:2, 2007, p. 279-281.
  • Wolfzettel, Friedrich, « Der defiziente arthurische Körper: Nacktheit als Gattungs-Paradigma », Körperkonzepte im arthurischen Roman, éd. par Friedrich Wolfzettel, Tübingen, Niemeyer, 2007, p. 201-230.
  • Zago, Esther, « Some medieval versions of Sleeping Beauty: variations on a theme », Studi francesi, 69, 1979, p. 417-431.
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 388-389, nos 4086-4087)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 87, nos 6779-6781)
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 245, no 2598; t. 2, p. 702, no 6558; p. 705-706, nos 6585-6591)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
  • Woledge, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500, Genève, Droz; Lille, Giard (Publications romanes et françaises, 42), 1954, 181 p. (ici p. 88-90, no 112)
    Compte rendu: André Goosse, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 33:3, 1955, p. 645-646. [Pers]
  • Woledge, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500. Supplément 1954-1973, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 130), 1975, 139 p. (ici p. 69-70na=112)
    Compte rendu: Omer Jodogne, dans Revue belge de philologie et d'histoire, 57:4, 1979, p. 1083-1084.
Rédaction: Noémie Chardonnens
Compléments: Laurent Brun et Anne Martineau
Dernière mise à jour: 4 octobre 2017