Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Le débat sur le "Roman de la Rose"

La querelle de la Rose | La querelle du Roman de la Rose | The Debate on the "Romance of the Rose"

Le débat sur le Roman de la Rose trouve son origine dans un traité, aujourd'hui perdu, qu'avait composé Jean de Montreuil vers 1400 et qui faisait l'apologie de l'œuvre de Jean de Meun. L'échange, qui se poursuit jusque vers la fin de l'an 1402, oppose alors Jean de Montreuil et les frères Pierre et Gontier Col, partisans du Roman de la Rose, à Christine de Pizan et Jean Gerson, qui dénoncent le fait que, dans le Roman,

Le 1er février 1401, Christine de Pizan rassemble la première partie de l'échange (Les epistres sur le Rommant de la Rose) et l'offre à la reine de France Isabeau de Bavière ainsi qu'au prévôt de Paris Guillaume de Tignonville.

Œuvres composées dans le cadre de ce débat

  1. Christine de Pizan, L'epistre au dieu d'Amours
  2. Christine de Pizan, Le dit de la Rose
  3. Jean de Montreuil, traité perdu (1400 ou début de 1401)
  4. Christine de Pizan, Les epistres sur le Rommant de la Rose (lettre de Christine à Jean de Montreuil; inc.: Reverence, honneur avec recommandacion...; 1401)
  5. Gontier Col, lettre 13 septembre 1401 à Christine de Pizan (inc.: Femme de hault et eslevé entendement...)
  6. Gontier Col, lettre du 15 septembre 1401 à Christine de Pizan (inc.: Pour ce que la divine escripture nous enseingne...)
  7. Christine de Pizan, Les epistres sur le Rommant de la Rose (lettre de Christine à Gontier Col; inc.: O clerc soubtil d'entendement philosophique...)
  8. Christine de Pizan, L'epistre a la reine de France
  9. Christine de Pizan, Les epistres sur le Rommant de la Rose (lettre à Guillaume de Tignonville)
  10. Jean Gerson, Le traictié d'une vision faicte contre "Le rommant de la Rose" (18 mai 1402) et Tractatus contra Romantium de Rosa et
  11. Pierre Col, lettre en réponse aux deux textes précédents
  12. Jean Gerson, Responsio ad scripta cuiusdam errantis de innocentia puerili
  13. Christine de Pizan, Les epistres sur le Rommant de la Rose (lettre de Christine à Pierre Col; inc.: Pour ce que entendement humain ne puet estre eslevé...; 2 octobre 1402)
  14. Pierre Col, lettre en réponse à la précédente
  15. Jean de Montreuil, trois lettres

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 520-521, nos 5385-5398)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 821-822, nos 7556-7567)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Éditions modernes
  • Les Epistres sur le Roman de la Rose von Christine de Pisan. Nach 3 Pariser Handschriften bearbeitet und zum ersten Male veröffentlicht von Friedrich Beck, Neuburg a. D., Griessmayersche Buchdruckerei, 1887-1888, x + 25 p. [IA]
  • Ward, Charles Frederick, The Epistles on the Romance of the Rose and Other Documents in the Debate, Chicago, University of Chicago, 1911, 117 p. [IA]
  • Christine de Pisan, Jean Gerson, Jean de Montreuil, Gontier et Pierre Col, Le débat sur le "Roman de la Rose". Édition critique, introduction, traductions, notes par Eric Hicks, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 43), 1977, xcix + 236 p.
    Comptes rendus: G. Roques, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 93, 1977, p. 673-674. — J. C. Payen, dans Medium Ævum, 47, 1978, p. 363-364. — G. Hasenohr, dans Romania, 100, 1979, p. 126-132. — M.-R. Jung, dans Vox romanica, 38, 1979, p. 343-344. — C. C. Willard, dans Speculum, 54, 1979, p. 146-148. — P. H. Stäblein, dans Romance Philology, 34, 1980-1981, p. 562-566.
  • Baird, Joseph L., et John R. Kane, La Querelle de la Rose: Letters and Documents, Chapel Hill, University of North Carolina Press (North Carolina Studies in the Romance Languages and Literatures, 199), 1978, 170 p.
    Compte rendu: G. Mombello, dans Studi francesi, 69, 1979, p. 544.
  • Le débat sur le "Roman de la Rose". Christine de Pisan, Jean Gerson, Jean de Montreuil, Gontier et Pierre Col, éd. Eric Hicks, Genève, Slatkine, 1996, xcix + 236 p.
  • Debating the Roman de la Rose: A Critical Anthology. Introduction and Latin translations by Earl Jeffrey Richards, éd. Christine McWebb, New York et London, Routledge (Routledge Medieval Texts), 2007, xxvi + 446 p.
    Comptes rendus: Gabrielle I. Baika, dans The Medieval Review, 09.11.09. [www] — Karen Pratt, dans French Studies, 64:2, 2010, p. 200. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knp271 — Hans R. Runte, dans Dalhousie French Studies, 90, 2010, p. 169-171. [Jstor]
    Contient des éditions et traductions en anglais du Débat sur le Roman de la rose, Dit de la rose, Epistre au dieu d'amours et de la ballade XXXVII (Rondels et autres ballades).
  • Debate of the "Romance of the Rose", éd. et trad. David F. Hult, Chicago, University of Chicago Press, 2010.
Traductions modernes
  • en anglais:
    • Hult 2010 (voir sous Éditions modernes)
  • en français:
    • Le débat sur le "Roman de la Rose" traduit en français moderne par Virginie Greene, Paris, Champion (Traductions des classiques du Moyen Âge, 76), 2006, 348 p.
  • en italien:
    • Il Dibattito sul "Romanzo della Rosa", traduzione di Bianca Garavelli, Milano, Medusa, 2006.
Études
  • Armstrong, Adrian, « The deffered verdict: a topos in late-medieval poetic debates? », French Studies Bulletin, 18, n° 64, 1997, p. 12-14. [OJ] DOI: 10.1093/frebul/18.64.12
  • Badel, Pierre-Yves, Le roman de la Rose au XIVe siècle: étude de la réception de l'œuvre, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 153), 1980, xii + 534 p.
    Comptes rendus: C. R. Dahlberg, dans Speculum, 56, 1981, p. 844-847. — J. Dufournet, dans Revue des langues romanes, 86, 1982, p. 150-158. — J. C. Payen, dans Medium Ævum, 50, 1981, p. 149-153. — N. Wilkins, dans The Modern Language Review, 76, 1981, p. 957. — A. Gier, dans Vox romanica, 41, 1982, p. 361-362. — M. Schnerb-Lièvre, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 140, 1982, p. 106-107. — Studi medievali, 21, 1980, p. 783-788 — Rapports, 51, 1981, p. 126-128. — Studi francesi, 27, 1983, p. 122-123.
  • Baird, Joseph L., « Pierre Col and the "Querelle de la Rose" », Philological Quarterly, 60, 1981, p. 273-286.
  • Blumenfeld-Kosinski, Renate, « Jean Gerson and the debate on the Romance of the Rose », A Companion to Jean Gerson, éd. Brian Patrick McGuire, Leiden, Brill, 2006, p. 317-356.
  • Fleming, John V., « The moral reputation of the Roman de la Rose before 1400 », Romance Philology, 18, 1964-1965, p. 430-435.
  • Furr, Grover C., The Quarrel of the Roman de la Rose and Fourteenth Century Humanism, Ph. D. dissertation, Princeton University, 1979. [www]
  • Greene, Virginie, « Le débat sur le Roman de la Rose comme document d'histoire littéraire et morale », Cahiers de recherches médiévales, 14 spécial, 2007, p. 297-311. [Rev] DOI: 10.4000/crm.2586
  • Hicks, Éric, « La tradition manuscrite des épîtres sur la Rose », Seconda miscellanea di studi e ricerche sul quattrocento francese, éd. Franco Simone, J. Beck et Gianni Mombello, Chambéry et Torino, Centre d'études franco-italien, 1981, p. 93-123.
    Compte rendu: Cynthia Brown, dans Romance Philology, 38:4, 1984-1985, p. 545.
  • Hicks, Eric, « Situation du débat sur le Roman de la Rose », Une femme de lettres au Moyen Âge. Études autour de Christine de Pizan, éd. Liliane Dulac et Bernard Ribémont, Orléans, Paradigme (Medievalia, 16), 1995, p. 51-67.
  • Hill, Jilian M. L., Medieval Debate on Jean de Meun's "Roman de la Rose", Ph. D. dissertation, University of Exeter 1985; résumé dans Index to Theses, 36, 1987, p. 477.
  • Hult, David F., « The Roman de la Rose, Christine de Pizan, and the querelle des femmes », The Cambridge Companion to Medieval Women's Writing, éd. Carolyn Dinshaw et David Wallace, Cambridge, Cambridge University Press, 2003, p. 184-194.
  • Kelly, Joan, « Early feminist theory and the Querelle des femmes (1400-1789) », Signs, 8:1, 1982, p. 4-28.
  • Langlois, Ernest, « Le traité de Gerson contre le Roman de la Rose », Romania, 45, 1918-1919, p. 23-48. [Pers] [Gall] [HT] DOI: 10.3406/roma.1918.5143
  • Lebrun-Gouanvic, Claire, « Le débat sur le Roman de la rose », Lectrices d'ancien régime, éd. Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2003, p. 201-213.
  • McGrady, Deborah, « De "l'onneur et louenge des femmes". Les dédicaces épistolaires du Débat sur le Roman de la Rose et la réinvention d’un débat littéraire en éloge de femmes », Études françaises, 47:3, 2011, p. 11-27. [Erud] DOI: 10.7202/1006444ar
  • McWebb, Christine, et E. Jeffrey Richards, « New perspectives on the debate about the Roman de la rose », Desireuse de plus avant enquerre... Actes du VIe Colloque international sur Christine de Pizan (Paris, 20-24 juillet 2006). Volume en hommage à James Laidlaw, éd. Liliane Dulac, Anne Paupert, Christine Reno et Bernard Ribémont, Paris, Champion (Études christiniennes, 11), 2008, p. 103-116.
    Compte rendu: Philipp Jeserich, dans Romanische Forschungen, 124, 2012, p. 104-108.
  • Moody, Helen Fletcher, The Debate of the Rose: The "Querelle des Femmes" as Court Poetry, Ph. D. dissertation, University of California, Berkeley, 1981, 214 p. [PQ]
  • Piaget, Arthur, Martin le Franc, prévôt de Lausanne, Lausanne, Payot, 1888, 269 p. (ici p. 60-74) [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 18, 1889, p. 319-320. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
    Réimpression:
    • Caen, Paradigme (Medievalia, 3), 1993
  • Piaget, Arthur, « Chronologie des Epistres sur le Roman de la Rose », Études romanes dédiées à Gaston Paris le 29 décembre 1890 (25e anniversaire de son doctorat ès lettres) par ses élèves français et ses élèves étrangers des pays de langue française, Paris, Bouillon, 1891, p. 113-120. [Gall] [GB] [IA]
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Romania, 22, 1893, p. 134-163. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
    Réimpr.: Genève, Slatkine Reprints, 1976.
  • Potansky, Peter, Der Streit um den Rosenroman, München, Fink (Münchener romanistische Arbeiten, 33), 1972, 240 p.
  • Richards, Earl Jeffrey, « Glossa Aurelianensis est quae destruit textum: medieval rhetoric, thomism and humanism in Christine de Pizan's critique of the Roman de la Rose », Le choix de la prose (XIIIe–XVe siècles), éd. Emmanuèle Baumgartner, Cahiers de recherches médiévales, 5, 1998, p. 247-263. [Rev] DOI: 10.4000/crm.1502
  • Smith, Pauline M., The Anti-Courtier Trend in Sixteenth Century French Literature, Genève, Droz (Travaux d'humanisme et Renaissance, 84), 1966, 235 p.
  • Solterer, Helen, The Master and Minerva: Disputing Women in French Medieval Culture, Berkeley, University of California Press, 1995.
  • Solterer, Helen, « Fiction versus defamation: the quarrel over the Romance of the Rose », Medieval History Journal, 2:1, 1999, p. 111-141.
  • Sullivan, Karen, « At the limit of feminist theory: an architectonics of the Querelle de la Rose », Exemplaria, 3:2, 1991, p. 435-466.
  • Swift, Helen J., Gender, Writing, and Performance: Men Defending Women in Late Medieval France, 1440–1538, Oxford, Clarendon Press (Oxford Modern Languages and Literature Monographs), 2008, xv + 285 p.
  • Walters, Lori J., « "The foot on which he limps": Jean Gerson and the rehabilitation of Jean de Meun in Arsenal 3339 », Digital Philology, 1:1, 2012, p. 110-138. [Muse] DOI: 10.1353/dph.2012.0006
Rédaction: Laurent Brun, Roberta Manetti et Silvio Melani
Dernière mise à jour: 27 octobre 2017