Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Le savetier, le sergent et la laitiere

Bibliographie

Titre:Farce nouvelle a trois personnages, c'est assavoir: le Savetier, le Sergent et la Laitiere (rec. Trepperel); Le Savetier, le Sergent et la Laitière (Faivre)
Date:Au plus tard au début du XVIe siècle
Langue:Français
Genre:Farce
Forme:481 vers octosyllabiques à rimes plates
Contenu: 
Incipit:Le savetier commence en chantant.
Bon vin, je ne [t]e puis laisser.
Je t'ay m'amour donnee.
Hen! par la Vierge honoree,
c'est grant bien de boire au matin...
Explicit:... de dela en corps et en ame,
tous ensamble, par mon ame
le sergent et le savetier.
Adieu, messieurs; je vins yer.
Manuscrits
Éditions anciennes
  1. Farce nouvelle a trois personnages, c'est assavoir le savetier, le sergent et la laitiere
    [Paris], [Jean Trepperel], [s. d.]
    ARLIMA: EA256   USTC: 57500
    Exemplaire en ligne: [Gall]
Éditions modernes
  • Le recueil Trepperel. T. II: Les farces, éd. Eugénie Droz et H. Lewicka, Genève, Droz (Travaux d'Humanisme et Renaissance, 45), 1961, p. 25-40, n° III.
  • Le recueil Trepperel, fac-similé des trente-cinq pièces de l'original précédé d'une introduction par Eugénie Droz, Genève, Slatkine Reprints, 1967, n° 31.
  • Recueil de farces (1450-1550), éd. André Tissier, Genève, Droz (Textes littéraires français), 1994, t. 7, p. 209-274, n° 41.
Traductions modernes
  • en français:
    • Recueil de farces (1450-1550), éd. André Tissier, Genève, Droz (Textes littéraires français), 1999, t. 3, p. 107-123, n° 41.
Études
  • Bowen, Barbara, Les caractéristiques essentielles de la farce française et leur survivance dans les années 1550-1620, Urbana, Univesity of Illinois Press (Illinois Studies in Language and Literature, 53), 1964, 220 p., ici p. 69-71.
  • Faivre, Bernard, Répertoire des farces françaises, Paris, Imprimerie nationale, 1993, p. 398-399, n° 156.
  • Greub, Yan, Les mots régionaux dans les farces françaises. Étude lexicologique sur le Recueil Tissier (1450-1550), Strasbourg, Société de linguistique romane (Bibliothèque de linguistique romane, 2), 2003, ix + 403 p. + 1 CD-ROM. (ici p. 305-307)
    Comptes rendus: Marcello Barbato, dans Revue critique de philologie romane, 4-5, 2003-2004, p. 262-282. (avec réponse de Y. Greub) — R. M. Bidler, dans Le moyen Français, 54, 2004, p. 199. — F. Duval, dans Vox romanica, 63, 2004, p. 342-344. — T. Matsumura, dans Revue de linguistique romane, 68, 2004, 598-618. — Matsumura, Takeshi, « Notes sur quelques régionalismes dans des farces françaises », "Pour acquerir honneur et pris". Mélanges de moyen français offerts à Giuseppe Di Stefano, éd. Maria Colombo Timelli et Claudio Galderisi, Montréal, CERES, 2004, p. 403-407. — F. Vielliard, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 162, 2004, p. 617-619. — J. Koopmans, dans French Studies, 59, 2005, p. 229-230. — Anthony Lodge, dans Journal of French Language Studies, 15:1, 2005, p. 103-105. — R. Martin, dans Romania, 123, 2005, p. 536-539. — M. Paquant, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 67, 2005, p. 529-531. — M. R. Bastardas i Rufat, dans Estudis romanics, 28, 2006, 432-434. — J. Koopmans, European Medieval Drama, 10, 2006, p. 238-239. — V. Mecking, dans Le français préclassique, 9, 2006, p. 257-258. — J. Chaurand, dans Le français moderne, 74, 2006, p. 243-246. — Claude Poirier, dans Romanische Forschungen, 119:1, 2007, p. 124-126.
  • Lewicka, Halina, Études sur l'ancienne farce française, Paris, Klincksieck; Warszawa, Éditions scientifiques de Pologne (Bibliothèque française et romane. Série A: Manuels et études linguistiques, 27), 1974, 155 p. (ici p. 97-98)
    Comptes rendus: Omer Jodogne, dans Cahiers de civilisation médiévale, 18, 1975, p. 164-166. — Jacques Chocheyras, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 38, 1976, p. 188-190. — Félix Lecoy, dans Romania, 97, 1976, p. 139.
  • Rey-Flaud, Bernadette, La farce ou la machine à rire. Théorie d'un genre dramatique, 1450–1550, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 167), 1984, 329 p., ici p. 220.
Rédaction: Françoise Rainville
Dernière mise à jour: 24 août 2014