Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Jean Michel

Jehan Michel

Biographie

Mort en 1502

Antoine Vérard lui attribue à tort un Mystère de la Résurrection (version III)

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 557, nos 5753-5755)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Second supplément (1955-1960), Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1961, 132 p. (ici p. 111, no 8040)
    Compte rendu: Martin Wittek, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 405, no 735. [Pers]
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 534, no 5371; p. 908, no 8169bis; p. 8183-8188; p. 912, no 8198)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Généralités
  • Jodogne, Omer, « Mystère de la Passion, de Jean Michel », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 1042.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Jodogne, Omer, et Élisabeth Lalou, « Mystère de la Résurrection », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 1046.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Port, Célestin, « Documents sur l'histoire du théâtre à Angers et sur le véritable auteur du Mystère de la Passion », Bibliothèque de l'École des chartes, 5, 2, 1861, p. 69-80. [www] [GB] [IA: ex. 1, ex. 2] DOI: 10.3406/bec.1861.445754
  1. Le mystère de la Passion

    Titre:Mistere de la Passion Jhesus Crist (ms. BnF, fr. 971, expl.); Le mystère de la Passion d'Angers
    Date:Représentée en 1486
    Langue:Français
    Genre:Mystère
    Forme:29926 vers
    Contenu:Mystère consistant en un remaniement du Mistere de la Passion Nostre Seigneur d'Arnoul Gréban.
    Incipit: 
    Explicit: 
    Remaniements:Le mystère de la Passion de Valenciennes en 25 journées
    Manuscrits Éditions anciennes
    1. Le mistere de la Passion Jesuscrist jouee a Angiers
      [Poitiers], [imprimeur du Livre des prêtres], [entre 1486 et 1490]
      ARLIMA: EA1292   GW: M23366   ISTC: im00884200
    2. Le mistere de la Passion Jesuscrist
      Paris, Antoine Vérard, [vers 1493-1494]
      ARLIMA: EA1683   GW: M23359   ISTC: im00884400
      Exemplaire en ligne: [Gall]
    3. Le mistere de la Passion Jesuscrist
      Paris, [Pierre Le Dru] pour Antoine Vérard, 1499
      ARLIMA: EA1684   GW: M23361   ISTC: im00885000
    Éditions modernes
    • Trois vies romancées dans la Passion de Jean Michel, éd. Omer Jodogne, Bruxelles, 1945.
    • Jean Michel, Le mystère de la Passion (Angers, 1486), édité par Omer Jodogne, Gembloux, Duculot, 1959, cxiii + 539 p.
    • Le garçon et l'aveugle, jeu du XIIIe siècle publié, traduit, présenté et commenté par Jean Dufournet [et Mario Roques], Paris, Champion (Champion Classiques. Moyen Âge, 15), 2005, 274 p. (ici p. 223-239)
      Édition antérieure:
      • Le garçon et l'aveugle, jeu du XIIIe siècle édité par Mario Roques; traduit et commenté par Jean Dufournet. Édition bilingue, Paris, Champion (Textes et traductions des classiques français du Moyen Âge, 1), 1989, 200 p.
      Réimpression d'un extrait de l'édition Jodogne.
    Traductions modernes
    • en français:
      • Mystère de la Passion des théophiliens, adaptation littéraire de Gustave Cohen, d'après Arnoul Greban et Jean Michel. Note sur la mise en scène par René Clermont, Paris, Richard-Masse, 1950, 167 p.
    Études
    • Accarie, Maurice, « Jean Michel homme de théâtre: la suppression du prologue dans la Passion de 1486 », Le Moyen Âge, 80, 1974, p. 319-338.
    • Accarie, Maurice, Le théâtre sacré de la fin du Moyen Âge. Étude sur le sens moral de la "Passion" de Jean Michel, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 150), 1979, 482 p.
      Comptes rendus: J.-B. Border, « Jean Michel contre les mystères? À propos d'un livre récent », Tréteaux, 3, 1981, p. 35-42. — G. R. Muller, dans Speculum, 56, 1981, p. 582-583. — L. R. Muir, dans French Studies, 36, 1982, p. 189-190.
    • Accarie, Maurice, « Du théâtre au livre de piété. L'originalité du Mystère de la Passion de Jean Michel », Les Angevins et la littérature. Actes du colloque des 14, 15 et 16 décembre 1978, Angers, Presses de l'Université, 1979, p. 13-27.
    • Bordier, Jean-Pierre, Recherches sur le message théâtral des mystères de la Passion en français (XIIIe–XVIe siècle), doctorat d'état, Université de Paris IV–Sorbonne, 1990.
    • Bordier, Jean-Pierre, « Recherches sur le message théâtral des mystères de la Passion en français (XIIIe–XVIe siècle », Perspectives médiévales, 16, 1990, p. 111-115.
    • Bordier, Jean-Pierre, « La Passion de Jehan Michel (1486) et le nominalisme », L'hostellerie de pensée: études sur l'art littéraire au Moyen Âge offertes à Daniel Poirion par ses anciens élèves, éd. Michel Zink et Danielle Bohler, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 12), 1995, p. 85-95.
    • Bordier, Jean-Pierre, Le jeu de la Passion: le message chrétien et le théâtre français, XIIIe–XVIe s., Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 58), 1998, 863 p.
    • Bordier, Jean-Pierre, « La grâce et la justification dans la Passion de Jean Michel », Plaist vos oïr bone cançon vallant? Mélanges offerts à François Suard, éd. Dominique Boutet, Marie-Madeleine Castellani, Françoise Ferrand et Aimé Petit, Villeneuve d'Ascq, Université Charles de Gaulle-Lille 3 (UL3. Travaux et recherches), 1999, t. 1, p. 73-85.
    • Bordier, Jean-Pierre, « Le rôle de Dieu le Père dans la Passion d'Arnoul Gréban: un Dieu (trop?) humain », Dieu et les dieux dans le théâtre de la Renaissance. Actes du XLVe colloque international d'Études humanistes, 1-6 juillet 2002, éd. Jean-Pierre Bordier et André Lascombes, Turnhout, Brepols (Études renaissantes), 2006, p. 125-138.
    • Chéreau, A., « Jean Michel de Pierrevive, premier médecin de Charles VIII, roi de France, et le Mystère de la Passion », Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire, 16, 1864, p. 776-797. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT]
      Tiré à part: Chéreau, Achille, Jean Michel de Pierrevive, premier médecin de Charles VIII, roi de France, et le Mystère de la Passion, Paris, Techener, 1864, 24 p. [GB] [IA].
    • Chocheyras, Jacques, « Les éditions de la Passion de Jean Michel au XVIe siècle », Romania, 87, 1966, p. 175-193.
    • Devillers, Léopold, Analectes montois, 4e fasc., 1869, p. 28-33.
    • Dominguez, Véronique, « Marie-Madeleine au miroir. L'édification au spectacle dans Le mystère de la Passion de Jehan Michel (1486) », Miroirs et jeux de miroirs dans la littérature médiévale, éd. Fabienne Pomel, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2003, p. 303-322.
    • Dominguez, Véronique, « La vision et le don: la représentation de la Trinité dans le Mystère de la Passion d'Arnoul Gréban », Dieu et les dieux dans le théâtre de la Renaissance. Actes du XLVe colloque international d'Études humanistes, 1-6 juillet 2002, éd. Jean-Pierre Bordier et André Lascombes, Turnhout, Brepols (Études renaissantes), 2006, p. 99-124.
    • Giese, Hans, La Passion de Jésus-Christ jouée à Valenciennes l'an 1547. Manuskript der Bibl. nat. zu Paris f. fr. 12536, nach Quellen, Inhalt und Metrum untersucht, Greifswald, Kunike, 1905, [iii] + 68 p. [GB] [HT] [IA]
    • Horowitz, Jeannine, « Le théâtre sacré aux XIV–XVe siècles: une réflexion socio-religieuse », Revue d'histoire du théâtre, 56:1-2, 2004, p. 58-68.
    • Jodogne, Omer, « Marie Madeleine pécheresse dans les Passions médiévales. Des sources de Jean Michel », Scrinium lovaniense. Mélanges historiques Étienne Van Cauwenbergh, Gembloux, Duculot (Recueil de travaux d'histoire et de philologie, 4e s., 24), 1961, p. 272-284.
    • Julleville, L. Petit de, Histoire du théâtre en France. Les mystères, Paris, Hachette, 1880, 2 t., [iv] + 459, [iv] + 648 p. [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
    • Kahn, Jeffrey, Judas Iscariot: A Vehicle of Medieval Didacticism, Ph. D. dissertation, University of Utah, Salt Lake City, 1976, viii + 211 p. [PQ]
    • Kruse, Kurt, Jehan Michel: Das "Mystère de la Passion Jesu Crist jouée à Paris et Angiers" und sein Verhältnis zu der Passion von Arnould Greban und zu den beiden valencienner Passionen, Greifswald, Adler, 1907, 111 p. [GB] [IA]
    • Lebègue, Raymond, « Les personnages de la mythologie dans la Passion de Jean Michel », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 2, p. 591-594.
    • Malaxecheverria, Ignacio, « L'hydre et le crocodile médiévaux », Romance Notes, 21, 1980-1981, p. 376-380.
    • Mazouer, Charles, « Sermons in the Passions of Mercadé, Gréban and Jehan Michel », Les Mystères. Studies in Genre, Text and Theatricality, éd. Peter Happé et Wim Hüsken, Amsterdam et New York, Rodopi (Ludus, 12), 2012, p. 247-269.
    • Paris, Paulin, Les manuscrits françois de la bibliothèque du roi, Paris, Techener, 1836-1848, 7 t. (ici t. 6, p. 284-310) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7]
    • Picot, Émile, Catalogue des livres composant la bibliothèque de feu M. le Baron James de Rothschild, Paris, Damascène Morgand, 1884-1920, 5 t. (ici t. 4, p. 377) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5]
    • Pinto-Mathieu, Élisabeth, « Vision du corps et conscience du péché dans les Passions médiévales. Une approche », Apogée et déclin. Actes du Colloque de l'URA 411, Provins, 1991, éd. Claude Thomasset et Michel Zink, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 8), 1993, p. 237-248.
    • Rodríguez Somolinos, Amalia, « L'évolution des expressions confirmatives négatives ce n'est mon, ce n'a mon, ce ne fait mon en français (XIIe-XVIe siècles) », Évolutions en français. Études de linguistique diachronique, éd. Benjamin Fagard, Sophie Prévost, Bernard Combettes et Olivier Bertrand, Bern, Lang (Sciences pour la communication, 68), 2006, p. 329-344.
    • Roy, Émile, Le mystère de la Passion en France du XIVe siècle au XVIe siècle. Étude sur les sources et le classement des mystères de la Passion accompagnée de textes inédits: "La Passion d'Autun", "La Passion bourguignonne de Semur", "La Passion d'Auvergne", "La Passion secundum legem debet mori", Dijon, Damidot, Nourry, Rey et Venot; Paris, Champion et Rousseau (Revue bourguignonne, 13:3-4 et 14:3-4), 1903-1904, 2 t., [v] + xii + 123* + 514 p. [Gall] [IA: t. 1, t. 2]
      Comptes rendus: Ernest Langlois, Bibliothèque de l'École des chartes, 66, 1905, p. 313-318. [GB] [Gallica] [IA] [HT] — Marius Sepet, dans Romania, 34, 1905, p. 467-468. [Pers] [GB] [Gallica] [IA: ex. 1, ex. 2] [HT] — A. Jeanroy, dans Journal des savants, 1906, p. 476-491. [Pers] [IA] — E. Stengel, dans Zeitschrift für französische Sprache und Litteratur, 29, 1906, p. 165-190. [DZ] [Jstor] [GB] [IA] [HT] — Hermann Suchier, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 31, 1907, p. 626-629. [GB] [Gallica] [IA] [HT]
      Réimpression:
      • Genève, Slatkine, 1974
    • Smith, Darwin, Arnoul Gréban clerc chanteur et pédagogue entre la France et l'Italie au XVe siècle, thèse d'habilitation, Université de Paris I-Panthéon Sorbonne, 2010, 135 p.
    • Wülcker, Richard Paul, Das "Evangelium Nicodemi" in der abendländischen Literatur nebst drei Excursen über Joseph von Arimathia als apostel Englands, das Drama "Harrowing of Hell" und Jehan Michel's "Passion Christi", Paderborn, Schöningh, 1872, viii + 101 p. [GB] [IA]
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 18 novembre 2017