Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Richars li biaus

Bibliographie

Titre:De Richart le biel (ms., expl.); Richars li biaus (éd. Casati, Foerster et Holden); Richard le Beau; Richard le Bel
Date:XIIIe siècle
Langue:Français
Genre:Roman
Forme:5450 vers octosyllabiques à rimes plates
Contenu: 
Incipit:Segnour, I petit m'entendes,
en entendant sens aprendes.
Car chilz qui ot et riens n'entent,
ch'est chilz qui cace et riens ne prent...
Explicit:... a Montorgueil en est venus
n'ainc par lui ne fu plus tenus
nesuns tournois, ains ne repose
es bras sa femme bielle Rose.
Explicit de Richart le biel.
Voir aussi:Sir Degaré; Sir Amadace
Manuscrits
  1. Torino, Biblioteca nazionale universitaria, L. I. 13, f. 128va-146vb [⇛ Description]
Éditions modernes
  • Richars li biaus, roman inédit du XIIIe siècle en vers. Analyse et fragments publiés pour la première fois d'après un manuscrit de la bibliothèque de l'Université de Turin, par C. C. Casati, Paris, Franck, 1868, 36 p. [GB] [IA]
    Compte rendu: Reinhold Kœhler, dans Revue critique d'histoire et de littérature, 3:2, 1868, p. 412-415. [IA]
  • Richars li biaus. Zum ersten Male herausgegeben von Dr. Wendelin Foerster, Wien, Hölder, 1874, xxxi + 196 p. [GB] [IA]
  • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, Paris et Leipzig, Welter, 1906, [iii] + 244 p. (ici p. 85-86) [Gall] [GB] [IA]
    Éditions antérieures:
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles) à l'usage des classes, précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé, Paris, Vieweg, 1884, [iii] + xlviii + 372 p. [GB] [IA]
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Nouvelle édition soigneusement revue et notablement augmentée avec le Supplément refondu, Paris, Bouillon, 1890, [iii] + iv + xlviii + 497 p. [GB] [IA]
    Réimpressions:
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, New York, Stechert, 1918, [iii] + 244 p.[GB] [IA]
    • Constans, L., Chrestomathie de l'ancien français (IXe-XVe siècles), précédée d'un tableau sommaire de la littérature française au Moyen Âge et suivie d'un glossaire étymologique détaillé. Troisième édition soigneusement revue, New York, Stechert, 1934, [iii] + 244 p.[IA]
    Édition d'un extrait.
  • Richars li biaus, roman du XIIIe siècle édité par Anthony J. Holden, Paris, Champion (Les classiques français du Moyen Âge, 106), 1983, 227 p.
Traductions modernes
  • en français:
    • Richard le Beau, roman du XIIIe siècle. Introduction de Gérard Jacquin, Fleur Vigneron et Julien Vinot. Traduction en français moderne de Gérard Jacquin et Fleur Vigneron, Paris, Champion (Traductions des classiques français du Moyen Âge, 68), 2004, 162 p.
Études
  • Bohler, Danielle, « Béances de la terre et du temps: la dette et le pacte dans le motif du Mort reconnaissant au Moyen Âge », Littérature et anthropologie, L'homme, 111-112, 1989, p. 161-178. [Pers]
  • Bouché, T., « De "l'enfant trouvé" à "l'enfant prouvé": Richars li beaus, une mise en scène du mythe d'Œdipe au XIIIe siècle », Senefiance, 26, 1989, p. 143-159.
  • Foerster, W., « Zu Richart le bial, 443, 444 », Zeitschrift für romanische Philologie, 1, 1877, p. 92-93. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
  • Foerster, W., « Revision des Textes des Richart le biel », Zeitschrift für romanische Philologie, 3, 1879, p. 242-244. [DZ] [GB] [Gall] [IA]
  • Hanley, Catherine, War and Combat, 1150-1270: The Evidence from Old French Literature, Cambridge, Brewer, 2003, x + 261 p.
    Compte rendu: Emanuel Mickel, dans Olifant, 23:2, 2004, p. 115-118. * [Olif]
  • Jones, Catherine M., « Rape, redemption, and the grateful dead: Richars li biaus », Gender Transgressions: Crossing the Normative Barrier in Old French Literature, éd. Karen J. Taylor, New York, Garland (Garland Reference Library of the Humanities, 2064), 1998, p. 3-19.
  • Knauer, Otto, « Zur altfranzösischen Lautlehre », Programm des Nicolaigymnasiums in Leipzig womit zu der Feier des Geburtstags Sr. Majestät des Kaisers Wilhelm am 22. März 1876 zu dem Valedictionasctus am 28. März 1876 und zu den öffentlichen Prüfungen am 4. und 5. April 1876 im Namen des Lehrercollegiums ergebenst einladet Dr. Justus Hermann Lipsius, Leipzig, Edelmann, 1876, p. 1-46. [GB]
  • Micha, Alexandre, « Richard le Beau », Dictionnaire des lettres françaises: le Moyen Âge, éd. Geneviève Hasenohr et Michel Zink, Paris, Fayard, 1992, p. 1268-1269.
    Réimpr.: Paris, Fayard (La Pochothèque), 1994.
  • Picherit, Jean-Louis, « Le merveilleux chrétien et le motif du mort reconnaissant dans la chanson de Lion de Bourges », Annuale medioevale, 16, 1974, p. 41-52.
  • Scheler, A., « Richard le Bel, poème d'aventure inédit », Le bibliophile belge, 2, 1867, p. 405-416. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2, ex. 3] [HT]
  • Vigneron, Fleur, « Réflexion sur une expérience de traduction: Richars li Biaus traduit en français moderne », Atelier de traduction, hors série, 2007, p. 47-62. [www]
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 131, nos 1389-1391)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 39, no 6251)
  • Långfors, Arthur, Les incipit des poèmes français antérieurs au XVIe siècle. Répertoire bibliographique établi à l'aide de notes de M. Paul Meyer, Paris, Champion, 1917, vii + 444 p. (ici p. 382) [IA]
    Dictionnaires: DEAF LångforsInc
    Comptes rendus: Henri Omont, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 78, 1917, p. 372-373. [Gall] [Pers] — C. Brunel, dans Journal des savants, 1919, p. 47. [Pers] [IA] — George L. Hamilton, dans Modern Language Notes, 34:6, 1919, p. 357-361. [Jstor] [GB] [IA] DOI: 10.2307/2915428 — L. Herbert Alexander, dans The Romanic Review, 11, 1920, p. 92-93. [GB] [Gall] [IA] [HT] — L. Foulet, dans Romania, 46, 1920, p. 458-459. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT]
    Réimpression:
    • New York, Burt Franklin (Bibliography and Reference Series, 380. Essays in Literature and Criticism, 100), 1970
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 2, p. 699, no 6543)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Olivier Dupuis
Dernière mise à jour: 17 janvier 2017