Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

Tristan en prose

Bibliographie

Titre:Le rommans de Tristan et de la royne Yseult la blonde, royne de Cornoaille (ms. BnF, fr. 99, expl.); L'un des quatre volumes de l'istoire de la Table ronde nommé le livre de Tristan (ms. BnF, fr. 97, inc.); Le rommant de Tristant (ms. BnF, fr. 97, expl.); Le livre de Tristan et de la royne Yseult de Cornouaille et le Graal (ms. BnF, fr. 101, expl.); le roumant de Tristan et Yseult (ms. BnF, fr. 103, expl.); li livres dou Bret (ms. Bnf, fr. 104, expl.); Le livre du bon Tristan de Leonoys et de la royne Yseut de Cornoaille (ms. BnF, fr. 335-336); Li Bret de missere Du Gail et missire Helys de Burron (ms. BnF, fr. 756-757); L'estoire dou Saint Graal (ms. BnF, fr. 1628, inc.); Le roman de Tristan en prose (trad. mod.)
Date:Vers 1230 (1re réd.); après 1250 (2e réd.)
Langue:Français
Genre: 
Forme:Prose avec insertions lyriques en vers
Contenu: 
Incipit:Aprés ce que j'ay leu et releu...
Explicit: 
Remaniements:Pierre Sala, Tristan
Traductions:Il libro di messer Tristano ou Tristano veneto (italien)
Tristano Corsiniano (italien)
Tristano Riccardiano (italien)
La Tavola ritonda (italien)
Manuscrits Éditions anciennes
  1. Rouen, Jehan le Bourgoys, 1489
  2. ...
Éditions modernes
  • Bartsch, Karl, Altfranzösische Chrestomathie (VIII-XV. Jahrhundert). Chrestomathie. Grammatik. Glossar. = Chrestomathie de l'ancien français (VIIIe-XVe siècles) accompagnée d'une grammaire et d'un glossaire, Leipzig, Vogel, 1866, viii p. + 678 col. (ici col. 115-118) [GB] [IA]
    Édition d'un extrait.
  • Pelaez, M., « Un frammento del romanzo francese in prosa di Tristano », Studi medievali, 2, 1929, p. 198-204.
  • Anglade, J., « Fragments du Roman de Tristan en prose et du Roman de Marques de Rome », Studi medievali, n. s., 3, 1930, p. 310-316.
    Transcription de quelques extraits des fragments donnés à l'Institut d'études méridionales de l'Université de Toulouse en 1920.
  • Hilka, Alfons, « Die Jugendgeschichte Percevals im Prosa-Lancelot und im Prosa-Tristan », Zeitschrift für romanische Philologie, 52, 1932, p. 513-536. [Gall] DOI: 10.1515/zrph.1932.52.4.513
    Édition partielle d'après le ms. BnF, fr. 757.
  • La grant ystoire de Monsignor Tristan Li Bret, the First Part of the Prose Romance of Tristan, from Ashb. ms. 19, 1, 3 in the National Library of Scotland, ed. by F. C. Johnson, Edinburgh, 1942.
  • Peri, Hiram, « Épisodes inédits du Roman de Tristan (manuscrit de Jérusalem), avec deux nouveaux "lais de Tristan" », Scripta Hierosolymitana, 2, 1955.
  • Bogdanow, Fanni, « Un nouveau fragment du Roman de Tristan en prose », Romania, 80, 1959, p. 516-522.
  • Bogdanow, Fanni, « A new fragment of Tristan's adventures in the Paÿs du Servage », Romania, 83, 1962, p. 259-266.
  • O'Gorman, Richard, « The Vatican manuscript of the prose Tristan », Manuscripta, 7, 1963, p. 18-29.
  • Muir, Lynette, « Another fragment of the Prose Tristan », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 17, 1965, p. 113.
  • Le roman de Tristan en prose, éd. Renée Curtis, t. 1, München, Hueber, 1963; t. 2, Leiden, Brill, 1976.
    Comptes rendus: Tome 1: B. H. Wind, dans Neophilologus, 48, 1964, p. 180-182. — F. Lecoy, dans Romania, 87, 1966, p. 139. — E. Kennedy, dans French Studies, 21, 1967, p. 336-338. — Tome 2: G. Roques, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 94, 1978, p. 685. — E. Baumgartner, dans Cahiers de civilisation médiévale, 22, 1979, p. 191-192. — A. J. Holden, dans The Modern Language Review, 74, 1979, p. 451-453.
  • Six Medieval Songs, edited by Jean Maillard, Nedlands, University of Western Australia (Music Series, 5), [1970].
  • Bennett, Philip E., « L'importance des fragments pour l'établissement des traditions manuscrites: une étude du fragment du Tristan en prose d'Exeter », Romania, 95, 1974, p. 84-104.
  • Les lais du roman de Tristan en prose d'après le manuscrit de Vienne 2542. Édition critique par Tatiana Fotitch, partie musicale par Ruth Steiner, München, Beck (Münchener romanistische Arbeiten, 38), 1974.
    Comptes rendus: J. Maillard, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 36, 1974, p. 148-151. — H. Braet, dans Studi francesi, 57, 1975, p. 524-525. — H. R. Runte, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 92, 1976, p. 439-441. — M. Boulton, dans Medium Ævum, 46, 1977, p. 316-317.
  • Le roman de Tristan en prose. Les deux captivités de Tristan, édité avec introduction, notes et glossaire par Joël Blanchard, Paris, Klincksieck (Bibliothèque française et romane. Série B: Éditions critiques de textes, 15), 1976.
    Comptes rendus: A. J. Holden, dans Romania, 98, 1977, p. 412-417. — G. Roques, dans Zeitschrift für romanische Philologie, 93, 1977, p. 672-573.
  • Tristan, 1489. Introductory Note by Cedric E. Pickford, London, 1976.
  • Tristan und Isolde, gemäss der Handschrift des Tristanromans aus dem 15. Jahrhundert. Einleitung von Dagmar Thoss. Text von Gabriel Biese, Freiburg et Genève, 1978.
  • Tristan et Iseut d'après un manuscrit du roman de Tristan du XVe siècle. Introduction de Dagmar Thoss. Récit de Gabriel Biese, Paris, Seghers, 1978.
  • Le roman de Tristan en prose, éd. Renée Curtis, Cambridge, Brewer, 1985, 3 t.
  • Le roman de Tristan en prose, éd. Philippe Ménard, Genève, Droz:
    • Tome I: éd. P. Ménard, 1987.
    • Tome II: éd. M.-L. Chênerie et T. Delcourt, 1990.
    • Tome III: éd. G. Roussineau, 1990.
    • Tome IV: éd. J.-C. Faucon, 1991.
    • Tome V: éd. D. Lalande, 1992.
    • Tome VI: éd. E. Baumgartner et M. Szkilnik, 1993.
    • Tome VII: éd. D. Quéruel et M. Santucci, 1994.
    • Tome VIII: éd. B. Guidot et J. Subrenat, 1995.
    • Tome IX: éd. L. Harf-Lancner, 1997.
  • Longobardi, Monica, « Dall'Archivio di Stato di Bologna alla Biblioteca Comunale dell'Archiginnasio: resti del Tristan en prose e de Les prophécies de Merlin », Studi mediolatini e volgari, 39, 1993, p. 57-103.
  • Le roman de Tristan en prose (version du manuscrit fr. 757 de la Bibliothèque nationale de Paris), éd. Philippe Ménard, Paris, Champion:
    • Tome I: éd. Joël Blanchard et Michel Quereuil (Les classiques français du Moyen Âge, 123), 1997, 542 p.
    • Tome II: éd. Noëlle Laborderie et Thierry Delcourt (Les classiques français du Moyen Âge, 133), 1999, 535 p.
    • Tome III: éd. Jean-Paul Ponceau (Les classiques français du Moyen Âge, 135), 2000, 517 p.
      Compte rendu: Richard Trachsler, dans Romania, 122, 2004, p. 556-560. *
    • Tome IV: éd. Monique Léonard et France Mora (Les classiques français du Moyen Âge, 144), 2003, 720 p.
    • Tome V: De la rencontre entre Tristan, Palamède et le Chevalier à l'Écu Vermeil à la fin du roman, éd. Christine Ferlampin-Acher (Les classiques français du Moyen Âge, 153), 2007, 608 p.
  • Robert Biket, Il corno magico, a cura di Margherita Lecco, Alessandria, Edizioni dell'Orso (Gli Orsatti. Testi per un Altro Medioevo, 24), 2004, 200 p. (ici p. 134-139)
    Réimpression d'un court extrait avec traduction italienne en regard.
Traductions modernes
  • en anglais:
    • The Romance of Tristan and Isolt Translated from the Old French by Norman B. Spector, Evanston, Northwestern University Press (Medieval French Texts), 1973.
    • The Romance of Tristan: The Thirteenth-Century Old French "Prose Tristan", trad. ang. Renée Curtis, Oxford, 1994.
  • en français:
    • Le roman de Tristan et Iseut, transcrit par P. Champion, imagé par Jean Traynier, Paris, Terres latines, 1947.
    • Le roman de Tristan et Iseut, transcrit par P. Champion, imagé par Jean Traynier, Paris, Éditions de Cluny, 1949.
    • Le roman de Tristan et Iseut, traduction du roman en prose du XVe siècle. Texte établi par Pierre Champion et présenté par P. Galand-Pernet, Paris, Colin (Bibliothèque de Cluny), 1958, xxxi + 171 p.
    • Le roman de Tristan et Iseut, traduction du roman en prose du quinzième siècle établie par Pierre Champion, présentée par P. Galand-Pernet, Paris, Waleffe (La Porte d'or), 1967, 176 p.
    • Le roman de Tristan en prose. Tome 1: Des aventures de Lancelot à la fin de la "Folie Tristan", traduit en français moderne par Marie-Luce Chênerie et Philippe Ménard, Paris, Champion (Traductions des classiques français du Moyen Âge, 45), 1990, 179 p.
      Réimpression:
      • 1998
    • Tristan et Iseut: le manuscrit de Vienne, codex 2537. Adaptation en français moderne de Pierre Dalle Nogare; éd. Michel Cazenave et Edmond Pognon, Paris, Lebaud, 1991.
    • Le roman de Tristan en prose, Toulouse, Éditions universitaires du Sud (Moyen Âge):
      • Tome II: Du bannissement de Tristan du royaume de Cornouailles à la fin du tournoi du château des Pucelles. Trad. de l'ancien français, introduction et notes par Marie-Luce Chênerie, 1994, 278 p.
      • Tome III: Du tournoi du Château des Pucelles à l'admission de Tristan à la Table ronde. Trad. de l'ancien français, introduction et notes par Thierry Delcourt, 1994, 210 p.
      • Tome IV: Du départ du roi Marc vers le royaume de Logres jusqu'à l'épisode du lai "Voir disant". Trad. de l'ancien français, introduction et notes par Jean-Claude Faucon, 1994, 232 p.
      • Tome V: De l'arrivée des amants à la Joyeuse Garde jusqu'à la fin du tournoi de Louveserp. Trad. de l'ancien français, introduction et notes par Denis Lalande, 1997, 252 p.
      • Tome VI: Du séjour des amants à la Joyeuse Garde jusqu'aux premières aventures de la Queste du Graal. Trad. de l'ancien français, introduction et notes par Michèle Szkilnik, 1997, 260 p.
      • Tome VII: De l'appel d'Yseut jusqu'au départ de Tristan de la Joyeuse Garde. Traduit de l'ancien français, introduction et notes par Danielle Quéruel et Monique Santucci, 1997, 266 p.
      • Tome VIII: De la quête de Galaad à la destruction du château de la lépreuse. Trad. de l'ancien français, introduction et notes par Jean Subrenat, 1999, 193 p.
      • Tome IX: La fin des aventures de Tristan et de Galaad. Trad. de l'ancien français, introd. et notes par Laurence Harf-Lancner et Laurence Mathey-Maille, 1999, 151 p.
Études
  • Adler, Alfred, « Dinadan, inquiétant et rassurant », Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, t. 2, p. 935-943.
  • Baudet-Fabre, Sylvie, Les rapports entre le texte et illustration dans les manuscrits enluminés du "Roman de Tristan en prose", depuis le retour de Tristan à Tintagel jusqu'à la fin de la folie de Tristan, thèse de doctorat, Université de Paris IV–Sorbonne, 2004, 686 p. [theses.fr]
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Le personnage de Kaherdin dans le Tristan en prose », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, éd. Jean Charles Payen et Claude Régnier, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 112), 1970, t. 1, p. 77-82.
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Remarques sur quelques épisodes du Tristan en prose », Mélanges de philologie romane dédiés à la mémoire de Jean Boutière (1899-1967), éd. Irénée Cluzel et François Pirot, Liège, Soledi, 1971, t. 1, p. 99-106.
  • Baumgartner, Emmanuèle, « L'influence de Thomas sur le Tristan en prose », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 24, 1972, p. 196.
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Sur les pièces lyriques du Tristan en prose », Études de langue et de littérature du Moyen Âge offertes à Félix Lecoy par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Champion, 1973, p. 19-25. [Gall]
    Compte rendu: A. Stramignoni, dans Studi francesi, 53, 1974, p. 321.
  • Baumgartner, Emmanuèle, Le "Tristan en prose". Essai d'interprétation d'un roman médiéval, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 133), 1975, xiii + 351 p.
    Comptes rendus: Jean Dufournet, dans Romania, 97, 1976, p. 123-125. — Alfred Foulet, dans Romance Philology, 31, 1977-1978, p. 684-688.
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Du Tristan de Béroul au Roman en prose de Tristan », Der Altfranzösische Prosaroman. Funktion, Funktionswandel und Ideologie am Beispiel des "Roman de Tristan en prose". Kolloquium Würzburg 1977, éd. Ernstpeter Ruhe et Richard Schwaderer, München, Fink (Beiträge zur romanischen Philologie des Mittelalters, 12), 1979, p. 11-25 et 26-45.
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Le temps des automates », Le nombre du temps en hommage à Paul Zumthor, éd. Emmanuèle Baumgartner, Giuseppe Di Stefano, Françoise Ferrand, Serge Lusignan, Christiane Marchello-Nizia et Michèle Perret, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 12), 1988, p. 15-21.
  • Baumgartner, Emmanuèle, « Remarques sur la prose du Lancelot », Romania, 105, 1984, p. 1-15. — Réimpr. dans De l'histoire de Troie au livre du Graal, Orléans, Paradigme, 1994, p. 61-75.
  • Bédier, Joseph, « La mort de Tristan et Iseut, d'après le manuscrit fr. 103 de la Bibliothèque nationale comparé au poème allemand d'Eilhart d'Oberg », Romania, 15, 1886, p. 481-510. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1886.5938
  • Benedetti, Roberto, « Un frammento del Roman de Tristan en prose fra tradizione toscana e tradizione veneta (Udine, archivio di Stato, fr. 110) », Studi mediolatini e volgari, 49, 2003, p. 47-69.
  • Bennett, Philip E., « The tournaments in the Prose Tristan », Romanische Forschungen, 87, 1975, p. 335-341.
  • Bertoni, G., I lais del romanzo in prosa di Tristano, Torino, Chiantore, 1921.
  • Bertoni, G., « I lais del romanzo in prosa di Tristano », Studi medievali, 3, 1930, p. 140-151.
  • Bezzola, Reto R., « Le Tristan en prose et la Folie d'Oxford », Orbis mediaevalis, mélanges de langue et de littérature médiévale offerts à Reto Raduolf Bezzola à l'occasion de son quatre-vingtième anniversaire, éd. Georges Güntert, Marc-René Jung et Kurt Ringger, Bern, Francke, 1978, p. 61-67.
  • Bogdanow, Fanni, « A hitherto unidentified fragment of the Prose Tristan: ms. Brussels, Archives générales 1411 C », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 7, 1955, p. 103.
  • Bogdanow, Fanni, La Folie Lancelot. A Hitherto Unidentified Portion of the "Suite du Merlin" Contained in Mss. BN fr. 112 and 12599, Tübingen, Niemeyer (Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie, 109), 1965.
    Compte rendu: R. De Cesare, dans Studi francesi, 30, 1966,
  • Bogdanow, Fanni, « Quelques remarques sur la composition du Roman en prose de Tristan », Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, t. 2, p. 971-981.
  • Bogdanow, Fanni, « The transformation of the role of Perceval in some thirteenth century prose romances », Studies in Medieval Literature and Languages in Memory of Frederick Whitehead, éd. William Rothwell et al., Manchester, Manchester University Press, 1973, p. 47-65.
  • Bogdanow, Fanni, « The transformation of the role of Perceval in some thirteenth century prose romances », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 24, 1972, p. 185-186.
  • Bogdanow, Fanni, « Deux manuscrits arthuriens et leur importance pour l'histoire textuelle de la Queste del Saint Graal, Oxford, Bodleian Library, Mss. Add. A 268 et Douce 379 », Romania, 98, 197, p. 145-167 et 289-305.
  • Bogdanow, Fanni, « The character of Gauvain in the thirteenth-century prose romances », Gawain: A Casebook, éd. Raymond H. Thompson et Keith Busby, New York et London, Routledge (Arthurian Characters and Themes), 2006, p. 173-181.
  • Botero García, Mario, « De Joseph d'Arimathie au Château de Pleurs: évangélisation et envoiseüre dans le Tristan en prose », Études médiévales, 5, 2003, p. 198-209.
  • Botero García, Mario, « Les rois du Graal dans le Tristan en prose », Des Tristan en vers au Tristan en prose. Hommage à Emmanuèle Baumgartner, éd. Laurence Harf-Lancner et al., Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 8), 2009, p. 119-130.
  • Botero García, Mario, Les rois dans le "Tristan en prose". (Ré)écritures du personnage arthurien, Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 51), 2011, 463 p.
    Compte rendu: Ludivine Jaquiéry, « Protéiformité de la figure royale dans le Tristan en prose », Acta fabula, 13:1, 2012. [www]
  • Bouget, Hélène, "Enquerre" et "deviner". Poétique de l'énigme dans les romans arthuriens français (fin du XIIe–premier tiers du XIIIe siècle), thèse de doctorat, Université de Rennes II-Haute Bretagne, 2007, 607 p. [archives-ouvertes.fr]
  • Bouget, Hélène, Écritures de l'énigme et fiction romanesque. Poétiques arthuriennes (XIIe-XIIIe siècles), Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 104), 2011, 533 p.
    Compte rendu: Karin Becker, dans Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, 124:1, 2014, p. 46-49. [DZ] [Jstor]
  • Boutet, Dominique, « Le Myreur des Histors de Jean d'Outremeuse et la réécriture des traditions arthuriennes et mérovingiennes », Le Moyen Âge par le Moyen Âge, même. Réception, relectures et réécritures des textes médiévaux dans la littérature française des XIVe et XVe siècles, éd. Laurent Brun, Silvère Menegaldo, Anders Bengtsson et Dominique Boutet, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 13), 2012, p. 39-52.
    Comptes rendus: Michèle Guéret-Laferté, dans Le Moyen Âge, 118:2, 2012, p. 461-462. — Andrea Poli, dans Studi medievali, 3e s., 55:2, 2014, p. 922-925.
    Réimpr.: 2015.
  • Brakelmann, Julius, et Hermann Suchier, « Untersuchungen über den altfranzösischen Prosaroman von Tristan und Isolde », Zeitschrift für deutsche Philologie, 18, 1886, p. 81-94. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2, ex. 3]
  • Brandsma, Frank, « Knights' talk: direct discourse in Arthurian romance », Neophilologus, 82:4, 1998, p. 513-525. [SL] DOI: 10.1023/A:1004308609868
  • Busby, Keith, « The character of Gauvain in the Prose Tristan », Tristania, 2:2, 1977, p. 12-28.
  • Busby, Keith, Gauvain in Old French Literature, Amsterdam, Rodopi (Degré second, 2), 1980, [viii] + 427 p.
    Comptes rendus: Douglas Kelly, dans Romance Philology, 38:3, 1984-1985, p. 386-388. — David J. Shirt, dans The Modern Language Review, 76:4, 1981, p. 956-957. [Jstor] DOI: 10.2307/3727225
  • Busby, Keith, « The character of Gauvain in the Prose Tristan », Gawain: A Casebook, éd. Raymond H. Thompson et Keith Busby, New York et London, Routledge (Arthurian Characters and Themes), 2006, p. 183-207.
  • Butterfield, Ardis, Poetry and Music in Medieval France from Jean Renart to Guillaume de Machaut, Cambridge, Cambridge University Press (Cambridge Studies in Medieval Literature, 49), 2002, xx + 375 p.
    Comptes rendus: Susan Boynton, dans The Romanic Review, 96:1, 2005, p. 119-121. — Judith A. Peraino, dans Plainsong and Medieval Music, 14:1, 2005, p. 112-123. [CJO]
  • Carné, Damien de, « Dynamique d'une géographie romanesque: les espaces des matières narratives dans le Tristan en prose », Espaces et mondes au Moyen Âge, éd. Mianda Cioba, Catalina Girbea, Ioana Gogeanu et Mihaela Voicu, Bucarest, Éditions de l'Université de Bucarest, 2009, 470 p. 92–101.
  • Carné, Damien de, Sur l'organisation du "Tristan en prose", Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 95), 2010, 680 p.
    Compte rendu: Florence Plet-Nicolas, « L’art de renouer les fils », Acta fabula, 12:3, 2011, s. p. [www]
  • Carné, Damien de, et Christine Ferlampin-Acher, « Les enfances de Perceval dans le Tristan en prose: jeunesse du héros et genèse du texte », Journal of the International Arthurian Society, 1:1, 2013, p. 50-80. DOI: 10.1515/jias-2013-0003
  • Cigni, Fabrizio, « Tristano e Isotta nelle letterature francese e italiana », Tristano e Isotta. La fortuna di un mito europeo, éd. M. Dallapiazza, Trieste, Edizioni Parnaso, 2003, p. 29-129.
  • Cigni, Fabrizio, « Per un riesame della tradizione del Tristan in prosa alla luce di vecchie e nuove edizioni, con nuove osservazioni sul MS Paris, BnF, fr. 756–757 », Culture, livelli di cultura e ambienti nel Medioevo occidentale. Atti del IX Convegno della Società italiana di filologia romanza, Bologna, 5-8 ottobre 2009, éd. Francesco Benozzo, Giuseppina Brunetti et al., Roma, Aracne, 2012, p. 247-278.
  • Clédat, Léon, « L'épopée courtoise », Histoire de la langue et de la littérature française des origines à 1900, éd. L. Petit de Julleville, Paris, Colin, 1896-1899, t. 1, p. 254-340. (ici p. 280-284) [GB: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7, t. 8] [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 6, t. 7, t. 8]
  • Combes, Annie, « Une écriture de la dissemblance: la Fontaine au Pin dans le Tristan en prose », Des Tristan en vers au Tristan en prose. Hommage à Emmanuèle Baumgartner, éd. Laurence Harf-Lancner et al., Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 8), 2009, p. 103-117.
  • Coronedi, P. H., « La leggenda del San Graal nel romanzo in prosa di Tristano », Archivum romanicum, 15, 1931, p. 83-98.
  • Curtis, Renée L., « The problems of the authorship of the Prose Tristan », Romania, 79, 1958, p. 314-338.
  • Curtis, Renée L., « Les deux versions du Tristan en prose: examen de la théorie de Løseth », Romania, 84, 1963, p. 390-398.
  • Curtis, Renée L., Tristan Studies, München, Fink, 1969.
    Comptes rendus: F. Lyons, dans French Studies, 25, 1971, p. 315-317. — E. Ruhe, dans Neuphilologische Mitteilungen, 75, 1974, p. 143-148.
  • Curtis, Renée L., « The character of Iseut in the Prose Tristan (parts I and II) », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, professeur honoraire de littérature médiévale à l'École normal supérieure de jeunes filles, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, École normale supérieure de jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure de jeunes filles, 10), 1978, t. 1, p. 173-182.
  • Curtis, Renée L., « L'humour et l'ironie dans le Tristan en prose (tomes I et II) », Der Altfranzösische Prosaroman. Funktion, Funktionswandel und Ideologie am Beispiel des "Roman de Tristan en prose". Kolloquium Würzburg 1977, éd. Ernstpeter Ruhe et Richard Schwaderer, München, Fink (Beiträge zur romanischen Philologie des Mittelalters, 12), 1979, p. 77-94 et 95-103.
  • Curtis, Renée L., « Tristan forsené: the episode of the hero's madness in the Prose Tristan », The Changing Face of Arthurian Romance. Essays on Arthurian Prose Romances in Memory of Cedric E. Pickford, a Tribute of the British Branch of the International Arthurian Society, éd. Alison Adams et al., Woodbridge, Boydell (Arthurian Studies, 16), 1986, p. 10-22.
  • Curtis, Renée L., « A romance within a romance: the place of the Roman du Vallet a la Cote Mautailliee in the Prose Tristan », Studies in Medieval French Language and Literature Presented to Brian Woledge in Honour of his 80th Birthday, éd. Sally Burch North, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 180), 1988, p. 17-35.
  • Deballe, A., Une page du roman de Tristan sur un fragment de vitrail, Bourges, 1888.
  • Delcorno Branca, Daniela, I romanzi italiani di Tristano e la Tavola Ritonda, Firenze, Olschki, 1968.
  • Delcorno Branca, Daniela, « Per la storia del Roman de Tristan in Italia », Cultura neolatina, 40, 1980, p. 211-229.
  • Demartini-Franzini, Dominique, « De la lettre de la demoiselle d'Escalot dans La mort Artu à la lettre de Bélide dans le Tristan en prose. Écriture et réécriture de la lettre d'amour », Bien dire et bien aprandre, 13, 1996, p. 99-111.
  • Demartini, Dominique, « D'amours vient mon chant et mon plour: expérience lyrique, expérience romanesque dans le Tristan en prose », Perspectives médiévales, supplément au n° 28, 2002, p. 259-274.
  • Demartini, Dominique, « Miroir et mirage du "je", le discours amoureux dans le Tristan en prose », L'individu au Moyen Âge. Individuation et individualisation avant la modernité, éd. B. Bedos-Rezak et D. Iogna-Prat, Paris, Aubier, 2005, p. 145-165.
  • Demartini, Dominique, Miroir d'amour, miroir du roman. Le discours amoureux dans le "Tristan" en prose, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 75), 2006, 519 p.
    Compte rendu: D. de Carné, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2006. [Rev]
  • Demartini, Dominique, « Le Tristan en prose: la lettre à l'épreuve du roman », La lettre dans la littérature romane du Moyen Âge. Journées d'études (10-11 octobre 2003, École normale supérieure), éd. Sylvie Lefèvre, Orléans, Paradigme (Medievalia, 62), 2008, p. 141-163.
  • Demartini, Dominique, « Le Tristan en prose et la mémoire des Folies », Des Tristan en vers au Tristan en prose. Hommage à Emmanuèle Baumgartner, Paris, Champion, 2009, p. 255-271.
  • Demartini, Dominique, « Dire en brief: la lettre dans le récit romanesque », Faire court. L'esthétique de la brièveté dans la littérature du Moyen Âge, éd. Catherine Croizy-Naquet, Laurence Harf-Lancner et Michelle Szkilnik, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 269-286.
  • Denoyelle, Corinne, « Les bergers: des ermites carnavalesques. Étude pragmatique du discours des bergers dans quelques textes narratifs courtois des XIIe et XIIIe siècles », Cahiers de recherches médiévales, 10, 2003, p. 143-154. [Rev] DOI: 10.4000/crm.1613
  • Denoyelle, Corinne, Poétique du dialogue médiéval, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2010, 374 p.
    Compte rendu: Anne Rochebouet, « "Ce que nous avom chi dit nous l'avons dit par soulas et par envoiseüre" », Acta fabula, 12:3, 2011, s. p. [www]
  • Dufournet, Jean, éd., Nouvelles recherches sur le Tristan en prose, Paris, Champion (Unichamp, 23), 1990, 220 p.
  • Dufresne, Monique, et Fernande Dupuis, « Les constructions impersonnelles et l'expression du nombre en français médiéval », Évolutions en français. Études de linguistique diachronique, éd. Benjamin Fagard, Sophie Prévost, Bernard Combettes et Olivier Bertrand, Bern, Lang (Sciences pour la communication, 68), 2006, p. 45-62.
  • Dybeł, Katarzyna, Être heureux au Moyen Âge, d'après le roman arthurien en prose du XIIIe siècle, Louvain, Paris et Dudley, Peeters (Synthema, 2), 2004, 296 p.
    Comptes rendus: Bénédicte Milland-Bove, dans Le Moyen A&circ — ge, 111, 2005, p. 667-668. *
  • Estlander, Carl G., Pièces inédites du roman de Tristan, précédées de recherches sur son origine et son développement, Helsingfors, Imprimerie de la Société de la littérature finnoise, 1866, 37 p. [IA]
    Compte rendu: Gaston Paris, dans Revue critique d'histoire et de littérature, 2:1, 1867, p. 127-128. [IA]
  • Fedrick, Alan, « The love potion in the French prose Tristan », Romance Philology, 21, 1967-1968, p. 23-34.
  • Fedrick, Alan, « The account of Tristan's birth and childhood in the French Prose Tristan », Romania, 89, 1968, p. 340-354.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Les dialogues dans le Tristan en prose », Nouvelles recherches sur le Tristan en prose, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Unichamp), 1990, p. 79-121.
  • Ferlampin-Acher, Christine, « Tristan en prose », Dictionnaire du Moyen Âge, éd. Claude Gauvard, Alain de Libera et Michel Zink, Paris, Presses universitaires de France (Quadrige), 2002, p. 1408-1409.
    Réimpr.: 2004;2006.
  • Field, P. J. C., « The French prose Tristan: a note on some manuscripts, a list of printed texts, and two correlations with Malory's Morte Darthur », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 41, 1989, p. 269-287.
  • Florean, Dana, Amour et mort dans le Tristan en prose, Bucarest, Éditions de l'Université de Bucarest, 2005, 262 p.
  • Frederick, A., « The love potion in the French prose Tristan », Romance Philology, 21, 1967-1968, p. 23-34.
  • Fries, Maureen, « Tristan, trickster: the decline of the ideal lover in the Tristan en prose and Malory's Morte Darthur », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 31, 1979, p. 271-272.
  • Gathercole, Patricia M., « Artistry in the Roman de Tristan: a mirror of medieval times », Romance Notes, 19, 1967-1968, p. 141-147.
  • Gaunt, Simon, Love and Death in Medieval French and Occitan Courtly Literature: Martyrs to Love, Oxford, Oxford University Press, 2006, xi + 235 p.
  • Gingras, Francis, Érotisme et merveilles dans le récit français des XIIe et XIIIe siècles, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 63), 2002, 524 p.
    Compte rendu: Jean-René Valette, dans L'information littéraire, 58:2, 2006, p. 52-54. [Cairn]
  • Golther, Wolfgang, Die Sage von Tristan und Isolde. Studie über ihre Entstehung und Entwicklung im Mittelalter, München, Kaiser, 1887, viii + 124 p. [GB] [IA]
  • Golther, Wolfgang, Tristan und Isolde in den Dichtungen des Mittelalters und der neuen Zeit, Leipzig, Hirzel, 1907, [iii] + 465 p. [IA]
  • Gonfroy, G., Le Roman de Tristan en prose, tome I. Concordancier des formes graphiques occurrentes, établi d'après l'édition de Ph. Ménard, Limoges, TELMOO, Université de Limoges, 1990.
  • Goodman, E. L., « Pisanello and the Prose Tristan: the Arthurian murals at Mantua », Tristania, 3:2, 1978, p. 22-35.
  • Gouldin, George, The Prose Versions of the Death of Tristan, Ph. D. dissertation, Catholic University of America, Washington, 1970.
  • Grigoriu, Brînduşa, « Origines et originalité: les voiles noires du Tristan en prose », Original et originalité. Aspects historiques, philologiques et littéraires. Actes du 4e colloque de l'Association internationale pour l'étude du moyen français, organisé par le groupe de recherche sur le moyen français (Louvain-la-Neuve, 20, 21 et 22 mai 2010), éd. Olivier Delsaux et Hélène Haug, Louvain, Presses universitaires de Louvain, 2011, p. 69-80.
  • Grigoriu, Brînduşa, "Amor" sans "desonor": une pragmatique pour Tristan et Yseult, Craiova, Editura universitaria (Études françaises), 2013, 303 p.
    Compte rendu: Colette Van Coolput-Storms, dans French Studies, 69:2, 2015, p. 228-229. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knv009
  • Grimbert, Joan Tasker, « Changing the equation: the impact of Tristan-love on Arthur's court in the prose Tristan and La Tavola Ritonda », The Fortunes of King Arthur, éd. Norris J. Lacy, Cambridge, Brewer (Arthurian Studies, 64), 2005, p. 104-115.
    Comptes rendus: Craig R. Davis, dans The Medieval Review, 07.07.14. [www] — Sally L. Burch, dans French Studies, 62:1, 2008, p. 70. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knm244
  • Grisward, Joël, « Un schème narratif du Tristan en prose: le mythe d'Œdipe », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Pierre Le Gentil, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur et Centre de documentation universitaire, 1973, p. 329-339.
  • Haines, John, « Lai layout in the Paris Prose Tristan manuscripts », Scriptorium, 59:1, 2005, p. 3-28. [Pers]
  • Haines, John, « Espaces musico-poétiques dans le Tristan en prose », Cahiers de civilisation médiévale, 50, 2007, p. 11-31.
  • Harf, Laurence, « Tristan détristianisé. Du Tristan en prose (XIIIe siècle) au Nouveau Tristan de Jean Maugin (1554) », Nouvelle revue du XVIe siècle, 2, 1984, p. 5-22.
  • Harf-Lancner, Laurence, Les fées au Moyen Âge. Morgane et Mélusine. La naissance des fées, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 8), 1984, 474 p.
    Compte rendu: Jacques Berlioz, dans Romania, 105, 1984, p. 370-382.
  • Kelly, Douglas, Medieval French Romance, New York, Twayne (Twayne's World Authors Series, 838), 1993, xxvi + 221 p.
    Compte rendu: Emma Campbell, dans French Studies, 65:1, 2011, p. 84-85. [OJ] DOI: 10.1093/fs/knq185
  • Koble, Nathalie, « Flagrant délit de fiction. La culpabilité dérobée dans quelques récits arthuriens (Lai du cor, Manteau mal taillé, Continuation Perceval, Vengeance Raguidel, Tristan en prose) », Littérales, 40, 2007, p. 29-54.
  • Koojman, Jacques, « À propos du Tristan de Béroul et du Tristan en prose », Romanische Forschungen, 91, 1979, p. 96-101.
  • Kuhn, Hugo, « Structures arthuriennes, Tristan et Nibelungenlied », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 24, 1972, p. 203-204.
  • Larmat, Jean, « Le Roman de Tristan en prose, manuel de courtoisie », Der Altfranzösische Prosaroman. Funktion, Funktionswandel und Ideologie am Beispiel des "Roman de Tristan en prose". Kolloquium Würzburg 1977, éd. Ernstpeter Ruhe et Richard Schwaderer, München, Fink (Beiträge zur romanischen Philologie des Mittelalters, 12), 1979, p. 46-76.
  • Legros, Huguette, « La Folie Tristan dans le Tristan en prose: aboutissement de traditions antérieures et réécriture », Miscellanea mediaevalia. Mélanges offerts à Philippe Ménard, éd. Jean-Claude Faucon, Alain Labbé et Danielle Quéruel, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 46), 1998, t. 2, p. 869-878.
  • Levron, Pierre, « Le crime littéraire. Meurtres et assassinats dans le Tristan en prose », La mort dans la littérature française du Moyen Âge, éd. Jean-François Kosta-Théfaine, Villers-Cotterêts, Ressouvenances, 2013, p. 152-173.
  • Linder, Olivier, « Aspects du discours normatif dans le Roman de Tristan en prose (coutumes, codes sociaux, conversation) », Le livre de science, du copiste à l'imprimeur, éd. Laurence Moulinier-Brogi et Nicolas Weill-Parot, Médiévales, 52, 2007, p. 153-170. [www]
  • Lods, Jeanne, « Les parties lyriques du Tristan en prose », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 7, 1955, p. 73-78.
  • Løseth, Eilert, Tristranromanens gammelfranske prosahaandskrifter i Pariser-Nationalbibliotheket, Kristiania, Cammermeyer, 1888, [iv] + 80 p. [GB] [HT] [IA]
  • Løseth, Eilert, Le roman en prose de Tristan, le Roman de Palamède et la compilation de Rusticien de Pise. Analyse critique d'après les manuscrits de Paris, Paris, Bouillon (Bibliothèque de l'École des hautes études. Sciences philologiques et historiques, 82), 1891, xxvi + 542 p. [GB] [IA]
    Édition antérieure:
    • Løseth, Eilert, Le roman en prose de Tristan, le Roman de Palamède et la compilation de Rusticien de Pise. Analyse critique d'après les manuscrits de Paris, Paris, Bouillon (Bibliothèque de l'École des hautes études. Sciences philologiques et historiques, 82), 1890, xxvi + 542 p. [GB] [IA]
    Réimpressions:
    • New York, Franklin, 1970;
    • Genève, Slatkine, 1974
  • Løseth, E., « Le Tristan et le Palamède des manuscrits français du British Museum », Videnskabs-selskabets skrifter II. Hist.-filos. Klasse, 4, 1905.
  • Løseth, E., « Le Tristan et le Palamède des manuscrits de Rome et de Florence », Videnskabs-selskabets skrifter II. Hist.-filos. Klasse, 3, 1924.
  • Lot-Borodine, M., « Tristan et Lancelot », Medieval Studies in Memory of Gertrude Schoepperle Loomis, London, Milford, 1927, p. 21-47.
  • Mahoney, Dhira B., « Malory's tale of sir Tristan: source and setting reconsidered », Medievalia et Humanistica, 9, 1979, p. 212-229.
  • Maillard, Jean, « Coutumes musicales au Moyen Âge, d'après le Tristan en prose », Cahiers de civilisation médiévale, 2, 1959, p. 341-353.
  • Maillard, Jean, « Lais avec notation dans le Tristan en prose », Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, t. 2, p. 1347-1364.
  • Maillard, Jean, « Folie n'est pas vasselage... », Mélanges de littérature du Moyen Âge au XXe offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, professeur honoraire de littérature médiévale à l'École normal supérieure de jeunes filles, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, École normale supérieure de jeunes filles (Collection de l'École normale supérieure de jeunes filles, 10), 1978, t. 1, p. 414-432.
  • Maillard, Jean, « A vous Tristan... », Mélanges Jeanne Wathelet-Willem, éd. Jacques de Caluwé, Liège, Association des romanistes de l'Université de Liège, 1978, p. 395-402.
  • Marnette, Sophie, Narrateur et points de vue dans la littérature française médiévale: une approche linguistique, Bern, Peter Lang, 1998, 262 p.
  • Marx Jean, « Quelques remarques sur un passage du Roman de Tristan en prose et sur ses analogies avec les récits celtiques », École pratique des hautes études, Section des sciences religieuses, Annuaire 1954-1955, 1953, p. 3-10.
  • Ménard, Philippe, « Les fous dans la société médiévale. Le témoignage de la littérature au XIIe et au XIIIe siècle », Romania, 98, 1977, p. 433-459. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1977.2537
  • Ménard, Philippe, « Tristan et les bergers », Nouvelles recherches sur le Tristan en prose, éd. Jean Dufournet, Paris, Champion (Unichamp, 23), 1990, p. 149-171.
  • Ménard, Philippe, « Chapitres et entrelacement dans le Roman de Tristan en prose », "Et c'est la fin pour quoy sommes ensemble": hommage à Jean Dufournet, professeur à la Sorbonne: littérature, histoire et langue du Moyen Âge, éd. Jean-Claude Aubailly et al., Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 25), 1993, t. 2, p. 962.
  • Ménard, Philippe, « Le personnage de Kahédin et la passion amoureuse dans le Tristan en prose », The Institute of Language and Culture, 10, 1993, p. 1-22. — Réimpr. dans: De Chrétien de Troyes au Tristan en prose. Études sur les romans de la Table Ronde, Genève, Droz, 1999, p. 149-162.
  • Michieli, A. A., « Chi fu e che cosa fece Rusticiano da Pisa? », Atti della reale Accademia di Napoli, 84, 1924-1925, p. 321-337.
    Comptes rendus: L. F. Benedetto, dans Giornale storico della letteratura italiana, 88, 1926, p. 121-127. — E. G. Gardner, The Arthurian Legend, 1930, p. 47.
  • Mickel, Emanuel, « Tristan's ancestry in the Tristan en prose », Romania, 109, 1988, p. 68-89.
  • Mickel, Emanuel, « The shadow of Oedipus in the Tristan en Prose », Medievalia, 25, 2004, p. 1-23.
  • Milland-Bove, Bénédicte, La demoiselle arthurienne. Écriture du personnage et art du récit dans les romans en prose du XIIIe siècle, Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 79), 2006, 676 p.
    Édition antérieure:
    • Milland-Bove, Bénédicte, Figures de l'aventure, figures du récit. Les demoiselles dans les romans en prose du XIIIe siècle: "Lancelot", "La queste del saint graal", "La mort le roi Artu", "Perlesvaus", "Tristan", thèse de doctorat, Université de Paris III–Sorbonne nouvelle, 2001, 708 p. [theses.fr]
  • Milland-Bove, Bénédicte, « Des Tristan en vers au Tristan en prose? Métamorphose du voyage maritime des amants dans les deux versions du Tristan en prose », Des Tristan en vers au Tristan en prose. Hommage à Emmanuèle Baumgartner, éd. Laurence Harf-Lancner et al., Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 8), 2009, p. 87-101.
  • Mora, Francine, « La tentation de la nouvelle dans le roman en prose du XIIIe siècle: l'épisode du compagnonnage d'Eugenés et de Galaad dans la version brève du Tristan en prose », Devis d'amitié. Mélanges en l'honneur de Nicole Cazauran, éd. Jean Lecointe, Catherine Magnien, Isabelle Pantin et Marie-Claire Thomine, Paris, Champion (Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance, 28), 2002, p. 25-37.
    Compte rendu: Isabelle Garnier-Mathez, dans L'information littéraire, 60:4, 2008, p. 55-56. [Cairn]
  • Muir, Lynette, « The Serbo-Russian Tristan and the French Prose Tristan », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 31, 1979, p. 212-229.
  • Mula, Stefano, « Dinadan abroad: tradition and innovation for a counter-hero », The European Dimensions of Arthurian Literature, éd. Keith Busby, Bart Besamusca et Frank Brandsma, Cambridge, Boydell and Brewer (Arthurian Literature, 24), 2007, p. 50-64.
  • Murgia, Giulia, « "Specchio" e "ammunimento di tutti gli altri amanti": dal Kahedin del Tristan en prose al Ghedino della Tavola Ritonda », Rhesis. International Journal of Linguistics, Philology and Literature, 3:2, 2013, p. 104-133. [www]
  • Murrell, E. S., « The death of Tristan from Douce ms. 189 », Publications of the Modern Language Association of America, 43, 1928, p. 343-383.
    Compte rendu: A. Långfors, dans Romania, 54, 1928, p. 315-317.
  • Murrell, E. S., « Quelques manuscrits méconnus du Roman de Tristan en prose », Romania, 56, 1930, p. 277-281.
  • Paris, Gaston, « Note sur les romans relatifs à Tristan », Romania, 15, 1886, p. 597-602. [Pers] [GB] [Gall] [IA] [HT] DOI: 10.3406/roma.1886.5943
  • Pastré, Jean-Marc, « Les mères dans les romans de Tristan », Bien dire et bien aprandre, 16, 1998, p. 203-216.
  • Pastré, Jean-Marc, « Voix et modalités de la communication dans les romans de Tristan », PRIS-MA, 20, 2004, p. 123-135.
  • Payen, Jean Charles, « Lancelot contre Tristan: la conjuration d'un mythe subversif (réflexions sur l'idéologie romanesque au Moyen Âge) », Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Pierre Le Gentil, professeur à la Sorbonne, par ses collègues, ses élèves et ses amis, Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur et Centre de documentation universitaire, 1973, p. 617-632.
  • Payen, Jean Charles, et Huguette Legros, « Le Tristan en prose, manuel de l'amitié: le cas de Dinadan », Der Altfranzösische Prosaroman. Funktion, Funktionswandel und Ideologie am Beispiel des "Roman de Tristan en prose". Kolloquium Würzburg 1977, éd. Ernstpeter Ruhe et Richard Schwaderer, München, Fink (Beiträge zur romanischen Philologie des Mittelalters, 12), 1979, p. 104-130.
  • Pemberton, Lyn, « Authorial interventions in the Tristan en prose », Neophilologus, 68, 1984, p. 481-497.
  • Pickford, Cedric E., « A fifteenth-century copyist and his patron », Medieval Miscellany Presented to Eugene Vinaver by Pupils, Colleagues and Friends, éd. F. Whitehead, A. H. Diverrès et F. E. Sutcliffe, Manchester, Manchester University Press; New York, Barnes and Noble, 1965, p. 245-262.
  • Pickford, Cedric E., « Antoine Vérard, éditeur du Lancelot et du Tristan », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Monsieur Charles Foulon, Rennes, Institut de français, Université de Haute-Bretagne (Marche romane, 30), 1980, t. 1, p. 277-285.
  • Pierreville, Corinne, "Claris et Laris", somme romanesque du XIIIe siècle, Paris, Champion (Essais sur le Moyen Âge, 37), 2008, 425 p.
  • Plet, Florence, « La carte du Temps. Les entrelacs de l'espace, du temps et du récit dans la toponymie du Tristan en prose », Le monde et l'autre monde. Actes du colloque arthurien de Rennes, 8-9 mars 2001, éd. Denis Hüe et Christine Ferlampin-Acher, Orléans, Paradigme (Medievalia, 45), 2002, p. 305-320.
  • Plet-Nicolas, Florence, La création du monde. Les noms propres dans le roman de "Tristan en prose", Paris, Champion (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge, 84), 2007, 512 p.
  • Rabeyroux, Anne, et Véronique Roland, « La mort du trouvère: Kahedin et la mise en scène du lyrisme », Nouvelles recherches sur le Tristan en prose, Paris, Champion (Unichamp, 23), 1990, p. 191-206.
  • Richard, Adeline, « Et la mer et l'amour ont le style pour partage », Mondes marins du Moyen Âge. Actes du 30e colloque du CUER MA, 3, 4 et 5 mars 2005, éd. Chantal Connochie-Bourgne, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence (Senefiance, 52), 2006, p. 405-415. [OE]
    Compte rendu: S. Menegaldo, dans Cahiers de recherches médiévales, Comptes rendus, 2006. [Rev]
  • Ruhe, Ernstpeter, « A Johenne, ma dame et m'amie », Romance Philology, 24, 1970-1971, p. 259-272.
  • Ruhe, Ernstpeter, « Repetition und Integration, Strukturprobleme des Roman de Tristan en prose », Der Altfranzösische Prosaroman. Funktion, Funktionswandel und Ideologie am Beispiel des "Roman de Tristan en prose". Kolloquium Würzburg 1977, éd. Ernstpeter Ruhe et Richard Schwaderer, München, Fink (Beiträge zur romanischen Philologie des Mittelalters, 12), 1979, p. 131-172.
  • Ruhe, Ernstpeter, et Richard Schwaderer, éd., Der Altfranzösische Prosaroman. Funktion, Funktionswandel und Ideologie am Beispiel des "Roman de Tristan en prose". Kolloquium Würzburg 1977, München, Fink (Beiträge zur romanischen Philologie des Mittelalters, 12), 1979, 269 p.
  • Salda, Michael N., « When women learn to write in Old French prose romance », Philologies Old and New: Essays in Honor of Peter Florian Dembowski, éd. Joan Tasker Grimbert et Carol J. Chase, Princeton, Edward C. Armstrong Monographs (Edward C. Armstrong Monographs on Medieval Literature, 12), 2001, p. 307-317.
  • Santucci, Monique, « La violence dans le Tristan en prose », La violence dans le monde médiéval. Colloque du Centre universitaire d'études et de recherches médiévales d'Aix-en-Provence, mars 1994, Aix-en-Provence, CUER-MA (Senefiance, 36), 1994, p. 471-485.
  • Sasaki, Shigemi, « Le château de Priam dans le Roman de Tristan en prose », Études de langue et de littérature françaises, 84, 2004, p. 3-16.
  • Sasaki, Shigemi, « Le conte d'Apollo et de son lévrier », Romania, 123, 2005, p. 51-79. [Pers] DOI: 10.3406/roma.2005.1347
  • Schaefer, Jacqueline Thibault, « The discourse of the figural narrative in the illuminated manuscripts of Tristan (c. 1250-1475) », Word and Image in Arthurian Literature, éd. Keith Busby, New York, Garland, 1996, p. 174-202.
  • Scudieri Ruggieri, Jole, « Due note di letteratura spagnola del sec. XIV: 1) La cultura francese nel Caballero Zifar nell'Amadis: versioni spagnoli del Tristano in prosa; 2) De ribaldo », Cultura neolatina, 26, 1966, p. 233-252.
  • Séguy, Jean, « Fragments mutilés du Roman de Tristan en prose », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 5, 1953, p. 85-95.
  • Simon, Maud, « La mort des amants dans le Tristan en prose. Quand la légende révèle à travers l'image son ancrage biblique », Le Moyen Âge, 110:2, 2004, p. 345-366.
  • Thoss, Dagmar, « Ein Prosa-Tristan aus dem Besitz des Duc de Berry in der Österreichischen Nationalbibliothek (cod. 2537) », Codices manuscripti, 3, 1977, p. 66-72.
  • Toury, Marie-Noëlle, « Errance et aventure dans le t. 1 du Tristan en prose », Bien dire et bien aprandre, 9, 1991, p. 133-144.
  • Trachsler, Richard, « Quelques observations sur le modèle du manuscrit de Paris, BN f. fr. 24400 du Tristan en prose faites à l'aide des insertions lyriques », Le moyen français: philologie et linguistique, Approches du texte et du discours. Actes du VIIIe Colloque international sur le moyen français. Nancy, 5-6-7 septembre 1994, éd. Bernard Combettes et Simone Monsonégo, Paris, Didier Érudition, 1997, p. 163-180.
  • Traxler, Janina P., « The use and abuse of the Grail quest: ironic juxtaposition in the Tristan en prose », Tristania, 15, 1994, p. 23-32.
  • Van Acker, K. G., « La grande histoire de Tristan qu'on appelle le Bret. Étude sur la provenance et la datation du manuscrit 6 de la Bibliothèque de l'Université de Gand », Quaerendo, 3, 1973, p. 192-201.
  • Van Coolput, Colette-Anne, « La quête du Graal dans la seconde version du Tristan en prose », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne = The Bibliographical Bulletin of the International Arthurian Society, 31, 1979, p. 312-313.
  • Van Coolput, Colette-Anne, « L'histoire des ancêtres de Tristan dans le Tristan en prose », Revue belge de philologie et d'histoire, 58, 1980, p. 1040.
  • Van Coolput, Colette-Anne, « La préhistoire arthurienne: quelques réflexions à propos de la première partie du Tristan en prose », Lettres romanes, 38, 1984, p. 282.
  • Van Coolput, Colette-Anne, Aventures quérant et le sens du monde: aspects de la réception productive des premiers romans du graal cyliques dans le "Tristan en prose", Leuven, Leuven University Press (Mediaevalia Lovaniensia. Series 1, Studia, 14), 1986, xxviii + 259 p.
  • Van Coolput, Colette-Anne, « Sur quelques sculptures anthropomorphes dans les romans arthuriens en prose », Romania, 108, 1987, p. 254-267. [Pers] DOI: 10.3406/roma.1987.1834
  • Vinaver, Eugene, Études sur le "Tristan" en prose. Les sources, les manuscrits. Bibliographie critique, Paris, Champion, 1925.
  • Vinaver, Eugene, Le Roman de Tristan et Iseut dans l'œuvre de Thomas Malory, Paris, Champion, 1925, 244 p.
  • Vinaver, Eugène, « Un chevalier errant à la recherche du sens du monde: quelques remarques sur le caractère de Dinadan dans le Tristan en prose », Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à M. Maurice Delbouille, professeur à l'Université de Liège, Gembloux, Duculot, 1964, t. 2, p. 677-686.
  • Wiesmann-Wiedemann, Friederike, « From victim to villain: king Mark », The Expansion and Transformations of Courtly Literature, éd. Nathaniel B. Smith et Joseph T. Snow, Athens, University of Georgia Press, 1980, p. 49-68.
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série. Études et documents), 1951, xxxiv + 638 p. (ici p. 157-159, nos 1669-1690)
    Dictionnaires: DEAF Boss
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 410, no 2033)
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Second supplément (1955-1960), Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1961, 132 p. (ici p. 43, nos 7402-7410)
    Compte rendu: Martin Wittek, dans Scriptorium, 16:2, 1962, p. 405, no 735. [Pers]
  • Vielliard, Françoise, et Jacques Monfrin, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge de Robert Bossuat. Troisième supplément (1960-1980), Paris, Centre national de la recherche scientifique, 1986-1991, 2 t., xii + 1136 p. (ici t. 1, p. 274 et 276, no 2925 et 2942; p. 291-295, nos 3131-3181; p. 367, no 3955; p. 373, no 4015; p. 377, no 4050; p. 384, no 4136; t. 2, p. 403, no 4308)
    Dictionnaires: DEAF Boss2
    Compte rendu: T. 1: Geneviève Hasenohr, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 146:1, 1988, p. 194-195. [Pers]
Rédaction: Laurent Brun
Compléments: Irène Fabry-Tehranchi et Serena Modena
Dernière mise à jour: 24 septembre 2017