Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Manuscrit

Italia / Modena / Biblioteca estense universitaria

Cote:α.P.9.1
Autre cote:est. 5
Ancienne cote:12.f.29

Contenu

  1. (f. 9r-119r) [Le miroir du monde]
    Incipit:[le début manque] vaut rien nule des trois choses, car, si con dist li livres de la laide chevalerie, en autres qu'en eles on mesprent, coument ke soit creue u amendee…
    Explicit:… Trois choses font pais entre Dieu et home: geune, aumosne, oiison.
  2. (f. 119r-129v) La confiession des VII pechiés mortels
    Incipit:C'est la confiession des VII pechiés mortels.
    Ki viout faire confîession au salu de s'ame, il doit iestre dolans et repentans de tous les pechiés ke il onkes fist, et avoir ferme creanche et volenté ke il, a tousjours mais, s'en gardera a son pooir, et en fera la penanche ke priestres discrés l'en conseillera a faire…
    Explicit:… Ceste confiession doinst Dex bien faire a tous chiaus et a toutes celes ki painne i vorront maitre, et a toute boine gent crestiiene. Amen.
    Chi faut li confiessions des VII pechiés mortels.
  3. (f. 130r-164r) [Extrait du Tresor de Brunetto Latini]
    Incipit:Li rois Phelippes ot un fil de la roine Olimpias, sa feme. Aucune ystoire raconte ke il [fu] fius Neptanabus, le roi de Egypte, ke li rois Archaxerses de Pierse, ki fu sornoumés Ochus, cacha en exil, quant il ot conquis Egypte, si com vous avés oït desus. Quant il fu boutés hors de Egypte, il ala en Thiope…
    Explicit:… Et Salustes dist que quant on fait tort a un home pour avoir chou ke on a couvoité, ke c'est droite couvoitise de dignités a pluisieurs homes constrains a devenir faus. Senekes dist ke il sunt plus de choses ki nos espoentent ke de celés ki nos grievent, et nous sommes plus sovent en doutanche par pensee ke par oeuvre; et pour chou ne doit nus iestre kaitis devant l'eure, car chou ke il crient n'avenra ja par aventure.
  4. (f. 164r-221r) [Le roman de Carité, par le Reclus de Molliens]
    Incipit:Dire me plaist et bien doit plaire
    chou dont on prent boin exemplaire…
    Explicit:… et sages hom s'en deduira
    qui des bons dis soit set deduire.
    Explicit.

Description matérielle

Copiste:Inconnu
Lieu:Italie
Date:Fin du XIIIe siècle
Nombre de feuillets:212 (8 feuillets manquent au début)
Foliotation:9-221
Format:213 × 142 mm
Support:Parchemin
Reliure:Peau rouge, avec dorures et les armes d'Este
Mise en page:1 colonne de 23-25 lignes
Décoration:Petites miniatures aux f. 119, 130 et 164
Notes: 

Possesseurs

Bibliographie

  • Camus, Giulio, I codici francesi della Regia Biblioteca Estense, Modena, Società tipografica, 1889, 74 p. (ici p. 7-11) [GB] [IA]
    Éditions antérieures:
    • Camus, Giulio, « I codici francesi della Regia Biblioteca Estense », Rassegna emiliana di storia, letteratura ed arte, 1, 1888, p. 605-620 et 759-767. [GB] [IA]
    • Camus, Giulio, « I codici francesi della Regia Biblioteca Estense », Rassegna emiliana di storia, letteratura ed arte, 2, 1889, p. 112-125, 185-191, 288-299 et 366-384. [GB] [IA]
  • Camus, Jules, « Notices et extraits des manuscrits français de Modène antérieurs au XVIe siècle », Revue des langues romanes, 35, 1891, p. 169-262. (ici p. 175-180) [Gallica] [GB] [HT] [IA: ex. 1, ex. 2]
Permalien: https://arlima.net/no/9965


Voir aussi:
> (aucun)
Rédaction: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 6 février 2022

Signaler une erreur ou une omission:

Courriel  Courriel

Mastodon  Mastodon    Facebook  Facebook

instagram  Instagram    Twitter  Twitter