Creative Commons License
Cette notice est mise à disposition en vertu d'un contrat Creative Commons.
logo arlima

La farce de frere Guillebert

Bibliographie

Titre:Farce nouvelle de Frere Guillebert tres bonne et fort joyeuse a quatre personnages, c'est assavoir Frère Guillebert, l'homme vieil, sa femme jeune, la commere (rec. de Londres)
Date:Imprimé vers 1550
Langue:Français
Genre:Farce
Forme:522 vers octosyllabiques, le système des rimes est complexe (voir Tissier 1990, p. 207-208)
Contenu: 
Incipit:Frere Guillebert commence.
Foullando in calibistris,
intravit per bouchan ventris
bidauldus, purgando renes.
Noble assistence, retenez…
Explicit:… car c'est un fort beau reliquere.
Allons les reporter, beau pere.
Que chascun voyse à son degré!
Finis
Du jeune clergie de Meulleurs.
MPV.
Manuscrits
Éditions anciennes
  1. Farce nouvelle de Frere Guillebert tres bonne et fort joyeuse a quatre personnages, c'est assavoir Frere Guillebert, l'homme vieil, sa femme jeune, la commere, [Rouen, Jehan de Prest, 1550].
    Exemplaire: London, British Library, C.20.e.13.(18.)
Éditions modernes
  • Ancien théâtre françois ou collection des ouvrages dramatiques les plus remarquables depuis les mystères jusqu'à Corneille, publié avec des notes et éclaircissements par M. Viollet le Duc, Paris, Jannet, 1854-1857, 10 t. (ici t. 1, p. 305-327) [IA: t. 1, t. 2, t. 3, t. 4, t. 5, t. 6, t. 7, t. 8, t. 9, t. 10]
  • Le Recueil du British Museum, fac-similé des soixante-quatre pièces de l'original, introduction de Halina Lewicka, Genève, Slatkine reprints, 1970, n° 18.
  • Les Braies au Cordelier, Anonymous Fabliau of the Thirteenth Century, éd. Richard O'Gorman, Birmingham, Summa Publications, 1983, iii + 133 p.
  • Recueil général des sermons joyeux français (XVe–XVIe siècles), éd. Jelle Koopmans, s. l., s. n., 1987, no 31.
  • Recueil de farces (1450-1550), éd. André Tissier, Genève, Droz (Textes littéraires français), 1995, t. 6, p. 183-261, n° 34.
Traductions modernes
  • en français:
    • Les farces: Moyen Âge et Renaissance. Volume I: La guerre des sexes, éd. et trad. Bernard Faivre, Paris, Imprimerie nationale (La Salamandre), 1997, 596 p., ici p. 199-268.
    • Farces françaises de la fin du Moyen Âge, trad. André Tissier, Genève, Droz (Textes littéraires français), 1999, t. 2, p. 235-256.
Études
  • Bowen, Barbara, Les caractéristiques essentielles de la farce française et leur survivance dans les années 1550-1620, Urbana, Univesity of Illinois Press (Illinois Studies in Language and Literature, 53), 1964, 220 p.
  • Deschepper-Archer, Catherine, « Traduire, vous voulez rire? Le fabliau des Braies au cordelier et la farce de Frère Guillebert en français moderne », Moyen français, 50, 2002, p. 71-91.
  • Faivre, Bernard, « Le sang, la viande et le bâton (gens du peuple dans les farces et les mystères des XVe et XVIe siècles) » Figures théâtrales du peuple, éd. Élie Konigson, Paris, Éditions du Centre national de la recherche scientifique, 1985, 247 p., ici p. 34.
  • Faivre, Bernard, Répertoire des farces françaises, Paris, Imprimerie nationale, 1993, p. 172-174, n° 62.
  • Faivre, Bernard, « Le dit et le joué: l'exemple de Frère Guillebert », Le jeu théâtral, ses marges, ses frontières. Actes de la deuxième rencontre sur l'ancien théâtre européen de 1997, éd. Jean-Pierre Bordier, Stéphanie Le Briz-Orgeur et Gabriella Parussa, Paris, Champion (Le savoir de Mantice, 6), 1999, p. 193-200.
  • Greub, Yan, Les mots régionaux dans les farces françaises. Étude lexicologique sur le Recueil Tissier (1450-1550), Strasbourg, Société de linguistique romane (Bibliothèque de linguistique romane, 2), 2003, ix + 403 p. + 1 CD-ROM. (ici p. 288-291)
    Comptes rendus: Marcello Barbato, dans Revue critique de philologie romane, 4-5, 2003-2004, p. 262-282. (avec réponse de Y. Greub) — R. M. Bidler, dans Le moyen Français, 54, 2004, p. 199. — F. Duval, dans Vox romanica, 63, 2004, p. 342-344. — T. Matsumura, dans Revue de linguistique romane, 68, 2004, 598-618. — Matsumura, Takeshi, « Notes sur quelques régionalismes dans des farces françaises », "Pour acquerir honneur et pris". Mélanges de moyen français offerts à Giuseppe Di Stefano, éd. Maria Colombo Timelli et Claudio Galderisi, Montréal, CERES, 2004, p. 403-407. — F. Vielliard, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 162, 2004, p. 617-619. — J. Koopmans, dans French Studies, 59, 2005, p. 229-230. — Anthony Lodge, dans Journal of French Language Studies, 15:1, 2005, p. 103-105. — R. Martin, dans Romania, 123, 2005, p. 536-539. — M. Paquant, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 67, 2005, p. 529-531. — M. R. Bastardas i Rufat, dans Estudis romanics, 28, 2006, 432-434. — J. Koopmans, European Medieval Drama, 10, 2006, p. 238-239. — V. Mecking, dans Le français préclassique, 9, 2006, p. 257-258. — J. Chaurand, dans Le français moderne, 74, 2006, p. 243-246. — Claude Poirier, dans Romanische Forschungen, 119:1, 2007, p. 124-126.
  • Hayes, Bruce E., Rabelais's Radical Farce: Late Medieval Comic Theater and its Function in Rabelais, Burlington, Ashgate, 2010, 188 p., ici p. 33-34.
  • Knight, Alan E., Aspects of Genre in Late Medieval French Drama, Manchester, Manchester University Press, 1983, viii + 190 p., ici p. 158, 165-166.
  • Koopmans, Jelle, « Frère Guillebert: taxinomies et visualisations d'une farce », Revue romane, 24, 1989, p. 49-64. [www]
  • Lenient, C., La satire en France au Moyen Âge. Quatrième édition, Paris, Hachette, 1893, xviii + 437 p. [Gall] [GB] [IA]
    Éditions antérieures:
    • Lenient, C., La satire en France au Moyen Âge, Paris, Hachette, 1859, 445 p. [GB] [IA]
      Compte rendu: Eugène Talbot, dans Jahrbuch für romanische und englische Literatur, 2, 1860, p. 227-236. [GB] [IA: ex. 1, ex. 2]
    • Lenient, C., La satire en France au Moyen Âge. Nouvelle édition revue et corrigée, Paris, Hachette, 1877, xvi + 435 p. [GB] [IA]
    • Lenient, C., La satire en France au Moyen Âge. Troisième édition revue et corrigée, Paris, Hachette, 1883, xix + 437 p. [GB] [IA]
  • Maxwell, Ian, French Farces and John Heywood, Melbourne et London, Melbourne University Press et Oxford University Press, 1946, 175 p.
  • Mazouer, Charles, Le personnage du naïf dans le théâtre comique du Moyen Âge à Marivaux, Paris, Klincksieck (Bibliothèque française et romane. Série C: Études littéraires, 76), 1979, 357 p., ici p. 65-66.
  • Philipot, E., « Notice sur la farce de Frère Guillebert », Mélanges de linguistique et de littérature romanes offerts à Mario Roques par ses amis, ses collègues et ses anciens élèves de France et de l'étranger, Bade, Art et Science; Paris, Didier, t. 2, 1953, p. 237-241.
  • Rey-Flaud, Bernadette, La farce ou la machine à rire. Théorie d'un genre dramatique, 1450–1550, Genève, Droz (Publications romanes et françaises, 167), 1984, 329 p., ici p. 51-53 et 219-220.
  • Roy, Bruno, « La liturgie et l'édition des farces: le cas de Frère Guillebert », Le jeu théâtral, ses marges, ses frontières. Actes de la deuxième rencontre sur l'ancien théâtre européen de 1997, éd. Jean-Pierre Bordier, Stéphanie Le Briz-Orgeur et Gabriella Parussa, Paris, Champion (Le savoir de Mantice, 6), 1999, p. 65-78.
  • Roy, Bruno, « Huguccio de Pise décrit un geste antisémite », Cy nous dient... Dialogue avec quelques auteurs médiévaux, Orléans, Paradigme (Medievalia, 28), 1999, p. 97-106.
  • Simon, Marie-Emmanuelle, « Luxure mise en scène: obscénité, grivoiserie... édification? », Grivoiserie, pornographie, scatologie, Questes, 21, 2011, p. 105-122. [www] [www]
  • Szirmai, Julia, « La critique médiévale de la vénération des reliques du De pignoribus sanctorum de Guibert de Nogent au Traicté des reliques de Calvin », Formes et figures du religieux au Moyen Âge, éd. Pierre Nobel, Besançon, Presses universitaires franc-comtoises (Littéraire), 2002, p. 127-140.
Répertoires bibliographiques
  • Bossuat, Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge. Supplément (1949-1953), avec le concours de Jacques Monfrin, Paris, Librairie d'Argences (Bibliothèque elzévirienne. Nouvelle série: Études et documents), 1955, 150 p. (ici p. 116, no 7093)
  • Julleville, L. Petit de, Répertoire du théâtre comique en France au Moyen-Âge, Paris, Cerf, 1886, vi + 409 p. (ici p. 140, no 106) [Gall] [GB] [IA]
    Réimpression:
    • Genève, Slatkine Reprints, 1967
Rédaction: Françoise Rainville
Compléments: Laurent Brun
Dernière mise à jour: 21 novembre 2017