Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Sottie

Sotie

Liste des sotties

Bibliographie

Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 572-577, nos 5879-5941)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 116-117, nos 7093-7101)
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Second supplément (1955-1960), Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1961, 132 p. (ici p. 112, nos 8050-8051)
    Compte rendu: Martin Wittek, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 405, no 735. [Pers]
Recueils
  • Choix de farces, soties et moralités des XVe et XVIe siècles recueillies sur les manuscrits originaux et publiées par Émile Mabille, Nice, Gay, 1872-1873, 2 t., xi + 275, 317 p. [GB: t. 1, t. 2] [IA: t. 1, t. 2]
  • Recueil de farces, soties et moralités du quinzième siècle réunies pour la première fois et publiées avec des notices et des notes par P. L. Jacob, Paris, Garnier, 1876, xxxvi + 455 p. [Gallica] [GB] [IA]
  • Recueil général des sotties, publié par Émile Picot, Paris, Firmin-Didot pour la Société des anciens textes français, 3 t., 1902-1912, [iv] + xxxi + 271, [iv] + 373, [iv] + 428 p. [GB: t. 1, t. 2, t. 3] [IA: t. 1, t. 2, t. 3]
  • Le recueil Trepperel. I. Les sotties, éd. Eugénie Droz, Paris, Droz (Bibliothèque de la Société des historiens du théâtre, 8), 1935, lxxiv + 393 p.
  • Le recueil de Florence. 53 farces imprimées à Paris vers 1515, éd. Jelle Koopmans, Orléans, Paradigme (Medievalia, 70), 2011, [iv] + 826 p.
  • Recueil des sotties françaises. Tome I. Édition critique par Marie Bouhaïk-Gironès, Jelle Koopmans et Katell Lavéant, Paris, Classiques Garnier (Bibliothèque du théâtre français, 19), 2014, 675 p.
    Compte rendu: Lia Ross, dans French Studies, 69:4, 2015, p. 520. [www] DOI: 10.1093/fs/knv207
    Publication du répertoire de Lyon et Genève.
  • Édition intégrale en cours du corpus des sotties par Marie Bouhaïk-Gironès, Katell Lavéant et Jelle Koopmans; le tome second, prévu pour 2018, contiendra le répertoire normand puis suivra le répertoire parisien (et les fragments provinciaux).
Études
  • Arden, Heather, Fool's Plays: A Study of Satire in the "Sottie", London, New York et Melbourne, Cambridge University Press, 1980, ix + 214 p.
  • Aubailly, Jean-Claude, Le monologue, le dialogue et la sottie. Essai sur quelques genres dramatiques de la fin du Moyen Âge et du début du XVIe siècle, Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 41), 1976, 561 p.
  • Bardenwerper, Kurt, Die Anwendung fremder Sprachen und Mundarten in den französischen Farcen, Sottien, Moralitäten und Sermons joyeux des Mittelalters, Halle, Hohmann, 1911, 33 p.
  • Bouhaïk-Gironès, Marie, « Le Recueil général des sotties d'Émile Picot ou la construction d'un genre dramatique », Les pères du théâtre médiéval: examen critique de la constitution d'un savoir académique, éd. Marie Bouhaïk-Gironès, Véronique Dominguez et Jelle Koopmans, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2010, p. 121-137.
  • Dull, Olga Anna, Folie et rhétorique dans la sottie, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 210), 1994, 225 p.
  • Dull, Olga Anna, « Le rire de la sottie: mises en scène du jeu de mots », Le moyen français, 37, 1997, p. 7-20. [www] DOI: 10.1484/J.LMFR.3.52
  • Goth, Barbara, Untersuchungen sur Gattungsgeschichte der sottie, München, Fink (Bochumer Arbeiten zur Sprach- und Literaturwissenschaft, 1) 1967, 145 p.
  • Kuroiwa, Taku, La versification des sotties. Composer, jouer et diffuser les "parolles polies", Paris, Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 82), 2017, 342 p.
  • Lewicka, H., « Quelques types concurrents de noms d'acteurs dans les textes du théâtre comique français des XVe-XVIe siècles », Kwartalnik neofilologiczny, 2-3, 1957, p. 199-211.
  • Nelson, Ida, La sottie: jeu du gay vouloir, Ph. D. dissertation, New York University, 1974, 379 p. [PQ]
  • Porter, Lambert C., « La farce et la sotie », Zeitschrift für romanische Philologie, 75:1-2, 1959, p. 89-123. DOI: 10.1515/zrph.1959.75.1-2.89
  • Sadron, P., « Deux emplois du théâtre médiéval: le Sot et le Galant », Revue d'histoire du théâtre, 10, 1958, p. 35-39.
  • Wilmet, Marc, Le système de l'indicatif en moyen français: étude des "tiroirs" de l'indicatif dans les farces, sotties et moralités françaises des 15e et 16e siècles, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 107), 1970, 469 p.
Rédaction: Jelle Koopmans et Laurent Brun
Dernière mise à jour: 25 mars 2018