Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Garin de Monglane

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 41-42, nos 396-403; p. 384, no 4061-4063)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 85-86, nos 6773-6774)
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 114-115, nos 1164-1169; t. 2, p. 698, no 6539)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
  • JONAS: Répertoire des textes et des manuscrits médiévaux d'oc et d'oïl (IRHT)
Généralités
  1. Version en vers

    Titre:De Guerin de Monglenne (ms. L, inc.); De Guerin et de Mabile (ms. L, expl.); Li romanz de Ga. de Monglanne (ms. R, expl.); De Garin de Monglenne (ms. BnF, fr. 1460, expl.); Garin de Monglane
    Date:XIIIe siècle (datation unanime, voir Lévy, Gautier, Frappier) pour la « première rédaction » (voir Gautier)
    Langue:Français
    Genre:Chanson de geste
    Forme:Vers, alexandrins rimés et hexasyllabe conclusif de laisses à rime féminine dit « vers orphelin »; ms. L (ou B1): 12590; ms. P: 14570 (lacunaire d'un demi-cahier, soit d'environ 480 vers); ms. R: 15050
    Contenu:Chanson de geste appartenant au Cycle de Guillaume d'Orange. Histoire de l'ancêtre du « fier lignage » de Guillaume d'Orange conçue pour justifier a posteriori la plupart des autres chansons du cycle. D'une facture épico-romanesque, le texte raconte la conquête de Monglane, lieu aujourd'hui encore indéterminé, suite à une avision de Garin et avec la bénédiction de Charlemagne sur fond de trame(s) amoureuse(s).
    Incipit (ms. L): (L'incipit est précédé d'un long titre rubriqué dans le ms. L uniquement)

    Seignour, or escoutez, por Dieu omnipotant,
    Que Dame Diex vos doint honor et joië grant!
    Oÿ avez chanter de Bernart de Brubant
    Et d'Ernaut de Biaulande, d'Aymeri son enfant,
    De Girart de Vïane a l'orgueillox semblant,
    Et de Renier de Gennes que Diex par ama tant,
    Qui fu pere Olivier le compaignon Rollant;
    De Guillaume et de Fouque et du preu Vivïant,
    Et de la fiere geste dont on parole tant,
    Qui tant orent de paine suz la gent mescreant.
    Cil jongleoür n'en sevent la montance d'un gant,
    Car tuit en ont lessié le droit coumencement.
    De Guerin de Monglenne le chevalier vaillant
    Dont celle geste issi, dont chantent li auquant,
    Ja sarez qui il fu et dont et de quel gent,
    Et coument il conquist Monglenne et Mont Tirant...
    Explicit (ms. L): ... Mabile la cortoise d'un biau filz delivra:
    Hernault l'apela on quant on le baptiza.
    En .V. anz et demi, ainsi com on conta,
    Ot elle .IIII. filz que Garins engendra:
    Hernault, Renier, Millon, [Gir]art qui Diex ama.
    Tant les nourri Garins et il tant guerroia,
    Que avoirs li failli por ce que tant donna.
    Quant furent bel et grant, Garins les regarda:
    Povres les vit et nuz, mout forment lermoia.
    Quant vestir ne les pot, de la pitié qu'il a,
    A .I. temps de pascour au roi les envoia
    Qui les fist chevaliers et armes leur donna.
    Bien furent emploiees.
    Explicit de Guerin et de Mabile.
    Remaniement:On note l'existence d'une rédaction abrégée datant sans doute du XVe siècle (Gautier) sur laquelle les critiques ne s'accordent pas à voir, soit un remaniement (Bédier), soit une version très différente (Gautier) de celle du XIIIe siècle qui, quoi qu'il en soit, partage le récit de Garin de Monglane en deux rédactions. Cette seconde rédaction est elle-même précédée d'un poème connu dans la tradition manuscrite depuis Léon Gautier sous le nom d'Enfances Garin, sur lequel les critiques et les éditeurs ne s'accordent pas non plus à voir, soit une chanson de geste liminaire du cycle de Guillaume d'Orange (Aurélie Kostka-Durand), remplaçant donc Garin de Monglane dans cette fonction de poème fondateur du « fier lignage » et constituant donc un poème à part entière, soit une première partie (Gautier) servant d'introduction à un ensemble dans lequel « les deux Romans [Enfances Garin et Garin de Monglane] [...] sont très-intimement soudés, et ne font qu'un seul et même poëme » (Gautier, voir aussi Wathelet-Willem, Tyssens). Ce remaniement conservé dans le ms. unique Bibliothèque Nationale, fr. 1460 (N) a été édité par Olschenka, P., Jüngere Version des Garin de Monglene, Sprache und Heimat des Dichters sowie Textprobe, thèse de doctorat, Université de Greifswald, Buchdruckerei Hans Adler, 1914.
    Manuscrits
Éditions modernes
  • Keller, Adelbert, Romvart. Beiträge zur kunde mittelalterlicher Dichtung aus italiänischen Bibliotheken, Mannheim, Bassermann; Paris, Renouard, 1844, vi + 718 p. (ici p. 337-365) [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Édition des 927 premiers vers d'après le ms. R.
  • Stengel, E., « Bruchstück der Chanson de Garin de Monglane », Zeitschrift für romanische Philologie, 6, 1882, p. 403-413. [DZ] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Édition du fragment t.
  • Schuppe, Erich, Die Chanson Garin de Monglene nach den Hss. PRL. Teil I, Greifswald, Adler, 1914, 147 p. [HT] [IA]
  • Müller, Max, Die Chanson Garin de Monglene nach den Hss PRL. Teil II, Greifswald, Adler, 1913, 95 p. [HT: ex. 1, ex. 2] [IA]
  • Menn, Hermann, Die Chanson Garin de Monglene nach den Hss. PRLT. Teil III (Die Monglene-Episode), Greifswald, Adler, 1913, 119 p. [HT: ex. 1, ex. 2]
  • Olschenka, Paul, Jüngere Version des Garin de Monglenne. Sprache und Heimat des Dichters sowie Textprobe, Greifswald, Adler, 1914, 68 p. [HT]
    Édition de la rédaction du ms. N.
  • Pamfilova, X., « Fragments de manuscrits de chansons de geste », Romania, 57, 1931, p. 504-547. [Pers] [Gall] DOI: 10.3406/roma.1931.4053
  • Hendrickson, William Lee, A Critical Edition of the Fragment of "Garin de Monglane" in the Garrett 125 Manuscript, Ph. D. dissertation, Princeton University, 1969, 242 p. [PQ]
  • Hendrickson, William, « Un nouveau fragment de Garin de Monglane », Romania, 96, 1975, p. 163-193.
  • Hendrickx, Martine, Garin de Monglenne, chanson de geste anonyme du 13e siècle, thèse de doctorat, Université de Liège, 1975, 322 p.
  • Balon, Laurent, Transcription de Garin de Monglane à partir du manuscrit du XIVe siècle Royal 20 D XI de la British Library. Description méthodique du manuscrit et analyses linguistiques (volume I); transcription des 12590 vers de la copie de Londres (volume II); notes, glossaire, table des noms propres (volume III), thèse de doctorat, Université de Paris III-Sorbonne nouvelle, 2008, 1082 p.
Études
  • Balon, Laurent, « Entre tradition manuscrite et pratique individuelle de copiste: hapax et créativité lexicale dans Garin de Monglane », Lexique, normalisation, transgression. Actes du colloque du 7 septembre 2010, Université de Cergy-Pontoise, Limay, Mes mots,2010, p. 97-112.
  • Balon, Laurent, « Du nouveau sur le vers "orphelin"? Étude de l'hexasyllabe orphelin de Garin de Monglane du manuscrit London BL, Royal 20 D XI », Thélème, 25, 2010, p. 21-49. [www]
  • Balon, Laurent, « Une variation graphique diatopique: traits dialectaux dans Garin de Monglane du manuscrit London, BL, Royal 20 D XI », Thélème, 26, 2011, p. 9-26. [www]
  • Balon, Laurent, « Et poignent les chevax des esperons dorez: la formule "éperonner le cheval", le vocabulaire et les épithètes formulaires du cheval dans Garin de Monglane », Actes du colloque international La Formule au Moyen Âge, Nancy 2, 5 et 6 novembre 2010, éd. Élise Louviot, Turnhout, Brepols (ARTeM, 15), 2012, p. 15-27.
  • Flutre, Louis-Fernand, « La partie d'échecs de Dieudonné de Hongrie », Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, p. 757-768.
  • Gaillard, G. H., Histoire de Charlemagne, Paris, Moutard, 4 t., t. 3, 1782, p. 479 et suiv.
  • Gautier, Léon, Les épopées françaises. Étude sur les origines et l'histoire de la littérature nationale. Seconde édition, entièrement refondue, Paris, Palmé, 1878-1897, 5 t. (ici t. 4, p. 126-171) [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
    Compte rendu: Karl Bartsch et Paul Meyer, dans Revue critique d'histoire et de littérature, 2:2, 1867, p. 259-267. [IA]
    Édition antérieure:
    • Gautier, Léon, Les épopées françaises. Étude sur les origines et l'histoire de la littérature nationale, Paris, Palmé, 1865-1868, 3 t. [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
    Réimpression:
    • Osnabrück, Zeller, 1966
  • Gildea, J., Durmart le Galois, Villanova, Villanova Press, 2 t., 1965-1966, ici t. 2, p. 69-77.
  • Hendrickson, William Lee, « Les sources littéraires de Garin de Monglane », Actes du 6e congrès international de la société Rencesvals, Aix en Provence, 1974, p. 609-617.
  • Hendrickson, William Lee, « Quelques aspects du vers orphelin dans Garin de Monglane », Voices of Conscience: Essays on Medieval and Modern French Literature in Memory of James D. Powell and Rosemary Hodgins, éd. Raymond J. Cormier, Philadelphia, Temple University Press, 1977, p. 42-49.
  • Hendrickson, William Lee, « Quelques aspects du vers orphelin dans Garin de Monglane », Société Rencesvals. Proceedings of the Fifth International Conference, Oxford, 1970, Salford, University of Salford, 1977, p. 202-210.
  • Hendrickson, William L., « Toward an edition of Garin de Monglane », Jean Misrahi Memorial Volume: Studies in Medieval Literature, éd. Hans R. Runte, Henri Niedzielski et William L. Hendrickson, Columbia, French Literature Publications Company, 1977, p. 46-70.
  • Hendrickson, William Lee, « Garin de Monglane and La Chanson de la croisade albigeoise. A comparative Old French-Occitan study », Continuations: Essays on Medieval French Literature and Language in Honor of John L. Grigsby, éd. Norris J. Lacy et Gloria Torrini-Roblin, Birmingham, Summa Publications, 1989, p. 203-215.
  • Hendrickson, William Lee, « Quelle foi religieuse est représentée dans Garin de Monglane? », Charlemagne in the North. Proceedings of the Twelfth International Conference of the Société Rencesvals, Edinburgh 4th to 11th August 1991, éd. Philip E. Bennett, Anne Elizabeth Cobby et Graham A. Runnalls, Edinburgh, Société Rencesvals Branch, 1993, p. 169-176.
  • Hendrickson, William Lee, « Geste de Guillaume or Geste de Garin de Monglane? », Miscellanea mediaevalia. Mélanges offerts à Philippe Ménard, éd. Jean-Claude Faucon, Alain Labbé et Danielle Quéruel, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 46), 1998, t. 1, p. 667-677; rééd. dans New Interpretations in the History of French Literature: From Marie de France to Beckett and Cioran, éd. Aleksandra Guzinska, Lewiston, Edwin Mellen Press, 2008.
  • Hendrickson, William Lee, « Le portrait de l'autre dans Garin de Monglane », L'épopée romane. Actes du XVe Congrès International de la Société Rencesvals pour l'étude des épopées romanes (Poitiers 21-27 août 2000), Poitiers, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Civilisation médiévale, 13-14), 2002, p. ??.
  • Lot, Ferdinand, « Encore la légende de Girart de Roussillon », Romania, 70, 1948-1949, p. 383-384.
  • Louis, Robert, « Girart, comte de Vienne (...819-877) et ses fondations monastiques. Girart, comte de Vienne, dans les Chansons de Geste : Girart de Vienne, Girard de Fraite, Girart de Rousillon », 3 vol., Paris, 1947, t. 1, p. 58-64.
  • Meyer, Paul, [Notes à propos de Monglane et Girart de Fraite], Romania, 32, 1903, p. 473-474. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
  • Nyrop, Kristoffer, Den oldfranske Heltedigtning (histoire de l'épopée française au Moyen Âge accompagnée d'une bibliographie détaillée), København, Reitzels, 1883, xi + 491 p. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    Compte rendu: Carl Wahlund, dans Nordisk revy, 3, 15 octobre 1883, col. 76-78.
    Traductions:
    • Nyrop, Cristoforo, Storia dell'epopea francese nel medio evo. Prima traduzione dall'originale danese di Egidio Gorra; con aggiunte e correzioni fornite dall'autore; con note del traduttore e una copiosa bibliografia, Firenze, Carnesechi, 1886, xvii + 495 p.[GB] [IA]
    • Nyrop, Cristoforo, Storia dell'epopea francese nel medio evo. Prima traduzione dall'originale danese di Egidio Gorra; con aggiunte e correzioni fornite dall'autore; con note del traduttore e una copiosa bibliografia, Torino, Firenze et Roma, Loescher, 1888, xvii + 495 p.[GB] [IA]
  • Paris, Gaston, « Le roman de la Geste de Monglane », Romania, 12, 1883, p. 1-13. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1883.6246
  • Paris, Paulin, « Une partie d'échecs entre Charlemagne et Garin de Monglave », Le Palamède, revue mensuelle des échecs, 1, 1836, p. 345-354. [GB]
  • Paris, Paulin, « Chansons de geste », Histoire littéraire de la France, Paris, Firmin Didot, t. 22, 1852, p. 259-756. (ici p. 440-448) [GB] [IA]
    Réimpression:
    • Nendeln, Kraus, 1971
  • Rudolph, Karl, Das Verhältnis der beiden Fassungen, in welchen die "Chanson Garin de Monglane" überliefert ist, nebst einer Untersuchung der "Enfances Garin de Monglane", Marburg, Ehrhardt, 1890, 77 p. [GB] [IA]
  • Sachs, C., Beiträge zur Kunde alt-französischer, englischer und provenzalischer Literatur aus französischen und englischen Bibliotheken, Berlin, Nicolai'sche Buchhandlung, 1857, [i] + 75 p. (ici p. 10-14) [GB] [IA]
  • Stengel, Edmund, « Die Chansondegeste-Handschriften der Oxforder Bibliotheken », Romanische Studien, 1:3, 1873, p. 380-409. (ici p. 406-408) [GB] [IA] [HT]
    Transcription d'extraits d'un fragment d'Oxford (Douce 381), que S. identifie à tort comme étant un fragment de G. de M. alors que c'en est un de La belle Helene de Constantinople.
  • Stoeriko, Adolf, Über das Verhältnis der beiden Romane "Durmart" und "Garin de Monglane", Marburg, Elwert'sche Verlagsbuchhandlung (Ausgaben und Abhandlungen aus dem Gebiete der romanischen Philologie, 77), 1888, [iii] + 56 p. [IA]
    Comptes rendus: [anonyme], dans Romania, 18, 1889, p. 345. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] — Alfred Risop, dans Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Literaturen, 83, 1889, p. 471-472. [GB] [IA] [HT]
  • Suchier, Hermann, « Le Siége de Castres », Romanische Studien, 1:5, 1875, p. 589-593. [GB] [IA] [HT]
    Édition d'un fragment d'Oxford (Douce 381), qui contient en fait un extrait de La belle Helene de Constantinople.
  • Suchier, H., « Recherches sur les chansons de Guillaume d'Orange », Romania, 32, 1903, p. 353-383. [Pers] [GB] [Gall] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] DOI: 10.3406/roma.1903.5297
  • Version en prose

    Titre: 
    Date:Début du XVIe siècle
    Langue:Français
    Genre: 
    Forme:Prose
    Contenu: 
    Incipit: 
    Explicit: 
    Manuscrits
    Éditions modernes
    • Les deux tres plaisantes hystoires de Guerin de Montglane et de Maugist d'Aigremont
      Paris, Michel Le Noir, 1518
      ARLIMA: EA270   USTC: 26376
    • ...
    Éditions modernes
    Traductions modernes
    Études
  • Rédaction: Laurent Balon
    Compléments: Laurent Brun
    Dernière mise à jour: 1er novembre 2015